AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Voltaire mène l'enquête tome 3 sur 13
EAN : 9782709642903
300 pages
J.-C. Lattès (01/04/2013)
3.57/5   101 notes
Résumé :
Voltaire mène l'enquête 03
Voltaire a enfin trouvé un adversaire à sa mesure : le diable en personne ! Belzébuth sème des cadavres à travers Paris, au point que l’Église, soucieuse d’éviter tout scandale, fait appel au célèbre philosophe pour mener une enquête discrète en cachette de la police. Dans un Paris des Lumières encore très empreint de croyances irrationnelles, où vampires, démons et morts-vivants semblent se promener à leur gré, qui d’autre envoyer ... >Voir plus
Que lire après Voltaire mène l'enquête : Le diable s'habille en VoltaireVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
3,57

sur 101 notes
Voici un petit livre virevoltant, à l'image d'un Voltaire surexcité, intronisé enquêteur en chef d'un crime satanique (selon une conception curieusement homéopathique qui considère qu'on ne saurait mieux vaincre le Malin et ses pieds fourchus qu'à l'aide du philosophe le moins religieux de son temps), qui n'a pourtant que trop à faire pour convaincre les acteurs du théâtre français que sa nouvelle pièce révolutionne l'art dramatique. On en a pour son argent: mots d'esprit, portrait impayable d'un égocentrique suffisamment brillant pour se permettre d'être un fat, visite guidée du Paris des Lumières, et même un coupable dûment démasqué dans les dernières pages... Que demande le peuple?
Le peuple aimerait peut-être lire des trucs un peu moins convenus. On sait bien que Voltaire n'a fait que du mauvais théâtre, que les Catacombes ont creusé un gruyère sous les pieds des Parisiens, ou qu'Émilie du Châtelet était une docte mathématicienne. Et que tout cela soit raconté avec un certain brio ne change rien à l'affaire. C'est de la littérature de l'entre-soi. Auteur et lecteurs se congratulent d'appartenir au même monde, on est entre copains et c'est plaisant.
Et dispensable.
Commenter  J’apprécie          432
Dans cette troisième aventure Voltaire recherche le Diable qui commet des meurtres très humains. Comme d'habitude il s'ingénie à éviter Hérault, digne représentant de la police parisienne.

Il n'est pas certain que ce “combat” soit plus difficile que celui qu'il mène envers les pensionnaires de la Comédie Française qui ne comprennent rien à son désir de moderniser le théâtre.

Je me suis bien amusée avec ce tome où humour et Histoire se mêlent pour en faire un polar très plaisant. Je trouve plus adapté l'humour dans les enquêtes De Voltaire, qui était dans la réalité un personnage haut en couleurs et peu en conformité avec les moeurs de l'époque, que celui présent dans la série avec Marie-Antoinette où les enquêteurs amateurs sont irritants.

Challenge Jeux en Folittérature X
Challenge Mauvais Genre 2022
Pioche Polar mars 2022
Commenter  J’apprécie          402
Un bon moment de lecture. Voltaire est aux prises avec les acteurs de la Comédie-Française , avec un thaumaturge allemand qui l'a pris en grippe, avec le diable qui sème des cadavres dans tout Paris et bien entendu avec Hérault qui se retrouve toujours derrière Voltaire quand il ne le faut pas. le récit est très rythmé. A la fois enquête policière pleine d'humour et roman voltairien, l'auteur incruste régulièrement des références aux oeuvres De Voltaire et use des critiques des Lumières envers les fanatiques de l'obscurantisme. Beaucoup de bons extraits humoristiques et même hilarants dans les commentaires du Voltaire enquêteur. Impatiente de lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
Où l'on voit notre Voltaire troussant des dames pour vérifier l'authenticité d'un jupon, poursuivre le diable au coeur des catacombes, tenter de faire jouer une pièce de théâtre par des comédiens désinvoltes, et sa compagne Mme du Châtelet assister à une dissection pratiquée par une autre noble dame, Mme du Coigny, le tout pour élucider le meurtre d'un religieux à Saint-Nicolas-du-Chardonnet.
Un peu long au démarrage, l'humour de Fréderic Lenormand est néanmoins au rendez-vous, dans des répliques que n'aurait pas désavoué Voltaire lui-même, et dans des situations drôlatiques où on voit bien les démêlés de notre philosophe avec la censure et avec la justice de son temps.
Vif, susceptible, intelligent, mordant, Voltaire nous apparaît tel qu'en lui-même, et si ses relations avec Mme du Châtelet ne sont point de tout repos, leur complicité de savants est bien mise en lumière, si je puis dire, au-delà d'une intrigue qui n'est que le prétexte (réussi) à faire vivre toute cette époque, partagée entre raison et croyances, où l'exorcisme avait encore le beau rôle.
Une bonne lecture de vacances, divertissante... en diable
Commenter  J’apprécie          200
Retrouvez le philosophe français dans son habit de détective ! Un meurtrier déguisé en diable sème la terreur dans les quatre coins de Paris.

Cette enquête policière est un prétexte pour découvrir le quotidien de la bourgeoisie parisienne du XVIIIe siècle : l'obscurantisme, la religion, la gastronomie, le théâtre, les salons, la mode, les commerces, les hôpitaux, l'hygiène...

Nous parcourons également des lieux emblématiques : la Comédie française, les catacombes, l'Hôtel Dieu...

Mais surtout, nous suivons Voltaire et sa femme Emilie mener l'enquête avec raison et preuves scientifiques, envers et contre tout. Leurs péripéties sont portées par un style vivant, enjouée, et bourrée d'humour et d'ironie.

Pour les amoureux des bons mots et du Siècle des Lumières. Un bel hommage aux écrits De Voltaire.
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
-Croirez-vous que la petite Mirabelle de l'Opéra m'a volé mon duc ! se plaignit mlle Jouvenot. C'est le deuxième, cette saison !
Il n'y avait pas tant de ducs, en France, capables de choyer les égéries à la hauteur de leurs mérites. Elles finiraient par se rabattre sur ces messieurs de la finance, c'était un scandale. Elles se lamentèrent sur le manque de moralité des sopranos, presque égal à celui du corps de ballet.
Commenter  J’apprécie          140
Sa certitude d'être irremplaçable se renforça lorsque le maître lui proposa de l'accompagner dans « certaine petite formalité sans conséquence pour laquelle il avait besoin d'un bras ». Il s'agissait de se rendre nuitamment dans un lieu très couru, au cœur de la capitale, fréquenté par des prêtres et des personnes paisibles. La recommandation de ne pas s'habiller de manière salissante et la présence d'une pelle furent un premier motif de circonspection. La vue de Voltaire en cuissardes suggéra que « le lieu très couru » n'était ni le bal de l'Opéra, ni les cafés du Palais-Royal.
Leur incursion dans le cimetière des Innocents fut tout de même une surprise.
Commenter  J’apprécie          70
Au dernier entracte, l'oreille de Voltaire fut attirée par la galerie. Il y avait là-haut du mouvement. Il y monta.
Ce n'était pas le diable qui menait la sarabande au paradis, c'étaient les marchands de journaux et la police. S'étant dit qu'une première de Voltaire serait un nid de libertins, les colporteurs étaient venus proposer la presse et les libelles interdits. S'étant fait le même raisonnement, le lieutenant général y avait envoyé quelques espions qui saisissaient tout ce qu'ils pouvaient. On s'injuriait à pleine voix. les perturbateurs furent arrêtés pour être conduits à For-l'evêque. C'était bien organisé : on avait prévu une navette entre le théâtre et la prison.
-Vous remercierez M. Hérault de faire régner l'ordre à ma première, dit Voltaire.
-Oh, ce n'est pas nécessaire : cette voiture était pour vous, répondit le commissaire tamaillon. Nous l'appelons "la navette philosophique."
Commenter  J’apprécie          40
Voltaire était navré d'avoir suscité tant de haine envers sa personne, lui qui n'avait à l'esprit que le bien commun. Hélas, le besoin de détester était aussi vif que celui d'admirer.
-Ce qui est extraordinaire, chez vous, c'est que vous êtes utile dans les deux cas, remarqua la marquise.
Commenter  J’apprécie          120
Voltaire se reprocha d'avoir négligé sa compagne.
-Les femmes tombent amoureuses de nous sans que nous sachions pourquoi, puis nous les décevons sans comprendre comment, et elles se mettent à nous détester sans que nous sachions quoi faire.
Il devait s'en retourner cultiver sa marquise s'il ne voulait pas la voir tomber dans cette extrémité.
Or, depuis qu'il la connaissait, il avait pu mesurer combien les philosophes vivaient mal sans les marquises.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Frédéric Lenormand (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Lenormand
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le Bureau des affaires occultes (T3) Les Nuits de la peur bleue de Éric Fouassier aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/le-bureau-des-affaires-occultes-tome-3-les-nuits-de-la-peur-bleue.html • le Bureau des affaires occultes (T2) le fantôme du Vicaire de Eric Fouassier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-fantome-du-vicaire-le-bureau-des-affaires-occultes-tome-2.html • le Bureau des affaires occultes (T1) de Eric Fouassier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-bureau-des-affaires-occultes.html • Mort sur le fil : Au service de Marie-Antoinette de Frédéric Lenormand aux éditions De La Martinière https://www.lagriffenoire.com/mort-sur-le-fil.-au-service-de-marie-antoinette-9.html • le fils du Gouverneur de Jean-Marie Baron aux éditions Baker Street https://www.lagriffenoire.com/le-fils-du-gouverneur.html • Caillebotte impressionniste de Jean-Marie Baron aux éditions Herscher 9782733503713 • Gustave Caillebotte, l'impressionniste inconnu de Stéphanie Chardeau-Botteri aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/gustave-caillebotte-l-impressionniste-inconnu.html • Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette - Leffe-toi et marche ! de Nadine Monfils aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/les-folles-enquetes-de-magritte-et-georgette-t.5-leffe-toi-et-marche.html • L'été passe... les recettes restent: 80 recettes de vacances de Andrée Zana-Murat aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/l-ete-passe...-les-recettes-restent-80-recettes-de-vacances.html • La famille de Pantin de Michèle Fitoussi aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/la-famille-de-pantin.html • Les Petits Personnages de Marie Sizun aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/les-petits-personnages-1.html • Plage de Marie Sizun aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/plage-1.html • Gisèle Halimi l'insoumise : Avocate pour changer le monde de Jean-Yves le Naour et Marko aux éditions Dunod https://www.lagriffenoire.com/gisele-halimi-l-insoumise-avocate-pour-changer-le-monde.html • Blanche et la bonne étoile de Catherine Delorsaux éditions Héloïse d'Ormesson https://www.lagriffenoire.com/blanche-et-la-bonne-etoile.html •
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (202) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Thé vert et arsenic" de Frédéric Lenormand.

Quelle femme accompagne le Juge Ti ?

la première
la deuxième
la troisième

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Les nouvelles enquêtes du juge Ti, tome 15 : Thé vert et arsenic de Frédéric LenormandCréer un quiz sur ce livre

{* *}