AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Le Livre de Poche (01/01/1900)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Illustres comme naguère Gerbault, Vito Dumas, Slocum ; comme hier Bombard et Toumelin ; comme aujourd'hui Tabarly et Chichester, ou inconnus comme certains des plus grands, Johnson, Blackburn, Gilboy, plusieurs centaines de navigateurs solitaires ont traversé les océans, près de vingt ont "bouclé" le tour du monde.
Vous trouverez ici le récit passionnant de leurs aventures.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
gill
  14 mai 2014
Je connaissais et j'avais lu déjà l'édition de poche de ce superbe livre de Jean Merrien, mais en feuilletant cette version parue chez Denoel, je me suis vite aperçu que cette dernière contenait de nombreuses illustrations et quelques cartes en plus.
Alors au diable l'avarice, j'ai sacrifié quelques euro.
L'ouvrage est resté plusieurs jours sur le buffet...et finalement le voilà :
"les navigateurs solitaires".
Ils ont pour noms Slocum, Voss, Pidgeon, Drake, Alain Gerbault, les Ozanne, Robinson, Miles Erling Tamb et se a famille, le commandant Bernicot, Eric de Bisschop et Tatibouet, Vito Dumas, Le Toumelin, Murnan, Petersen, Bardiaux, Ann Davidson...et c'est sans compter ceux qui n'ont pas réussi !
Ils ont parcouru toutes les mers dans tous les sens et Jean Merrien de sa plume efficace et élégante nous en fait le récit.
"L'introduction" de l'auteur est à elle-seule un petit bijou.
Jean Merrien arriverait à passionner le plus extrémiste des "terriens" avec une seule de ses histoires de mer.
Vous pensez, peut-être comme cet invétéré "bifin" que le marin est un animal un peu différent de l'homme, un animal qui s'assoit sur des rouleaux de cordage, qui n'a pas le mal de mer, qui chique, qui boit de l'alcool, qui tire des bordées dans les bistrots et les "maisons" des ports mais qui mérite bien cette compensation pour les dangers qu'il a couru sur tous les océans parfois déchainés.
Mais savez-vous qu'il existe quatre marines ?
- la marine de guerre, pompons rouges et cols bleus issus du pont ou de la machine
- la marine de commerce, généralement en civil à une casquette près
- la pêche, qui est la plus marine des marines
- et la marine de plaisance souvent méprisée par les marins des trois autres marines
Pourtant, la plaisance n'a pas à s'inquiéter de ce que l'on pense d'elle, car elle a reçu le plus écrasant des héritages : conserver seule la civilisation millénaire de la voile....
Passionnant, voilà le livre idéal à lire, cet été, sur la plage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
gill
  16 novembre 2012
"Nul ne peut se vanter d'avoir été le premier navigateur solitaire".
Jean Merrien, l'écrivain, navigateur et historien de la mer, auteur entre autres des magnifiques ouvrages "les drames de la mer", "la grande histoire des bateaux", "histoire pathétique des naufragés" et "histoire des pirates" ainsi que de nombreux romans maritimes, nous propose un nouvel appareillage en compagnie, cette fois, "des navigateurs solitaires".
Ils sont tous là, Slocum le pionnier, Pidgeon, Drake, Alain Gerbault, Vito Dumas...
La liste est longue des hommes qui ont fait cette "Saga" aventureuse de la navigation en solitaire.
Celle-ci est aujourd'hui, presque toujours, pratiquée par ce que Jean Merrien appelle la "quatrième marine", "la plaisance" que bon nombre des écrivains de la mer ont souvent négligée, voire méprisée.
"Un marin pour le profane, est celui que sa profession fait vivre sur la mer. Erreur ! grosse erreur ! Un marin est celui que ses goûts font vivre avec la mer." nous dit l'auteur avant d'entamer dans ce style qui lui est si particulier et qui rend ses livres si passionnants, cette longue Histoire des hommes et de la mer, tous deux mêlés dans un même destin .
Les hommes que Jean Merrien va décrire sont aussi divers que leurs embarcations mais ils trouvent à l'envoûtement de la mer un point qui leur est commun et que cet ouvrage nous raconte magnifiquement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
NORWEY
  27 mars 2013
Ce livre a été ajouté, vous pouvez compléter les informations


Les navigateurs solitaires
Livres 0.00/5
1
2
3
4
5
Lu A lire En cours Pense-bête A échanger Emprunté
Ajouter des étiquettes

appliquer un peu d'attention
Je me présente: je suis mario knudsen
Je représente la TANGAROA Expedition 1965
Ami de Carlos expéditionnaire Caravedo
Pérou Expedcion Napuka Island Juillet 26 Polynésie française 31 Octobre 1965 à 97 jours
Il a répété également l'expédition du Kon-Tiki à l'île de Raroia
La demande pour être réalisable à ajouter à la publication de Jean Merrien de solitaires (pour Carlos serait un grand honneur)
Merci

Lien : http://es.scribd.com/doc/192..
Commenter  J’apprécie          00
NORWEY
  27 mars 2013
appliquer un peu d'attention
Je me présente: je suis mario knudsen
Je représente la TANGAROA Expedition 1965
Ami de Carlos expéditionnaire Caravedo
Pérou Expedcion Napuka Island Juillet 26 Polynésie française 31 Octobre 1965 à 97 jours
Il a répété également l'expédition du Kon-Tiki à l'île de Raroia
La demande pour être réalisable à ajouter à la publication de Jean Merrien de solitaires (pour Carlos serait un grand honneur)
Merci

Lien : http://es.scribd.com/doc/192..
Commenter  J’apprécie          10
NORWEY
  27 mars 2013
appliquer un peu d'attention
Je me présente: je suis mario knudsen
Je représente la TANGAROA Expedition 1965
Ami de Carlos expéditionnaire Caravedo
Pérou Expedcion Napuka Island Juillet 26 Polynésie française 31 Octobre 1965 à 97 jours
Il a répété également l'expédition du Kon-Tiki à l'île de Raroia
La demande pour être réalisable à ajouter à la publication de Jean Merrien de solitaires (pour Carlos serait un grand honneur)
Merci

Lien : http://es.scribd.com/doc/192..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gillgill   09 novembre 2012
Traverser seul l'océan !
Ces trois mots, suivis d'un point d'exclamation qui exprime l'étonnement, ou l'admiration, ou l'incompréhension, ou même la réprobation, contiennent pour le terrien les trois faces redoutables du problème :
la mer ; pire, le large
l'art de naviguer
la solitude
Pour qui n'est pas averti, et surtout pour qui n'a pas réfléchi, c'est la solitude qui semble le plus terrible.
Or, l'expérience montre, au contraire, que, hormis les risques de maladie ou d'accident, le seul inconvénient de la solitude porte sur l'accroissement de certaines difficultés de navigation, notamment pendant le sommeil, mais que ces difficultés ne sont pas insolubles.
Ce qui est difficile, à bord d'un petit bateau, c'est de n'être pas seul...
(extrait de l'introduction de l'édition de poche parue en 1965)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gillgill   02 mai 2014
Slocum, qui fit le premier tour du monde solitaire en 1895-98, Alain Gerbault, Bernicot, Le Toumelin, Le docteur Bombard, Marcel Bardiaux...Que de grandes figures qui ont frappé notre imagination, que d'étonnants exemples de courage et d'endurance, que de magnifiques aventures !
Commenter  J’apprécie          20
NORWEYNORWEY   27 mars 2013
Pour mon ami Carlos Caravedo ce livre a été extraordinaire
Carlos Caravedo organisé le Tangaroa expédition
a laissé un Juillet 26, 1965 Callao au Pérou à la Polynésie française Napuka île un 31 Octobre 1965 à 97dias voyage
isiera ainsi que l'expédition du Kon-Tiki à l'île de Raroia
est de paresser en paix mon ami, ce serait un grand honneur d'être inscrit dans cette publication
attentivement
mario knudsen
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jean Merrien (1) Voir plusAjouter une vidéo

Jean Merrien : Dictionnaire de la mer
Depuis COLLIOURE, dans les Pyrénées-Orientales, Olivier BARROT présente le livre "Dictionnaire de la mer, le langage des marins, la pratique de la voile", de Jean MERRIEN, réédité par Omnibus. Dessins en banc-titre.
autres livres classés : récit de voyageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
379 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre