AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782713225017
109 pages
Éditeur : Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (08/10/2015)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Ces trois entretiens - parus en 1990, 2003 et 2005 - révèlent l'actualité renouvelée de la réflexion d'André Gorz sur le sens de la vie. Associant une critique du travail aliéné et une vision écologiste de la "bonne vie", son utopie est celle d'une civilisation du temps libéré : elle suppose un divorce entre le travail, qui doit être réduit, et le revenu, qui doit être garanti, afin que chacun tout au long de la vie puisse se livrer à une multiplicité d'activités au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ErnestLONDON
  04 mai 2020
Ces trois entretiens, réalisés entre 1990 et 2005, permettent de découvrir quelques une des préoccupations d'André Gorz : sa critique du travail aliéné et son concept de civilisation du temps libéré.
(...)
Si certaines affirmations pourront faire sourciller, la plupart susciteront en tout cas débat. La complexité de la pensée d'André Gorz mérite assurément qu'on s'y intéresse.
Article complet sur le blog :
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          241

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ErnestLONDONErnestLONDON   30 avril 2020
Puisque l’économie fonctionne avec un volume toujours moindre de travail pour une production sans cesse croissante, la question se pose : aspirons-nous à une solution où tous peuvent gagner de mieux en mieux leur vie avec moins de travail – donc réduction générale du temps de travail et redistribution du travail nécessaire entre tous – ou autorisons-nous les multinationales et la « libre » économie de marcher à épuiser les plus productifs dans le travail nécessaire et à laisser sombrer les autres dans les jobs précaires, le chômage, une pauvreté et une exclusion croissantes ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
ErnestLONDONErnestLONDON   30 avril 2020
L’idée de réconciliation de l’homme avec la nature n’est apparue, en Occident au moins, que dans une phase tardive de la modernité. Si on la prend au sérieux et qu’on en fait la base d’une éthique, on aboutit à l’hindouisme ou au bouddhisme, c’est-à-dire aux formes d’une ascèse qui interdit toute intervention dans la nature, y compris tout travail corporel. Pour que la société subsiste, il faut alors que le travail soit pris en charge par des parias qui y sont condamnés de naissance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ErnestLONDONErnestLONDON   02 mai 2020
Il est impossible de croire au « progrès » en tant que résolution des contradictions, tout comme il est impossible de croire au progrès en tant que domination auto-instituée de la Raison. 
Commenter  J’apprécie          70
ErnestLONDONErnestLONDON   03 mai 2020
Le propre de l’homme est sa capacité illimitée d’apprendre. Il est non naturel par nature. Il ne devient homme que par sa socialisation. Sans elle il n’a pas de capacités naturelles, innées. Il n’est pas génétiquement programmé pour vivre en harmonie avec la nature environnante. Son mode de vie ne deviendra compatible avec l’intégrité de celle-ci que s’il s’interdit certaines interventions dans les cycles naturels dont – à la différences d’autres espèces – la nature elle-même ne lui a pas interdit la possibilité. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ErnestLONDONErnestLONDON   03 mai 2020
La question qui se pose à l’humanité est – et était déjà dans l’Antiquité – celle de l’autolimitation culturelle de ses besoins et de ses projets qui seule lui évitera de détruire les bases naturelles de sa vie. Dans les sociétés précapitalistes, cette autolimitation allait de soi. Elle était exigée par l’ordre social. La concurrence, la maximisation des profits et des rendements étaient prohibées par la loi jusqu’au début du XVIIIe siècle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de André Gorz (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Gorz
"Andre Gorz" film by Marian Handwerker. part 1
autres livres classés : travailVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
124 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre