AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266092067
475 pages
Éditeur : Pocket (31/03/1999)
3.24/5   29 notes
Résumé :
La Dunstone, une puissante multinationale, souhaite s'installer dans les Caraïbes. Le docteur Alex McAuliff est donc engagé pour diriger une prospection géologique en Jamaïque. Mais il ne tarde pas à apprendre que tous les membres de la précédente équipe sont morts assassinés.
La sécurité de sa propre équipe semble menacée par l'existence d'une mystérieuse société secrète aux ramifications internationales et aux pouvoirs illimités dont on ignore tout, sauf le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
henrimesquida
  24 mai 2019
J'ai trouvé ça plutôt plaisant.

Le KGB n'est plus qu'un mauvais souvenir, Kadhafi a pris un coup de vieux, et voici que l'IRA décide de déposer les armes. Triste époque pour les auteurs de thrillers! Mais ce petit malin de Robert Ludlum a déjà diversifié ses sujets - comme le montre ce roman publié sous pseudonyme en 1974. Dans la forêt vierge de Jamaïque, un géologue a des tas d'ennuis avec une société multinationale très déplaisante qui nourrit la double ambition de saccager la nature et d'établir un nouveau paradis fiscal. Une secte mystérieuse intervient alors avec une rare brutalité: vieille de plusieurs siècles, formée de descendants d'esclaves, Halidon incarne-t-elle le Mal absolu ou un Bien supérieur? Un suspense moite,vert et sanguinolent.

Commenter  J’apprécie          20
lehibook
  03 octobre 2020
Du thriller classique , sous le ciel des Caraïbes autour d'une sombre histoire de prospection sur des terres inviolées. S'affrontent une très méchante multinationale , les services secrets britanniques et des défenseurs du territoire de diverses obédiences . Au milieu de tout cela , une équipe d'universitaires et de scientifiques ( plus baroudeurs que gratte-papiers tout de même) mus par des intérêts divergents . Montée des périls (avec une touche de légende fantastique) et baston finale. C'est agréable à lire sans plus.
Commenter  J’apprécie          30
Fuelyod
  06 juin 2011
Quatrième de couverture
La Dunstone, une puissante multinationale, souhaite s'installer dans les Caraïbes.
Le docteur Alex McAuliff est donc engagé pour diriger une prospection géologique en Jamaïque. Mais il ne tarde pas à apprendre que tous les membres de la précédente équipe sont morts assassinés. La sécurité de sa propre équipe semble menacée par l'existence d'une mystérieuse société secrète aux ramifications internationales et aux pouvoirs illimités dont on ignore tout sauf le nom : l'Halidon. Dans la jungle caraïbe, McAuliff oublie bien vite son bagage universitaire pour sauver sa peau ; d'autant qu'il n'est pas le seul à chercher la vérité et que les intérêts en jeu le dépassent.
Commenter  J’apprécie          00
massena
  09 juillet 2018
L'intrigue se dévoile très vite, il ya beaucoup de personnages, mais c'est un peu cousu de fil blanc, il ne se passe pas grand chose, tout est assez convenu. Il y a beaucoup de long dialogues qui ne servent pas à grand chose. le dernier tiers, très picaresque ne m'a pas passionné, c'est un peu comme de la série B
Commenter  J’apprécie          00
Fredo_4decouv
  30 juillet 2012
Le premier roman de Ludlum que j'ai eu l'occasion de lire en 1999. Grosse claque. L'auteur est à l'aise autant dans l'aventure que dans le thriller et l'espionnage. Ce roman est l'une de ses plus belles cartes de visite, avec la trilogie Bourne. À lire !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
GrouchoGroucho   22 janvier 2015
- Pourquoi dites-vous ça ? Quelque chose vous tracasse ?
.../...
- Plusieurs choses à vrai dire... Des détails curieux... C'est encore un peu flou, mais il y en a qui saute aux yeux, continua-t-il en la regardant d'un air absent. Il y a en gros un an, on a ouvert les réservations pour cette semaine. Un mois après, nous affichions complet. Plus une seule villa de libre..., justement cette semaine.

- Les Tridents sont très connues. Je ne vois pas ce qu'il y de curieux.

- Vous ne comprenez pas ce que je veux dire. Depuis onze mois, toutes les réservations ont été confirmé. Pas une seule annulation, pas le moindre décalage dans les dates. Même d'une journée.

- C'est autant de soucis en moins. Vous devriez être content.

- Ça ne vous choque pas ? C'est une aberration mathématique, un illogisme, tout au moins ! Il y a vingt villas. Admettons qu'ils viennent en couple, cela fait quarante personnes. Tous ces gens ont une famille, mère, tantes, oncles, cousins... Et, en onze mois, rien ne leur est arrivé qui puisse leur faire réviser leurs projets. Pas un seul décès - alors que nous n'avons pas une clientèle particulièrement jeune. Pas de gros coup dure, pas même un seul impératif professionnel, ou bien encore une rougeole, les oreillons, ou encore un mariage, un enterrement, une maladie prolongée.
.../...
J'ai l’étrange impression que nos chers pensionnaires de la semaine se connaissent. Mais qu'aucun d'eux ne veut qu'on le sache...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   25 novembre 2013
Toujours partir de la vérité... Chercher la simplicité..., les choses facilement vérifiables.Vous vous habituerez à opérer sur des modes différents. Cela deviendra naturel, instinctif Vous deviendrez bicéphale.Rapidement, vous apprendrez à déployer vos antennes..., ce sera un sixième sens. Vous entrerez dans une sorte de rythme..., une seconde nature..., c'est la seule façon de ne pas perdre en chemin l'un ou l'autre de vos objectifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 novembre 2013
Les recherches ne sont qu'une mise en bouche, comme un apéritif avant le dîner ou une délicieuse salade de crevettes avant le plat de résistance. Elles sont à la fois un piège et un tremplin. Un piège, car elles risquent d'enfermer celui qui s'y adonne dans un monde illusoire de probabilités, et un tremplin, car elles stimulent l'imagination, ouvrent les portes à d'infinies possibilités, vertige enivrant pour un écrivain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 novembre 2013
Toutes les transactions étaient anonymes, l'identité du commanditaire savamment dissimulée ; aucun coupable à désigner du doigt. Le labyrinthe de la finance est trop complexe. Et Warfield est un maître dans l'art de la dissimulation. Pour lui, une société est d'autant plus efficace que chaque département ignore ce que fait le voisin.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 novembre 2013
Le monde de la construction industrielle ne connaît pas de frontières : Fiat fait bâtir à Moscou ; General Motors à Berlin ; British Petroleum à Buenos Aires ; Volkswagen dans le New Jersey ; aux États-Unis ; Renault à Madrid — je pourrais continuer ainsi pendant des heures.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Robert Ludlum (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Ludlum
Bande annonce du film "La mémoire dans la peau".
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La mémoire dans la peau

Au début du roman, combien de temps Jason Bourne reste-t-il chez le docteur Geoffrey Washburn ?

trois mois
quatre mois
cinq mois
six mois

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : La Mémoire dans la peau de Robert LudlumCréer un quiz sur ce livre