AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782228903950
333 pages
Éditeur : Payot et Rivages (14/01/2009)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Cela peut paraître incroyable, et pourtant le naturaliste écossais John Muir (1839-1914), pionnier de la défense de l'environnement et père des parcs nationaux américains, a bel et bien exploré l'Alaska sans armes ni équipement, avec pour survivre du pain sec et du thé. II n'en a pas moins découvert entre autres Glacier Bay et l'extraordinaire glacier qui porte aujourd'hui son nom. Seules l'intéressaient, disait-il, l'écoute et la préservation du "chant du monde". D... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Glaude
  04 juillet 2020
Ce récit de voyages est un véritable bol d'air.
Amoureux de la nature, J. Muir décrit ses différentes expériences au milieu des terres des glaciers du sud-ouest de l'Alaska.
Les descriptions de ses découvertes sont extrêmement bien détaillées et sont écrites très souvent avec une approche poétique et même lyrique faisant encore plus ressortir la passion qui a animé cet aventurier au cours de ses voyages.
Déjà en 1880, John Muir alerte sur l'extrême fragilité de cette nature sauvage qu'il parcourt et ô combien il est déjà nécessaire et urgent de la préserver.
A travers les différents voyages décrits dans ce récit, Muir évoque également la découverte des civilisations indiennes, à travers les équipes de missionnaires parties « à la conquête » de ces nouvelles terres sauvages afin de les christianiser et qui accompagnent l'explorateur dans certaines de ses expéditions. C'est une partie de ce récit qui m'a beaucoup moins accroché ; mais qui n'en était pas moins intéressante car elle témoigne des découvertes entre cultures aux rites opposés qui se sont déroulées à cette période et d'une partie de l'Histoire qui a effectivement existé.
Il s'agit d'une véritable invitation au voyage avec des descriptions alliant émotions et précisions de paysages presque irréels, et qui finissent peu à peu au cours du récit par apparaître précisément dans l'esprit du lecteur pour ne plus le lâcher. Des voyages de contemplations et d'actions avec beaucoup de passions mais aussi parfois de peur.
Après avoir refermé ce livre, l'âme d'aventurier qui sommeille en chacun de nous ne peut qu'être décuplée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Duluoz
  18 août 2014
De ballades en ballades sur les glaciers de l'Alaska, voilà une lecture rafraîchissante qui ravira les fondus de la glace !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
jpibjpib   16 novembre 2012
Comme la nuit approchait, je redescendis en courant le long des pentes fleuries, revigoré. Le soleil couchant embrasait les nuages. On aurait dit que le monde entier venait de naître une seconde fois. Chaque chose, même la plus banale, paraissait éclairée d'un lumière nouvelle. Chaque plante, de la plus petite fleur aux plus grands arbres, semblait mêler sa joie à la mienne, tandis que chaque détail de la montagne, chacun de ses rochers, épousaient mon allégresse, comme s'ils avaient su lire sur mon visage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
jpibjpib   16 novembre 2012
Les mousses étaient au-delà de toute description : si belles, si fraîches, d'un vert si gai, et toutes tellement basses, calmes et silencieuses alors que le vent soufflait violemment sur elles, tandis que s'abattait la pluie lourde, Jamais, probablement, aucune particule de poussière n'avait touché les feuilles ou les extrémités de toutes ces plantes bénies. Et comme les bords rouges des corolles de de cladonias paraissaient brillantes à côté d'elles, ou les fruits du cornouiller nain ! Les baies mouillées étincelaient comme des pierres précieuses - les gouttes de cristal des myrtilles sur les buissons aux fleurs pâles, mêlées aux grappes de perles des mûres rouges et jaunes, et les gouttes de pluie elles-mêmes ressemblaient à des baies, qui décoraient les arches d'herbes et de laiches entrelacées sur le bord des mares, chacune comme un miroir qui aurait reflété le paysage tout entier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DuluozDuluoz   18 août 2014
Jamais, en effet, au cours de mes nombreux voyages, je n'ai vu un jeune enfant ou un adolescent indien être frappé ou même grondé.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de John Muir (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Muir
Pour lui, un homme sans contact avec la nature, n'est rien du tout. Tout au long de sa vie, le scientifique et aventurier John Muir s'attachera à préserver les parcs nationaux américains. Il réussira même à convaincre le président Theodore Roosevelt de le soutenir dans son engagement.
Culture Prime, l'offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l'audiovisuel public, à retrouver sur : Facebook : https://facebook.com/cultureprime Twitter : https://twitter.com/culture_prime La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr
Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos France Culture : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Région PacifiqueVoir plus
>Géographie générale>Géographie de l'Amérique du Nord>Région Pacifique (12)
autres livres classés : alaskaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
448 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre