AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330050887
339 pages
Éditeur : Actes Sud (06/05/2015)
4.35/5   17 notes
Résumé :
Malte, cinq ans, le sait bien, on le lui rappelle assez chez lui : les services sociaux viendront le chercher s'il évoque devant les maîtresses de la crèche l'apathie de sa mère, son haleine douceâtre, les bouteilles qui s'accumulent sous l'évier ; s'il dit un mot des insultes proférées par Ove, le compagnon de maman ; s'il évoque la violence quotidienne dont il est tour à tour témoin et victime. Lorsqu'il fait la connaissance de cet homme blond qui lui parle à trav... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
lilice_brocolis
  11 mars 2016
J'ai eu un vrai coup de coeur pour cet étrange polar !
C'est une histoire de pédophilie, ou plutôt de pédophile, sur un ton très réaliste.
On observe la situation se mettre en place en ayant rapidement de grands soupçons et des frissons, mais tout en étant pétris de doutes quand aux intentions de nombreux personnages assez louches.
Le jeune héros se retrouve balancé entre plusieurs personnes plus ou moin malfaisantes et plus ou moins bien intentionnée. On le voit évoluer dans la cours de récre, et j'y ai touvé l'enfance très bien décrite avec ses maladresse, ses codes très différents de ceux des adultes, ses amitié vaches et ses grands secrets de pacotilles mais sans oublier les pressions adultes, l'incompréhension du fonctionnement de certaines parties du monde des adultes et les tentatives d'agir comme on l'attend de nous. Un ton nettement plus réliste que dans beaucoup de fiction où l'enfance est vu par le seul spectre de la nostalgie attendrie.
Il en va de même pour le portrait dressé ici de la pédophilie : on est pas dans la caricature du grand monstre cruel. le pédophile y est une personne nettement plus réaliste, qui se nourrit d'illusions pour rendre acceptable sa perversion. C'est très bien fait et finalement même plus terrible. J'ai apprécié que certains de ces aspects nous soient dévoilés avant que l'on sache précisément de quel personnage apparement inoffensif il provient, et j'ai vraiment douté, me demandant dans quel panneau ou préjugé j'allais tomber.
Le point de vue se fixe alternativement sur plusieurs personnages, créant pas mal de suspens. On s'attache vraiment à plusieurs d'entre eux malgré leur défauts et la situation dramatique (ou moins) dans laquelle ils se trouvent parfois nous déchire le coeur.
Les personnages mis en scènes sont presque tous franchement marginaux mais les travers de la caricature sont éviter. J'ai cru à chacun d'entre eux. le seul côté moins réaliste est de rassembler autant d'éléments intérressant en une même unité de temps et de lieux. le style par contre et clairement celui d'un roman à suspens, on veut constamment savoir ce qu'il va se passer, qui est telle personne, ce qu'il s'est passé à un moment qui ne nous a pas encore été montré...
Pour le côté choquant, rien de sexuel n'apparait explicitement mais on a des extrait potentiellement assez dérangeant d'échanges pédophile, sur la fascination pour le corps d'enfants. J'ai aimé que les côté horrible ne soient pas tout à fait décrits, que l'on les devine un peu comme des ombres effrayantes, sans les sursauts de surprise.
C'est bien écrit, ça se lit facilement avec un rythme bien maitrisé. Si les phrases et le vocabulaire sont simple, le style est loin d'être plat et uniforme, comme c'est parfois le cas dans certains polars qui se contentent de raconter ce qu'il se passe. Il n'y a que le côté comptine en ritournelle sensée donné un fil rouge qui m'a semblé faire un flop, mais ce n'est pas bien grave. (à mon avis, le fait que ce soit traduits et que donc la chanson ait dû être adaptée vers quelque chose de nettement moins connu - en tout cas pour moi - n'aide pas).
En bref, un coup de coeur !
Lien : http://lemoulinacritiques.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
myosotis93
  18 mai 2020
Coup de coeur.
Sara Lovestam, suédoise engagée comme enseignante pour les immigrés et militante LGBT, nous offre un roman subtil.
Une ville suédoise, les jours raccourcissent et le froid s'installe. Dans la cour de la crèche, Malte petit bonhomme de cinq ans a trouvé un trésor. Mais au-delà de ce trésor il trouve une oreille attentive en la personne de Roger. Un homme charmant, attentionné. Pour Malte qui vit dans la peur des services sociaux, c'est une belle rencontre.
Le Témoin observe la cour de la crèche, caché derrière ses géraniums il se réveille peu à peu après des années de sommeil. En lutte avec ses souvenirs, il comprend le jeu des adultes et les sentiments des enfants alors que Nozat, ado en quête de lui-même fait un stage sans enthousiasme.
Une écriture subtile pour un sujet difficile ou plutôt des sujets. Des mots justes qui traduisent des sentiments complexes.
A lire et relire.
Commenter  J’apprécie          70
photomum01
  31 août 2015
Malte, enfant de cinq ans, vit avec son beau père et sa mère, aimante mais fragile, alcoolique, violentée et malheureuse, ce qui l'amènera à faire confiance à Roger un inconnu douceâtre qui semble lui accorder un peu d'attention...
Maman les petits bateaux qui vont sur l'eau ont ils des jambes ?...
L'enfant se pose bien d'autres questions que celle ci sur le monde des adultes où tous lui demandent à tour de rôle de garder un secret...
Un roman touchant sur un sujet tabou, traité avec sensibilité et pudeur, dans lequel on découvre le cheminement malin et pervers de l'adulte attiré par les très jeunes enfants, sa manière d'être, son déni, sa folie, exposé de façon subtile à travers le regard de l'enfant.
Des histoires mêlées, des rencontres improbables, des destins entrecroisés... Ainsi un transsexuel, culpabilisé par le suicide de son amie d'enfance, reclus chez lui depuis des années rencontra l'adolescent venu faire un stage dans l'école maternelle où Malte, enfant turbulent, se fait remarquer...
Le récit, de construction habile, semée d'humour, de personnages décalés,
de jeux de miroir et de réminiscences, est palpitant et donne à se souvenir et à réfléchir sur les apparences, parfois très trompeuses, et sur la vigilante attention qui doit être portée aux enfants.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissIs
  19 février 2016
Que dire de ce roman plus que bouleversant... Étant mère d'un petit garçon de cinq ans, ce récit me touche d'autant plus. Plume exceptionnelle, sujet difficile mais décrit avec pudeur et délicatesse. Nous lisons mots après mots, les yeux qui s'agrandissent de plus en plus, pour laisser couler les larmes sur les 40 dernières pages, le corps qui tremble...
Bravo à l'auteur pour cette écriture magnifique qui vous plonge directement au coeur des ressentis des personnages. Lecture qui m'a extrêmement touchée et bouleversée, qui restera longtemps dans mes pensées....
Un livre que l'on termine avec la seule envie de retourner à la première page et de recommencer.
Coup de coeur!
Commenter  J’apprécie          70
nanouche
  20 juillet 2021
Malte est un petit garçon de cinq ans qui vit dans un foyer perturbé : maman et son compagnon, Ove, se disputent souvent. Ove frappe maman et après elle boit. Quand elle a bu, elle s'endort. A la maison le ménage est rarement fait. Des vêtements, des emballages, des cadavres de bouteilles traînent partout. Mais maman a prévenu Malte : il ne doit jamais parler à la crèche de ce qui se passe à la maison. Sinon on viendra le prendre et ils seront séparés.
A la crèche, Malte est un enfant silencieux et bagarreur. Autour de la crèche tourne Roger qui entre en contact avec Malte puis avec sa mère à qui il propose de garder le petit à l'occasion, pour la décharger. En face de la crèche vit le Témoin qui sort rarement de chez lui mais observe tout depuis sa fenêtre. Les agissements de Roger ne lui échappent pas et lui rappellent de mauvais souvenirs.
Il est question dans ce roman de prédateurs pédophiles, un sujet difficile mené avec délicatesse. L'histoire est racontée à hauteur d'enfant mais l'auteure nous fait partager aussi le point de vue des adultes. Ceux qui ne voient pas ce qui se passe sous leurs yeux, ceux qui voient et se demandent ce qu'ils doivent faire.
Je retrouve le thème cher à Sara Lövestam de l'acceptation de la différence à travers un personnage transgenre : "J'aimerais que quand on me regarde, on voie un être humain, j'aimerais inspirer la curiosité ou le désintérêt en raison de mes connaissances ou de ma personnalité. Mais les gens que je rencontre se disent tous : Est-ce que c'est un homme ou une femme ?"
J'ai apprécié cette lecture.
Lien : http://monbiblioblog.revolub..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
photomum01photomum01   31 août 2015
Après ce soir-là, leurs réalités respectives furent donc rangées dans des capsules étanches et enterrées en attente de stockage définitif. Mais la corrosion ronge peu à peu les récipients dans lesquels bouillonnent les secrets. Ils suintent. D'ailleurs, peut-être y ouvre-t-on soi-même une brèche, sapant inconsciemment l'identité qu'on s'est construite bien des années plus tard.
Commenter  J’apprécie          60
art-bsurdeart-bsurde   03 septembre 2016
Tu ne supportes pas ta propre splendeur, songe encore le Témoin, le menton appuyé sur la main et les yeux rivés sur les pétales rouge vif. Quelque part dans cette phrase se cache une vérité incontournable.
Commenter  J’apprécie          10
art-bsurdeart-bsurde   03 septembre 2016
On ne peut pas tout abandonner à cause de ce que vous renvoie un jour un miroir.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Sara Lövestam (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sara Lövestam
Chacun sa vérité - Sara Lovestam - Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur
autres livres classés : pédophilieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
125 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre