AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070366859
Éditeur : Gallimard (04/10/1975)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Dans le Languedoc de la première moitié du XIIIe siècle, quelques hommes et quelques femmes paient de leur vie le refus de renoncer à leur foi. Ils font partie de cette minorité croyante et militante que sont les « hérétiques » ou les cathares ; ils luttent. C'est une lutte sans merci, ils n'ont pas le droit d'y renoncer et ne peuvent espérer aucune pitié.
Dans la guerre qui ravage leur pays, ces étranges combattants s'efforcent de rester pacifiques jusqu'au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
thedoc
  09 janvier 2017
Zoé Oldenbourg, spécialiste de la France médiévale, et plus particulièrement de l'époque des Croisades et de la société cathare, nous présente dans « Les brûlés » un roman historique mettant en scène la lutte et la résistance cathare dans le Languedoc du XIIIe siècle, époque où les persécutions contre cette communauté religieuse se firent les plus fortes.
Il s'agit juste d'une poignée de personnes, quelques hommes, femmes et enfants, qui entrent en résistance au nom de leur foi. En effet, les études montrent que le phénomène cathare ne concerne alors qu'entre 2 et 5 % de la population du midi languedocien. Vie de lutte et de clandestinité, vie de prière et de charité, ils espèrent mais savent au fond d'eux-mêmes qu'ils sont voués à une mort certaine. La croisade lancée contre les Albigeois est terrible. Mais malgré la misère, malgré les violences et une vie d'errance, les « hérétiques » ne dévient jamais de leur voie.
Zoé Oldenbourg donne vie à ces personnes dont nous avons tous entendus parler au moins une fois dans un cours d'histoire. Loin des tableaux abstraits de nos manuels scolaires, nous partageons avec Ricord, Arsen et Gentiane une existence de fugitifs où solidarité, tolérance et entraide sont des règles de vie.
Même si la catharisme a été éradiqué il y a bien longtemps, ce roman nous permet de découvrir un des symboles fort de la culture occitane et une des nombreuses tragédies de l'époque médiévale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Diabolo44
  10 mai 2019
Roman bien documenté qui évoque la lutte désespérée de quelques personnages, jusqu'au sacrifice suprême, pour la liberté d'exercer une idée, en l'occurrence une religion aujourd'hui disparue sous la répression aveugle de l'église catholique.
Zoé Oldenbourg fait le choix de s'attacher au destin de héros somme toute ordinaires, et en cela certains passages de la vie quotidienne peuvent paraître un peu longs ou rébarbatifs.
Néanmoins, elle est à ma connaissance l'une des seules à avoir abordé la question cathare avec autant de sérieux sur un versant romanesque (avec Jarbinet et son méconnu "mémoires de cendres" pour le 9ème art, qui cependant ne s'attarde pas autant sur cette religion martyre).
À noter que l'on retrouvera plusieurs personnages de ce livre dans son autre roman sur le sujet, les cités charnelles.
Commenter  J’apprécie          60
veronic68
  04 septembre 2018
Ce livre nous raconte la vie, la lutte, la résistance des cathares au 13 ème siècle.
Au travers de la vie de Ricaud, Arsen de leurs fils et surtout de leur fille Gentiane, nous suivons la vie des cathares. Traqués comme hérétiques par l'église catholique, ils vivent dans la clandestinité, ils essaient de résister mais ne dévient pas de leur foi, jusqu'au bûcher s'il le faut.
Des personnages forts, une histoire dans L Histoire, un très bon livre.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
HermantMHermantM   30 août 2012
Mon Dieu, pour tous les brûlés de ce monde, pitié. Mon Dieu, pour tous ceux qui ont aimé autre chose que le monde, pour tous ceux qui ont aimé. Pour tous ceux qui avaient quelque chose de vrai à aimer.
Car ils furent un sur mille, et il n'y en eut pas plus de dix mille dans tout le pays, en cent ans.
Et parmi ceux qui les regardaient brûler, personne n'osait dire : "On les a condamnés à tort."
Commenter  J’apprécie          110

Video de Zoé Oldenbourg (1) Voir plusAjouter une vidéo

L'amourpassion
Bernard pivot reçoit Zoé OLDENBOURG, auteur de "La joie-souffrance", Muriel CERF pour "Une passion", Conrad DETREZ pour "Le dragueur de Dieu", Francesco ALBERONI pour "Le choc amoureux" et Oriana FALLACI pour "Un homme". L'amourpassion existe-t-il encore de nos jours ou bien n'est ce qu'une idée démodée? Face au sociologue Francesco ALBERONI qui analyse le meilleur moment du...
autres livres classés : 13ème siècleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2158 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre