AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211057264
152 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (28/03/2001)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Lord Terence Dunlevy est beau, riche, érudit et... claustromane : il éprouve un besoin maladif de vivre enfermé. Une maladie bien commode pour justifier l'égoïsme, le confort et la vanité de son existence. Aussi, le jour où son psychanalyste lui annonce qu'il est guéri, Lord Dunlevy se permet d'en douter.
Mais ce même jour, l'un des vieux membres de son club lui fait cadeau de la maison dont il vient d'hériter dans le sud de la France - cette noble pratique e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Lysette
  02 janvier 2017
Une surprise, une pépite et un coup de coeur!
Avec tant d'éloges pourquoi pas 4 étoiles? Principalement à cause de la couverture avec laquelle je n'adhère pas. Pour moi une couverture réussie, est une couverture qui me raconte sa propre histoire et m'intrigue, mais ici ce n'est pas le cas.
J'ai aussi eu beaucoup de mal avec l'utilisation de la troisième personne, là encore ce n'est qu'une affaire de goût, mais pas le mien!
Un livre court, une écriture fluide et une plume atypique avec laquelle j'adhère.
Quant à l'histoire, quelle histoire!!! J'avoue avoir été prise au piége du mystère du pendu. A mesure de ma lecture, je ne pouvais lacher ce roman, je voulais absolument découvrir le mystère de ce Mas et les secrets de famille qu'il recelait.
J'ai tout de suite accrochée avec le personnage du Lord, un homme drôle, cultivé, tenace, souffrant d'une irrésistible folie douce! Loin d'être antipathique cet homme est un cynique bienveillant!
Adrienne quant a elle est un personnage fort, qui n'hésite pas a remettre en place notre Lord. Leur relation est en dent de scie mais irrésistible!
L'humour très présent dans ce roman ne sera surement pas au goût de tous. Il fera grincer des dents. Personnellement j'ai adoré.
Le dénouement m'a coupé le souffle et j'avoue que j'ai pris conscience du réel travail de l'auteur pour construire un récit cohérent et mystérieux.
Je recommande évident ce roman.
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jangelis
  08 juin 2014
Encore un Moka que j'ai relu suite à conversation sur Babelio !
Je m'en souvenais comme d'un de mes préférés, notamment à cause de son humour.
J'avais oublié combien les romans de Moka peuvent être noirs, même en collection Médium !
Ici, il y a une histoire de secret, pas vraiment de famille mais presque, parfaitement sinistre et tout à fait haletant.
Mais l'humour présent tout le long de l'histoire apporte une légèreté et permet de lire avec grand plaisir.
Il y a un vrai suspens, même si on peut deviner certaines choses, on est obligé d'avancer dans sa lecture car on veut savoir la suite !
Si vous ne connaissez pas encore les livres jeunesse de Moka, n'hésitez pas !
Commenter  J’apprécie          42
pycrozet
  19 novembre 2017
Un brin de mystère
Histoire à suspense, sorte de "whodunnit" pour pré-adolescents. Un goût de policier, donc, pour une histoire à l'ambiance inquiétante mais jamais effroyable (contrairement à l'excellent mais beaucoup plus sombre Derrière la porte, de la même auteure).
Les "plus" :
- Une lecture facile en termes de vocabulaire, de syntaxe et de construction narrative (on suit pas à pas l'enquête que mène le personnage principal pour comprendre le mystère de la maison dont on vient de lui faire cadeau.)
- Un suspense bien tenu, qui fait qu'on va jusqu'au bout de l'histoire sans même s'en rendre compte.
Le "moins" :
- Un style un peu fade ; le tout manque de détails, de relief littéraire... à mon goût bien sûr. Cela ne devrait toutefois pas empêcher les jeunes lecteurs d'apprécier.
Il me semble raisonnable de conseiller cette Chambre du pendu aux 9-13 ans en priorité : plus jeunes, ils passeront peut-être à côté des motivations des "méchants" du livre ; plus vieux, ils resteront sur leur faim en termes de frayeur et de style littéraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bauhainm
  22 novembre 2018
Un livre très agréable à lire, grâce à un suspense poignant! Une écriture fluide et délicate qui retrace et décrit parfaitement la vie des personnages... Des protagonistes très attachants et une histoire de famille boulversante... Des lieux décrits à la perfection, si bien que l'on si croirait... un grand bravo qui mérite bien une très belle note.
BM
Commenter  J’apprécie          10
Lara123
  19 mai 2019
C'est un livre qui est très facile à lire. C'est excitant, parce que vous explorez la maison mystérieuse en même temps que le personnage principal. le caractère du personnage principal est très bien élaboré, vous pouvez l'imaginer vif. C'est certainement recommandé pour les personnes qui gardent une histoire intrigante, qui n'est pas trop compliqué.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
JangelisJangelis   09 juin 2014
[Le psychiatre] - Vous ne voulez pas guérir ?
[ Lord Dunlevy] - Je vis très bien avec ma psychose. Pourquoi m'en séparer ?
- Avouez qu'elle ne facilite pas vos relations sociales.
- Oui, mais c'est pratique pour se débarrasser des imbéciles.
Commenter  J’apprécie          60
LeMouton_LeMouton_   08 février 2020
-Faudrait savoir!Vous êtes peut-être claustro-machin mais vous êtes surtout d'humeur changeante!
-J'en parlerai à mon psy.
-Il doit avoir du boulot avec vous.
(p.63)
Commenter  J’apprécie          10
fabififabifi   02 mars 2013
Voilà donc la raison de ce papier peint collé de travers et de ces tâches de peinture. Le mur était peint et l'on avait voulu cacher ce qu'il y avait dessus.
(p. 57)
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   02 janvier 2017
C'était dans ces moments-là que Lord Dunlevy comprenait pourquoi il était claustromane. Le monde extérieur est plein de gens que l'on aime pas.
Commenter  J’apprécie          00
LysetteLysette   02 janvier 2017
N'essayez pas de me soigner, s'il vous plait. Mon psychiatre a essayé, lui aussi, et malheureusement, il a réussi.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : manoirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Kinra girls

Qu'elle est l'origine de Kumiko ?

Australienne
Japonaise
Indienne
Espagnole

5 questions
44 lecteurs ont répondu
Thème : Kinra girls, tome 1 : La rencontre des Kinra de Elvire MurailCréer un quiz sur ce livre