AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266164929
Éditeur : Pocket (22/10/2007)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 82 notes)
Résumé :
Une canne, un Leica, des passions amoureuses, le goût de l'aventure, le sens de l'Histoire : voici Blèmia Borowicz, alias Boro, un réfugié hongrois, héros des années d'avant-guerre.
Cette fois-ci, passager clandestin dans la carlingue d'un avion venant d'Angleterre, il saute en parachute sur les pierres noires de l'Occupation. Bleu Marine, son opératrice radio, l'accompagne. Elle entre dans un réseau où la bande des Hongrois forme la garde rapprochée du premi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
PegLutine
  25 juillet 2013
Pour moi, les Aventures de Boro méritent plus que 5 étoiles! J'ai plongé dans l'écriture à quatre mains de Dan Franck et Jean Vautrin depuis le premier tome La dame de Berlin, et j'avoue: je suis amoureuse de Boro.
Dans chaque tome il m'a entraînée dans la valse de l'Histoire, toujours en danger, toujours sur le fil, (appareil photo Leica comme oeil sur les événements, canne-arme secrète), entouré de personnages qui traversent sa vie, c'est un tourbillon d'aventures, de séparations, de drames, et de rencontres... lors d'une période où la guerre compliquait les destins et les choix.
Commenter  J’apprécie          61
olivberne
  20 septembre 2012
Boro joue à la résistance à Paris. L'action s'accélère, Boro risque sa vie plus d'une fois. Tous les ingrédiants des autres romans sont présents mais on se lasse peu à peu. On a une impression de déjà vu, un manque de renouvellement. La guerre est longue et Boro, malgré tous ses efforts, semble lui aussi chercher une issue.
Commenter  J’apprécie          40
nanashi
  15 juin 2018
Pas su résister à la tension de ce livre, je l'ai dévoré.
Ce sixième tome se déroule en 1942. Donc premières rafles, premiers réseaux de résistance qui se font annihiler. Encore une fois, les auteurs nous apportent pleins d'informations sur cette époque et sur les différentes armées de l'ombre, les machines de guerre etc. Jusqu'au bout, ils nous font angoisser, déprimer, espérer pour ces personnages.
Lecture intense comme j'aime.
Commenter  J’apprécie          10
Bill
  28 septembre 2016
C'est le sixième tome des aventures de Blémia Borowics, reporter photographe.
Celui-ci nous entraîne dans les années 1942 -1943, de Berlin à Paris où Boro et ses amis se jouent des nazis et multiplient des aventures de plus en plus rocambolesques.
Ce sixième tome apparaît moins réaliste que certains autres.
La lassitude pointerait elle son nez ?
Que sera alors le dixième (oui, il me semble avoir lu quelque part que les auteurs s'étaient engagés à en écrire 10 !) ?
Mais il reste plaisant, bien écrit, avec de multiples rebondissements ... parfois tirés par les cheveux ...
Je me suis même demandée par moments si la canne de Boro n'était pas un clone de la baguette magique d'Harry Potter !
Lien : http://bill.et.marie.over-bl..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   25 juillet 2013
La lune était d'un autre temps. Elle jouait avec les vagues. Elle cabriolait à la crête de l'écume, plongeait dans les hauts-fonds, faisait la planche, étale, à la pointe de surfaces transparentes. Elle ressemblait à la paix. Elle avait un parfum d'avant-guerre.
Le regard fixé sur le cercle parfait des hublots, Blèmia Borowicz appelait à lui de merveilleuses illusions: l'eau claire était celle du Danube, un jour de printemps, sur une embarcation découverte, entre Budapest et la mer Noire; une jeune fille en robe légère dansait à la proue des rêves, sur la plainte romantique d'un harmonica.
Rêves et illusions.
En vérité, le Wellington Vickers venait de quitter la côte d'un pays hérissé de canons et de mitrailleuses pour rejoindre des rivages mortels, de l'autre côté d'une mer encombrée de sous-marins caïmans, par un jour froid de l'hiver 1942. Il n'y avait pas de jeune fille printanière à bord, mais des clandestins en armes, rugueux et effrayés, le visage noirci par le charbon, les pieds bottés, le corps enfoui dans des sacs de couchage les protégeant du froid et les encourageant au sommeil.
Seul l'harmonica ne relevait pas d'une légende magnifiée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Dan Franck (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dan Franck
31.05.18 - INTEGRALE - L. Slimani, L. Salvayre, D. Franck, P. Pécherot, M. Guven...
autres livres classés : aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1321 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre