AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782266023610
478 pages
Pocket (01/10/1988)
3.49/5   63 notes
Résumé :
En 1843, Lakshmi, rani de Jansi, devient veuve. Elle choisit alord d'assurer le gouvernement de ce petit état du nord de l'Inde en place de son fils adoptif Damodar, encore trop jeune. Mais les autorités anglaises qui gèrent le pays décident de la destituer et de gouverner directement Jansi et elle doit s'incliner.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
TCHITAT92
  06 octobre 2014
Un bon roman historique, bien écrit, romancé mais de manière raisonnable, plausible, sans chichis, un magnifique portrait de femme, d'une reine indienne, dont je n'avais jamais entendu parler auparavant, au destin hors norme, dans lequel la guerre, la stratégie, les complots, côtoient le romantisme, la passion, l'amour.
J'ai découvert un pan de l'Histoire dont on parle peu, la conquête de l'Inde par les Anglais, ou plutôt la re-conquête, après la tentative de rébellion des peuples indiens au milieu du XIXème siècle.
Sur le plan strictement littéraire, nous avons affaire à un style de facture classique, sans effet, mais très agréable à lire. L'action prime sur l'écriture. Mais avec réussite.
Commenter  J’apprécie          230
barjabulette
  02 août 2014
Que dire que je n'ai pas déjà dit 100 fois à propos d'autres bouquins ?
Je me suis intéressée à l'auteur après avoir lu un bouquin sur la famille impériale russe.
J'ai choisi la femme sacrée par hasard chez un bouquiniste. Et je n'en suis pas déçue du tout. Parfois, il y a eu quelques moments de lassitude, ça se tire un peu en longueur. Mais l'aventure reste passionnante et la recherche de l'auteur est indéniable.
C'était un bon moment de lecture pour qui aime l'histoire, l'aventure de l'Inde de surcroit, la révolte des Cipayes. Il y a un peu d'amour mais point trop n'en faut, il ne s'agit pas d'un roman à l'eau de rose.
Voila, une belle lecture.... sera ma conclusion.
Commenter  J’apprécie          160
litolff
  22 juin 2011
Un magnifique roman historique qui évoque avec brio la révolte des cypayes et la maharani de Jhansi, courageuse héroïne, fidèle à son peuble mais torturée par un amour impossible : romanesque, historique, passionnant !
Commenter  J’apprécie          150
Hindy
  25 décembre 2010
Une belle évocation de l'Inde sous l'empire Britannique à l'époque victorienne.
Roman épique, amour, trahison.
Un bon moment
Commenter  J’apprécie          80
Lina1997
  24 juin 2015
Un roman épique comme je les aime, dont on ne peut qu'admirer l'héroïne, la rani (reine) qui malgré son jeune âge gouverne sa ville avec passion et justice, et mène une lutte sans merci contre les colons anglais.
Le point fort du roman réside dans ce personnage courageux et charismatique, qui reste malgré tout humaine et nous fait partager ses moments de faiblesse (moments qui rendent d'autant plus épique ses come back sur le devant de la scène politique !)
J'ai été un peu déçue cependant à partir des deux tiers du roman. La rani change brusquement de personnalité, abandonne sa fierté presque orgueilleuse qui lui donnait tout son charme, on ne la reconnait plus.
Très agréable roman historique d'amour, aventure, politique et épique (La femme sacrée mêle tous ces genres tout en restant facile à lire)
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
euphemieeuphemie   06 février 2014
- Non pas maintenant , je suis trop énervée
Il l'a rattrapa, se jeta avec elle sur les coussins et commença à lui arracher ses vêtements . Elle se débattait, se tordait en tous sens, le griffait mais sa résistance céda, elle se laissa déshabiller et caresser puis elle l'attira vers elle et l'enserra doucement dans ses bras
Plus tard, il tourna la tête et posa sur elle ses yeux bleus et rieurs.
- Je t'aime, je t'admire, c'est pour cela que je veux que tu sois la meilleure toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TCHITAT92TCHITAT92   06 octobre 2014
- La grande révolte de l'Inde est en passe d'échouer, elle a déjà échoué. Je n'ai pas voulu y participer, les Anglais m'y ont forcée. Elle est devenue ma cause et c'est une cause perdue.Tout de même, cent cinquante millions d'Indiens contre quarante-cinq mille Anglais !
Commenter  J’apprécie          90
TCHITAT92TCHITAT92   06 octobre 2014
- Je l'ai toujours dit, Reine ! Le seul homme parmi nous, c'est toi !
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Michel de Grèce (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel de Grèce
« […] toute chose vraie est prophétique et inonde son temps de lumière, et c'est à la poésie qu'il incombe de répandre cette lumière ; c'est pourquoi l'esprit ne doit et ne peut surgir qu'à travers elle. L'esprit ne surgit qu'à travers l'inspiration… » (Bettina von Arnim, Begeisterung)
« Hölderlin (1770-1843) a seize ans. […] déjà, c'est de poésie surtout qu'il se nourrit […]. […] ce sera toujours immédiatement, antérieurement à toute réflexion, à tout vouloir, au désir même, que le monde bourré de sa charge de sacré l'assaillera, indubitable, indéchiffrable. […] […] Hölderlin méditera longtemps, et avec quelle profondeur, sur la Grèce ; mais il ne l'aurait pas fait, ni de cette manière, s'il n'avait été d'abord emporté, ravi (au sens le plus fort). […] » (Philippe Jaccottet, avant-propos)
« […] Jamais peut-être la haute tristesse méditante n'a été si magnifiquement exprimée. Parfois ce génie devient obscur et sombre dans le puits amer de son coeur ; mais le plus souvent, son apocalyptique étoile Mélancolie brille, merveilleusement touchante, au-dessus de la vaste mer de ses émotions. […] » (Clemens Brentano à Philipp Otto Runge, le 21 janvier 1810)
« […] je parle comme quelqu'un qui a fait naufrage. On est alors porté à conseiller aux autres de rester au port jusqu'à l'arrivée de la saison propice au voyage. J'ai de toute évidence voulu m'élancer trop vite, j'ai aspiré trop tôt aux grandes choses, et je l'expierai sans doute tant que je vivrai ; il est peu probable que je réussisse parfaitement en quoi que ce soit, faute d'avoir laissé mûrir ma nature dans la tranquillité d'une modeste insouciance. […] » (Friedrich Hölderlin à son frère, Francfort-sur-le-Main, le 12 février 1798, traduction par Denise Naville)
« Durant toute la première moitié de sa vie, Hölderlin est resté presque inconnu ; la démence, durant la deuxième moitié de cette vie, l'a maintenu dans une étrange absence où, du monde des hommes, il ne voyait plus que les images des saisons. […] » (Philippe Jaccottet, avertissement)
« […] […] Il affirme que la source de la sagesse est empoisonnée aujourd'hui, que les fruits de la connaissance sont des noix creuses, une tromperie. […] » (Fragments de l'entretien du menuisier Zimmer avec l'écrivain Gustav Kühne, qui rendit visite à Hölderlin au cours de l'été 1836)
« […] C'est ainsi : qui hante de trop près les dieux, ils le condamnent à la misère. […] » (Bettina von Arnim, Die Günderode, 1840)
0:00 - le Laurier (poème) 0:18 - Lettre à Neuffer
Hypérion ou l'ermite De Grèce : 0:57 - 1er extrait (Hypérion à Bellarmin) 1:45 - 2e extrait (Hypérion à Bellarmin) 2:29 - 3e extrait (Hypérion à Bellarmin) 2:56 - 4e extrait (Hypérion à Bellarmin) 4:24 - 5 extrait (Hypérion à Bellarmin)
5:14 - Lettre à son frère 5:46 - Lettre à Johann Gottfried Ebel 7:05 - Lettre à Neuffer 7:22 - Lettre à son frère
Empédocle : 7:54 - La mort d'Empédocle (extrait)
8:11 - Lettre à Suzette Gontard
Période des grands poèmes : 8:57 - Vocation du poète 10:14 - le pain et le vin 11:25 - L'archipel 12:13 - Comme au jour de repos
13:51 - L'esprit du Temps 14:18 - Générique
Référence bibliographique : Friedrich Hölderlin, Oeuvres, édition publiée sous la direction de Philippe Jaccottet, Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1967
I
+ Lire la suite
autres livres classés : indeVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2670 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre