AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782378700317
208 pages
Remanence (15/04/2023)
4.44/5   8 notes
Résumé :
Adrien et Lucia, trentenaires, vivent à Paris et s’aiment depuis six ans. Quand ils apprennent
qu’ils vont devenir parents, Adrien est ravi mais aussi dérouté par l’enjeu. Aménorrhée raconte l’histoire d’une grossesse et la nécessité de réinventer le rôle de père dans notre société.
Que lire après AménorrhéeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,44

sur 8 notes
5
3 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Aménorrhée” = absence de menstruations. Ce terme est également utilisé pour évaluer l'âge de la grossesse. C'est tout ce que vont découvrir Lucia et Adrien, futurs parents. “On ne naît pas père, on le devient” et Adrien va apprendre à le devenir pendant ces 39 semaines d'aménorrhée de Lucia. Comment devenir père ? Quelle est la place de l'homme dans la grossesse ? A travers le quotidien d'un homme heureux et dérouté par l'enjeu.

Les éditions de la Rémanence fait partie de mes maisons d'édition préférées adultes (même si ça fait longtemps que je n'en ai pas lu.) C'était donc un plaisir de recevoir l'un de leurs romans lors d'une masse critique Babelio. “Aménorrhée” m'intéressait pour son sujet : évoquer la grossesse du point de vue du père. Ce qui permet de développer des points comme : comment se construire dans cette nouvelle fonction, comment devient-on “papa”, comment accompagner sa compagne, comment trouver sa place etc. le tout le temps de la grossesse.

Un thème contemporain pour “Aménorrhée
Comment réinventer le rôle de père dans notre société actuelle ? Reprendre le modèle de son propre père ou fonctionner différemment car les choses ont changé depuis la dernière génération ? A une époque où on évoque la charge mentale des femmes, où les hommes sont plus nombreux à prendre leur congé paternité et s'investissent différemment dans la vie de l'enfant… où la grossesse n'est plus seulement une histoire de femme mais une histoire de couple.
C'est une volonté de la maison d'aborder ce genre de thèmes. Je reprends leurs mots : ” Certains thèmes sont ainsi souvent présents dans les histoires que nous éditons : les parcours individuels permettant l'émancipation, les questions sociétales, l'histoire contemporaine, le voyage, l'amour, les origines et la filiation. le tout dans un esprit d'ouverture et de curiosité humanistes, au service, par la compréhension de celui des autres, de nos propres chemins. Parce que la littérature, tel le poids des années, confronte, façonne et enrichit, celui qui écrit, celui qui lit.”

Sans idéaliser Adrien, futur père
L'histoire se veut comme une autobiographie avec un passage très touchant où Adrien s'adresse directement à sa fille à venir.

“[…] Je ne te connais pas encore très bien, et tu ne me connais pas non plus, mais nous sommes loin d'être des étrangers l'un pour l'autre. Au moment d'écrire les premières lignes de notre histoire, je t'aime déjà aussi fort qu'il est possible d'aimer. Un amour pur et infini. le simple fait de te l'écrire me fait battre le coeur très fort.
M'entends-tu lorsque je parle à ta mère ? Ma voix t'est-elle déjà familière ? Je l'espère. Lorsque bientôt tu quitteras la chaleur de ton cocon et que je te prendrai dans les bras pour la première fois, j'aimerais que tu me reconnaisses et que tu sentes alors de tout ton corps qu'il n'y aura jamais de refuge plus sûr pour toi que les bras de ton papa.
[…] Devenir père, c'est vivre un peu plus fort, et tenir bientôt entre mes mains trois kilos d'éternité. Voilà pourquoi, aussi longtemps qu'il me sera donné de le faire et tant que tu m'y autoriseras, j'aimerais te guider pour faire de toi la personne que tu dois devenir, celle que tu choisiras d'être […]"
PAGES 144-145.

Il apprend, il se renseigne sur la grossesse et les conséquences pour Lucia (hormonales mais pas que.) Il veut s'investir et se questionne sans cesse sur son futur rôle : quel genre de père sera-t-il ? Sera-t-il à la hauteur ? Tout en restant humain avec ses sautes d'humeur, ses ambitions professionnelles, sa propre fatigue etc. Il n'est pas parfait ni idéalisé.

Le conseil de la bibliothécaire : “Aménorrhée” pourra plaire à tous ceux qui aiment les histoires qui mettent en avant des instants du quotidien, racontées avec beaucoup de douceur et de poésie. La grossesse est bien expliquée dans ses détails (de quoi apprendre en même temps !)
Lien : https://journaldunebibliothe..
Commenter  J’apprécie          40
J'aimerai remercier Babelio et les éditions Rémanence pour l'envoi du Roman Aménorrhée de Marc-Arthur Gauthey à l'occasion de la Masse Critique Littérature.

