AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290158631
Éditeur : J'ai Lu (16/05/2018)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Diane danse comme une enclume, aime son intérieur et déteste les mariages. Surtout le sien. Son mari vient de la plaquer pour « quelqu'un d'autre » (sexe non identifié, mais prévisible, genre « maudite pétasse »). Désagrégée ou presque, Diane est secouée par sa meilleure amie. Celle-ci lui suggère de se remettre au plus vite sur le marché du sexe, en commençant tout doux par le « frenchage », le flirt. Mais sur qui pratiquer les premiers exercices en évitant trop de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Livresque78
  21 mai 2018
Voici une lecture fraîche mais qui malgré tout traite de la difficulté d'être quitté.
Diane tente de se remettre suite à son divorce, elle manque de confiance en elle mais elle peut compter sur sa meilleure amie pour la secouer.
On alterne avec cette lecture entre rires et émotion, on imagine tout à fait les difficultés rencontrées par cette femme qui aborde la cinquantaine et qui tente de remettre le pied à l'étrier. Des anecdotes touchantes et drôles, des scènes coquaces auxquelles s'ajoute la touche du verbiage Québécois qui chante à nos oreilles et nous dépayse tout au long de la lecture...
Lien : https://livresque78.wordpres..
Commenter  J’apprécie          220
AlouquaLecture
  01 juin 2018
Une bonne dose d'humour ne fait jamais de tort à personne, c'est un fait avéré.
Avec J'irai danser (si je veux), c'est ce qui vous attend. Malheureusement, au dépend de Diana qui va en voir de toutes les couleurs, la pauvre !
Diana, femme de la cinquantaine, enfin un peu moins quand même, se prend la pire des nouvelles dans la face, son mari avec qui elle est depuis vingt-cinq ans, avec qui elle a eu trois enfants, a décidé de a quitter pour une autre, une femme plus jeune. Alors qu'elle pensait qu'elle et lui c'était du solide, elle se prend dans les dents, que finalement, son couple ne valait pas mieux que tant d'autres. Pas simple d'assumer à son âge, pas simple non plus le chemin qu'elle va devoir affronter pour accepter de se retrouver seule, heureusement elle n'est pas seule, son amie Claudine va lui venir en aide, ses enfants non plus ne la laisseront pas de côté.
Avec ce livre, nous allons suivre ce chemin que Diana va parcourir, avec ses hauts ses bas, ses questions, ses envies, ses désirs pour le futur. Mais ce n'est pas un chemin tranquille, il est semé d'embûches, prend parfois des tournants auxquels on ne s'attend pas. Mais elle n'a pas vraiment le choix, elle va devoir continuer d'avancer, elle doit regarder devant elle, et non vivre en ne faisant que regarder derrière ce qu'elle a perdu en un claquement de doigts.
A l'heure actuelle, tellement de couples explosent, que cela devient un acte banal, ils sont passés où tout ces couples qui duraient toute une vie, les couples qui ne se brisaient pas malgré les hauts et les bas ? Marie-Renée Lavoie soulève tellement de choses avec cette histoire qui se veut malgré tout assez légère malgré le sujet de base qu'elle tourne un peu à l'humour, un peu à la dérision histoire d'alléger le tout. Cela nous donne au final un très bon moment, on apprend à apprécier Diana, à détester ce mari volage.
Le point un peu perturbant lorsque l'on a pas trop l'habitude, c'est l'utilisation des expressions québécoises, ce livre en est rempli. C'est vrai que j'ai eu un début un peu difficile, le temps de me mettre complètement dedans et c'était un point devenu secondaire. Je me suis juste régalée de toutes ces expressions, dont je ne connaissais pas la plupart, mais merci à l'auteure qui nous les explique si bien à la fin. Ne rigolez pas, mais après ma lecture, j'ai eu tendance à en utiliser chez moi, mon compagnon m'a demandé de quelle planète je venais, car lui non plus ne les connaissait pas, mais en faisant attention, elles sont pourtant assez simple à décoder.
Si les autres parutions de la collection Lj sont de la même trempe que celui-ci, je vais prendre mon pied à les découvrir, et j'espère que de votre côté, vous en ferez autant, vous louperiez vraiment d'excellents moments 🙂
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ladoryquilit
  20 septembre 2018
À presque cinquante ans, Diane vient de se faire plaquer pour son mari. Mère de trois enfants, elle a du mal à se remettre de cela et heureusement elle peut compter sur sa meilleure amie. Cette dernière lui suggère de vite reprendre du poil de la bête et surtout en tant que célibataire, de se remettre au "frenchage" c'est-à-dire le flirt. Et pour voir si elle n'a pas perdu la main, JP le comptable du quatrième qui est marié est parfait...
J'irai danser (si je veux) de Marie-Renée Lavoie est le premier titre du nouveau label LJ de J'ai Lu et qui a donc donné le ton à celui-ci.
Diane est au coeur de ce roman. Récemment séparée, elle se retrouve donc de nouveau célibataire. Pour cette femme mère de famille, difficile de s'en remettre, de reprendre le quotidien et de se lancer de nouveau dans des flirts surtout à son âge. Son amie Claudine, ne voit pas les choses comme elle et c'est celle-ci qui saura la pousser à aller de l'avant.
Comédie fraîche et légère, J'irai danser (si je veux) aborde pourtant le thème du divorce et de la séparation. Dans ce roman, toute la difficulté de se retrouver seule au quotidien et de savoir tirer un trait sur une relation qui a duré des années est exposée avec l'histoire de Diane. À presque cinquante ans, comment aller de l'avant après un tel coup dur ? Comment se remettre au "frenchage" ? On découvre tout cela avec Diane, et même si l'humour et l'auto dérision sont bien présents dans ces pages, il n'en est pas moins que la difficulté de tout cela nous saute aux yeux.
Avec des personnages attachants, comme Diane et Claudine, on se trouve plongée dans une histoire qui va nous faire sourire, rire, mais va aussi nous émouvoir. Diane est une femme qui voit son quotidien bouleversé, on découvre combien elle a du mal à faire face malgré toute l'ironie qu'elle met parfois à parler d'elle, combien elle doute de pouvoir retrouver l'amour et c'est un peu le lot de toutes celles qui se retrouvent seules après une longue histoire d'amour.
Marie-Renée Lavoie avec beaucoup d'humour, mais aussi de sensibilité offre une comédie très plaisante. L'auteure livre une héroïne terriblement attachante, point de jeune femme ici, mais une femme mure à un tournant bouleversant de sa vie. L'auteure ne lésine pas sur l'humour, certaines scènes sont particulièrement cocasses, d'autres tournent clairement à la dérision, mais tout est savamment dosé. Parce que certes, on rit beaucoup, mais on se retrouve aussi à être touché par l'histoire de Diane et par ses doutes et son manque de confiance en elle. Surtout, ce qui plaît énormément dans cette histoire, ce sont les expressions québécoises ! Alors rassurez-vous, un lexique en fin de roman nous est bien utile, mais bon nombre d'entre elles nous font également clairement éclater de rire, et même si le début est un peu laborieux, on s'y habitue vite.
J'irai danser (si je veux) de Marie-Renée Lavoie est un roman que j'ai beaucoup apprécié. En véritable comédie, celui-ci aborde un sujet sérieux tout en gardant un humour débordant. Je me suis plongée avec grand plaisir dans ce titre qui a su me faire rire et me toucher et surtout me faire passer un vrai bon moment de lecture. Je vous invite vraiment à aller faire un tour au Québec pour y rencontrer Diane !
J'irai danser (si je veux) de Marie-Renée Lavoie est disponible chez J'ai Lu dans la Collection LJ.
Lien : https://ladoryquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sami33
  29 juin 2018
C'est une très belle lecture, très dépaysante !

Je ne sais pas si vous connaissez ce nouveau label des éditions J'ai lu. "LJ" est un label qui allie féminité, comédie, romantisme, avec plein de pep's et de bonne humeur !

Pour mon premier voyage, direction Québec, au Canada avec la plume de Marie-Renée Lavoie qui nous offre un récit haut en couleurs avec Diane, un personnage attachant.

Diane est un personnage fort sympathique de quarante-huit ans qui a trois enfants et un mari aimant depuis vingt-cinq ans ! La pauvre Diane se voit remplacer par une "jeune pétasse" auprès de son époux bien aimé ! Elle n'a rien vu venir, pour elle, tout allait très bien dans le meilleur des mondes donc lorsque son mari met un terme à leur mariage, c'est l'hécatombe ; sa vie a totalement sombré dans l'obscurité ! Elle se retrouve seule, en proie à ses pensées les plus sombres, elle est en plein doute, elle se remet en question, essaie de comprendre ce qu'elle a pu faire pour que son mari ne veuille plus d'elle, pour qu'il s'en aille, pour qu'il l'a quitte comme une vieille chaussette. Elle est incapable de sortir la tête de l'eau, ses enfants ne sont plus là, ils sont grands, ils ont leur propre vie mais heureusement qu'elle peut compter sur sa meilleure amie de toujours, Claudine.

Claudine a vécu une situation similaire à celle de Diane, elle comprend parfaitement ce que peut ressentir cette dernière et par les phases de doutes par lesquelles son amie est en train de passer. Pour l'aider à sortir la tête de l'eau, elle va lui lancer un défi, celui de "frencher" avec le premier homme (ou femme 😂) qui lui vient en tête ! Mais cette pauvre Diane ce n'est pas ce qu'elle veut, elle veut retrouver sa vie d'avant, avant que son mari ne se fasse la belle avec une autre ! Elle va passer par des phases de pétage de plomb bien en règle pour finir par se remettre en question, puis à réfléchir à ce qu'elle veut réellement.

Diane est une bonne femme très attachante que j'ai pris plaisir à côtoyer durant ma lecture ! J'avais envie de l'aider, de lui tenir la main dans les moments difficiles mais heureusement que Claudine était là pour elle. le soutien sans faille de son amie était indispensable pour Diane, elle a su être présente durant toutes les phases par lesquelles Diane est passée. Toutes deux, elles se sont aidées, épaulées mutuellement. Ces deux amies en souffrance méritent le bonheur et on le leur souhaite plus fort que tout.

Diane s'est toujours dévouée à sa famille, à leurs besoins avant de penser à elle durant de nombreuses années. Maintenant qu'elle est seule et qu'elle n'a personne à aider, elle ne sait pas quoi faire de tout ce temps que la vie lui a donné.

La plume de l'auteur est dépaysante, c'est frais, québécois à souhait ! J'ai adoré ce dépaysement de notre langue, de ce français pas si français que ça ! Rassurez-vous, il y a un dictionnaire des termes employés pour les néophytes mais vous verrez, vous maîtriserez bien vite les expressions bien senties du Canada ! Je pense qu'il aurait fallu mettre la traduction en bas de page pour les expressions et non à la fin du livre car cela nous coupe dans notre élan, surtout au début quand on n'est pas sûre de saisir l'expression.

Ce premier livre que j'ai lu de la collection "Lj" est une très belle découverte que je ne peux que conseiller à la lecture, je suis sûre que vous passerez un agréablement moment livresque avec Diane qui nous fait rire bien malgré elle à travers sa situation qui pourrait toucher bon nombre d'entre nous...
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VoluptueusementVotre
  17 mai 2018
Après avoir succombé au premier ouvrage de la toute nouvelle collection LJ, je me suis lancée sans attendre dans ce second roman aux tonalités québécoises très divertissant.
Le moins que l'on puisse dire c'est que je suis partie loin, très loin, peut être trop loin justement. Car si j'ai apprécié le dépaysement que m'a apporté ce récit, je suis forcée de reconnaître que le texte intégral en langue canadienne m'a complètement déstabilisée. Pourtant, je me suis accrochée, aidée du lexique en fin de livre très pratique pour ne pas totalement sombrer. Cependant, les aller-retour pour trouver les significations d'expressions et autres dialogues m'ont coupé dans mon élan et m'ont empêché de vraiment m'immerger dans ce texte.
L'histoire de Diane est pourtant très sympathique et à l'opposé de ce que l'on a l'habitude de lire. En effet, à 48 ans, 3 enfants et 25 ans de mariage derrière elle, la pauvre femme se voit remplacer par une compatriote bien plus jeune auprès de son époux bien aimé. Elle n'a rien vu venir, n'a pas pu anticiper le départ de celui qui représente toute son existence. Elle se retrouve à présent seule, en proie avec ses doutes, dans l'incapacité de sortir la tête de l'eau.
C'est alors que sa meilleure amie Claudine, du haut de son expérience personnelle, va lui lancer le défi de frencher (comprendre flirter) avec le premier qui lui vient à l'esprit. Diane dans toute sa vulnérabilité et sa perdition va soudain enchaîner les séances de torture, les pétages de plombs et autre remise en question. En pleine crise existentielle, elle se révèle être attachante dans sa maladresse, car elle se raccroche à tout y compris aux souvenirs douloureux qui parsèment son quotidien.
Dans ces moments-là, j'ai vraiment apprécié la présence de Claudine et le soutien inconditionnel qu'elle apporte à son amie. Je me suis reconnue dans leur soirée à refaire le monde et à piétiner les personnes qui les ont blessés. J'aurais aimé les assister, les épauler et les aider à avancer.
Je suis très touchée par le parcours de cette femme qui a pris soin de sa famille durant toutes ces années et qui se demande maintenant quoi faire et comment appréhender l'avenir. Son attitude pourrait être la mienne, la vôtre ou celle d'un de vos proches et je trouve que l'auteure a su garder cette part d'authenticité qui fait du bien.
J'irai danser (si je veux) est un bon livre, mon seul regret finalement reste l'absence de fluidité dans cette lecture et la nécessité de se référer au lexique à toutes les pages. C'est en tout cas une jolie fenêtre de vie et un bel hommage aux femmes de tout âge.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   28 octobre 2018
Quand le mari de mon amie Claudine l’a quittée pour une de ses étudiantes, ce n’était pas ce qu’elle croyait non plus : « C’est une fille brillante, elle a lu tout Heidegger ! » Pas sa faute, au beau Philippe, Heidegger avait éjaculé toute sa science philosophique dans le cerveau bien ferme d’une de ses étudiantes, et ça lui avait conféré une aura irrésistible. Qui est Heidegger ? On s’en fout. Et Claudine s’en contre-torche tellement, d’Heidegger, qu’elle a mis la main sur une collection de ses ouvrages pour allumer ses feux de foyer et tapisser le fond de la litière de ses chats. Avec le temps, l’image de la nénette au cerveau farci de phénoménologie heideggerienne s’est agglomérée à celle des boulettes de caca. On fait ce qu’on peut pour se faire du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   28 octobre 2018
Quand il m’a dit qu’il ne pouvait plus tenir sa promesse, j’ai perdu pied. Tous mes repères se sont évanouis en quelques mots. Et pendant ma descente aux enfers, vertigineuse, les perches que j’essayais d’attraper se dérobaient sous ma main.
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   28 octobre 2018
J'ai toujours trouvé terriblement prétentieux de rassembler tous ceux qu'on aime pour dire voilà, nous, ici et maintenant, malgré les statistiques accablantes, nous pouvons affirmer que nous, fusionnés temporairement dans l'illusion de l'éternité, c'est pour toujours.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Marie-Renée Lavoie (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Renée Lavoie
Découvrez Lj, le nouveau label de comédies romantiques qui vont faire pétiller vos lectures cet été ! Découvrez les deux premières parutions de Marie-Renée Lavoie et Anna Premoli, ils sont déjà disponibles !
Plus d'infos sur : https://www.jailupourelle.com/collections/lj.html
autres livres classés : divorceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14563 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre