AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2746714191
Éditeur : Autrement (22/05/2010)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
1974, Champigny-sur-Marne. João, 11 ans, vit avec sa famille au sein de la communauté portugaise. Son père, comme beaucoup d'immigrés, est employé sur des chantiers dans des conditions précaires. C'est un homme autoritaire et taciturne que João a du mal à comprendre. Comment, après avoir risqué sa vie pour fuir le régime de Salazar, peut-il agir comme un ouvrier résigné et soumis? Mais voilà qu'ils apprennent qu'au Portugal, une révolution a renversé la dictature...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
bookworm23
  02 juillet 2013
Un docu-fiction qui mérite d'être découvert à nom de tous les imigrés portugais venus en France.
C'est un passage de l'Histoire de France qui est méconnu. Voilà, un livre qui permet aux plus jeunes mais également aux adultes de le découvrir avec beaucoup de plaisir.
Le texte est concis mais très expressif et le livre possède une mise en page et des illustrations qui sont vraiment magnifiques. le récit est complété en fin de livre par une synthèse de ce passage de l'Histoire.
Ce livre retrace l'Histoire d'une famille d'immigrés portugais relatée par Joao un petit garçon qui avait 4 ans au départ du Portugal. le lecteur partage les craintes, les difficultés de cette famille représentant la condition de l'ensemble des portugais arrivés en France dans les années 60.
Un livre que je conseille fortement de découvrir.
Commenter  J’apprécie          10
aubrun
  08 juin 2015
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Martin1972Martin1972   22 octobre 2015
Une fois, ma mère a parlé de l'insoumission de mon père au service militaire, de son courage. Allongé dans mon lit, je ne la voyais pas, mais je l'imaginais en train de coudre et de lever l'aiguille en disant ça: " tu as été courageux, tu as pris des risques." Et aussitôt après, repiquant l'aiguille: " Et maintenant tu es soumis, soumis à ton travail."
Commenter  J’apprécie          10
Martin1972Martin1972   22 octobre 2015
Et même, le prof d'histoire dit que désobéir peut être un acte d'héroïsme, comme quand pendant la seconde guerre mondiale, des gens ont caché des juifs alors qu'on leur demandait de les dénoncer, et ils leur ont sauvé la vie.
Commenter  J’apprécie          20
Martin1972Martin1972   22 octobre 2015
Sur ma feuille de colle, dans la case motif, il a écrit "Insoumission".
Mon père tient mon carnet de correspondance et il m'engueule. Je dis:
- Parfois, c'est bien de désobéir. Toi aussi, tu as été insoumis, non?
- ça n'a rien à voir.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Valentine Goby (57) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valentine Goby
MURÈNE | ?J'ai été fascinée par la beauté insolite des jeux paralympiques de Rio. le parcours de François était pour moi une trajectoire forcément solaire.? Valentine Goby
? Paru le 21 août #RL2019 #RentréeLittéraire Également disponible en livre numérique https://rentree.actes-sud.fr/#Goby
autres livres classés : immigrationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Une preuve d'amour

Pourquoi les éleves croient-ils que Fantine est une mère horrible ?

Parce que elle se vend au homme
Parce que elle pas sa fille

8 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Une preuve d'amour de Valentine GobyCréer un quiz sur ce livre