Lucia et Adrien, jeunes trentenaires dynamiques vivant à Paris, vont avoir un enfant. Ce roman raconte le suivi de la grossesse du point de vue d'Adrien.

Et c'était intéressant! Je n'avais encore jamais lu de roman centré sur le suivi d'une grossesse et encore moins du point de vue du futur père. de la découverte de la grossesse en passant par l'annonce aux familles/amis, les rendez-vous médicaux, les achats jusqu'à ce fameux point culminant qu'est l'accouchement, Adrien nous livre ses pensées, ses interrogations et ses réflexions sur cette société face à la grossesse dans un couple. Des questions très pertinentes m'ont également fait questionner sur notre société. Des constats quant à la place du futur père durant la grossesse m'ont interpelé… Au point de poser moi-même ces questions/réflexions à mon conjoint pour savoir comment lui, avait vécu la grossesse.
Je recommande ce livre à tout homme et femme s'intéressant un temps soit peu, à la maternité et à la place du futur père dans la société.
Commenter  J’apprécie          00
Quand Adrien apprend qu'il va devenir Papa, ce trentenaire, qui pense se réaliser dans une carrière brillante, avec des amis de son milieu, un appartement parisien, … s'interroge sur la nouvelle voie que va emprunter sa vie.
Il réalise en fait ne pas savoir grand chose de l'état dans lequel se retrouve Lucia et par là-même son couple. Tout le long du roman, il apprendra, en partageant avec Lucia, en se sentant isolé, en découvrant par lui-même. Il découvrira ce que le monde du travail impose aux mamans ! Ce que la société de consommation dicte aux super consommateurs que deviennent les jeunes parents et verra grandir en lui l'amour d'un père pour son enfant à naître.
Une belle écriture, au début exagérément alambiquée, puis redevenue riche et fluide
En seconde partie du livre l'auteur nous livre une très belle lettre écrite par ce futur papa à cet enfant dont il a appris le sexe.
Un très bon moment de lecture que je recommande aux futurs pères , mais aussi aux futures mamans, sans oublier celles et ceux dont les fils vont être père pour la première fois.
Commenter  J’apprécie          00
il était temps !! une nouvelle génération de pères veut participer à cette merveilleuse et inquiétante aventure : devenir parents ?
ce livre parle avec tendresse et humour de la grossesse vue par ce père Adrien qui se sent "mis de côté " par une société qui pense encore que la
grossesse n'est qu'une affaire de femmes.
il faut lire ce livre attachant, et se dire enfin : " les pères ne comptent pas pour des prunes "
Commenter  J’apprécie          31
Un très bon moment de lecture et un excellent roman. L'auteur explore les dessous de la paternité avec finesse. Les personnages d'Adrien et Lucia sont attachants, pris dans des doutes et des contradictions universelles mais parfaitement restituées. On sent aussi une nouvelle époque qui se dessine avec autre répartition des rôles au sein du couple qui ne va pas sans un tas de questionnements existentiels. A ce titre, Aménorrhée est un roman très moderne, en particulier dans une société post #meetoo.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
[…] Je ne te connais pas encore très bien, et tu ne me connais pas non plus, mais nous sommes loin d’être des étrangers l’un pour l’autre. Au moment d’écrire les premières lignes de notre histoire, je t’aime déjà aussi fort qu’il est possible d’aimer. Un amour pur et infini. Le simple fait de te l’écrire me fait battre le coeur très fort.
M’entends-tu lorsque je parle à ta mère ? Ma voix t’est-elle déjà familière ? Je l’espère. Lorsque bientôt tu quitteras la chaleur de ton cocon et que je te prendrai dans les bras pour la première fois, j’aimerais que tu me reconnaisses et que tu sentes alors de tout ton corps qu’il n’y aura jamais de refuge plus sûr pour toi que les bras de ton papa.
[…] Devenir père, c’est vivre un peu plus fort, et tenir bientôt entre mes mains trois kilos d’éternité. Voilà pourquoi, aussi longtemps qu’il me sera donné de le faire et tant que tu m’y autoriseras, j’aimerais te guider pour faire de toi la personne que tu dois devenir, celle que tu choisiras d’être […
Commenter  J’apprécie          10
Lucia et moi n’avons jamais sérieusement parlé d’avoir des enfants ni formulé que nous voulions faire notre vie ensemble avec des mots simples lors d’un dîner aux chandelles.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : paternitéVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus

Autres livres de Marc-Arthur Gauthey (1) Voir plus

Lecteurs (23) Voir plus



Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
977 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..