AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070362806
160 pages
Éditeur : Gallimard (13/04/1973)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 109 notes)
Résumé :
Les trois nouvelles présentées dans ce livre sont extraites de Men Without Women (Hommes sans femmes), recueil dans lequel Hemingway réunit en 1927 quelques-uns de ses écrits, dont certains ont déjà été publiés dans des revues. Dans une lettre à son éditeur en date du 14 février 1927, il s'explique sur ce titre : «Quand au recueil d'histoires pour l'automne [...] je voudrais l'intituler : Hommes sans femmes. Dans toutes ces histoires, ou presque, l'influence féminin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
BurjBabil
  19 août 2020
Il en est des écrivains comme des acteurs, certains ne font que répéter les mêmes histoires, jouer les mêmes rôles (et si elles sont bonnes pourquoi pas, tant mieux) et d'autres passent d'un univers à l'autre en renouvelant les thèmes abordés.
Hemingway est de ceux-là. Ces nouvelles sont regroupées dans ce recueil pour des raisons difficiles à comprendre sauf au début : Boxe, course hippique, corrida : le sport et ses aléas, ses tragédies.
La première nouvelle, 50 000 dollars, le titre du recueil, suit un boxeur qui, fatigué, lassé, finit par parier sur la victoire de son adversaire.
La deuxième, Mon vieux, est le portrait haut en couleurs fait par un fils d'un père jockey.
La troisième, L'invincible s'attarde sur un toréro qui, après s'être blessé, tente de retrouver une place dans le métier. C'est beau, touchant par le sujet toujours polémique et si bien traité ici.
Les suivantes sont autant d'instantanés de vie.
Le village indien raconte un accouchement vu d'un enfant qui sera confronté aux notions de vie et de mort.
Le Champion et les tueurs s'attachent à des personnages, saisi des moments fugaces, auraient pu (dû?) s'inscrire dans des romans.
Chaque personnage parle son propre langage mais tous sont criant de vérité : c'est un phrasé populaire que nous livre l'écrivain engagé. Pas de longs discours, de superlatifs : c'est le rythme et le choix percutant des mots et des répliques, les silences aussi, qui fabriquent nos images mentales.
C'est vachement chouette à lire, pour peu que ce style d'écriture convienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          454
majero
  10 octobre 2018
J'adore le style 'Hemingway' de ces six nouvelles. Aussi consistant que de la pâte à modeler, aussi visuel qu'un scénario.
Dans la peau de Jack le boxeur has been, dernière course de son vieux aux champs de course de Maison Laffitte, dernière corrida de Manuel, qui refuse de raccrocher, et trois nouvelles de Nick Adam, accouchement par son père au village indien, le noir Bugs qui veille un vieux boxeur fou le long de la voie ferrée, les tueurs attendant le suédois Olsen dans l'estaminet de Georges.
Commenter  J’apprécie          290
Surbookee
  09 août 2012
50 000 dollars est un recueil de six nouvelles : Cinquante mille dollars, Mon vieux, L'invincible, le champion, le village indien, Les tueurs.
Chacune de ces nouvelles est un instant de vie, une brève plongée dans l'existence de divers protagonistes d'horizons très différents. Boxeur, torero, médecin de brousse, jockey, fugitif ou tueurs, ils nous offrent une partie de leur histoire sans révéler d'où ils viennent ni où ils iront ensuite dans la droite ligne du style épuré d'Hemingway.
Deuxième livre que je lis de cet auteur, je ne suis toujours pas sûre d'adhérer à son style que je ne trouve pas toujours très fluide et trop peu travaillé. Certaines tournures de phrase sont bancales mais il est fort probable que la traduction y soit pour beaucoup. Peut-être que pour saisir toute la beauté de la plume d'Hemingway, il faut le lire dans la version originale...
Commenter  J’apprécie          10
Hardiviller
  30 mai 2015
Une des nombreuses nouvelles d'Ernest Miller Hemingway , jointes à quelques autres constituent ce recueil . Ce genre littéraire dans lequel il excelle est souvent très savoureux car allant à l'essentiel sans trop de bavardage .
Commenter  J’apprécie          20
vanezou
  18 mars 2015
Plusieurs histoires de sportifs qui ne se passent pas très bien... Plusieurs boxeurs, un torero, un jockey.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BurjBabilBurjBabil   19 août 2020
– J'ai téléphoné à ma femme que je retiendrais une chambre au Shelby pour cette nuit, me dit-il. Je rentrerai à la maison demain matin.
– C'est une bonne idée, dis-je. Ta femme t'a déjà vu matcher ?
– Non, dit-il. Jamais.
Il faut qu'il s'attende à recevoir une fameuse volée, pensais-je, pour ne pas vouloir rentrer chez lui après le match.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Ernest Hemingway (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ernest Hemingway
Episode #1 Inès Lavigne du Bookstore à Biarritz lapageSix est allée à la rencontre d'une libraire de Biarritz pour connaître son entrée en littérature en tant que lectrice. Elle nous parle des "Malheurs de Sophie" de la Comtesse de Ségur puis de sa claque littéraire : "Pour qui sonne le glas" d'Ernest Hemingway.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Le vieil homme et la mer

En quelle année est paru ce texte ?

1951
1952
1953

10 questions
180 lecteurs ont répondu
Thème : Le Vieil Homme et la Mer de Ernest HemingwayCréer un quiz sur ce livre