AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hélène Hervieu (Traducteur)
ISBN : 202051060X
Éditeur : Seuil (04/09/2001)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 93 notes)
Résumé :
Avec Jostein Gaarder, vous entrez en cours de philosophie... Ça commence déjà à soupirer dans le fond de la salle. La barbe ! Seulement l'auteur du Monde de Sophie n'a pas son pareil pour attirer l'attention, provoquer l'interrogation et stimuler la passion... philosophique évidemment. Avec son nouveau roman intitulé Maya, Jostein Gaarder compose un vertigineux conte philosophique sur le thème de l'éternité. Une joli... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Mathilde
28 décembre 2010
Je n'ai pas compris ce bouquin, trop lourd, trop brouillon, je pensais que les evenements allaient s'eluder sur la fin, mais j'ai trouve ca de pire en pire... Bref, je me suis completement perdue au fil des pages. A noter aussi des dialogues vraiment mauvais. Et puis beaucoup de choses n'ont aucun sens, comme un personnage que l'on decouvre tout d'un coup ancien prof de physique parce que l'auteur a besoin d'ajouter un argument de physicien.
Je suis surprise car il me semble dans mes souvenirs avoir apprecie 'Le monde Sophie'.
La magie n'opere vraiment pas avec ce titre, et c'est avec regret que je conseille de passer votre chemin.
Commenter  J’apprécie          20
LeCombatOculaire
11 mai 2016
Jostein Gaarder aurait sûrement fait un très bon magicien, épatant la galerie avec un jeu de cartes usé, qu'il connaîtrait sur le bout des doigts, autour duquel il raconterait tellement d'histoires que vous ne verrez rien venir. Un peu filou, un peu scientifique, un peu artiste, un peu solitaire, un peu triste de n'avoir qu'une vie.
Son roman est façonné comme une poupée russe, où les histoires et les anecdotes se chevauchent, ainsi que les narrateurs. Passant de réalités historiques et scientifiques en théories farfelues et en murmures surréalistes, il n'hésite pas à nous proposer tout un éventail de desserts composés d'astronomie, de geckos alcoolisés et d'oranges amères. Ses personnages ne savent plus où ils en sont, ils aimeraient accéder à l'immortalité, et tout faire, et tout voir. Tous se croisent et s'inventent des vies, s'inventent une raison d'être au sein de ce gigantesque décor qu'est l'univers.
Comme toujours, l'auteur aime à philosopher longuement, en se contredisant de temps en temps, pour adopter toutes les possibilités, il caresse l'imagination avec des doigts savants, et saute de dinosaures en bébés morts, fait se rencontrer le peintre Goya et le fameux Joker des jeux de cartes, avec une logique imparable et déroutante. Poète à son heure, il ponctue ses récits avec des vers improbables, chacun étant attribué à une des cinquante-deux cartes du jeu, restant énigmatique tout du long. le tout, de telle sorte, qu'à la fin vous aurez l'impression de vous réveiller d'une transe étrange où tout prend et perd tout à la fois son sens.
Bien sûr, je ne pourrais que vous conseiller de lire aussi le Mystère de la patience, du même auteur, qui tourne lui aussi autour des cinquante-deux cartes, toujours plus poétique et fantastique, de la même manière onirique et philosophique. C'est peu dire que c'est l'un des livres qui m'a le plus passionnée il y a de ça quelques années. Je vous en parlerai peut-être, un jour couleur limonade...

Lien : http://lecombatoculaire.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ainhoa
28 août 2011
Un livre perturbant, tordu, l'histoire est improbable et l'auteur semble parfois s'égarer. Et pourtant, j'ai beaucoup aimé car je l'ai trouvé intrigant du début à la fin. Les idées philosophiques et anthropologiques sont parfois amenées lourdement mais j'ai appréciée le thème, les idées (le big-bang, l'évolution, etc...). Un roman philosophique intéressant et accessible.
Commenter  J’apprécie          20
crapahutevida
25 juin 2017
Toujours la même philosophie vulgarisée....
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
artonymousartonymous20 juin 2012
_ Il existe un monde. Du point de vue de la vraisemblance, cela confine à l'impossible. Cela aurait été beaucoup plus simple si on avait pu faire en sorte qu'il n' existât rien du tout. Personne alors ne se serait posé la question de savoir pourquoi il n'y avait rien.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui08 mai 2015
Il faut bien admettre qu’il paraît difficile d’imaginer que nous puissions en comprendre plus qu’aujourd’hui. Dans ce cas, c’est vraiment un miracle que notre cerveau soit juste assez grand pour appréhender, par exemple, la théorie de la relativité, les lois de la physique quantique et le génome humain. Dans ce dernier domaine, il n’existe, en effet, plus beaucoup de chaînons manquants. Je doute que le plus avancé des chimpanzés ait la moindre idée du big bang, du nombre d’années-lumière jusqu’à la prochaine galaxie, ou sache tout bonnement que la terre est ronde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coquecigruecoquecigrue17 avril 2011
La logique manque singulièrement d'ambivalence. C'est pourquoi elle est assez inapte à résoudre les conflits, ou tout autre problème d'ailleurs. Elle est d'une rigidité cadavérique...
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui08 mai 2015
Le dernier à avoir, le premier, marché sur la Lune fut Neil Armstrong. Son célèbre « un petit pas pour l’homme, mais un grand bond pour l’humanité » était donc un geste généreux envers ses congénères cloués au sol.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui08 mai 2015
Envisager sa propre vie sous l’angle de l’éternité peut sembler une performance moralement ou intellectuellement respectable, mais cela n’apporte pas pour autant la paix à l’âme. S’il fallait que j’accepte mon destin, cela ne m’aiderait pas beaucoup de savoir que je suis capable – moi, ce primate monstrueusement conscient de sa propre personne – de porter dans ma mémoire tout le passé de cet univers, du big bang jusqu’à Bill Clinton et Monica Lewinsky, deux des primates les plus célèbres du moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jostein Gaarder (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jostein Gaarder
DÉROULE ET MET LA HD ! (j'ai les yeux plus verts :3)
-----------------------------------------------------------------------------------------
Livres mentionnés : - Norwegian Folk Tales (Peter Asbjørnsen & Jørgen Moe) - Une maison de poupée (Henrik Ibsen) - le mystère de la patience (Jostein Gaarder) - le monde de Sophie (Jostein Gaarder) - La terre des mensonges (Anne B. Ragde)
Ma vidéo sur Jostein Gaarder : https://youtu.be/w2NaoVC-TtI
Où me trouver :
? Facebook : https://www.facebook.com/TetedeLitote ? Instagram : http://instagram.com/cyri.f ? Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/tetedelitote/ ? Goodreads : https://www.goodreads.com/CyriF ? Mail : blogtetedelitote@gmail.com ? Blog : http://tetedelitote.canalblog.com
Intro : John Williams - Star Wars Theme
+ Lire la suite
>Autres littératures germaniques>Littérature norvégienne>Littérature danoise et norvégienne : théâtre (126)
autres livres classés : littérature norvégienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
232 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre