AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782377353354
288 pages
Éditeur : Archipoche (11/09/2019)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 11 notes)
Résumé :
On croyait bien avoir définitivement enterré Georg Khalkis, l'éminent amateur d'art et fondateur des Galeries Khalkis de New York. Mais puisque son testament vient d'être volé le jour même de ses funérailles et que personne n'est sorti de la maison...
Personne ? Sauf...

C'est là qu'Ellery Queen suggère l'exhumation.
Et qu'à la stupeur de -presque- tous, on découvre que la mort, peu séduit sans doute par cette solitude souterraine, en ava... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Dupuisalex
  02 novembre 2019
Lorsque le testament de Georg Kalkis, héritier d'un riche famille d'antiquaire,fraîchement enterré, disparaît, cela provoque un remue-ménages et fait intervenir le détective Ellery Queen ainsi que la police.
Que cache ce testament? de fils en aiguille ce qui devait être une affaire de paperasses nous révélera bien plus qu'un corps
Deux morts dans un cercueil.
Rééditions de 1932 du quatrième roman d'Ellery Queen, pseudonyme de deux cousins Américains, Frédéric Dannay et Manfred B.lee.
Mettant en scène un détective du même nom et son père, l'inspecteur Richard Queen.
Roman d'enquête à suspense. Amateur des téléfilms policiers des chaînes françaises, ce livre est fait pour vous. A la sauce Agatha Christie, bien qu'un océan sépare les auteurs, on sent dans la traduction de L.Reinova de l'inspiration dans les personnages d'hercule Poirot... L'enquête se déroule lentement ce qui peut laisser nous travailler les méninges ou perdre le lecteur.
Belle collection de livre de chez archipoche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Rhodopsine
  07 novembre 2019
Défi ABC 2019-2020
Masse critique
Merci à babelio et archipoche.
J'ai cru revenir au collège... quand une prof de Français fort bien intentionnée avait proposé en liste de livres pour des "fiches de lecture" (cet exercice est-il encore d'actualité?) plusieurs "romans policiers". Comme les alternatives ne me disaient rien qui vaille, j'avais donc consciencieusement lu un opus de Gaston Leroux, d'Agatha Christie, de Maurice Leblanc et Conan Doyle. Et je m'étais ennuyée. Vaccinée pour vingt ans. Et voilà que je retrouve tous les ingrédients: un enquêteur sûr de soi, une énigme insoluble pour le lecteur, ce patenté imbécile, des personnages caricaturaux, des indices distillés toutes les dix à douze pages, des rebondissements invraisemblables. Et les mêmes causes ayant les mêmes effets, je n'en suis venue à bout qu'après maints bâillements, espérant encore une surprise pour le dénouement : espoir déçu, hélas (je ne gâte en rien en vous disant que le coupable est celui que l'on soupçonne le moins, puisque c'est la loi du genre).
À réserever aux inconditionnels du genre, mais pour ma part, je retourne à E.Peters, R.Jonasson, H.Mankell et tant d'autres, et même de temps en temps,dans un élan nostalgique, à la grande Agatha.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
kiki23
  28 novembre 2019
Enquête à l'anglaise aux Etats-Unis !
Le nouveau testament de Monsieur KHALKIS est introuvable ? Ne serait-il pas dans son cercueil ? Sitôt dit sitôt fait…. Mais ce sont deux cadavres que les enquêteurs vont trouver dans le cercueil…
Je n'ai en fait aucune critique à faire à ce roman.
Mais je me suis ennuyée et parfois perdue (la cause aux différents scénarios élaborés par les enquêteurs mais les uns après les autres mis au panier ?). La découverte du véritable meurtrier ne m'a pas surprise (et pourtant il s'agissait d'un homme au dessus de tous soupçons) désappointée que j'étais d'avoir suivies les précédentes démonstrations.
Ce style d'enquête à la « Hercule Poirot » n'est décidément pas fait pour moi.
Pourtant tout avait bien commencé : ce livre lu dans le cadre de la MASSE CRITIQUE m'est parvenu avec un sympathique mot d'envoi, un petit marque page et un carnet ! Je n'avais jamais reçu tant de délicates attentions dans le cadre de cette opération : merci… mais l'opération séduction n'a pas fonctionné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Sami33
  01 mai 2020
On pensait avoir enterré définitivement Georg Khalkis, éminent amateur d'art et fondateur des galeries Khalkis de New York sauf que voilà, son testament s'est littéralement volatilisé le jour même où ont lieu ses funérailles... le testament que conservait le notaire s'est fait la belle ! le hic dans cette histoire ? C'est que personne n'est sorti de la maison ! Comment le testament a pu se volatiliser ? Pour Ellery Queen, le testament n'a pas disparu, il est simplement égaré. Il propose donc d'exhumer le corps du défunt...

On va exécuter l'ordre qu'a donné ce cher Ellery Queen et ouvrir le cercueil de Monsieur Georg Khlakis sauf que voilà, je peux vous dire que personne ne s'attendait à trouver auprès de son corps un autre corps aussi bien portant que le mort ! Nouveau mystère à résoudre mais toujours pas de testament en vu...

Si vous aimez les enquêtes d'Agatha Christie, ce livre devrait également vous plaire car il est dans la même veine des romans de la Reine du crime confiné. Toutes les personnes présentes aux funérailles de ce dernier ont été interrogés car ils sont tous de potentiels suspects...

Ce roman est riche en rebondissement. Les révélations vont bon trains et les auteurs ont de cesse que de manipuler leurs lecteurs en offrant de nouveaux suspects à chaque fois ! Il faut dire que ce duo d'auteurs est très doué pour brouiller les pistes, ils nous mettent des bâtons dans les roues, des suspects en pagaille pour nous dissimuler le vrai coupable mais je suis heureuse d'avoir trouvé le véritable coupable bien avant la fin !

Même si les auteurs ont habillement mené leurs plumes pour nous berner avec un Ellory très doué pour épater la galerie, j'ai aimé le suivre durant ces quelques pages. C'est un personnage fort intéressant et très plaisant à suivre. L'enquête qu'il mène pour trouver le coupable est très entraînante. Tous les personnages ont leur importance dans ce récit, il ne faut oublier personne, il ne faut en laisser aucun de côté car on ne sait jamais, ce serait peut-être lui le véritable coupable...

C'est un suspense que j'ai littéralement dévoré en une soirée tant je l'ai bien aimé ! C'est une enquête sympathique qui m'a rappelé de bons souvenirs lorsque je lisais les romans d'Agatha Christie enfant, et le fait de savoir qu'elle aimait beaucoup ce duo d'auteurs donne envie de connaître leur bibliographie.

Tout ça pour vous dire que cette lecture a été très agréable. Si vous aimez les romans de suspenses, si vous aimez les romans d'Agatha Christie, ce roman devrait vous plaire assurément.

Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HORUSFONCK
  08 janvier 2017
The Greek Coffin Mystery, sorti en 1932, fait partie de la "première époque" d' Ellery Queen.
Un défi au lecteur clôt l'enquête elle-même, permettant au lecteur de trouver tout seul le coupable, avant que la solution ne vienne infirmer ou affirmer sa déduction dans le dernier chapitre.
L'époque était encore au polar, comme jeu avec le lecteur.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
HORUSFONCKHORUSFONCK   09 janvier 2017
DÉFI AU LECTEUR

Parvenu à ce point du récit, j'éprouve plus de plaisir que je ne saurais dire à y placer mon habituel défi à la sagacité du lecteur.
Ce plaisir tient au fait que jamais peut-être je n'avais eu à élucider affaire plus embrouillée. Et comme il m'arrive souvent de m'entendre dire: " Vous appelez ça une énigme? Seigneur! J'ai tout de suite compris de quoi il retournait! " cela m'est une grande joie de rétorquer aujourd'hui: " Eh bien, je vous fiche mon billet que vous ne viendrez pas à bout de celle-ci! "
Et pourtant, je garantis au lecteur qu'il dispose de tous les éléments nécessaires pour arriver à déterminer qui a étranglé Albert Grinshaw, tué Gilbert Sloane d'un coup de revolver, et volé la peinture que détenait James Knox.
Gare à la migraine, mes amis !
Ellery Queen
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
HORUSFONCKHORUSFONCK   08 janvier 2017
L' affaire Khalkis débuta sur une note lugubre, par la mort d'un vieillard. Cette mort se déroula comme une mélodie en contrepoint, à travers toute la complexité des mesures de la marche funèbre qui suivit, et qui s'amplifia , dans un sinistre crescendo, pour se terminer en un chant macabre dont les échos tintaient encore aux oreilles de New-York longtemps après que la dernière note se fut éteinte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Ellery Queen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ellery Queen
Souvenir, souvenir?
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1863 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre