AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Robert Sabatier (Autre)Michel Autrand (Éditeur scientifique)
EAN : 9782253035602
187 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/11/1984)
3.52/5   2350 notes
Résumé :
Poil de Carotte est le petit dernier de la famille Lepic. Sous sa tignasse rousse se cache un jeune garçon de 10 ans plein de fantaisie. C’est un enfant attachant, rêveur et toujours prêt à rendre service. Mais sa cruelle mère, qui ne l'aime pas, ne lui rend pas la vie facile : Poil de Carotte est le souffre-douleur de la famille Lepic. Son frère est paresseux, sa sœur méchante et son père est souvent absent. Comment va-t-il s’en sortir ? Poil de Carotte reste lucid... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (136) Voir plus Ajouter une critique
3,52

sur 2350 notes

Pcpa
  22 mars 2019
Poil de carotte est le dernier d'une fratrie de 3 enfants, souffre douleur de la famille et plus particulièrement de sa mère.
Ce roman de Jules Renard prend sa place à la campagne au travers de courtes scènes de la vie quotidienne et on retrouve beaucoup de poésie malgré la dureté d'une famille envers le petit dernier.
L'écriture est simple et belle, les courts récits sont percutants.
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux". Jules Renard
Commenter  J’apprécie          1155
Jolap
  01 avril 2019
Une bibliothèque personnelle a une double vocation. Elle nous offre des moments de bien-être, de découvertes, de réflexion, de rêve et plus encore. Mais elle sert aussi d'appui à de nombreux échanges. C'est sympathique de faire circuler un ouvrage que l'on a aimé ou pas. C'est un lien. Prêter un livre c'est faire confiance. On en parle, on échange, on argumente et mine de rien on finit par se connaître………… mieux.
Ce livre c'est Minipatch qui me l'a prêté. Pour elle il s'agit d'une lecture conseillée par sa professeure de français ( 5ème). En d'autres termes c'est une obligation et non un choix.
Pour moi un formidable prétexte pour me replonger dans mes souvenirs d'enfance mais surtout, surtout l'occasion de vivre le temps de quelques pages au rythme de ses indignations, de ses questionnements, de ses sourires et tenter de comprendre pourquoi ces petites histoires l'ont hélas, parfois, profondément ennuyée.
On ne présente plus Poil de Carotte. Ce petit bonhomme à la chevelure rousse, coincé entre une mère tyrannique, sournoise et peu aimante, un père soumis et plutôt lâche, frère Félix qu'il juge admirable et Ernestine sa soeur hautaine et distante. Les quarante-six petites saynètes décrivent le quotidien de la famille Lepic.
Je comprends bien qu'une jeune fille d'aujourd'hui ait toutes les peines du monde à apprécier le caractère désuet de cette fin du XIXème siècle. Un temps révolu où un enfant n'avait généralement pas le droit à la parole, et encore moins à la contestation et ne remettait jamais en cause une décision parentale aussi injuste fût-elle.
Je le comprends d'autant plus que plus de cinquante ans me séparent de cette lecture que j'ai beaucoup aimée, de ces petites histoires parfois drôles, cocasses et qui souvent pourtant m'indignaient tant Poil de Carotte était brimé.
Aurais-je dû laisser ce souvenir en l'état ? Oui probablement. Aujourd'hui j'avoue. Ce n'est pas un parterre d'étoiles que j'attribue à Monsieur Jules Renard. J'ai beaucoup moins souri, je me suis beaucoup moins attendrie, moins insurgée. J'étais un peu distante. J'ai bien mieux compris ton manque d'enthousiasme Minipatch. Nous en reparlerons?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8624
PiertyM
  15 mars 2014
Jules renard nous fait vivre quelques moments bouleversants de son enfance à travers le petit garçon nommé François devenu poil de carotte à cause de ses cheveux roux et des taches qui couvrent sa peau. Il est le plus jeune de la famille Lepic. En tout cas, c'était à l'écran que je m'étais familiarisé avec poil de Carotte. A l'époque c'était le côté comique qui faisait l'affaire, on se marrait bien des ruses à répétitions de Poil de carotte. ce n'est qu'en lisant le livre original qu'on prend conscience du traumatisme auquel Poil de carotte est victime.
Poil de carotte, le benjamin de la famille Lepic, au lieu de mériter plus d'attention étant le plus petit, est le plus rejeté, le mal aimé, c'est à lui que reviennent les claques lorsque rien ne va dans la maison. Tous ses actes sont réprimandés. Il n'a aucun droit de dire non sur quoi que ce soit peut lui demander d'exécuter tout membre de la famille, en premier lieu sa mère. Même s'il faut accomplir certaines taches dans l'obscurité, ce qui est une grande épreuve pour tout enfant à qui le lueur sombre effraie toujours, son grand-frère et sa grande soeur peuvent désister mais pas lui le plus petit.est obligé d'affronter les fantômes. Bien d'injustices persécutent l'enfance de Poil de Carotte qu'il développe en lui très vite une barrière de défense et de responsabilité contre l'environnement, il conçoit les choses à sa manière, il devient désagréable au monde tel qu'il l'est envers lui...
Un livre destiné aux enfants mais c'est une bonne étude sur la psychologie infantile!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          822
Asterios
  26 février 2019
Dérouté au premier abord par la construction de l'ouvrage qui ne semble qu'une succession de sévices, de maltraitances et d'humiliations, peu à peu se dessine une famille. Une famille comme un tout qui fonctionne parce que tous ces éléments s'imbriquent les uns dans les autres que chacun y trouve sa place. le père silencieux qui garde ses secrets (mais qui sait les divulguer de manière surprenante) , plus ou moins présent qui entend éduquer et prodiguer des conseils, la mère protectrice et envahissante et d'une rare violence psychologique qui sait tellement ce que ressentent ses enfants qu'elle choisit ce qu'ils aiment et ce qu'ils pensent, le grand frère qui partage toujours le meilleur avec lui-même et la soeur conseillère avenante et moqueuse qui prépare déjà sa vie de mère pour prendre la succession de la sienne. Et poil de Carotte le bouc émissaire, le moqué, le délaissé qui flâne sous la table au pied de sa famille, qui subit mais qui aime, qui mieux que d'accepter son sort défend sa famille en justifiant aux regards goguenards extérieurs ce qu'il doit subir pour sa peine. Tous ces éléments sont en équilibre et chacun tient sa place, personne ne veut laisser la sienne jusqu'à la révolte, un frissonnement qui pourrait annoncer le séisme, et il y a la parole du père, tout à la fin, comme une libération.
Au fils du livre, on se prend d'affection pour ce jeune garçon qui oscille entre résignation et besoin de montrer aux siens qui il est pour exister et gagner leur estime, c'est une énergie grandissante qui lui donne la force de poursuivre et de vouloir devenir.
Ce livre qui n'est pas dénué d'humour, un humour parfois gênant, qui crée une intimité dérangeante elle aussi avec le lecteur, qui s'introduit dans cette famille comme un observateur impuissant.
Un roman autobiographique qui présente un personnage résiliant qui sut traverser la haine et le mépris pour réussir à rebondir et à agripper à la vie par le besoin de la reconnaissance par les autres. de là à être heureux...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          773
araucaria
  23 juillet 2013
Un très grand classique qui évoque le désamour, voire la haine, d'une mère pour son fils. Un sujet difficile, longtemps tabou puisqu'on fait l'éloge de l'amour maternel. Un livre bien écrit pour tout public, pas seulement les enfants auxquels cet ouvrage était plutôt destiné.
Lien : http://araucaria20six.fr/
Commenter  J’apprécie          860

Citations et extraits (90) Voir plus Ajouter une citation
mikawinchmikawinch   18 juin 2021
Seulement je vous prie de ne pas me tutoyer, à la façon de votre grand’mère Honorine que je détestais, parce qu’elle me froissait toujours.
Commenter  J’apprécie          00
mikawinchmikawinch   18 juin 2021
C’est facile à dire, mon vieux. D’ailleurs il vaut toujours
mieux rester sur sa faim.
Commenter  J’apprécie          00
mikawinchmikawinch   18 juin 2021
Farce ou drame ? Qui le sait ?
Commenter  J’apprécie          00
LydiaBLydiaB   30 mai 2010
— Je parie, dit madame Lepic, qu’Honorine a encore oublié de fermer les poules.

C’est vrai. On peut s’en assurer par la fenêtre. Là-bas, tout au fond de la grande cour, le petit toit aux poules découpe, dans la nuit, le carré noir de sa porte ouverte.

— Félix, si tu allais les fermer ? dit madame Lepic à l’aîné de ses trois enfants.

— Je ne suis pas ici pour m’occuper des poules, dit Félix, garçon pâle, indolent et poltron.

— Et toi, Ernestine ?

— Oh ! Moi, maman, j’aurais trop peur !

Grand frère Félix et sœur Ernestine lèvent à peine la tête pour répondre. Ils lisent, très intéressés, les coudes sur la table, presque front contre front.

— Dieu, que je suis bête ! Dit madame Lepic. Je n’y pensais plus. Poil de Carotte, va fermer les poules ! Elle donne ce petit nom d’amour à son dernier né, parce qu’il a les cheveux roux et la peau tachée. Poil de Carotte, qui joue à rien sous la table, se dresse et dit avec timidité :

— Mais, maman, j’ai peur aussi, moi.

— Comment ? Répond madame Lepic, un grand gars comme toi ! C’est pour rire. Dépêchez-vous, s’il te plaît !

— On le connaît ; il est hardi comme un bouc, dit sa sœur Ernestine.

— Il ne craint rien ni personne, dit Félix, son grand frère.

Ces compliments enorgueillissent Poil de Carotte, et, honteux d’en être indigne, il lutte déjà contre sa couardise. Pour l’encourager définitivement, sa mère lui promet une gifle.

— Au moins, éclairez-moi, dit-il.

Madame Lepic hausse les épaules, Félix sourit avec mépris. Seule pitoyable, Ernestine prend une bougie et accompagne petit frère jusqu’au bout du corridor.

— Je t’attendrai là, dit-elle.

Mais elle s’enfuit tout de suite, terrifiée, parce qu’un fort coup de vent fait vaciller la lumière et l’éteint.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          433
viou1108viou1108   26 décembre 2017
[Lettre de Poil de Carotte, en pension, à son père, Mr Lepic]:
[...] J'apprends que tu dois aller à Paris. [...] je profite de l'occasion pour te demander si tu ne pourrais pas m'acheter un ou deux livres. Je sais les miens par coeur. Choisis n'importe lesquels. Au fond, ils se valent. Toutefois je désire spécialement La Henriade, par [...] Voltaire, et La Nouvelle Héloïse, par Jean-Jacques Rousseau. [...]
[Réponse de Mr Lepic]:
Mon cher Poil de Carotte, les écrivains dont tu me parles étaient des hommes comme toi et moi. Ce qu'ils ont fait, tu peux le faire. Ecris des livres, tu les liras ensuite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362

Videos de Jules Renard (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jules Renard
À l'occasion du mois de la BD, le Salon du livre de Montréal et le Festival BD de Montréal proposaient une discussion avec Jeik Dion et Mélanie Leclerc le 17 mai 2021, à 21 h, sur Instagram.
PATRICK SENÉCAL
Livres suggérés:
Jeik Dion
Temps libre, par Mélanie Leclerc aux éditions MECANIQUE GENERALE Contes pour un homme seul, par Yves Thériault, aux éditions LE DERNIER HAVRE Philemon, par FRED Tintin, par Hergé Le journal de Jules Renard lu, par Fred aux éditions FLAMMARION Leonard Cohen : Sur un fil, de Philippe Girard Éditeur aux éditions Casterman La conquête du cosmos, de Alexandre Fontaine Rousseau et Francis Desharnais, aux éditions Pow Pow La vingt, par Audrey Beaulé aux éditions MECANIQUE GENERALE La grande école, par Nicolas Mathieu et Pierre Henry Gomont, aux éditions ACTES SUD
Balado: Jeik Dion, The Joy of Digital Painting à voir sur YouTube
MÉLANIE LECLERC
ALISS, Jeik Dion et Patrick Sénécal, une co-édition de Alire et Front Froid Dragon Ball (, Doragon Bru) par Akira Toriyama, aux éditions Glénat Berserk, Kentaro Miura, chez Hakusensha La pitoune et la poutine, par Alexandre Fontaine Rousseau et Xavier Cadieux, aux éditions POW POW Far Out, T 1 2 et 3, par Gautier Langevin et Olivier Carpentier, aux éditions FRONT FROID L'esprit du camp, Axelle Lenoir et Cab chez Studio Lounak Khiêm, Yasmine Trinh Morissette Phan et Djibril C. chez Glénat Le petit astronaute, Jean-Paul Eid chez La Pastèque
+ Lire la suite
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jules Renard

Quel est le titre du célèbre roman autobiographique de Jules Renard ?

Fleur de cactus
Cœur d’artichaut
Peau de banane
Poil de carotte

10 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Jules RenardCréer un quiz sur ce livre

.. ..