AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782702187531
300 pages
Calmann-Lévy (04/10/2023)
3.93/5   70 notes
Résumé :
Après la mort tragique d'un patient, le docteur Joséphine Granger se réfugie en Ecosse où elle est engagée comme gouvernance chez Lord MacLaine, un aristocrate tyrannique avec son personnel.
Aussitôt captivée par Haven Stone, l'ancestrale demeure, et Edward, son séduisant métayer, choyée par la cuisinière du domaine, la douce Mrs Whitmore, Joséphine ose enfin rêver à une vie apaisée.
Mais quand elle découvre une chaise vide à la place de la fillette do... >Voir plus
Que lire après Là où se cachent les âmes soeursVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 70 notes
5
10 avis
4
10 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
1 avis
C'est un roman qui m'a été offert en cadeau de Noël, c'est une belle surprise.
Joséphine dite Jo est médecin, elle quitte Paris où elle exerçait en tant que médecin pédiatre urgentiste.
C'est un échec professionnel qui l'emmène sur l'île de Brumes en Ecosse où elle s'apprête à changer de vie ; elle postule une place de gouvernante auprès de la petite Lucie dans un manoir. Arrivée sur les lieux tout ne se déroule pas comme prévu.
Jo va de surprise en surprise, les comportements de ses hôtes sont pour le moins étranges, il y est question de superstitions, de croyances, de mysticisme.
L'onirisme est aussi présent tandis que le maître des lieux brille par son absence.
C'est dans des circonstances étonnantes qu'elle va le rencontrer.
Les personnages principaux vont affronter leurs difficultés, leur peur, leur chagrins, leurs remords sur cette île à la fois fascinante et rude.
A la recherche de sa « vérité », Jo affrontera d'abord les abîmes de son âme pour faire émerger les réminiscences d'un vécu douloureux et s'en libérer. C'est à travers sa voix, en narration interne, que l'on suit son parcours passé et présent. L'exercice s'avèrera douloureux mais utile et salvateur. On est tendu puis on exulte avec elle.
Va-t-elle réussir à créer un véritable lien avec le personnage d'Edward, lord inconsolable et taciturne depuis la perte d'un être cher et au vécu tout aussi douloureux que celui de Joe ?
Lequel des deux choisira-t-elle, le Lord ou le métayer ?
Edward et Jo Parviendront-ils à dépasser leurs souffrances pour affronter ensemble les possibilités qui s'offrent à eux ?
Emportée par le charme de l'écriture, J'ai suivi l'intrigue avec intérêt. Les métaphores ne sont pas en reste et permettent d'adoucir les pensées dramatiques.
Un roman d'amour qui mêle bonheur et malheur.
Commenter  J’apprécie          305
Dire que j'ai adoré cette histoire est un doux euphémisme…
J'ai eu un énorme coup de coeur pour ce roman 🖤
Mais qu'il est difficile de parler d'un livre que l'on a tellement aimé, d'un livre qui vous a émue, touchée, bouleversée, embarquée.
Nathalie Hug a ce double pouvoir de nous émouvoir et de nous faire trembler, là elle a choisi son camp, elle nous bouleverse avec cette histoire d'amour absolue mais qui parait impossible.
Deux être qui au premier regard savent qu'ils sont faits l'un pour l'autre. Bien au-delà du coup de foudre, c'est cette sensation de se dire qu'on ne peut faire qu'un. Ce n'est pas seulement une attirance sexuelle, du désir, ce n'est pas non plus juste un coup de coeur intellectuel c'est bien plus intense. Oui c'est l'impression qu'à deux on ne fait qu'une unité mais avec deux entités qui n'en forme plus qu'une. Et surtout que c'est pour la vie et bien au-delà.
Une histoire d'amour comme dans les contes de fée, ils s'aimèrent et n'eurent pas forcément d'enfant pour continuer à s'aimer. Pour l'éternité…
Mais, Là où se cachent les âmes soeurs c'est encore plus que ça.
Nathalie a ce don de créer des ambiances saisissantes. Ici l'atmosphère est pesante, il faut dire que le décor est somptueux. Imaginez, une île perdue au nord de l'Ecosse dans l'archipel des Hébrides par exemple. Un bout de terre battu par les tempêtes hivernales et caché dans les brumes. Et ici un village pittoresque, là un château médiéval grandiose et tout autour la mer et le ressac de ses vagues sur les hautes falaises, son petit port dans le brouillard. Et puis il y a aussi un loch secret et ses étendues de lande déserte où pâture des moutons laineux et cachée dans ses massif rocheux une bergerie. Nous sommes là dans une île des Hautes terres où les whiskies peuvent avoir des accents de tourbe et d'encens ou alors des notes salines et iodés d'une rare puissance.
Et puis ces paysages sauvages et brumeux de landes, de bruyères, de lochs et de montagnes sont imprégnés de mystères et de magie. L'Ecosse est une éternelle terre de mythes et de légendes. Et tout le petit peuple qui va avec. Et Nathalie bien mieux que moi vous emporte dans cette intrigante et ensorcelante atmosphère écossaise. Elle nous entoure de ses mots bienveillants et nous conte cette ambiance mystérieuse au charme ensorceleur.
Et puis il y a aussi les personnages et leurs psychologies. Comme chez les CamHug, on sent ici que les protagonistes de cette histoire ont vécu avant celle-ci. Qu'ils sont et qu'ils ont leur propre histoire qu'ils portent en eux. On comprend que chacun d'eux a été travaillé avec soin. On ressent leurs blessures, on comprend leur peur, on intègre leur couardise, leur faille, leurs traitrises. Je n'oublie pas que Nathalie Hug est scénariste, et qu'elle a dû imaginer la biographie complète de chacun de ses personnages. Leur attribuant un passé mais aussi des qualités physiques et psychiques. Et nous, on se représente très bien les héros de cette histoire emplie de secrets, où chacun porte son héritage et se voit attaché aux traditions familiales.
Alors vous aussi laissez-vous embarquer dans ce roman incroyable qui nous parle d'amour et de résilience. de traumatismes, de deuil et de reconstruction. Et qui fait la part belle à l'Ecosse et à ces enchanteresses légendes. Et partez pour un voyage fantastique que vous n'êtes pas prêt.e d'oublier.
Petit bonus : Je sais que cette histoire d'amour, quelques part, fait écho à celle de Nathalie et de Jérôme. Que Nathalie veuille nous dire que quelque part quelqu'un sera notre moitié d'orange. du coup cette lecture m'a renvoyé à ma propre histoire d'amour. Et oui moi aussi j'ai la chance d'avoir rencontré l'âme soeur. Même si celle-ci n'est pas loin d'être mon opposé.
Lien : https://collectifpolar.blog/..
Commenter  J’apprécie          150
Alors soyons transparente, qui me connaît sait que la romance et moi ça fait dix ! Oui, oui c'est à ce niveau de désamour... sauf que ...

On parle de Nathalie Hug et que j'ai adoré "Comme un enchantement", ce fut un coup de coeur !

Alors quand paraît son nouveau roman qu'elle situe en Ecosse (2e point fort à mes yeux), j'y vais malgré mes a priori.

Me voilà donc au coeur de la brume écossaise, sur cette île, avec des fantômes, des deuils, des expressions gaéliques, des légendes... et je suis bien.
Les 300 premières pages glissent, me happent et là d'un coup, je doute, où veut m'emmener l'autrice. Que manque t-il à son récit puisqu'il me reste plus de 200 pages à lire ...
Je poursuis mais j'ai peur ... et j'ai eu tort !

Alors forcément dans ma lecture, il y a eu ce petit flottement (je le redis je n'aime pas la romance en temps normal et j'ai eu peur qu'on tombe dans le pathos, les clichés) mais rapidement ça vient attiser ma curiosité et hier soir, quelle émotion sur ces dernières pages, ces dernières lignes.

Je vous le dis c'est un grand OUI pour moi encore une fois.

Pour autant, tout n'est pas à 100% crédibles à mes yeux, oui mais et alors ? Si j'ai aimé la lecture pourquoi vouloir du crédible et qui sait peut être un jour ... j'y croirai au coup de foudre.

Le pitch : Josephine Granger (dite Jo) plaque tout à Paris et arrive sur une île écossaise par mauvais temps, aussi terne que son moral. Elle qui exerçait quelques jours encore au service d urgence pédiatrique d'un hôpital parisien, cherche une nouvelle vie et se propose comme gouvernante d'une jeune fille souffrante au Domaine de l'île.
A son arrivée, beaucoup de mystères entourent cette enfant qu'elle n'aperçoit pas, pas plus que son Lord de père.
En revanche, son sommeil agité lui fait rencontrer Edward une nuit, nuit agitée où elle découvre cet être taciturne et le whisky local.
Rapidement, Edward ne lui est pas indifférent.
Alors qu'elle attend le Lord, elle rencontre l'intendance un peu revêche et la cuisinière fantasque (elle parle et nourrit un lutin tout droit issu du folklore ecossais) du domaine.

Mais Jo ne va pas accepter le job, pire elle va fuir. Alors qu'elle se retrouve à l'auberge du village, la tempête se déchaîne, les rumeurs sur le Lord vont bon train, elle continue de découvrir le wisky et ses saveurs avec un edward taciturne qui n'apparaît qu'en soirée et elle est assaillie de doutes, de cauchemars ... de bribes d enfance et de choix à faire.

Maintenant que le décor est posé, vous ajoutez la plume sublime de Nathalie Hug, et vous vous laissez emporter , rêver mais aussi découvrir un volet bien plus profond qu'une simple histoire d'amour.

L'autrice vous parle d'amour charnel, d'amour de couple, d'amour filial, mais aussi de maladie, de deuils, de maltraitance, de manipulation, de doutes et d espoir, de destins, de réalisation de soi.

J'ai aimé et je donne une mention spéciale au personnage de Logan, the old captain, que j'aurais aimé connaitre encore plus et avoir la chance de rencontrer un être de chair et de sang de l'envergure de ce personnage.

Merci à Nathalie Hug, de me faire sortir de ma zone de confort (le polar) et me faire apprécier vos romans qui sont bien au delà d'une banale histoire de coeur.

Bonne lecture à tous
Commenter  J’apprécie          50
J'ai découvert cette autrice avec la trilogie W3 écrite à quatre mains avec Jérôme Camut. J'ai ensuite lu « Nos âmes au diable » en 2022 que j'ai beaucoup aimé.
C'est donc la première fois que je découvre sa plume « unique » et c'était une très jolie lecture.
Après un drame professionnel, le docteur Joséphine Granger, Jo, débarque en Ecosse, sur une petite île battue par les vents et les embruns. Elle ne sait pas trop ce qui l'a amenée là-bas mais elle espère pouvoir s'y reconstruire et mettre un tant soi peu sa culpabilité de côté.
Sa rencontre avec Edward, le métayer de Haven Stone va bouleverser sa vie et envoyer toutes ses certitudes au placard. Cet homme entouré de mystères va chambouler son existence et faire resurgir des souvenirs qu'elle avait complètement occultés.
J'ai beaucoup aimé la plume de l'autrice et la description des paysages était vraiment enchanteresse. La relation tumultueuse entre Jo et Edward vous livrera ses secrets au fil des pages et les nombreux fantômes qui les entourent ne vont pas leur faciliter les choses.
C'était doux, très poétique et très intriguant, je me suis posée beaucoup de questions tout au long de ma lecture et l'autrice a eu le talent de disséminer ses réponses au compte-gouttes et ce jusqu'à la fin du récit. C'est un très joli roman que j'ai aimé découvrir en me laissant porter par les personnages et les nombreuses révélations auxquelles ils vont devoir faire face. Je pense que ce couple hors du commun marquera les esprits.
Je remercie vivement les éditions Calmann-Levy qui m'ont permis de découvrir ce très bel ouvrage en avant-première et si vous aimez les romances tumultueuses, les mystères à foison, les fantômes du passé à débusquer, le tout dans un paysage magique, je ne peux que vous le conseiller.
Commenter  J’apprécie          70
SECRET
Après la mort tragique d'un de ses "petits" patients, Joséphine part se réfugier en Ecosse, sur l'île des brumes, entre la lande battue par les vents et les flots mouvants d'une mer grise.
Médecin en perdition, fille en rébellion, elle est aussi une femme partie à la recherche d'elle-même.
Travailler dans un service de pédiatrie , là où la mort se tient en embuscade est loin d'être chose aisée.

Elle est alors engagée comme gouvernante à Haven Stone, vaste demeure Écossaise appartenant à Lord Edward.
Lorsqu'elle réalise qu'une chaise vide lui fait face alors qu'elle devrait accueillir un enfant, Joséphine reste perplexe.
Quel étrange secret est dissimulé dans cette ancestrale demeure...?


J'ai beaucoup aimé les descriptions sur la mer et ses côtes, la lande, le vent, l'écume...qui m'ont transportée dans les beaux paysages d'Ecosse.
Nathalie Hug nous livre un roman émouvant qui aborde à travers une plume fluide, l'amour, la résilience et la quête de vérité.
A découvrir sans tarder!
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
À l’approche de l’archipel des Hébrides, le grondement de l’océan céda la place au silence. Une brume teintée de crépuscule enveloppa le petit chalutier dont j’étais l’unique passagère, de la passerelle au sommet du portique et de la poupe à la proue dont je ne distinguais plus le bastingage. Elle avala le ciel, noya les casiers sous ses nuances pourpre et or et rampa sur le pont détrempé.
Ne subsista qu’un léger clapotis, aussi espiègle que le rire de Logan, son capitaine, quand il menait un étranger dans ces contrées battues par les tempêtes : et hop ! son pas décidé sur le ponton et hop ! l’embarquement d’un bond agile et hop ! les amarres larguées en un tournemain tout en annonçant le départ.
Avec un tel maître à bord, il suffisait de se laisser guider. Le gilet de sauvetage qu’on ne savait par quel bout prendre paraissait simple à enfiler et les consignes de sécurité aisées à retenir.
À travers les embruns, j’observai sa barbe en broussaille, ses dents serrées sur le bec de sa pipe, ses lèvres arrondies sur le tuyau, son pouce et son index sur le bol en écume, un œil rêveur posé sur les braises rougeoyantes qu’il attisait, l’autre acéré, rivé sur la carte et le compas.
Le vieil homme et la mer.
Commenter  J’apprécie          40
À sa façon, Mrs Whitmore me rassurait. Tout en rondeur, elle était aussi franche et agréable que sa cuisine. Ni acidité ni aigreur, juste une âme simple auprès de laquelle il était enchanteur de déposer ses valises.
Les miennes étaient pleines d'incertitudes et de peurs, et elle les avait vidées en quelques mots, prévenante et surtout consciente qu'il lui serait impossible de chasser mon chagrin comme une mouche sur le pot de confiture. Simplement, elle l'avait invité à s'asseoir au coin du feu, et ce faisant, il m'avait oubliée un temps.
Commenter  J’apprécie          10
Elle profita d'un moment où nous étions seules, pour me décocher un carreau en plein cœur.
— Il paraît que vous cherchez désespérément Lord
MacLaine ?
— N'insistez pas, Erin. Je ne rentrerai pas dans votre petit jeu.
— Vous êtes rentrée dans le sien ! Il a son dispensaire !
Comment une femme aussi intelligente que vous a pu croire à ses paroles ? L'amour en trois jours ! Quelle blague !
— Si je n'étais pas certaine que vous n'espérez que ça, je vous flanquerais ma main dans la figure, lui dis-je posément, alors que mon cœur battait la chamade. Mais Lord MacLaine est tout à fait capable de défendre lui-même son honneur.
Aux urgences, perdre son sang-froid pouvait signifier perdre une vie ou provoquer un accident grave. J'étais allée à bonne école et pourtant, jamais je n'avais eu autant de mal à rester calme.
Commenter  J’apprécie          00
Ne cherchez pas de raisons à mon désespoir poursuivi Édouard. Il m'habite depuis toujours. Chaque jour je me réveille en cherchant un but à ma vie. Tout est vain. Rien n'a vraiment de sens. Nous sommes de passage. Qu'est-ce que notre présence ici changera ?
Commenter  J’apprécie          20
L'univers peut prétendre que l'amour ne se bâtit pas en quelques heures, les fâcheux pourront tenter de nous dissuader et les rumeurs s'éveiller pour nous abattre, je sais que quoi qu'il arrive, je t'aimerai jusqu'à mon dernier souffle.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Nathalie Hug (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Hug
A l'occasion de la sortie de son nouveau roman "Là où se cachent les âmes soeurs", Nathalie Hug se prête au jeu du "ceci ou cela".
autres livres classés : ecosseVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (328) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5195 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..