AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alexandre Najjar (Éditeur scientifique)
ISBN : 2221105036
Éditeur : Robert Laffont (21/09/2006)

Note moyenne : 4.69/5 (sur 21 notes)
Résumé :

Khalil Gibran (1883-1931) est un Libanais de la montagne qui se découvre dans l'exil une passion sans modération pour son pays. C'est un lecteur de la Bible qui parle comme un soufi, un chrétien qui chérit la gloire de l'Islam, un amateur de femmes mûres qui cherche sur le miroir de son œuvre la pureté de son âme. Le poète Adonis a très bien parlé de lui " C'est un astre qui tourne seul hors de l'orbi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
najnaje
  11 juin 2013
J'ai découvert Gibran en lisant le Prophète il y a 15 ans, c'est pour moi le chef-d'oeuvre par excellence et là je viens de me plonger dans l'intégralité de son oeuvre. Il faut dire qu'en matière de lecture je suis très difficile, pour que je puisse lire un pavé il faut vraiment qu'il soit génial, là ce fût le cas j'ai pris un plaisir incommensurable. Ce que je peux dire c'est que je suis bouleversée par son écriture, sa sensibilité, son génie. J'aime aussi son anti-conformisme, Gibran dénonce les dérives pratiquées par des religieux et la société au nom de la religion et des traditions. Je comprends qu'il ne fasse pas l'unanimité étant donné que certain le trouve trop moralisateur voire trop religieux. Il aimait avant tout l'être humain puisqu'il a prôné une religion universelle qui serait la synthèse de toutes les religions.
Commenter  J’apprécie          3723
charlottelit
  17 décembre 2012
pensée profonde, a passé sa vie à écrire et à peindre ; petit prince oriental que les sages admirent. Puissance et fraîcheur singulières de ces textes : un livre de chevet.
Commenter  J’apprécie          150
mehdibouricha
  09 septembre 2012
Mon livre de chevet, le soufi chrétien par excellence
Commenter  J’apprécie          40
Dragonflying
  20 décembre 2018
Qui apprécie la poésie ne peut pas ne pas aimer K. Gibran.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
AelaAela   01 juillet 2012
Le Mariage
Vous serez ensemble quand les ailes blanches de la mort disperseront vos jours.
Oui vous serez ensemble même dans la silencieuse mémoire de Dieu.
Mais laissez l'espace entrer au sein de votre union.
Et que les vents du ciel dansent entre vous.
Aimez-vous l'un l'autre mais ne faites pas de cet amour une chaîne.
Laissez-le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes.
Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais laissez chacun de vous être seul.
De même que les cordes du luth sont seules pendant qu'elles vibrent de la même harmonie.
Donnez vos coeurs, mais pas à la garde l'un de l'autre.
Car seule la main de la Vie peut contenir vos coeurs.
Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus:
Car les piliers du Temple se tiennent à distance,
Et le chêne et le cyprès ne croissent pas à l'ombre l'un de l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2300
najnajenajnaje   12 juin 2013
Le mot le plus limpide qu'un être humain puisse prononcer est "mère" tout comme le plus belle appel est "maman". Ce sont des mots aussi menus que grandioses, pétris d'espoir, d'amour et de tendresse et de tout ce que le coeur humain peut contenir comme finesse, Douceur et suavité. La mère est tout dans la vie : elle est la consolation dans la tristesse, l'espérance dans la détresse et la force dans la faiblesse. Elle est la source de l'affection , de la compassion et du pardon. Celui qui perds sa mère perds un sein où poser la tête, une main qui le bénit et un regard qui le protège.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1201
najnajenajnaje   12 juin 2013
Le mariage est de nos jours un commerce ridicule et affligeant. Son organisation est au main des jeunes hommes et des pères des jeunes filles. Les promis y gagnent quelques fois, les parents y sont toujours perdants. Les filles telles des marchandises, sont retirées d'une maison pour être placées dans une autre. Elles perdent leur gaieté le temps passant et terminent leur existence dans un recoin obscure de leur demeure, comme un vieux meuble abandonné. S'il est vrai que la civilisation d'aujourd'hui a favorisée la connaissance de la femme elle a, en revanche, fait croître ses souffrances, à cause de la convoitise de l'homme. Hier, la femme était une servante heureuse, aujourd'hui c'est une maîtresse malheureuse ! Elle marchait aveugle, dans la lumière du jour, à présent clairvoyante elle marche dans les ténèbres ! Elle était belle dans son ignorance, vertueuse dans sa simplicité et forte dans sa faiblesse. Elle est devenue laide par ses artifices, superficielle par son intelligence et sans coeur par son instruction. Viendra t-il le jour où seront réunis en une seule femme la beauté et la connaissance, le raffinement et la vertu, la fragilité du corps et la force de l'âme ? Je suis de ceux qui croient que le progrès spirituel est une loi humaine et que l'approche de la perfection est une voie dont les effets sont lents mais efficaces. Si la femme progresse dans un sens et régresse dans l'autre c'est que le difficile sentier qui mène aux cimes des montagnes est exposé aux pièges des voleurs et aux repères des loups !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
najnajenajnaje   31 mai 2013
Tout ce qui est sur terre vit de la loi de sa propre nature et,dans la nature même de sa loi, il puise la gloire et la joie de la liberté. Les humains, eux, sont privés de cette grâce, car à leurs esprits divins ils ont imposé une loi terrestre réductrice. Ils ont soumis leurs corps et leurs âmes à des règles uniques et strictes. Ils ont édifié pour leurs penchants et leurs sentiments une prison étroite et cruelle et ont creusé pour leur coeur et leur raison une tombe profonde et obscure. De celui qui se dresse seul contre leur société et leur loi, ils disent que c'est un dangereux rebelle qu'il faut bannir, un infâme vaurien qui mérite la mort...L'homme restera -y-il donc à jamais esclave de ses lois corrompues ou bien, le temps passant, finira-t-il par se libérer pour vivre ou tournera-t-il son regard vers le soleil pour ne plus voir l'ombre de son corps projetée parmi les ronces et les crânes?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
charlottelitcharlottelit   17 décembre 2012
Entre ce que l'homme imagine et ce qu'il réalise, il est un espace qui ne peut être franchi que par l'étendue de son désir.
J'ignore la vérité absolue. Mais je suis humble devant mon
ignorance et c'est là où résident mon honneur et ma récompense.
(il faudrait presque tout citer ...)
Commenter  J’apprécie          330
Videos de Khalil Gibran (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Khalil Gibran
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50715&motExact=0&motcle=&mode=AND
VERS LA LUMIÈRE
Le prophète face au miroir
Nabil Dagher
Dans cette pièce poétique, Gibran Khalil Gibran, poète, écrivain et philosophe se retrouve face à face avec un inconnu qui surgit dans son atelier quelques heures avant sa mort. Cet inconnu n'est-il pas son ultime création ? S'ensuit un jeu de miroir où les fantômes féminins du passé ressurgissent, où les regrets affleurent devant la proximité du départ, où la poésie permet d'atteindre la sensibilité et l'intimité.
Broché

ISBN : 978-2-343-08884-6 ? mai 2016 ? 62 pages
Prix éditeur : 10 ? 9,50 ?
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature libanaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1112 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre