AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Claire Le Meil (Autre)
EAN : 9782368463352
127 pages
Steinkis Editions (15/10/2020)
3.3/5   37 notes
Résumé :
Marie est une intrépide septuagénaire en pleine forme. Elle a envie de tout… sauf d’aller se reposer ! Malheureusement, accident oblige, cette fois ci, elle n’a pas le choix. Pour ne pas rester seule dans son appartement, Marie accepte de s’installer dans une Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie (MARPA). Mais l’idée de vivre dans une « maison de vieux » ne l’enchante guère.

Marie va découvrir la vie dans la MARPA avec ses hauts et ses bas... >Voir plus
Que lire après On se reposera plus tardVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,3

sur 37 notes
5
1 avis
4
3 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis
La sensation d'avoir entre les mains un flyer pour la promotion d'une MARPA. Marie, après une chute, va y résider quatre semaines. Est-ce vraiment un coin de paradis pour personnes âgées comme c'est décrit ? Un semblant d'intrigue de nains de jardin qui disparaissent. Tant de gentillesse et de bienveillance... Dessins sympas.
Commenter  J’apprécie          320
Marie, 75 ans est très active. Elle aime son indépendance, avec son amie Jacqueline elle déjeune, une fois chez l'une ou l'autre. Ce jour-là " je n'ai pas vu la catastrophe arriver " elle se fait percuter par une trottinette.
Elle ne peut rester seule chez elle et se retrouve pour un mois dans une MARPA. Un lieu de vie collectif, non médicalisé différent de l'EHPAD elle est tout de même dans une " maison de vieux". Expérience de la vie en communauté elle nous raconte cette expérience.
On y rencontre celle qui adore critiquer, et Arlette, un peu perdue qui a peur de tout. Madame Blanche qui a 104 ans et toujours partante pour les sorties. Marie mettra un peu de joie dans cet univers assez étriqué et tristounet, il suffit juste de secouer un peu les gens. Et puis la disparition des nains de jardin amènera un peu d'animation dans la vie de ces personnes âgées. Evidemment ce ne peut qu'être Marie la responsable...
Cet Bd c'est un projet éditorial de Bd boum, les 2 auteures se sont immergées dans l'ambiance d'une de ces maisons non loin de Blois. La vie avec ses hauts et ses bas, on découvre le quotidien des pensionnaires. C'est assez doux, avec un peu d'humour. On se reposera plus tard est une Bd positive, et assez optimiste. Il y a un regard bienveillant sur ces personnes qui ne sont pas encore dépendantes mais déjà mis dans la case "vieux"...
" Comment faire pour que la vie pétille ? "
Peu de couleurs dans ces pages, juste un palette de bleu/gris pour amener un décor doux et tranquille. Un joli moment de lecture pour dire cette vie au ralenti. Mais vie tout de même.
On est bien loin des Vieux Fourneaux, bien que Marie et son amie Jacqueline ont elles aussi envie de faire bouger les choses.


Commenter  J’apprécie          161
Voici une grand-mère de 75 ans très active comme on rêverait de l'être à son âge. Elle est malheureusement victime d'un accident de trottinette par un homme en train de rouler et de téléphoner sur son portable en même temps. Cependant, d'après ce que je comprends, c'était à notre héroïne de faire attention pour éviter cet accident qui va un peu la paralyser de sa main.

Les parents qui partent en vacances avec leurs rejetons aux States vont alors la confier à un organisme spécial à savoir la MARPA (Maison d'accueil rural pour les personnes âgées). Il en existe près de 200 en France avec 5000 places assez chères à obtenir. C'est un organisme spécialisé pour les personnes qui ont une légère perte d'autonomie. Cela tombe bien.

Notre mamie va avoir beaucoup de mal à se familiariser avec le monde de la vieillesse qui renvoie incontestablement à une image beaucoup plus négative. Pour autant, on sait que c'est provisoire pour elle. Par exemple, elle va beaucoup avoir de mal à organiser une sortie collective dans un jardin botanique de la région car les personnes âgées sont assez sédentaires et réfractaires.

A noter un dessin bleu en monochromie qui est assez agréable pour la lecture.

Sinon, j'aime bien cette idée de rester toujours actif même quand on est âgé. C'est vrai qu'on pourra largement se reposer plus tard. On aura même toute l'éternité. Il faut profiter de la vie au maximum. Bravo à cette grand-mère qui demeure un bel exemple à suivre !
Commenter  J’apprécie          100
J'ai tout d'abord été attirée par le titre de ce roman graphique et par les dessins de celui-ci, nous comprenons rapidement qu'il va s'agir ici de certains thèmes comme la vieillesse, la maladie, le temps qui passe.

Marie est une septuagénaire mais plus qu'en pleine forme, elle est plus qu'autonome, aime le fait qu'elle n'ai pas besoin d'aide dans sa vie de tous les jours indiquant que l'âge est dans la tête et qu'avec de l'entrainement son corps est toujours aussi fringuant que durant ses jeunes années.

Malheureusement un beau jour Marie fait une mauvaise chute et va avoir besoin d'aide, sa famille allant vivre aux Etats-Unis. Elle va donc devoir vivre quelques semaines dans une MARPA (Maison d'Accueil et de Résidence pour l'Autonomie)

Elle va rencontrer bon nombre de résidents mais avec des caractères complétement opposés au sien ce qui va la déstabilisé lors de ces premières propositions de sorties qui seront toutes refusées pour des raisons diverses et variées.

Mais Marie a de la ressource et elle est pas mal inspiré par un certain film français.

Un récit tout en douceur sur le temps qui passe et de ce que nous en faisons.
Commenter  J’apprécie          70
Marie, une septuagénaire dynamique et toujours en mouvement va devoir se mettre au repos forcé suite à un accident. Pour ne pas rester seule dans son appartement elle accepte de s'installer provisoirement dans une maison d'accueil et résidence pour l'autonomie. Mais l'idée de vivre dans une "maison de vieux" ne l'enchante guerre.
.
A un rythme différent et un entrain plus modéré, on va découvrir l'installation et le changement de rythme de Marie, elle va devoir être patiente et composer avec les envies et les capacités de tous. Elle ne manque ni d'entrain ni d'idées pour rendre son quotidien, joyeux, léger et dynamique. On découvre le vie de ces personnes seules, qui n'ont pas toujours de la visite et pour qui les pensionnaires sont la seule source de distraction. L'arrivée de Marie va bousculer un peu le quotidien mais quel bonheur pour certains d'avoir des personnes pleines de vie et de pep's pour motiver les troupes.
Sous couvert du rire on parle de sujets importants comme l'autonomie, le placement, le bon établissement...Ce sont des questions qui nous touchent tôt ou tard pour nous ou nos proches et ce graphique nous déculpabilise de ne pas pourvoir garder chez soi notre famille. Il apporte de la gaieté là où on ne pourrait voir que du négatif.
.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Sceneario
27 avril 2021
Les dessins, simples mais très expressifs, de Claire Le Meil, se marient bien avec cette atmosphère conviviale. Ses traits virevoltent sur les pages et donnent du dynamisme à l’ensemble.C’est un album généreux. Ne remettez pas sa lecture à plus tard !
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD
18 décembre 2020
Le dessin simple et clair répond au ton bienveillant du texte. L’album se met à la portée de tous les publics : on pourrait en débattre dans une école ou au collège, tout comme en fac de socio.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
J'étais soulagée de voir qu'Arlette allait beaucoup mieux.
Elle avait oublié sa peur. L'amour, l'amitié ou juste la sympathie...
... c'est bien ce lien vers l'Autre qui nous attache à la vie !
( p 121 )
Commenter  J’apprécie          60
- Comment va-t-on faire?
- Quoi donc?
- Tu sais bien... Comment faire pour que la vie pétille?
- Cela n'a jamais été simple. Je crains que ça ne devienne du grand art à notre âge. Mais nous sommes des artistes, n'est-ce pas?!


p.69
Commenter  J’apprécie          30
La vie est un escalator qui descend. Il faut se bouger un minimum si on veut rester au même niveau !
Commenter  J’apprécie          50
Le bonheur, on le reconnaît souvent qu'après coup.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Brigitte Luciani (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brigitte Luciani
On croit bien connaître les animaux qui nous entourent, et pourtant, en y regardant de plus près, ces derniers pourraient avoir quelques leçons à nous donner... Cette semaine, la librairie Point Virgule vous propose trois BD destinées à la jeunesse qui donnent le beau rôle à des animaux pas si bêtes que ça.
- Monsieur Blaireau et Madame Renard, 7 tomes parus, Brigitte Luciani & Eve Tharlet, éditions Dargaud, 17€ - Poltron Minet, tome 1 La voie romane, Madd & Mayen, éditions Dupuis, 12,95€ - Armelle et Mirko, tome 1 L'étincelle, Anne Montel, Loïc Clément & Julien Arnal, éditions Delcourt, 15,95€
+ Lire la suite
autres livres classés : vieillesseVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (69) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5296 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..