AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842630971
Éditeur : Le Dilettante (17/01/2005)

Note moyenne : 2.97/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Partir, dit-on, c’est mourir un peu. À suivre Éric Holder dans les méandres de ses sentiers délicats, on aurait l’impression de revivre. Bien plus que la destination, c’est le voyage qui compte. Un voyage à l’intérieur de huit nouvelles et par tous moyens : à pied, en chemin de fer, à moto, en voiture, etc. Mais qu’importe, pourvu qu’on ait l’ivresse. Celle du jeune narrateur qui par son échappée belle parachèvera son éducation. Celle de cet écumeur de rivières qui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
charlottelit
  12 mars 2019
j'ai pprécie l'une des nouvelles mais les autres
m"'ont ennuyée ....
Commenter  J’apprécie          51
Ponna
  22 septembre 2018
8 nouvelles, dont une assez longue (la plus intéressante), pour un petit livre pas déplaisant mais dont la musique ne me restera à l'oreille.
Pas indispensable mais il y a pire...
Commenter  J’apprécie          10
yv1
  14 septembre 2010
Rien d'extra-ordinaire dans ces histoires, mais tellement bien racontées, bien écrites. J'ai particulièrement aimé la première nouvelle, L'échappée belle (avec de doux accents pagnolesques), ainsi que Anne Deux, et France : 1-Angleterre : 0. C'est un petit livre qui se lit vite. Est-ce qu'il restera dans ma mémoire, je n'en sais rien, mais toujours est-il qu'il m'a fait passer un excellent moment et rien que pour ça, il mérite largement le détour !
Lien : http://lyvres.over-blog.com/..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
FrancoiseTrubertFrancoiseTrubert   06 février 2019
Quand nos yeux se croisent, je trouve avec surprise dans les siens un assombrissement inconnu, comme si les lumières s’étaient éteintes d’un coup, ne laissant plus apparaître qu’un voile. En même temps, dirait-on, que son visage se creuse d’ombre. Un sourire involontaire, un étirement des lèvres révèle ses dents. Isabelle regarde quelque chose au-delà de moi. Peut-être en moi ? .p 62

Et si c’était le cœur qui se met, dans ce cas-là, brusquement à battre la chamade, en sentant qu’on l’approche ? La chamade : batterie de tambour qui précède, sur le champ de bataille, les conditions de la reddition. .p 62
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FrancoiseTrubertFrancoiseTrubert   06 février 2019
Le soir, il semble que tout le monde ait fini son travail. En quoi a consisté le mien ? C’est une question absurde. En quoi a consisté celui de l’insecte, de la musaraigne, de la buse ? L’heure est dédiée au jour finissant. Chaque brin d’herbe acquiert une autonomie. Le vent passe comme un courrier qui répéterait le même mot de place en place, qu’il ait ou non son public. Les chênes, surtout les vieux, se tiennent au bord de quelque chose. Nous regardons tous en direction du soleil. P 78
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FrancoiseTrubertFrancoiseTrubert   06 février 2019
J’ai rencontré depuis de grands amateurs de romans. Ce sont des êtres doux, dont la fréquentation des histoires silencieuses a poli la langue, la discrétion, la finesse. Chez André, la lecture était un alcool fort. .p 17
Commenter  J’apprécie          10
FrancoiseTrubertFrancoiseTrubert   06 février 2019
Elle m’aura appris à entendre. Les sons, les voix, la musique. Je ne savais pas, avant quarante ans, que la musique abolissait le temps. Ce qu’elle fait en nous, cette prise au ventre, cette ouverture dans le toit. .p 100
Commenter  J’apprécie          10
FrancoiseTrubertFrancoiseTrubert   06 février 2019
André avait tout lu, sauf le reste, qui est littérature. Pendant les quarts à nord de bateaux, aux escales interminables, dans lueur des lampes de chantier. Sans ordre, sans le bâton des études, sans autre appât que cet étranger ressort qui nous envoie d‘un livre à l’autre. .p 16
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Eric Holder (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eric Holder
01.02.18 - INTEGRALE - Jean Teulé, Olivier Bourdeaut, Jacques Weber, Faïza Guène et Éric Holder.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
415 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre