AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782013224543
219 pages
Éditeur : Hachette (13/08/2007)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 165 notes)
Résumé :
L'histoire folle de Louise et de Lotte, deux sœurs jumelles que leurs parents ont séparées dès l'âge de deux ans et qui se rencontrent en colonie de vacances. Et si Louise et Lotte échangeaient leur place et vivaient chacune la vie de l'autre ?

Biographie de l'auteur
Né à Dresde en 1899, Erich Kästner a écrit des poèmes, des romans pour les enfants et les adultes et des souvenirs d'enfance. Humoriste, il tenta avec plusieurs écrivains allemands... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
aaahhh
  03 août 2012
De tous les romanciers pour enfants, Erich Kästner est sans aucun doute l'un de mes préférés et je garde encore aujourd'hui en mémoire le plaisir tendre et espiègle que m'a procuré il y a plus de vingt ans la lecture de "Deux pour une"!
Dans cette jolie histoire, deux jumelles qui ont été séparées à la naissance, l'une vivant avec son père et l'autre avec sa mère, vont se retrouver, apprendre à se connaître et lier une amitié aussi forte que la vie elle-même. Puis, décidées à tirer à leur avantage cette situation hors du commun, elles vont jouer à leurs parents le tour de leur vie en se faisant passer l'une pour l'autre et en échangeant leurs vie! Leurs aventures tour à tour drôles, émouvantes et poignantes sont la garantie d'un excellent moment de lecture et je conseille chaudement ce roman à tous les lecteurs et lectrices en herbe!
Commenter  J’apprécie          230
blandine5674
  08 juillet 2019
Roman qui a marqué une collègue quand elle était enfant. Curiosité. Lors d'une colonie de vacances, deux gamines de 9 ans vont se retrouver face à face. Sosie parfait. Même date de naissance. Elles ont toujours ignoré avoir une jumelle. Ayant envie de connaître l'une son papa, l'autre sa maman, elles mettent en commun leurs informations pour échanger leurs lieux d'habitation. Comment va se dérouler leurs échanges de vie alors qu'elles ont un caractère si différent ? Divorce, identification. Qui n'a pas rêvé d'avoir son double ? Un bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          210
ericmielle8
  05 avril 2020
Un roman pour enfant, singulier et simple d'un auteur assez méprisé par le régime National-Socialisme créée par Adolph Hitler.
L'auteur est un pacifiste et un grand ami de Erich Maria Remarque (À l'ouest rien de nouveau, 1929, Arc de triomphe, roman qu'il écrivit aux États-Unis en 1946 dont la description de l'héroïne avait les traits d'Ingrid Bergman), dont l'écrivain fit partie de ceux dont le Fürher détestait en brûlant ses livres sur la place du Marché à Berlin. Prisonnier dans les camps spécialement réservés aux journalistes et révolutionnaire en tout poil contre le National-Socialisme, cet ancien instituteur n'a pas souhaité suivre ses camarades exilés aux États-Unis ou en Angleterre, préférant resté et être témoins de la montée du "Troisième Reich" jusqu'à sa chute. Contrairement à ses amis écrivain comme lui, il préférait rester pour des raisons sentimentalisme : il ne supportait pas d'être trop éloigné de sa mère malade.
Auteur de plusieurs romans pour enfants, Kätsner livrait son manuscrit "Das Doppelte Lottchen" traduit en français : Deux pour une, dont son éditeur le fit paraître en 1950. Pourtant, Erich Kätsner auteur plein d'imagination écrivit son roman en un an (1 949) duquel les premières adaptations cinématographiques de son livre à succès sont allemandes (Petites Mamans), puis son oeuvre fut rachetée par Walt Disney qui en fait une libre adaptation : La Fiancé de Papa, 1 961 avec Maureen O'Hara et Hayley Mils, en suite plus tardivement, un remake, plus réussi que la version de 1961 ; "À nous quatre, 1 994 avec Dennis Quaid et Lindsay Lohan".
Le roman s'attache à deux petites filles allemandes, séparées depuis l'âge de deux ans de leurs parents divorcés, dont le père de l'une est un chef — orchestre célèbre viennois (Autriche), et la mère de l'autre est une célèbre journaliste de la mode munichoise. Pourtant rien est fait aux hasards, il fallait que cela se fasse un jour ; les deux fillettes se ressemblent comme deux gouttes d'eaux, mais, n'ont pas le même caractère, une est serviable et travailleuse, quant à l'autre, elle est rusée et intelligente se rencontrent dans un camp de vacance dont tout le monde du camp de la monitrice à la directrice sont surprises de la ressemblance entre ces deux fillettes. Dans ce camp quelques rivalités entre ses jumelles avant de devenir amies et complices, dont au départ, tous pensent que c'étaient des sosies… Elles vont manigancer entre elles un échange standard pour confondre leurs parents dont le personnel du camp ne verra que du feu…
Un conte moderne sur l'échange d'identité de l'Allemagne d'après-guerre bien écrit par Erich Kätsner. Un roman pour enfant dont l'auteur a une connaissance cinématographie, puisqu'il écrivit à travers celui-ci d'une certaine Shirley Temple qui avait le droit de tourner sous la surveillance de ses parents, mais n'avait aucun droit de voir dans une salle de cinéma ses propres films hollywoodiens : un fait réaliste oublié aujourd'hui, mais qui à cette époque l'enfant ne faisait pas ce qu'il voulait faire dans une Allemagne libérée du pouvoir hitlérien, mais, les adultes surveillaient leur progéniture.
Un roman pédagogue savoureux à lire pour comprendre le monde de l'enfance, une idée géniale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
_BNFA
  26 mars 2014
En colonie de vacances, Louise, la délurée, et Lotte, la sage, se rencontrent pour la première fois et découvrent qu'elles sont le portrait l'une de l'autre. Après la stupéfaction initiale, les hypothèses fusent parmi les enfants et les surveillantes : l'une a-t-elle usurpé le visage de l'autre ? Sont-elles des jumelles astrologiques, sans lien de parenté mais nées au même instant, ce qui leur aurait donné le même visage ?
Les deux fillettes mènent leur enquête. L'une vit avec son père, l'autre avec sa mère. Elles sont nées le même jour au même endroit. La conclusion leur semble évidente : elles sont les filles jumelles de parents séparés, bien qu'elles ignorent tout l'une de l'autre.
Leurs parents ont joué les cachotiers ? Qu'à cela ne tienne, elles se sentent tout à fait capables d'en faire autant. Après qu'elles se soient dûment chapitrées sur leurs vies respectives, après qu'elles aient rempli de notes leurs petits carnets, Louise part rejoindre sa mère à Munich à la place de Lotte, et celle-ci prend le train vers Vienne et son père.
Les jumelles sauront-elles s'adapter à leurs nouvelles vies ? Comment Louise remplira-t-elle sa part des tâches ménagères, elle qui n'a jamais cuisiné de sa vie ? Comment Lotte parviendra-t-elle à avaler la montagne de crêpes qui faisait les délices de Louise, elle, si peu amatrice de plats sucrés ?
Les deux soeurs devront-elles – voudront-elles – un jour lever le voile ? Et que se passerait-il si leur père ou leur mère désirait tout d'un coup leur donner un nouveau parent ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
awei
  30 mars 2008
Deux soeurs jumelles ont été séparées après le divorce de leurs parents. Elles ne se connaissent pas et vivent dans deux villes différentes, l'une avec son père, l'autre avec sa mère. A l'occasion d'un camp de vacances, les voilà réunies par surprise...le choc est grand, avant de se muer en amitié profonde. A la fin des vacances, elles décident de se faire passer l'une pour l'autre.
J'ai adoré ce livre, drôle et plein de suspens. Les deux soeurs sont évidemment les opposées l'une de l'autre, vivent chacune de façon très différentes et enfant, j'ai plus que trouvé mon compte à cette double identification, ainsi qu'à ses conséquences.
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
blandine5674blandine5674   07 juillet 2019
Quand Shirley Temple n’était qu’une petite fille de sept à huit ans, c’était déjà une star de réputation mondiale, et les producteurs cinématographiques gagnaient avec elle des millions de dollars. Mais quand Shirley voulait aller au cinéma avec sa mère pour voir un de ses propres films, on ne la laissait pas entrer. Elle était trop jeune. C’était défendu. Elle n’avait que le droit de tourner. Ça, c’était permis. Pour ça, elle avait l’âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
aaahhhaaahhh   03 août 2012
Au fait, connaissez-vous Bühl-au-Lac? La petite station montagnarde de Bühl-au-Lac? Non? Sûr que non? Formidable! Demandez à droite, demandez à gauche : tout le monde ignore Bühl-au-Lac. A croire que Bühl-au-Lac (sur le lac de Bühl) est un de ces patelins que connaissent exclusivement ceux à qui l'on ne demande rien.
Commenter  J’apprécie          130
CielvariableCielvariable   19 janvier 2019
Si le train n'a pas eu de retard, elles devraient déjà...

Un coup de klaxon. "Les voilà !" Le car remonte la rue, prend avec précaution le tournant de l'entrée et s'arrête. Le chauffeur descend et aussitôt il débarque, l'une après l'autre, les fillettes. Pas seulement des fillettes, mais aussi des valises, des serviettes, des poupées, des paniers, des paquets, des patinettes, des ombrelles, des bouteilles Thermos, des sacs à dos, des boîtes à herboriser et des filets à papillons-toute une cargaison pittoresque.

A la fin surgit dans l'encadrement de la portière, avec son saint-frusquin, la vingtième fillette. Un petit bouchon au regard grave. Le chauffeur lui tend le bras et s'apprête à l'aider. La petite secoue la tête, si énergiquement que ses deux nattes lui battent les joues. "Non merci", fait-elle avec une politesse résolue. Elle descend posément et saute du marchepied.

Une fois à terre, elle regarde à la ronde avec un sourire embarrassé. Tout à coup, d'étonnement, elle écarquille les yeux. Elle reste là, immobile, à fixer Louise. Et voici que Louise, à son tour, ouvre ses quinquets tout ronds. Avec effroi, elle dévisage la nouvelle.

Les regards des autres enfants et de Mlle Ulrike vont avec perplexité de l'une à l'autre. Le chauffeur rejette sa casquette en arrière, se gratte derrière l'oreille et demeure bouche bée. Pourquoi donc ?

Louise et la nouvelle se ressemblent à s'y méprendre. Il est vrai que l'une a de longues boucles et l'autre des nattes serrées, mais c'est là réellement toute la différence.

Louise fait demi-tour et se sauve dans le jardin, comme si des lions et des tigres la poursuivaient. "Louise ! crie Mlle Ulrike, Louise !" Puis elle hausse les épaules et fait entrer les vingt nouvelles. Hésitante et infiniment étonnée, la fillette aux nattes ferme la marche, à pas comptés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   19 janvier 2019
Elle ouvre avec précaution la porte et appelle :

« Entrez, vous deux ! N’ayez pas peur ! »

Les deux fillettes pénètrent dans la pièce et restent là, aussi loin que possible l’une de l’autre.

« Ça me coupe la chique ! » marmotte la cuisinière.

Interdite, Mme Muthesius contemple les deux enfants.

« La nouvelle, fait Mlle Ulrike, s’appelle Lotte Körner et vient de Munich.

— Êtes-vous parentes ? »

Les deux fillettes secouent la tête, imperceptiblement, mais avec conviction.

« Elles ne se sont jamais vues jusqu’à ce jour. Étrange, n’est-ce pas ? opine Mlle Ulrike.

— Comment ça, étrange ? reprend la cuisinière. Comment qu’elles se s’raient vues ? Y en a-t-y pas une qu’est de Munich et l’autre de Vienne ? »

Mme Muthesius dit gentiment :

« Deux petites filles qui se ressemblent à ce point feront sûrement deux bonnes amies. Ne restez pas là à vous regarder en chiens de faïence, mes enfants. Venez, donnez-vous la main.

— Non ! » hurle Louise, et elle se noue les bras derrière le dos.

Mme Muthesius hausse les épaules, réfléchit et termine l’entretien par un :

« Vous pouvez aller. »

Louise court à la porte, l’ouvre et se précipite dehors. Lotte esquisse une révérence et s’apprête à quitter tranquillement la pièce.

« Encore un instant, mon enfant », dit la directrice.

Et elle ouvre un grand registre.

« Nous pouvons t’inscrire tout de suite, avec ton nom, ta date et ton lieu de naissance. Et le nom de tes parents.

— Je n’ai plus que maman », murmure Lotte.

Mme Muthesius trempe le porte-plume dans l’encrier.

« Allons-y. D’abord ta date de naissance. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aaahhhaaahhh   03 août 2012
"Dis-moi, Rési? Maintenant que papa et maman sont tous les deux avec nous, est-ce que Louise et moi on pourra avoir encore des petits frères?
- Parbleu! assure Rési. Vous voudriez donc en avoir?
- Bien sûr! répond énergiquement Louise.
- Des petits frères ou des petites sœurs", dit Lotte.
Dans un grand cri du cœur, Louise s'exclame :
"Mais rien que des jumeaux! Rien que des jumelles!"
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Erich Kästner (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erich Kästner
Corinna Gepner - "Vers l'abîme" de Erich Kästner .Corinna Gepner vous présente l'ouvrage "Vers l'abîme" écrit par Erich Kästner, paru aux éditions Anne Carrière. Rentrée littéraire janvier 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/kastner-erich-vers-abime-9782843377600.html Notes de Musique : Night on the Dock - Sax. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : jumellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Deux pour une

Où se trouve la colonie de vacances ?

A Munich
A Bühl-au-lac
A Vienne
A Paris

9 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Deux pour une de Erich KästnerCréer un quiz sur ce livre