AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le Journal intime de Georgia Nic... tome 5 sur 10

Catherine Gibert (Traducteur)
EAN : 9782070508198
240 pages
Gallimard (21/10/2004)
3.88/5   184 notes
Résumé :
Tous aux abris ! Georgia aurait-elle perdu le contrôle de son légendaire sex-appeal pour que Dave la Marrade s'entiche d'une rouquine, Mark Grosse-Bouche se permette des familiarités - voire pire ! -, et que le voisin Oscar, du haut de ses douze ans, lui fasse des avances pour le moins consternantes ?

Au secours ! Mais Georgia déniche un trésor : une bible es garçons ! Et ce n'est sûrement pas ce Transalpin crousti-fondant fraîchement débarqué qui po... >Voir plus
Que lire après Le Journal Intime de Georgia Nicolson, Tome 5 : Syndrome allumage taille cosmosVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ce livre est tout simplement génial. Juste un petit conseil, ne pas le lire dans un espace publique au risque de passer pour un fou à cause des crises de rire qu'on a en le lisant. Je le recommande fortement!
Commenter  J’apprécie          30
Relecture plutôt top si on compare celle des précédents volumes.

J'ai bien ri et je me suis rendue compte d'une chose assez étonnante : malgré tant d'années passées sans remettre le nez dans les histoires de Georgia, j'utilise encore aujourd'hui certaines de ses expressions !
Alors, c'est de là que me vient « Dieu me tripote » et « je m'en bats l'oeil » ?! J'adoooorreeeee !

Je trouve que maintenant que Super-Canon est hors circuit, ça devient plus intéressant et plus marrant.

Je file direct au numéro six !
Commenter  J’apprécie          00
J'ai passé un très bon moment avec Georgia tout au long des 10 tomes.
Titres un peu spéciaux mais tournez la première page et vous passerez un bon moment avec Georgia, sa famille, ses amis, sa ménagerie tous aux surnoms les plus bizarres les uns que les autres.
Livres faciles à lire, délassants, sans prise de tête.
A recommander sans plus tarder!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
La Mère Fil-de-Fer, notre bien-aimée dirlo, nous annonce une méga news. Elvis Attwood, le gus le plus siphonné de toute la chrétienté qui se trouve être également gardien du collège à ses heures, prend sa retraite. Des cris de joie fusent instantanément de nos gosiers que nous transformons vite fait (les cris, pas les gosiers) en Ce n’est qu’un au revoir en captant le regard de fouine que nous lance Œil-de-Lynx.
Commenter  J’apprécie          30
- Au fait, Georgia, qu’est-ce que tu sais sur Lindsay ? C’est une de tes copines ?
Euh... Quelle est la réponse à cette question? «Je préférerais encore boulotter mon popo plutôt que de me fader la Nouillasse comme potesse, elle est le cure-dent le plus insipide et le plus dénué de front que la terre ait jamais porté.» Ou juste: «Je la hais de haine haineuse. »
Commenter  J’apprécie          30
Je vous signale en passant que c'est quand même cette femme qui clame à tout va que Les Hauts de Hurlevent est un "classique". Alors que toute une chacune a pu se rendre compte qu'il ne s'agissait ni plus ni moins d'une bande de Yorkshiriens se propulsant dans la lande par vent de force 72 en chantant : "Heathcliff, c'est moi Katheeeeee, reviens". Et j'en passe. On en est à la troisième page et j'ai déjà envie de m'ouvrir les veines.
Commenter  J’apprécie          20
Lui:

- Qu'est-ce que vous voulez? Vous avez encore fait des bêtises dans le labo? J'ai trouvé un dessin au tableau censé me représenter.

- C'est sympa.

- Non, c'est pas sympa. C'est dégoûtant.

- Ah, vous voulez parler de celui qui vous représente dans votre simple pas pareil avec une pipe surdimensionnée au bec?

- Celui-là même.

- Désolée, je l'ai pas vu.

- Votre conduite est une honte! Quand je pense que vous prétendez être des jeunes filles! De mon temps, on vous aurait tiré les oreilles.
Commenter  J’apprécie          10
Appelez-Moi-Arnold manifeste une joie pour le moins atroce de me voir là. Il n’arrête pas de m’appeler son enfant. Ce que je ne suis pas, il faut le préciser. Mon Vati me fout la totale honte, mais lui au moins n’est pas albinos. Appelez-Moi-Arnold est plus blond que blond, encore un peu et on voit à travers sa tête.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Louise Rennison (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise Rennison
Le Journal Intime de Georgia Nicolson, film 2008 - Bande Annonce
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (475) Voir plus



Quiz Voir plus

Mon nez, mon chat, l’amour et … moi : le journal intime de Georgia Nicolson de Louise Rennison

Dans quel établissement est Georgia Nicolson ?

au lycée
au collège
à l’école primaire

10 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Le Journal intime de Georgia Nicolson, tome 1 : Mon nez, mon chat, l'amour... et moi de Louise RennisonCréer un quiz sur ce livre

{* *}