AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226315731
144 pages
Éditeur : Albin Michel (04/01/2016)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Marie-Antoinette vient de se faire offrir le petit château du Trianon par son époux, le roi Louis XVI. C'est une chance inouïe pour la princesse Elisabeth et son amie Angélique, car c'est là que se trouve le dernier indice qui pourrait enfin les mener jusqu'au précieux tableau "La Dame à la rose", disparu il y a plus de trente ans. Si seulement l'ennemi de Théo, Maurice de Fontaine, ne se mettait pas en travers de leur chemin...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Noemie67
  26 septembre 2020
Les aventures continuent pour Elisabeth, princesse de France et ses amis, Angélique et Théo...
Sur fond de petite vérole et de faits historiques romancés, nos trois jeunes amis vont devoir résoudre l'énigme qui les taraude : où est caché la Dame à la rose ?
L'intrigue est vraiment bien construite et les personnages sont attachants, même si par moment, Elisabeth est une vrai petite peste... Heureusement au contact de ses nouveaux amis, la jeune fille s'adoucit et devient moins capricieuse...
Cela reste, comme les tomes 1 et 2, une lecture idéale pour nos petites têtes blondes.
Commenter  J’apprécie          50
mickaelinecuny
  14 novembre 2017
La contagion de petite vérole (de nos jours, plus connus sous le nom de varicelle), a rattrapé la famille royale et sa cours. Alors qu'ils s'étaient enfuis suite à la mort de Louis XV, qui avait succombé à cette maladie. C'est au tour d'une de leur tante d'être contaminée. Pour se prémunir de cette épidémie, le jeune roi Louis XVI a pris la décision, de se faire inoculer, ainsi que ses frères, vous pensez bien que la gouvernante des enfants de France, madame de Marsan, s'est strictement opposée à ce que les jeunes princesses Clotilde, et Elisabeth, suive l'exemple inconscient de leurs frères. Il faut dire, que la vaccination, n'en est qu'à ses prémices, et que le risque pris par Louis XVI sont énormes.

Malheureusement pour Elisabeth, il lui faut une fois de plus, fuir la maladie, quitter Choisy pour se rendre au château de Marly.

À peine, installée alors que la vie reprenait lentement sont cours, sa belle soeur, Marie-Antoinette, euphorique, lui révéla que son époux, venait de lui donner le petit Trianon. Aussitôt, elle invita Elisabeth et Angélique, à une visite de ce dernier. le hasard fait bien les choses, puisque c'est justement là que se trouve la flûtiste et son dernier message, caché.

J'avais déjà trouvé, dans le tome 2 d' Elisabeth princesse à Versailles, que le caractère de notre jeune rebelle, s'était amélioré, depuis la présence d'Angélique à ses côtés. Dans ce nouvel opus, elle est presque sage. Presque, forcément, quand on la cherche, on la trouve. C'est ce que remarquera l'espèce d'opportuniste Maurice de Fontaine, page au service de la reine.

Dans cette saga, l'auteur, ne se contente pas de faire évoluer cette bande de copains, Elisabeth, Colin, Thé et Angélique. Par petite touche, elle nous montre aussi l'évolution de la famille royale, Marie-Antoinette, et Louis XVI que l'on découvre sous d'autres facettes.
Tout à l'histoire d'Elisabeth et de ses amies, je ne crois pas vous avoir déjà parlé, des deux dernières pages en fin de livres, un bonus pour en savoir plus. Ici, c'est l'inoculation, qui n'aura plus de secret pour les petits loups.

En conclusion :
Un dénouement en partie prévisible, mais une conclusion plutôt inattendue. Ce troisième tome d'Elisabeth princesse à Versailles aurait pu être le dernier, que cela n'aurait pas choqué. Mais heureusement pour nous, l'auteure a prolongé, la série. Ca tombe bien, car je l'adore, elle fait partie de mes sagas jeunesse préférée.

Lien : https://lesptitsloupsmalin.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chicky-poo
  15 juillet 2016
Encore une fois je me régale avec les aventures d'Elisabeth. Parfois quelques répétitions d'un tome à l'autre, mais en lisant tous les tomes à la suite, ce doit être un peu normal :)
Commenter  J’apprécie          20
champsaurine
  23 décembre 2018
Avec ma fille, nous venons de terminer ce troisième tome avec un grand ravissement. de l'aventure, de l'Histoire, de l'amitié, tels sont les ingrédients pour un livre réussi.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
mickaelinecunymickaelinecuny   14 novembre 2017
_ J’ai une grande nouvelle à vous apprendre Louis-Auguste vient de m’offrir le petit château de Trianon !

Marie-Antoinette ressemblait à un feu follet en perpétuel mouvement. A 18 ans, la jolie blonde se retrouvait reine de France, tâche difficile et ennuyeuse qu’elle n’appréciait guère. (…)

_ Vous allez pouvoir y faire ce que vous voulez !

_ Exactement ! J’y serais libre !

Marie-Antoinette se laissa tomber sans façon sur une chaise, sa belle robe de deuil de soie violette bouffant autour d’elle. Ses yeux bleus se mirent à briller :

_ C’est un endroit magique, construit au fond du parc de Versailles, à deux pas de notre immense palais, si vieux et si inconfortable…Quel rêve ! (…)

_Je vais transformer Trianon en un petit paradis !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mickaelinecunymickaelinecuny   14 novembre 2017
Sur leur passage, les paysans s’arrêtaient de travailler et se pressaient au bord de la route. Ils se tordaient le cou pour voir la jeune femme assise dans la voiture, et criaient avec entrain en secouant leur chapeau : “Vive la reine ! Vive la reine !”

_ N’est-ce pas merveilleux ? S’étonnait Marie-Antoinette. Avez-vous vu comme ils m’aiment ?

Elle en était très touchée.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   04 mai 2018
- J'ai peur... chuchota Angélique.
- Pourquoi? demanda Théo. C'est là que reposent mes ancêtres qui étaient tous bons et braves... heu... à part mon oncle! Mais lui est enterré ailleurs.
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   03 mai 2018
Excédée, elle lui avait jeté à la figure qu'elle était pire qu'un bourreau! "Et encore, pensa-t-elle, c'était insulter les bourreaux que de les comparer à Mme de Marsan".
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   04 mai 2018
La vraie richesse, Madame, est de posséder une famille soudée, aimante et heureuse.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : automatesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les roses de Trianon

Combien Roselys a-t-elle de sœur(s)?

Elle n'en a pas
1
2
3
4
5
6

5 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : Les Roses de Trianon, tome 1 : Roselys, justicière de l'ombre de Annie JayCréer un quiz sur ce livre