AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yoann Gentric (Traducteur)
ISBN : 2742777660
Éditeur : Actes Sud (30/11/-1)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 155 notes)
Résumé :
"Homme d'affaires bientôt quinquagénaire et déjà coupé du monde, Richard Novak ne sort plus guère de sa luxueuse maison qui domine Los Angeles, se consacrant au double entretien compulsif de sa fortune sur Internet et de sa forme physique, confiée - côte ouest oblige - aux soins attentifs d'une nutritionniste et d'un coach personnels.
Deux incidents, concomitants et égalements insolites,viennent un jour le réveiller de l'hygiénite amnésie qu'il s'est choisie ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
carre
  23 novembre 2014
Richard Novak est un homme qui a réussit sa vie. Un compte en banque qui lui permet de faire ce qu'il veut, un coach sportif, une diététicienne, une employée de maison etc.
Mais voilà un soir, Novak est victime d'un malaise et appelle les secours. Et si dans sa belle maison surplombant L.A. il s'était trompé sur toute la ligne ?
Roman d'un homme qui s'ouvre au monde, cette renaissance par les autres est une belle réussite. A.M. Homes nous embarque dans des situations insolites qui vont être le déclencheur d'un retour à la vraie vie. Ce retour c'est aussi celui de belles rencontres qui donnent toute la sève du roman.
Son écriture très cinématographique, remarquablement dialoguée rajoute à notre plaisir. Encore une belle découverte chez l'excellente maison d'édition Actes Sud.
Commenter  J’apprécie          650
KrisPy
  29 novembre 2018
A.M. Homes, je ne connaissais pas. Maintenant je m'en rappellerais, de cette auteure étonnante.
En choisissant ce livre au hasard à la médiathèque, je n'avais aucune idée de ce que j'allais trouver comme histoire au vu du titre alléchant : Ce livre va vous sauver la vie.
Très bonne surprise au final, au début aussi d'ailleurs.
Dès le début, on est intrigué par cet homme, Richard Novak, et la douleur étrange venue de nulle part qui le saisit un beau jour, comme ça, sans prévenir.
Et puis tout s'enchaine, fluide, drôle, touchant, intelligent, vivant. Les personnages se croisent, se lient, s'éloignent, tout cela naturellement, sans heurt.
Cela tient sans doute au personnage principal, Richard, cet homme en rémission/rédemption, qui découvre la vie autour de lui avec le regard d'un nouveau-né, une espèce de naïveté retrouvée qui agit comme un débrideur, pas de filtre, Richard est grand ouvert au changement, à la découverte des autres et de lui-même.
Un livre qui, s'il ne vous sauvera peut-être pas la vie (quoique, si vous habitez en Californie, vous pourriez user à bon escient de quelques pages sur la bonne conduite à avoir en cas d'incendie de grande ampleur...), aura au moins le mérite de vous faire passer un bon moment avant de mourir...
En tout cas, auteure à suivre que cette A.M. Homes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
RJuillet
  03 janvier 2013
Ah j'ai adoré ce livre, il m'a fait éclaté de rire, imaginez le gars complètement déprimé, il était aux urgences la veille suite à un malaise, il a l'impression que sa vie s'écroule autour de lui (et c'est loin d'être une image), il est seul, son frigo est vide et décide d'aller au simply du coin faire ses courses !! il se fait renverser par une voiture mais tient bon, la jambe en goguette il file malgré tout au supermarché, grignote dans les rayons, mange une banane, prend de l'aspirine, gobe des graines, discute avec une inconnue et se retrouve à la caisse :
"il prend place dans la file d'attente. Avec tout ça, il n'a pas acheté grand-chose - tout ce qu'il a, c'est un flacon d'aspirine entamé, les vitamines flinstones, une peau de banane, les graines de tournesol (qui se sont répandues sur le sol, laissant une longue trainée derrière lui, et le dessert glacé.
"On s'éclate ? lui demande la caissière en passant ses articles,
On dirait que vous faites une razzia, qu'un raton laveur est passé par là. Tout vos paquets sont ouverts. Vous avez mangé autre chose sur le chemin ?"
Il brandit la peau de banane. "Je vous la fais à 50 cts ?"
Le plus drôle c'est que c'est le style et non l'histoire qui est drôle et on finit par rire même quand ce n'est plus drôle !!
Je ne sais pas si ce livre va me sauver la vie mais en tout cas il m'a bien aidé à finir l'année 2012 et commencer 2013 et déjà ce n'est pas rien !! :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
christianebrody
  04 avril 2012
Un titre accrocheur, légèrement prétentieux du moins dans son effet d'annonce qui laisse présager le pire comme le meilleur. le pire étant un énième bouquin sur le self improvment ou les différentes étapes à suivre pour être mieux dans sa tête, le meilleur étant bah! je n'en sais rien franchement! J'ai choisi ce livre à cause du titre qui m'a fait hurler de rire. Il est tellement excessif, non? J'avais tout envisagé sauf la possibilité d'être prise dans les rets de A. M. Homes. le style n'est pas bouleversant mais cette bonne comédie à la mécanique bien huilée fonctionne. Ca fait tellement longtemps que je ne suis tombée sur une histoire toute simple qui n'est là que pour mon petit plaisir que j'en reste encore interdite. Ecrit dans le plus style de la comédie hollywoodienne, l'auteure jongle entre la loufoquerie, l'absurdité transformant l'improbable en une variété de possibilités pour notre plus grande réjouissance. Ce n'est pas un grand roman, de ceux qui vous remuent de l'intérieur au point d'ébranler votre psyché, non. Il est drôle, positif, généreux.
Los Angeles, terre de refuge pour certaines âmes, terre où tout et son contraire se côtoient, terre où le rêve peut devenir réalité, l'usine à fantasmes que la douceur du climat attire. Richard Novak y vit depuis qu'il a quitté New York en laissant femme et enfant. de sa forteresse qui domine la ville entière, Richard s'est construit une vie à son image: aseptisée et routinière excluant toute relation humaine. Un casque anti-bruits sur les oreilles, il ne déroge pas à son emploi du temps. Tous les matins, il court sur son tapis, avale les repas préparés par sa nutritionniste, reçoit les derniers conseils de son coach sportif, vérifie l'état de ses investissements boursiers, règle les derniers détails de la chambre d'amis avec une décoratrice en vue, s'habille et attend sa femme de ménage. Son petit plaisir: regarder par son immense baie vitrée une voisine nager. Deux évènements chambouleront ce héros attendrissant: une dépression de terrain qui ne cesse de s'agrandir dangereusement et une foudroyante douleur qui défie toute explication logique. Après une nuit à l'hôpital, sa peur de mourir sans jamais avoir vraiment vécu le pousse à revoir certains aspects de cette existence qui jusqu'à ce jour l'avait satisfait. C'est avec un grand sourire qu'on le suit dans sa quête initiatique, dans son effort un peu gauche de prendre pied dans le réel. Renouer avec son environnement, se laisser emporter sans opposer de résistance, ouvrir des portes sans les refermer juste après, un vaste projet pour Richard. Une révolution. Qu'est-ce qui lie un vendeur de donut indien philosophe, une mère de foyer dépressive en pleine fugue, une star de cinéma au physique irréprochable fan de cuisine, un clodo icône de la contre-culture, un psychologue interniste versé dans le New Age? Sans oublier Ben, son fils.
Un très joli conte pour adulte servi par de bons dialogues, des situations cocasses, de rencontres touchantes. C'est juste un bon bouquin, plein de gaîté, de tendresse, un petit livre qui vous plonge dans une autre atmosphère le temps de quelques pages. Surprenant, facétieux, efficace. Doit-on y voir dans ces pages une critique d'une certaine société? Peut-être mais franchement cet aspect est en filigrane. Un récit bien construit avec une fin dans la plus pure tradition Disney et ça le fait. Avec dans la tête I LOVE L.A de Randy Newman. C'est réjouissant. Bonne pioche.
Lien : http://www.immobiletrips.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Gouts
  24 octobre 2015
Il y a des pulsions, des couvertures de bouquins, des titres ou des 4 ème de couverture quand on ne connait pas l'écrivain qui vous donne envie d'acheter un livre, j'aime ça se fier au hasard et la plupart du temps je tombe sur de belles surprises.Pour « Ce livre va vous sauver la vie » c'est le titre qui m'a attiré en 1er, quoi?comment?ce livre va me sauver la vie ? Et bien dis donc il y en a qui ont les chevilles qui enflent! Puis la couverture qui est une peinture de Tom Mc Kinley que j'adore et puis la 4éme de couverture, un homme d'affaire quinquagénaire Richard Novak a tout pour lui mais un jour il est victime d'un malaise et comble de tout la villa de milliardaire qu'il a est construite sur un terrain qui s'effrondre, et dans tous les sens du terme il se retrouve au bord du gouffre.
Sa vie ne tient qu'a un fil et là l'auteur A.M.Homes avec un style agréable à lire proche du scénario d'un film nous entraîne à suivre Richard Novak dans des situations cocasses, burlesques ou l'humour est de mise.Ce livre ne m'a peut-être pas sauvé la vie mais en tout cas il m'a fait passer un très bon moment, au bout du compte un roman a ce rôle là de nous faire évader et par l'intermédiaire des personnages vivre des aventures improbables qui nous font fantasmer dans ce cas là c'est très bien réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Alice_Alice_   21 février 2016
Son ex-femme dirige une boîte qui publie des livres sur le bien-être et le développement personnel, des livres qui vous apprennent à vivre - qui vous disent quoi faire en fonction de votre signe astrologique, de votre groupe sanguin ou de votre couleur de peau, de "beaux livres" pour une vie simple et saine, sur comment trouver le temps quand on n'a pas le temps et si la réponse n'est pas dans la liste voir page tant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
PLUMAGILEPLUMAGILE   05 avril 2010
En Amérique, tout le monde est quelqu'un. Ils ont déjà beaucoup mais ils en veulent tous plus. Dans mon pays, on est tous personne ; c'est plus simple. Ici ils essaient toujours d'être quelqu'un d'autre. Ils vont chez le docteur et ils s'achètent un nouveau nez, des seins plus gros - pourquoi ne pas se contenter d'avoir un nez qui fonctionne ?
Commenter  J’apprécie          100
liratouva2liratouva2   05 mai 2010
"Ces étranges jours d'été. Il n'y a pas d'ici, pas de là, les journées sont d'un calme incroyable, la lumière sourde- difficile de savoir si c'est la saison qui passe ou la mauvaise qualité de l'air. La ville s'est tarie - Tous ceux qui pouvaient s'échapper l'ont fait, ont filé vers les îles du Canada, d'Europe, du Maine."
Commenter  J’apprécie          80
Alice_Alice_   21 février 2016
Loin, au-dessous, une femme nage, dont les longs cheveux châtains flottent à la surface de l'eau. Son maillot fait une tache d'un beau rouge vif, oiseau tropical tare dans une mare anormalement bleue. Tous les matins elle nage - un crawl olympique. La voir nager le réconforte, sa détermination, son rythme, cette routine, le fait qu'elle soit levée lorsqu'il se lève. Il y a de l'urgence dans sa cadence ; elle ne peut pas ne pas nager. Elle est sa confidente, sa muse, sa sirène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
RJuilletRJuillet   04 janvier 2013
Il se rappelle une histoire que Joseph avait racontée : l'histoire d'un homme dont la maison avait été emportée par une crue et qui s'était retrouvé à flotter dans sa rue, transformée en rivière, sur une porte - avec une seule envie : ouvrir la porte.

Que pensait-il trouver , où pensait-il aller?

A la fin, l'homme ne peut résister ; il s'appuya au chambranle, tourna la poignée - et là, la porte s'ouvre, il tombe et il se noie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de A. M. Homes (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de A. M. Homes
Chanson "Substitute" du groupe rock The Who, live à Killburn en 1977. L'auteur A.M. Homes a mis en épigraphe de son roman "Mauvaise mère" des paroles de cette chanson.
autres livres classés : san franciscoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1223 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre
.. ..