AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782416009174
378 pages
Eyrolles (05/10/2023)
4.35/5   86 notes
Résumé :
L'avenir semble tout tracé pour Mary. Le jour de ses trente ans, elle va prendre la succession de son père au poste de PDG de leur entreprise familiale.
Sa vie s'étire entre les fêtes et les sorties avec sa bande d'amis de toujours, entrecoupée de missions de décoration pour ses quelques clients. Quand elle apprend qu'elle vient d'hériter d'un cottage en Finlande, Mary y voit l'occasion de s'offrir une parenthèse enchantée. Mais c'est l'épreuve de la dernièr... >Voir plus
Que lire après Et le bonheur arriva du froidVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (64) Voir plus Ajouter une critique
4,35

sur 86 notes
5
42 avis
4
17 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
Londres.
Mary est une trentenaire pourrie gâtée qui ,quoi qu'il arrive , sait qu'elle reprendra l'agence de décoration de papa. Alors, elle se permet d'arriver en retard, de rater des rendez-vous-clients, de débarquer avec la gueule de bois, car oui, Mary est une grosse fêtarde. Un peu immature, Mary ?
C'est en tous les cas, ce que pense son papounet ,qui , sous le prétexte d'un héritage, l'envoie en Finlande dans un trou perdu. A charge pour elle, de prouver qu'elle peut partir de rien, et retaper la boutique de sa grand-mère et survivre au froid et aux Finlandais, alors seulement si elle réussit, elle pourra rentrer à Londres et reprendre la boîte de papa...
Au départ, "la Mary," on a envie de lui mettre des tartes !
Mais son manque de jugeote, couplé à son immaturité provoquant des gaffes, situations cocasses et presque une "guérilla", on finit par applaudir des deux mains car : on sourit beaucoup et on rit souvent.
C'est que voyez-vous, Mary n'a pas seulement hérité d'une boutique en décrêpitude et d'un minuscule chalet, non ! Elle a aussi hérité des animaux de compagnie de sa grand-mère (quelle ne connaissait pas ) : un perroquet et un renne ! J'ai bien dit "animaux de compagnie" au sens où ce renne , on dirait un chien, il dort dans le salon !
Que ce soit le renne (qui a son utilité ...) ou le perroquet, je serai embêtée de choisir le plus drôle, je les ai adorés .
Elle a également hérité d'un voisin , vétérinaire, beau comme Jude Law, mais qu 'elle surprend souvent , sortir de chez lui en perruque blonde... de là à en déduire que c'est un travesti et qu'entre eux ,toute histoire de rapprochement est impossible, il n'y a qu'un pas que Mary franchit allégrement.
Question froid, Mary gére depuis qu'elle a trouvé un horrible manteau en vison, appartenant à sa grand-mère.
Question amis et adaptabilité au village, Mary gére aussi car le maire, (sans doute pour obliger ses administrés à sortir de chez eux, affronter le froid, et mettre de l'ambiance) , a la manie d'organiser des concours. Des concours de tout et n'importe quoi, mais avec des prix à la clef, et comme Mary a désespérément besoin d'argent ( voir plus haut...) , Mary s'inscrit à tout ,sans savoir de quoi il en retourne...
Ce qui m'améne aux situations cocasses et improbables qui font de cette comédie romantique , un vrai petit rayon de soleil, un condensé d'humour , une pépite , d'autant qu'on a une héroïne qui évolue au cours de l'histoire.

Gros coup de coeur pour cette histoire complétement folle... et déjantée et originale, et dépaysante !
Et gros coup de coeur pour Paavli ( le perroquet) et Otso ( le renne ) qui font le plus gros du boulot, question humour...
Carole Cerruti, une autrice à suivre ...

Commenter  J’apprécie          5323
Je tiens à remercier la maison d'édition Eyrolles et Babelio de m'avoir sélectionner pour lire ce roman fort sympathique.

Je connaissais déjà Carole Cerruti par le biais de son premier roman " Rêver n'est pas un vilain défaut " que j'avais beaucoup apprécié. C'est pourquoi j'ai choisi ce livre dans le cadre de la Masse Critique.

Au départ, Mary Banks est un personnage pas très sympa : fille à papa, fêtarde, qui attend que papounet prenne sa retraite. J'ai aimé l'évolution du comportement de Mary : plus ouverte aux autres, se découvre de nouveaux talents et trouve l'amour.
Le duo Paavli le perroquet et Otso le renne apportent une touche humoristique à l'histoire. J'avoue que j'ai pas mal rigolé en suivant les péripéties cocasses de Mary.

Un roman drôle et rafraîchissant, qui change les idées. Je lirai avec plaisir le prochain roman de Carole Cerruti, une auteure talentueuse.

Commenter  J’apprécie          230
Mary est une fille a papa londonienne dont la petite vie est tout tracée: elle reprendra dans quelques mois la boîte familiale. Seulement,
Elle a un peu trop tendance à arriver en mode méga gueule de boisle matin au bureau et à s'emmêler les pinceaux avec les demandes de ses client·es. Professionnalisme zéro. Papounet décide de la mettre à l'épreuve avant le jour J et l'envoie fissa dans un trou perdu de Finlande retaper un commerce en décrépitude. Deux salles, deux ambiances.

Quand j'ai ouvert « et le bonheur arriva du froid » de Carole Cerruti, je me suis dit que ce serait une comédie de noël gentillette et cousue de fil blanc. Alors, certes, Mary ne finit pas dévorée par un ours et on discute assez peu du conflit au Moyen-Orient mais j'étais loin de m'attendre à quelque chose d'un aussi drôle et déjanté. J'ai souvent ri toute seule devant les situations rocambolesques imaginées par l'autrice. Sans compter les personnages truculents, mention spéciale à Otso et surtout a Paavli avec son sens incroyable de la répartie! Une excellente surprise que j'ai dévorée à coup de centaine de pages grâce à un rythme qui ne faiblit jamais. On n'est pas loin de Bridget Jones en Finlande!

Le seul petit bémol? L'utilisation incongrue et répétée du mot « travelo ». On est quand même sur une insulte transphobe bien vilaine, plutôt surprenante fin 2023 dans une comédie romantique.
Commenter  J’apprécie          100
Et voilà, j'ai finalement craqué et attaqué avec ce roman mes lectures un peu plus "hivernales". J'avais besoin d'une lecture réconfortante et sans prise de tête et c'était absolument parfait!

Mary, jeune londonienne, mène sa vie sans y penser. Elle travaille pour l'entreprise familiale dont elle reprendra les rênes, et se préoccupe surtout de ses soirées entre amis , au détriment de ses missions professionnelles.
Lorsqu'elle hérite de sa grand mère un cottage en Finlande, elle y voit l'occasion de vacances inattendues.
Mais le cottage tient plus de la cahute rudimentaire que du lodge de luxe, et ses parents lui posent un ultimatum: elle va devoir prouver qu'elle mérite de prendre la tête de l'entreprise familiale, en redressant le commerce que sa grand mère avait laissé à l'abandon.

Pas de faux suspens: j'ai adoré ma lecture!
Le personnage de Mary est truculent! Elle est à la fois très drôle, bien souvent malgré elle, avec un côté très maladroit qui n'est pas sans rappeler des héroïnes comme Bridget Jones ou Becky Bloomwood; et terriblement attachante, car on sent en elle bien des failles, qui se révèlent notamment dans sa peur de la solitude.

J'ai beaucoup aimé la construction du roman, qui mêle des côtés chick-litt, avec les personnages de Mary et de ses amis londoniens, au départ très dans le paraître et la superficialité, et un humour très présent, que j'ai adoré!
Des côtés feel-good, également, avec le parcours de l'héroïne qui apprend à se connaître en changeant d'univers, et comprend enfin qui elle est et ses besoins profonds. Comme toujours je suis fan des romans où l'héroïne se lance dans un grand projet qui va changer toute sa vie!
Et enfin, on trouve un chouilla de développement personnel, notamment avec toutes les citations en début de chapitre. Moi qui ne suis pas très adepte des romans mêlés de développement personnel (je trouve souvent ça lourd et mal intégré aux intrigues des romans), j'ai ici trouvé ça très subtil, et largement suffisant! A chaque citation, je prenais deux trois minutes pour y réfléchir, et ça a vraiment contribué à cette sensation de lecture doudou, réconfortante, qui fait du bien.

Je l'avoue, ce roman m'aura même fait couler quelques larmes, tant je me suis attachée à tout ce petit monde, et tant je me sentais investie à leurs côtés! J'aurais voulu sauter dans les pages pour les rejoindre, aller admirer les aurores boréales en dégustant les chocolats de Mary, participer aux concours les plus farfelus du monde et finir pompette d'avoir bu trop de jus d'airelles, apprendre de nouvelles expressions à Paavli et me faire psychanaliser par Otso!

J'ai vraiment été triste de tourner la dernière page, de devoir dire adieu aux personnages, et bien sûr à Otso et Paavli, les animaux de compagnie les plus originaux et les plus attachants de la littérature!
S'il prenait l'envie à l'autrice de leur offrir une suite, qu'elle soit sûre qu'elle aurait déjà une lectrice assurée!
Commenter  J’apprécie          30
Ce roman est une bouffé d'air frais (c'est le cas de le dire). J'ai adoré suivre les péripéties de Marie.
Cette jeune femme est une fêtarde qui attend que son père lui donne les rênes de son entreprise. Mais son père a un tout autre projet : l'envoyer en Finlande.
Et qu'est-ce que j'ai aimé me retrouver dans ce pays. J'y ai habité une année et j'ai pu retrouver plusieurs caractéristiques bien à lui : bus, karaoké, froid, sauna ect. Ce livre m'a rappelé de bons souvenirs. Il manque juste la présence des korvapuusti, un dessert typique et délicieux (surement l'une des seules choses bonnes que j'ai mangé dans ce pays…)

Marie est un personnage pour qui je suis tombée sous le charme. Elle enchaîne boulette sur boulette, vous ne vous ennuierez pas avec ! Son arrivée en Finlande la pousse à rencontrer le duo composé d'un renne et d'un perroquet, et c'est un duo atypique qui cartonne et qui amène beaucoup d'humour. J'ai adoré tous les personnages, les petites guéguerres, les amitiés et les amours. J'ai juste trouvé que son amie Sybille ne servait à rien, on n'entend parler que de ses deux autres amis.

Ce roman n'est pas une romance de Noël. La romance est en fond, car le but premier de Mary est de montrer à son père qu'elle est capable de reprendre l'entreprise familiale et c'est ça que j'ai adoré ! Concernant la romance, au début j'ai trouvé qu'elle se passait bien et d'un coup l'homme commence à lui faire des avances, j'ai trouvé que cela arrivait d'un coup et je n'ai pas compris ce revirement de situation.
L'écriture est fluide et est truffée d'humour. Je ne suis pas du genre à rigoler en lisant un livre, mais là ça m'est arrivé je riais toute seule dans mon lit ! Des citations hilarantes, des situations cocasses et des actions déjantées. Rien que pour l'humour je vous recommande ce roman.
L'auteur a aussi intégré subtilement des petits tips de développement personnel ;)
Bref, en résumé je vous le conseille grandement. Vous passerez un super moment et découvrez un pays magique. Je remercie très chaleureusement Babelio et les Editions Eyrolles pour cette découverte grâce à l'opération Masse Critique.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
- Alors, fit-il en se tournant vers elle, lui tendant un verre, vous vous plaisez chez nous ?
- Disons que c'est un peu isolé. (...)
- Isolé ? Vous rigolez ! On a Saärla et juste à côté, une station de ski. Il y a tout ce qui fait. Que voulez-vous de plus ?
" Des bars.
Du réseau.
Des boutiques.
Des fêtes.
Un homme."
Commenter  J’apprécie          200
L'oiseau ne put contenir son émotion plus longtemps.
- Je suis... malaaa-de ! explosa-t-il. Complétement, malaaaa-de ! Comme quand ma mèrrre sortait le soirrr...
Mary éclata de rire.
- Tu connais aussi le répertoire de Serge Lama ? (...)
- Evidemment ! Pauvre taaache !!!
Commenter  J’apprécie          172
Quand j'étais adolescente, j'étais sûre que je trouverais l'homme de ma vie sans problème. Que j'allais le rencontrer assez vite et qu'à trente ans, nous aurions déjà une famille et une maison en construction. Mais voilà, je ne l'ai pas déniché et, pour ne pas rejeter toute la faute sur moi, il est juste d'ajouter qu'il ne m'a pas trouvée non plus.
Commenter  J’apprécie          130
" Ne perdez pas une minute à ne pas être heureux. Si une fenêtre se ferme, rendez-vous à la fenêtre suivante ou cassez une porte."

Brooke Shields
Commenter  J’apprécie          320
"La vie te mettra des pierres sur ton chemin. A toi de décider si tu en fais un mur ou un pont. "

Coluche
Commenter  J’apprécie          303

autres livres classés : noëlVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (320) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
20506 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..