AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782277239963
443 pages
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 50 notes)
Résumé :

Quand elle rencontre Roch Thériault, en 1977, Gabrielle Lavallée cherche une voie qui donne un sens à sa vie, un guide qui l'aide à devenir meilleure. D'emblée, elle est subjuguée par cet homme. Elle accepte de se joindre à son groupe. Peu à peu, Roch devenu Moïse se transforme en despote. Il exige une obéissance totale. La vie de Gabrielle bascule dans l'horreur. Tortures, mutilations, lapidations... Mo&#... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Luniver
  27 décembre 2013
Gabrielle est lasse de la vie qu'elle mène : éloignée de sa famille, relations tumultueuses avec les hommes, drogue, peep-show, … Lors d'un grand rassemblement religieux, elle tombe sur Roch, qui, semble-t-il, la comprend parfaitement. Il lui propose alors de rejoindre son groupe d'aide aux fumeurs, ce qu'elle accepte immédiatement.
La suite est malheureusement bien rodée : Roch devient de plus en plus ambitieux et se charge tout seul de la spiritualité de ses troupes. On coupe progressivement Gabrielle de son ancienne vie : on lui demande d'abord de couper les derniers liens qui lui restaient avec sa famille et ses amis, qui entravent sa progression spirituelle. Tout forme de choix lui est retirée, même pour la nourriture et les vêtements. Et enfin, Roch leur demande de brûler leur carte d'identité et leur attribue un nom biblique.
Le piège s'est désormais refermé sur les adeptes de celui qui se fait désormais appelé Moïse. Ils subiront tout ce qui passe par la tête du gourou sans protester, incapables de s'échapper de son emprise. Coups, humiliations, travail de forçat, régime alimentaire destiné d'habitude aux vaches, opérations « chirurgicales » à vif, … Arrivé au tiers du livre, on se demande déjà comment des êtres humains sont capables de supporter tout ça, et l'horreur va toujours croissant.
Au-delà de l'atrocité des faits, on se sent impuissant à sortir les adeptes des griffes de leur manipulateur. Les occasions n'ont pourtant pas manquée : intervention des parents, de la police, … Roch a été emprisonné plus d'un an, et le groupe s'est reformé dès sa sortie. Quelques-uns prennent la fuite, mais la plupart finissent par revenir, rongés par la culpabilité. Surtout que le gourou sait très bien s'y prendre pour offrir quelques marques de sympathie au bon moment.
J'espère que ce livre a permis à plusieurs personnes d'échapper aux griffes de ces dangereux personnages. le récit est insoutenable, mais revenir sur toutes ces années de souffrance pour l'écrire a du être un vrai calvaire pour l'auteure également.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
Malaura
  13 juin 2011
Lorsqu'elle rencontre Roch Thériault en 1977, Gabrielle Lavallée est lasse de la vie tumultueuse qu'elle mène.
Roch est charismatique, il sait écouter, il a les mêmes aspirations qu'elle.
Gabrielle le suit avec d'autres disciples. Mais bientôt, après avoir isolé son groupe dans la montagne Gaspésienne, celui qui se prétend l'Elu de Dieu va montrer son vrai visage. Celui d'un tyran assoiffé de violence.
De tortures inouïes en sévices effroyables, Gabrielle raconte son long voyage au bout de l'enfer.
Un témoignage choc, une autobiographie qui vous soulève le coeur tellement la perversité de ce "maître spirituel" dépasse toutes les limites de l'entendement.
Ce qu'ont eu à subir les victimes de Thériault est tout simplement inimaginable et on ne peut être que révolté, bouleversé et désorienté par le récit de Gabrielle Lavallée.
Nul doute que personne ne saurait rester de marbre à la lecture de ces lignes, véritable description de l'enfer sur terre !
Je vous épargnerai la longue liste des sévices subis mais une chose est sûre : Ames sensibles s'abstenir !...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
lailasamburu
  05 septembre 2013
Un témoignage d'une rare violence, quoique véridique malheureusement!
Tant de questions m'interpellent après la lecture de ce livre : comment un être humain peut-il maintenir sous sa coupe d'autres êtres pour les forcer à de telles conditions de vie et des sévices mentaux et corporels ; comment les sujets d'un tel gourou en sont-ils amenés a une obéissance et docilité jusqu'à accepter leur mutilation physique ? Comment ces disciples ne retrouvent-ils pas la raison pour s'enfuir et ne plus jamais revenir ? Des mots, sous le couvert d'une sagesse divine, suffisent-ils à embrigader des esprits de telle façon ? Comment tout libre arbitre et toute pensée personnelle peuvent-elles annihilées à un tel point ?
Quels sont les antécédents et les défaillances morales de tous ceux qui mènent les sectes et en font partie ?
Au vu des scènes décrites, c'est un ouvrage à ne pas mettre dans les mains des âmes sensibles, bien que ce serait un moyen de faire réfléchir tout un chacun sur les dangers de la « bonne parole » prêchée par certains à la recherche d'un autre monde, « d'un monde meilleur » comme ils le prétendent.
J'ajouterai que fort heureusement pour la société, ce gourou a été retrouvé mort dans sa cellule de prison… mais qu'en est-il de ses victimes ? Comment survivre et se reconstruire après de telles manipulations ? Pour sûr, une clientèle certaine pour les psychiatres !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mireille.lefustec
  18 mars 2015
Les confessions de Gabrielle sur son passé ne me retenaient pas.
Ensuite, lorsque le nombre d'adeptes a augmenté et que s'est accrue la soumission
unanime, j'ai sauté quelques pages, puis d'autres quand l'étalage des sévices est devenu insoutenable.
Insoutenable à lire, certes, mais surtout à comprendre. Car enfin, il y a eu des fuites, mais avec retour, et des occasions de rompre les engagements lors des absences du fou alcoolique.
Si son enfance, son milieu familial peuvent expliquer son comportement , ils ne peuvent l'excuser.
J'ai regardé une vidéo avec la Gabrielle "rénovée". C'est poignant .
Ce témoignage ne doit pas s'oublier facilement.
Commenter  J’apprécie          70
soum87
  22 février 2015
Un témoignage qui prend aux tripes !!
C'est un livre absolument édifiant sur les sectes et l'engrenage ,l'isolement dont font l'objet les victimes.Certains passages sont d'une violence extrême et c'est une lecture ,à mon sens , à réserver à un public averti.
Pour avoir pu écrire ce livre ,l'auteure à pu s'échapper des griffes de son tortionnaire elle nous explique ici à quel prix...A travers la lecture de son témoignage on est partagé entre plusieurs sentiments.L'incompréhension:pourquoi en arriver là?Pourquoi ne pas avoir fui avant?
L'inquiétude :aucun de nous n'est réellement à l'abri ...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
LuniverLuniver   23 décembre 2013
J’aime sentir que je sers à quelque chose de positif et, chaque jour, intérieurement, je remercie Roch de m’avoir permis cela. Bien sûr, il y a certains petits inconvénients auxquels j’ai du mal à me faire, comme de partager mon linge par exemple. Dès le début, nous avons mis en commun tous nos vêtements. Je trouve que c’est plus rationnel et plus généreux ; néanmoins, cela me dérange. De voir mes robes sur les autres me procure la sensation d’être dépouillée d’une partie de moi-même. Bien entendu, cela ne veut pas dire que je n’ai rien à me mettre sur le dos, au contraire ; les armoires regorgent de linge.

Il y a seulement que ce n’est pas à moi. Pareil pour la nourriture, nous ne manquons absolument de rien, mais il y a des fois où j’aimerais manger ce dont j’ai envie, et non ce qui est au menu.

Mais je comprends qu’il faille faire abstraction de ses petits caprices pour le bien de tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
SebastienCreoSebastienCreo   12 mai 2017
J'ignore pourquoi, mais je ne cesse de repenser à cette journée lointaine de mon adolescence où, devant le miroir rectangulaire près de l'évier de la cuisine, j'étais en train de peigner longuement mes cheveux tout en m'observant. Je ne comprends toujours pas pourquoi, mais à un moment donné, ma mère s'est levé brusquement, elle s'est approchée de moi et m'a giflée sans explication. Pouruoi ?
Commenter  J’apprécie          20
ManulioManulio   24 septembre 2013
Ouvrez ce livre et préparez-vous à "décou-vivre" la dramatique progression d'un cyclone de cruauté imposée par un gourou nommé Moïse. Cruauté qu’il prodige aux membres de sa secte sous le couvert de….l’Amour…. ? ! ?
Heureusement le 4ème de page m’avait assuré : Garielle, l'héroïne allait s'en sortir. Je n'aurais sans cette certitude, pas eu le courage de continuer à lire telle cruauté, insoutenable, choquante.
Gabrielle nous livre ici ses expériences, ses terreurs, ses cauchemars, ses moments intimes aussi. Nous découvrons avec elle le processus de manipulation des gourous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EppupuceEppupuce   06 juin 2016
Je me pose la question, puis je crois que je peux y répondre. Oui, mon aveuglement résulte de ce que mon âme a été souillée par mon père un jour d'inceste. À quatre ans, j'ai découvert l'horreur et le plaisir, mais voulant oublier l'horreur parce qu'il s'agissait de papa, j'ai tout oublié sauf le plaisir. Et depuis ce jour où j'ai perdu la vue, elle m'est rendue aujourd'hui alors que s'en va la main par laquelle j'ai été initiée au mal.

Faut-il que Satan soit stupide! il coupe ce qui m'enchaînait à lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 septembre 2013
La gourmandise souille ton corps, mais ne détourne pas la fonction de l’appareil digestif. La fonction du sexe, elle, est de procréer ; il y a donc un détournement du plan divin lorsque nos appétits sensuels nous poussent à n’y rechercher que le plaisir pour le plaisir.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Gabrielle Lavallée (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gabrielle Lavallée
L'Heure Juste - Gabrielle Lavallée (2/2) - YouTube
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique (557)
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
997 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..