AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DPJV4
Éditeur : Editions des Femmes (30/11/-1)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Poème à trois voix
« Je me parle à moi-même, à moi seule, à l’écart.
Je suis barbouillée toute rouge de désinfectants, prête au sacrifice.
L’attente pèse lourd sur mes paupières.
Elle pèse comme le sommeil.
Comme le poids de la mer. Très au loin, je sens la première vague
Marée inévitable qui trimbale vers moi, sa cargaison d’agonie.
Et moi, coquillage résonnant sur cette page blanche
J’affronte ces voix calami... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Marti94
  03 décembre 2016
"Trois Femmes" de Sylvia  Plath est un livre qui ne porte pas vraiment bien son nom. Il s'agit plutôt de trois voix et cela pourrait être celles d'une seule femme. C'est comme cela que j'ai lu ce poème dit au théâtre Recamier en 1975 par trois comédiennes.
J'ai eu un peu de mal à accrocher au début d'autant plus que le texte est traduit de l'anglais, ce qui n'est jamais facile pour de la poésie (et malgré le bon travail de traduction de Laure Vernière et Owen Leeming).
Sylvia plath explore l'univers intérieur de la femme au moment de l'accouchement, le rapport au corps pendant et après la maternité, les changements et l'angoisse de devenir mère.
Il y a une vraie force poétique d'autant plus que la tension va crescendo mais on sent aussi les craintes et les incertitudes du quotidien, l'horrible solitude et l'angoisse de la dépression.
Je pense que c'est un texte qui mériterait d'être repris au théâtre.
Lu en novembre 2016
Commenter  J’apprécie          50
Yuko
  14 octobre 2011
Trois voix, pour trois poésies poignantes, emplies de doux sentiments et de violence. Un rapport à la maternité inédit, où chaque femme, par des images poétiques, évoque son sentiment face au changement, au fait de devenir mère. Trois témoignages, courts et forts, déposés sur une feuille de papier et à jamais marqués dans la chair agressée...
Lien : http://art-enciel.over-blog...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
YukoYuko   14 octobre 2011
Que faisaient mes doigts avant de le tenir ?
Que faisait mon coeur avant de l'aimer ?
Je n'ai rien vu de si limpide.
Ses paupières sont des fleurs de lilas
Et son souffle est doux comme un papillon
de nuit.
Je ne lacherai pas.
Il n'a ni ruse ni tare en lui.
Qu'il en reste ainsi.
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   22 novembre 2016
Je me parle à moi-même, à moi seule,
à l’écart-
Je suis barbouillée toute rouge de
désinfectants, prête au sacrifice.
L’attente pèse lourd sur mes paupières.
Elle pèse comme le sommeil,
Comme le poids de la mer. Très au loin,
je sens la première vague
Marée inévitable qui trimbale vers moi,
sa cargaison d’agonie
Et moi, coquillage résonnant sur cette page
blanche
J’affronte ces voix calamiteuses, cet élément
terrible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   22 novembre 2016
Que faisaient mes doigts avant de le tenir ?
Que faisait mon cœur avant de l'aimer ?
Je n'ai rien vu de si limpide.
Ses paupières sont des fleurs de lilas
Et son souffle est doux comme un papillon
de nuit.
Je ne lâcherai pas.
Il n'a ni ruse ni tare en lui.
Qu'il en reste ainsi.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Sylvia Plath (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvia Plath
Sylvia Plath par Valérie Rouzeau (France Culture / Ça rime à quoi)
Sylvia Plath par Valérie Rouzeau (France Culture / Ça rime à quoi). https://le-semaphore.blogspot.fr/2014.... Le 31 octobre 2009, dans l'émission “Ça rime à quoi” diffusée sur France Culture, Sophie Nauleau recevait la poétesse et traductrice française Valérie Rouzeau pour évoquer la poésie de Sylvia Plath, et plus particulièrement son ultime recueil “Ariel”, que Valérie Rouzeau venait de traduire en français pour les Éditions Gallimard. Sylvia Plath, née le 27 octobre 1932 à Jamaica Plain, dans la banlieue de Boston, et morte le 11 février 1963 à Primrose Hill (Londres), est une poétesse américaine , qui a écrit aussi un roman, des nouvelles, des livres pour enfants et des essais. Si elle est surtout connue pour sa poésie, elle tire également sa notoriété de “The Bell Jar” (en français, “La Cloche de détresse”), roman d'inspiration autobiographique qui décrit en détail les circonstances de sa première dépression, au début de sa vie d'adulte. Depuis son suicide en 1963, Sylvia Plath est devenue une figure emblématique dans les pays anglophones, les féministes voyant dans son œuvre l'archétype du “génie féminin écrasé par une société dominée par les hommes”, les autres voyant surtout en elle une icône dont la poésie, en grande partie publiée après sa mort, fascine comme la bouleversante chronique d'un suicide annoncé.
Avec la voix de Sylvia Plath.
« “Ariel”, génie de l'air de “La Tempête”, de Shakespeare, est aussi le nom du cheval blanc que montait à l'aube dans le Devon, en Angleterre, l'un des plus extraordinaires poètes du XXe siècle, Sylvia Plath, aux derniers mois de sa courte vie. “Ariel”, borne décisive marquant un “avant” et un “après”, parole intense jusqu'à la rage parfois, question de vie ou de mort. “Ariel”, jusqu'au bout, l'extrémité du dernier souffle. » Valérie Rouzeau
Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
autres livres classés : maternitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
795 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre