AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Françoise Brun (Traducteur)
ISBN : 2743611472
Éditeur : Payot et Rivages (12/09/2003)

Note moyenne : 2/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Ce sont de grands bourgeois italiens. Ils ont de l’argent, l’automobile avec chauffeur, les domestiques, la nourrice pour les enfants. Ils partent en villégiature dans les Dolomites afin que toute la famille respire le bon air. Là, ils boivent du thé, ils jouent au tennis, ils écoutent Wagner sur un gramophone, et parfois les épouses fidèles sont troublées sans le savoir par un garçon qui passe. Ou bien il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
book-en-stock
  01 juin 2016
Une grosse déception pour ce livre resté longtemps dans ma PAL malgré la rencontre avec l'auteur que j'avais aimé écouter...
Il s'agit d'un recueil de nouvelles dont chaque action se déroule en septembre 1939, à la veille de la guerre. Certains personnages entendent l'annonce à la radio et se souviendront à jamais de cette journée-là.
Je n'ai rien contre le style cependant je me suis ennuyée avec ces descriptions d'une villégiature bourgeoise, ces moments sans importance où plane une atmosphère légèrement inquiète un peu comme un pressentiment. Parfois j'ai confondu les personnages, ne sachant plus de qui on parlait: beaucoup de pronoms à la 3e personne plutôt que des prénoms. J'ai lu sans comprendre le but recherché par l'auteur...
Un livre qui ne laissera pas grand souvenir...
Challenge en Choeur
Commenter  J’apprécie          90
rotko
  28 août 2018

Hôtel paradis, in à l'insu de la nuit ou les émois et petits calculs d'un adolescent, ses premiers pas sur le chemin de la séduction.
Paolo a quitté sa plage italienne où
"des adolescentes qui n'en sont plus s'étendent sur le sable et ce sable pénètre entre les jointures, elles en retrouveront la nuit dans leurs draps défaits par le sommeil. Jeunes filles à étreindre entre deux cabines dans ces couloirs d'ombre froide où elles s'adossent aux parois de bois, le coeur battant. Sentir la saveur du sel à leur bouche, leurs corps qui tendent les maillots de bain tricotés. Avant que tout ne s'arrête."
Il accompagne à Paris un couple dont le femme le fait rêver, et il ne prend pas au sérieux un fond de décor qui s'assombrit :
"La France se préparait à la guerre par une grande exposition sur la Sécurité nationale : sacs de sable et masques antigaz au milieu desquels était passé le président Daladier rassurant. Une guerre pour la défense de la démocratie et de ses valeurs. « Inévitable ? » avait demandé le garçon, et prenant un casque pour la protection des civils il l'avait mis sur la tête comme si c'était un chapeau melon."
La nouvelle, pleine d'une sensualité discrète - à l'image de cet adolescent maladroit qui intéresse pourtant, est un récit élégant où l'auteur passe avec légèreté d'un personnage à l'autre.
Des personnages très bien esquissés dans le cadre d'une nouvelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mireille.lefustec
  17 octobre 2013
Littérature italienne;
Neuf nouvelles qui se déroulent dans des milieux aisés, au cours de l'été 1939.
Les protagonistes se trouvent soudainement confrontés à l'avancée de la tempête qui bouleversera l'Europe.
Ce sont autant d'instantanés, des moments mélancoliques,des touches légères, les portraits d'un milieu, la fin d'une vie raffinée.
Chaque histoire contient un désir qui n'aboutit pas.
L'écriture est belle.
Commenter  J’apprécie          50
crapahutevida
  19 juin 2017
M'y suis un peu ennuyé...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
mireille.lefustecmireille.lefustec   17 octobre 2013
Le dernier. Le dernier été, quelque chose qui persistait dans l'air, quelque chose de lourd, de statique, un air plombé comme quand on transpire beaucoup sans savoir pourquoi. Une immobilité stupéfaite, blafarde. Une attente de gare, les quais se perdent dans les broussailles, les gens se disent au revoir et se regardent, le chef de gare s'apprête à donner le signal.
Commenter  J’apprécie          10
mireille.lefustecmireille.lefustec   17 octobre 2013
Il avait un bras en moins, et maintenant qu'il était tourné vers elle ce moignon flottait dans l'air bleuté du soir. Merveilleux chef-d'oeuvre de la nature tranché par les Parques auxquelles miraculeusement lui-même avait échappé.
Commenter  J’apprécie          10
mireille.lefustecmireille.lefustec   17 octobre 2013
"Vous êtes bizarres vous les jeunes, avait dit l'homme alors qu'assis à une buvette dans le jardin des Tuileries ils attendaient le retour d'Irène, vous ne réagissez pas, c'est peut-être un des plus grands dégâts causés par le fascisme. Ou bien vous réagissez vous le faites comme des provinciaux. "
Commenter  J’apprécie          00
mireille.lefustecmireille.lefustec   17 octobre 2013
il y a quelquefois entre nos gestes des intervalles qui séparent l'avant de l'après, rassemblant comme dans une synthèse des milliers d'autres gestes disparus. Ce pantalon quand il l'avait enfilé c'était encore avant, et maintenant c'était après.
Commenter  J’apprécie          00
mireille.lefustecmireille.lefustec   17 octobre 2013
La jeune fille était allée à la mer. Sur leur villa à deux étages, l'enduit cette année-là avait été repeint en rose pâle, il y avait deux nouveaux divans en cuir dans le salon.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Rosetta Loy (3) Voir plusAjouter une vidéo

Rosetta Loy : La Bicyclette
A la nuit tombée, à Udine, sur les bords d'un canal, Olivier BARROT parle de l'écrivain Rosetta LOY et de son livre "La Bicyclette". Il lit ensuite un extrait du livre.
autres livres classés : villegiatureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
535 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre