AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505070498
800 pages
Kana (05/07/2019)
3.8/5   10 notes
Résumé :
Entre intrigues royales et personnages haut en couleurs, découvrez plus en détails la cour de France et ses complots, ses histoires d'amour et ses dénouements... Retrouvez Oscar, André, Marie Antoinette, Rosalie, Axel de Fersen et bien d'autres aux travers d'histoires courtes et des épisodes inédits !
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Tachan
  20 juillet 2019
La Rose de Versailles ou plutôt son adaptation Lady Oscar fut l'un des animés cultes de mon enfance. J'ai vibré de longues heures devant les aventures d'Oscar de Jarjayes à la veille de la Révolution française, à tel point que c'est même devenu par la suite ma période historique préférée. Quel bonheur alors de retrouver cet univers dans ce tome bonus écrit par l'autrice 40 ans après les premières planches.
Ce quatrième tome que nous offre Kana, l'éditeur historique de la série, est à réserver aux fans de la série. En effet, il regroupe plusieurs histoires annexes imaginées et écrites par l'autrice après la fin de la série. C'est avec elles l'occasion de revenir sur le passé de certains personnages, sur des moments clés de l'histoire que l'on connait mais vus différemment, ou bien de connaitre le destin d'autres personnages pendant et après la Révolution qui les agite. Si par contre, vous pensez découvrir ainsi la série d'origine, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Si à l'inverse vous souhaitez raviver vos souvenirs de celle-ci, c'est parfait, car depuis que j'ai refermé ce tome, j'ai très envie de me replonger dedans.

Sur de près de 900 pages, nous avons donc droit, avec tout le sens du drame qu'on lui connait, à de nouvelles histoires tragiques autour de l'univers d'Oscar. le découpage n'a pas de logique particulière, ce que je regrette un peu. Il n'y a pas non plus tout à fait la force de la série d'origine, mais c'est normal parce que ce n'est pas forcément le couple phare qui est au centre. On effet, on va plus croiser les personnages secondaires de la saga comme Girodelle, Fersen, Alain, Rosalie, Bernard ou le père d'Oscar, même si ce sera aussi l'occasion de croiser Oscar et André pour mon plus grand plaisir. Les histoires racontées sont à la fois personnelles et parties intégrantes de la grande Histoire. On croise ainsi des figures et des noms historiques, grands monarques ou intellectuels. du coup, on apprend des choses, ce que j'ai toujours apprécié dans la série.
Les histoires ont des longueurs variables, si certaines sont assez brèves, d'autres au contraire prennent le temps de s'étaler dans le temps et l'espace, permettant ainsi vraiment de s'attacher aux personnages. C'est le cas tout d'abord avec Fersen, que l'on croise un peu en filigrane sur l'ensemble du tome. C'est LE personnage tragique par excellence qui aura traversé bien des époques troubles, avec lui on suit l'avant Révolution avec sa rencontre avec Marie-Antoinette, le coeur de la Révolution avec l'échec de la fuite à Varennes, et l'après Révolution avec les troubles en Europe. Il a su me toucher. L'autre personnage assez bien développé ici et que l'on retrouve tout du long, c'est le fidèle Girodelle, personnage que j'avais un peu oublié mais dont j'ai adoré la grande loyauté. Et en plus l'autrice a fait un petit clin d'oeil à Moto Hagio avec lui. Enfin, elle termine avec la belle et douce Rosalie dont le destin n'est pas moins tragique en cette période de heurts incessants. Elle a déjà traversé beaucoup de choses mais Riyoko Ikeda lui en rajoute encore une couche, la pauvre ! Avec elle, on suit à nouveau l'agitation en France lors de l'ascension phénoménale de Bonaparte, puis celle en Europe avec ces monarchies qui vacille. C'est passionnant.

Du côté des dessins, c'est la petite déception. Je sais que l'autrice dit ne pas avoir dessiné depuis un moment et avoir eu du mal au début, mais je n'ai pas retrouvé toute la fluidité et la fougue de la série d'origine. Je trouve le trait un peu figé et c'est dommage, parce que sinon les décors et les costumes sont au rendez-vous, de même que l'expressivité qu'on connait à ses personnages, pour donner des airs de mélodrames en jupons.
Dernier point, je suis contente de trouver un appareil critique au début et à la fin du tome aussi léger soit-il. Les paroles de l'autrice permettent de vraiment saisir la raison d'être de ce tome et c'était bienvenue.
En conclusion : Je suis ravie de la sortie de ce 4e et dernier tome. Il n'est pas fait pour découvrir la série mais plutôt pour donner envie aux anciens lecteurs de se replonger dedans et leur apporter également un complément aux destins des personnages croisés. C'était un vrai plaisir d'y replonger des années plus tard.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Amindara
  27 août 2021
L'année dernière, j'ai eu l'occasion de lire les 3 premières intégrales de la Rose de Versailles. Si j'ai adoré les deux premières qui présentent l'intrigue principale, j'avais, en revanche, moins aimé la troisième qui contenait quelques nouvelles autour du personnage de Loulou, nièce d'Oscar. Par curiosité, et puisqu'il se trouvait à la médiathèque, j'ai eu envie de lire le tome 4. Mais je dois avouer que là non plus, je n'ai pas accroché plus que ça.
Ce tome 4 nous propose différents épisodes de façon assez décousue. Certains se recoupent, d'autres se passent avant ou après l'intrigue principale (ou même pendant). Chacun est centré sur le point de vue d'un personnage secondaire que nous avons pu avoir l'occasion de croiser dans les deux premiers tomes. Ainsi nous en apprenons davantage sur la jeunesse de Girodelle, sur la fin d'Alain, sur le destin de Fersen après la mort de Marie-Antoinette. Si j'ai apprécié retrouver ces personnages, j'ai en revanche été moins séduite par le contenu de ces épisodes. Je les ai trouvés trop rapides, presque à sauter du coq à l'âne, à nous perdre dans la temporalité (on saute dans le temps sans en avoir l'indication). Et du coup, ce manque de développement a fait que je n'ai pas accroché plus que ça. J'ai davantage apprécié, par contre, l'épisode centré sur Rosalie. Celui-ci se passe exclusivement après la mort d'Oscar et j'ai aimé retrouver ce personnage auquel je m'étais attachée. Et j'ai été plus intéressée par son intrigue (qui prend davantage son temps aussi, il faut le dire).
Niveau dessins, je dois avouer que j'ai été un peu décontenancée par le style de l'autrice. Non pas qu'il soit fondamentalement différent en soi, mais j'ai eu parfois du mal à reconnaître certains personnages ou à en différencier les uns avec les autres. Je sais que ces épisodes ont été dessinés longtemps après l'intrigue principale et que l'auteur a eu du mal à s'y remettre. J'ai quand même apprécié, comme pour les premiers tomes, la richesse des détails dans les tenues des personnages, les expressions des visages.
Je ressors donc assez mitigée concernant ma lecture de ce 4ème tome. Personnellement, même si j'ai apprécié retrouver ces personnages et cette ambiance, globalement, je n'y ai pas trouvé grand intérêt. C'est un tome fait pour les vrais fans, et même si j'aime beaucoup, je ne dois pas être assez fan.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
celine_d_57
  25 janvier 2022
Il s'agit du tome 4 de cette saga qui correspond au dessin animé "Lady Oscar".
Ce tome n'est pas une suite des 3 autres. Il a été écrit 40 ans après la première planche de cette magnifique saga. L'autrice a eu envie d'écrire/dessiner de petites histoires qu'elle avait en tête et qu'elle n'avait pas pu mettre dans les tomes précédents.
Un vrai chef d'oeuvre 😍. Les planches sont magnifiques, le contexte historique y est toujours, les relations entres les personnages également,... Enfin une vraie Merveille 🥰
Un pure plaisir pour les yeux!!!
J'ai vraiment passé un agréable moment en lisant ce manga, j'ai été de nouveau absorbée par cette histoire, subjuguée par ces dessins,...
Un petit retour dans mon enfance qui m'aura fait beaucoup de bien...surtout en ce moment.
C'est une saga incontournable pour tous les fans de Marie-Antoinette!!
A déguster sans modération!!
Commenter  J’apprécie          00
Enlivre_moi
  13 mai 2020
Ce t.4 sorti en 2019, est découpé en nouvelles et évoque des scènes se passant avant et pendant les premiers tomes, mais surtout après : il dévoile le destin de certains de nos personnages favoris.
Au début j'étais un peu déçue parce que certaines histoires reprennent beaucoup de scènes des premiers tomes et clairement l'auteur ne dessine plus comme dans sa jeunesse et elle le dit elle-même. Les visages sont carrés et je n'aurais pas reconnu certains personnages (comme Sofia de Fersen) sans leur nom.
Et puis ensuite certaines histoires m'ont plu et surtout la dernière, qui était exactement ce que je voulais lire dans ce tome ! On y lit en une seule histoire le destin d'Alain, de Bernard, de Fersen et sa soeur, de Girodelle et surtout de Rosalie, mon personnage préféré. Cette histoire est la plus longue et est vraiment originale par rapport aux autres de ce tome.
En bref, un tome qui a plus sa place dans la série que le tome 3 et que je ne regrette pas d'avoir acheté, à Montreuil en plus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ladythat
  23 août 2019
La Rose de Versailles est un monument du shôjo manga qui retrace un pan majeur de l'Histoire de France, portée par une héroïne incroyable, Oscar François de Jarjay. Quarante ans plus tard, Riyoko Ikeda reprend la plume et vient compléter son histoire; une histoire qu'elle aurait aimé prolonger à l'époque mais que son éditeur avait voulu conclure assez rapidement après la prise de la Bastille.
Pour tous les fans, ce quatrième volume est un véritable cadeau qui nous permet de découvrir ce que sont devenus des personnages plus secondaires comme Rosalie et Bernard Châtelet, le Comte de Fersen ou encore Alain de Soisson. Mais l'auteure va plus loin en revenant sur des parties de son histoire d'origine pour apporter un autre regard sur des événements ou en revenant plus loin encore dans le passé jusqu'à la rencontre des parents d'Oscar.
Ce recueil de 800 pages vient compléter la série brillamment et propose une virée nostalgique dans l'univers unique de Lady Oscar. A noté que l'auteure explique ses envies d'écrire et dessiner à nouveau, ses idées nombreuses et ses difficultés avec le dessin. Reprendre la plume après toutes ces années lui a été difficile et, même si les dessins sont très beaux, ils n'ont plus la même fluidité qu'à l'époque, mais ce n'est qu'un détail…
La préface et le postface signés de Riyoko Ikeda apportent des informations fort appréciables.

Lien : https://sirthisandladythat.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeMonde   02 août 2019
L’auteure de ce célèbre manga, dont l’adaptation animée, « Lady Oscar », est bien connue en France, a publié une série de courtes histoires réunies dans un quatrième et généreux volume.
Lire la critique sur le site : LeMonde

Videos de Riyoko Ikeda (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Riyoko Ikeda

Riyoko Ikeda : la visite royale
Auteure de "La Rose de Versailles" (connue en France des trentenaires sous le titre "Lady Oscar"), Riyoko Ikeda, invitée d'honneur du Festival d'Angoulême, a été reçue très officiellement au Château de Versailles pour une visite et un concert privés..
autres livres classés : marie-antoinetteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2480 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre