AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081457843
Éditeur : Flammarion (03/04/2019)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Comment gérer un patron tyrannique ? Peut-on survivre à la honte ? Comment garder son calme face à des enfants surexcités ? Peut-on triompher de sa timidité ? Faut-il ralentir pour vivre à son rythme ?

Ce livre a pour ambition d’apporter du confort à l’inconfort, et de construire une passerelle entre des philosophes renommés et notre intimité.

Douze situations inspirantes, qui nous plongent au cœur de nos émotions, pour nous aider à af... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
lettres_et_caracteres
  18 mai 2019
Il y a 15 ans de cela – je me souviens parfaitement du jour en question – alors que je flânais dans une librairie, je suis tombée sur une carte postale ornée simplement d'une citation de Sartre : L'enfer c'est les autres. Ces quelques mots ont eu une résonance particulière en moi, ce fut une véritable révélation. J'ai évidemment acheté la carte et l'ai épinglée au mur de mon bureau. Mes collègues l'ont trouvée d'une violence inouïe. Nous n'avions pas le même vécu et donc pas la même perception. A l'époque j'étais une jeune fille timide qui travaillait plus de 50 heures par semaine en agence de communication et qui se pliait en quatre pour satisfaire des clients toujours plus exigeants, toujours plus méprisants. Ce travail me bouffait de l'intérieur alors que c'était la voie que je m'étais choisie et que j'aimais. En parallèle, j'entretenais des relations familiales très conflictuelles ou plutôt très courtoises en apparence mais teintées de chantage affectif distillé par petites gouttes d'acide qui vous ronge le coeur. Alors quand j'ai lu la pensée de Sartre, pour la première fois j'ai pris conscience que mon mal-être venait de relations qu'on appellerait aujourd'hui toxiques et que je n'avais peut-être pas à subir cet enfer que d'autres m'imposaient. Au fond, rien ne m'obligeait à les supporter à part moi-même. Evidemment le changement ne s'est pas opéré en un jour, il est toujours en cours bien que presque achevé il me semble. Il y a huit ans j'ai quitté le monde de la prestation de services corvéable à merci pour rejoindre une entreprise qui respecte ses salariés. Je n'emmène jamais de boulot chez moi, je n'ai même pas mes mails pro sur mon téléphone et mon patron considère que les week-ends et les congés sont sacrés. J'ai aussi coupé les ponts avec certains membres de ma famille et quelques soi-disant amis qui me voulaient du bien sous couvert de me faire du mal. Aujourd'hui je suis une femme beaucoup plus affirmée. Je veille – je crois – à respecter les autres mais attend le même respect en retour. Je me bats comme une lionne si je sens qu'on atteint à ma liberté et à mon bien-être par manipulation, appât du gain, jalousie et que sais-je encore. Aujourd'hui je veux de la bienveillance sinon rien et ça, c'est entièrement à Sartre que je le dois.
Cette longue introduction était nécessaire pour vous expliquer dans quel état d'esprit j'étais quand j'ai reçu le livre de Marie Robert : un recueil de douze situations du quotidien avec leur lot de difficultés et les pistes pour s'en sortir d'après la doctrine de philosophes qui se sont déjà penché sur la question. Si Sartre a pu améliorer ma vie, que vont pouvoir faire pour moi Descartes et ses copains ? Me suis-je dit avec enthousiasme ! Ça fait plus d'un moins que je promène ce petit livre empli de sagesse partout. Il est même parti en vacances avec moi. Non qu'il soit long à lire – la plume de Marie Robert est des plus agréables, douces et bienveillantes – mais pour profiter pleinement de ces enseignements il m'a fallu faire des pauses entre chaque situation pour intégrer pleinement ce que je venais de lire, en discuter avec mes proches et découvrir l'ampleur de leur résonance en moi.
De ce parcours initiatique, je retiens surtout trois pensées qui vont nourrir mon quotidien car elles répondent à des besoins profonds que j'avais déjà identifiés : apprendre à vivre pleinement chaque instant en respectant mon rythme qui n'est pas celui de mon voisin (merci Montaigne) ; continuer à me nourrir de la nature qui me fait tant de bien et dans laquelle je me sens pleinement vivante et présente dans l'instant (merci Camus) et ne pas céder trop facilement au doute qui me paralyse et faire davantage confiance à mon instinct partant du principe que les certitudes que j'attends, personne ne pourra me les donner car sans essayer je ne peux savoir si je réussirai (merci Rousseau). Avec ces trois bonnes résolutions je me sens armée pour affronter les prochaines années.
Et c'est précisément ce qui est formidable dans Descartes pour les jours de doute : il y en a pour tout le monde. Impossible que vous ne trouviez pas dans ces scénettes des situations qui collent parfaitement à vos problématiques du moment (vous pouvez retrouver un sommaire complet de cet ouvrage sur mon blog). Homme, femme, ado, enfant. Relations amoureuses, familiales, amicales ou professionnelles : rien ni personne n'a été oublié. Et moi je n'oublie pas de remercier très chaleureusement Guillaume Robert d'avoir mis ce livre sur mon chemin et Marie Robert de l'avoir écrit. A force d'en discuter voire d'en débattre à la maison, j'ai réussi à piquer la curiosité de mon mari, à tel point que ce grand lecteur aux goûts très éloignés des miens, m'a demandé de le lui prêter. Une grande première sous notre toit !
Le sommaire complet sur mon blog

Lien : https://www.lettres-et-carac..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
douceurdelire
  20 avril 2019
MERCI À BABELIO ET À MASSE CRITIQUE POUR CETTE LECTURE!
J'ai vraiment été captivée par cet ouvrage brillant, qui est une grande réussite ! Marie Robert a réussi son pari : elle nous propose un livre à la fois simple, instructif et enrichissant. J'ai appris beaucoup de choses avec cet ouvrage, mais presque sans m'en rendre compte, tant l'approche choisie par l'auteure est ludique et pédagogique. Au départ de son projet, une très bonne idée : nous montrer comment l'on peut appliquer les théories des plus grands philosophes à notre propre vie, dans une logique de développement personnel. Trop souvent, la philo est considérée comme une discipline obscure et très abstraite, voire même un peu inutile, alors même qu'elle est avant tout conçue pour aider l'humain à atteindre le bonheur. Avec malice, Marie Robert nous propose d'en faire une ressource qui nous aide à affronter les petits et grands drames de la vie.. En d'autres termes, qui nous livre Descartes pour les jours de doute.
Le jeu de mot du titre annonce la couleur : cet ouvrage ne se prend pas au sérieux, et est loin d'être ennuyeux. Si vous aviez l'habitude de dormir pendant les cours de philo, oubliez cette vieille habitude et préparez vous à apprendre en vous amusant ! Marie Robert insère beaucoup d'humour dans son livre, notamment dans les titres des 12 chapitres, dont chacun porte sur un philosophe en particulier (mon préferé : « Simone Weil toute la nuit »). L'auteure porte également un regard plein de lucidité et de sagesse sur le quotidien, et les situations qu'elle choisit sont particulièrement pertinentes et se prêtent à merveille à l'exercice.
Car voici comment s'organise l'ouvrage : chaque chapitre commence par une situation du quotidien, dans laquelle vous vous reconnaîtrez sans doute. Au hasard, passer une journée à Disneyland avec des enfants infernaux, ou bien être trop timide pour inviter la personne qui nous plaît à un rendez-vous. Après la description de ce problème vient la solution proposée par un philosophe. Dans les cas qui nous occupent, Marie Robert vous expliquera donc les théories de Rousseau sur l'éducation ou l'analyse faite par Valéry de la timidité. Ces raisonnements philosophiques sont présentés de manière limpide, avec des mots bien choisis, qui vous éclaireront rapidement, quelle que soit votre connaissance initiale du sujet. Pour ma part, j'ai enfin compris certaines théories qui me semblaient très complexes lorsque j'en avais entendu parler en classe. le chapitre se poursuit avec une rapide biographie, qui vous éclairera sur les destins parfois incroyables de ces grands penseurs du passé, et enfin, s'achève avec une synthèse rapide sous forme de bullet points, qui vous rappelle les points les plus importants de la théorie que vous venez de lire.
L'organisation de l'ouvrage, très bien pensée, m'a amplement satisfaite: nous ne sommes pas assommés sous les informations, mais nous en recevons tout de même suffisamment pour sortir enrichis de cette lecture, le cerveau rempli de nouvelles connaissances. Vous l'aurez compris, ces 12 chapitres ont su me séduire et me captiver ! Je vous conseille toutefois de les picorer soir après soir et de ne pas tout lire en une fois, sous peine de faire une overdose. Car il s'agit bien d'un essai, de vulgarisation certes, mais tout de même: ça ne se lit pas aussi facilement qu'un roman.
En bref
Que vous soyez passionnés de philo, en quête de clés pour mener une vie plus zen ou tout simplement curieux, je vous conseille fortement de découvrir ce livre passionnant, qui vous fera voir cette discipline sous un autre oeil !
Lien : http://www.douceurdelireblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aurelivres57
  14 avril 2019
J'ai découvert Marie Robert l'année dernière avec son premier livre « Kant tu ne sais plus quoi faire…il reste la philo », un ouvrage ludique qui rend la philosophie accessible au grand public. Avec son nouveau livre « Descartes pour les jours de doute », elle réitère ce pari gagnant de faire rentrer la philosophie dans notre quotidien. En associant à 12 situations que nous pouvons tous vivre les réponses de grands philosophes, vous surmonterez aisément le doute, la maladie, la honte et autres questionnements existentiels.
Chaque chapitre s'organise de manière très claire et indépendamment les uns des autres : la mise en situation du problème, ce qu'en aurait dit le philosophe, quelques lignes biographiques, le livre anti-crise, philo rescue et la citation à emporter. de véritables fiches synthétiques accessibles à tous !
Alors que faire quand une journée à Disneyland se transforme en cauchemar à cause de vos chers bambins surexcités ? Quand le jour de votre mariage vous hésitez soudainement à sauter le pas ? Que vous êtes obligé d'obéir à un patron tyrannique ? Quand vous envoyez par mégarde un sms à la mauvaise personne et que la honte vous envahit ? Grâce à Rousseau, Montaigne, Descartes, Foucault, Sartre et bien d'autres, vous survivrez à votre quotidien impitoyable et ne verrez plus ces tracas du même oeil. Marie Robert nous offre un regard différent sur la vie par le biais de la philosophie. « Ce livre n'a d'autre ambition que d'apporter du confort à l'inconfort, et de construire une passerelle entre ces philosophes renommés et notre intimité ».
Marie Robert écrit de manière ludique et drôle, avec une pédagogie hors pair. Chaque situation décrite avec humour pourrait arriver à n'importe qui et c'est donc cette proximité avec le lecteur qui démocratise le sujet. Grâce à des explications détaillées mais loin d'être barbares, même le plus fâché avec la philo pourra facilement comprendre ces concepts. Pour ma part, passionnée de philo, ce fut une jolie découverte ou redécouverte de grands noms et de pensées inspirantes. Un vrai bonheur !
Lien : https://aurelivres57.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Le--salon-de--Madame
  03 avril 2019
Merci à Babelio et Flammarion pour ce livre, ce fut un bien jolie découverte.
Bien que la philosophie ne soit pas ma tasse de thé, je me suis laissée tentée par celui-ci en me disant que, peut-être, il pourrait dépoussiérer mes connaissances très basiques sur le sujet. (Officieusement c'est la titre qui m'a interpellé).
Marie Robert nous présente des situations de la vie de tous les jours, situations qui parfois m'ont fait sourire car elles ont raisonné en moi. Ces situations font échos à la philosophie de grands noms. Une courte analyse est proposée et est compréhensible par un large public. Dans chaque cas, on retrouve également une courte biographie, quelques lignes sur l'oeuvre majeure du philosophe dont il est question ; quelques points essentiels "à retenir" ainsi qu'une citation.
J'ai trouvé cet ouvrage réussi, il amène des points de réflexions auxquels ont n'aurait pas forcément pensé et permet de se refaire une petite base en philo. Les situations sont bien trouvés, il y en a bien l'une ou l'autre où vous pourrez vous y retrouver. C'est le genre de livre que l'on peut offrir et se faire offrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SolennMirarchi
  04 avril 2019
Parlons peu, parlons bien... parlons philo !
Cette matière qui évoque à coup sûr pas mal de réactions épidermiques et de souvenirs douloureux pour beaucoup d'entre vous ; que diriez-vous de la redécouvrir ?
De l'appréhender, de l'apprivoiser, de tenter de la comprendre au travers des prismes de notre vie quotidienne, qui ne peuvent bien évidemment que vous parler ?
C'est le pari de Marie Robert : nous offrir au travers de la philosophie des pistes de réflexions pour nos tracas, doutes, et soucis de tout les jours. Tout simplement passionnant !
De Descartes, Montaigne, Camus, ou encore Simone de Beauvoir : qu'aurait-ils fait dans ces situations ?
Quel concept aller chercher ? de quelle ressource s'inspirer lorsque la vie nous plonge dans certaines situations qui nous dépasse ?
Extrêmement ludique, les chapitres peuvent être lus indépendamment, de quoi vous laisser piocher selon vos envies, vos humeurs, vos questions du moment 😉
Pour chaque situation, l'auteure nous associe un philosophe, nous retrace en quelques lignes son existence, la construction de sa pensée, ses concepts, et ses oeuvres à retenir (vous finirez indéniablement comme moi avec une liste d'ouvrage à se procurer de toute urgence !) et une citation, toujours parfaitement trouvée.
À lire pour vous réconcilier avec la philosophie !
Accessible à tous, la philo vient à nous. « Kant » vous n'avez plus aucune excuse pour dire non désormais 😜
Publié aux éditions @flammarionlivres et Versilio, « Descartes pour les jours de doute » de Marie Robert sort aujourd'hui en librairie !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   09 mai 2019
Éduquer ses enfants, ce n’est pas uniquement se mettre la pression et leur donner des règles pour l’avenir, c’est vivre avec eux le moment présent, dans la joie, en leur faisant confiance pour trouver leur chemin en temps voulu.
Commenter  J’apprécie          160
missmolko1missmolko1   09 mai 2019
Et il dit quoi Rousseau de tout ça ?
Il va de soi qu’un homme ayant placé ses cinq enfants dans une institution, déclarant ne plus être en mesure de s’en occuper, ne doit pas totalement devenir votre modèle. Pourtant, Jean-Jacques Rousseau, l’éminent philosophe du Contrat social, fut aussi l’un des penseurs ayant le plus bouleversé notre vision de l’enfance, car il a su la considérer dans toute sa singularité, et non comme le brouillon d’une vie d’adulte. Dans son traité Émile, ou De l’éducation, Rousseau s’affiche comme un pionnier de la pédagogie, et va devenir votre allié pour survivre à votre prochain samedi en compagnie de votre nichée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mistybluemistyblue   01 février 2020
Camus illustre l'intensité de son propos, l'urgence de nous ramener au corps plutôt qu'à la tête, d'accepter l'absurdité, afin de se laisser enivrer par l'immédiateté des sensations. Ce face-à-face avec la nature, qui vit, qui se transforme, qui chemine au fil des saisons, passant de la jeunesse du printemps au seuil de l'hiver, nous fait prendre conscience de notre condition de mortel, car contrairement à elle, nous n'avons qu'un seul cycle, et notre fin est inéluctable. Tout ceci engage notre lucidité et notre humilité, et nous enseigne l'importance d'être là, ici et maintenant. Loin d'être une vision sinistre, il y a à la clé la perspective de retrouver le simple plaisir d'exister, d'être en symbiose avec les éléments, et de participer à la "grande respiration du monde".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Marie Robert (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Robert
Marie Robert nous nous offre un guide philosophique drôle et érudit, édité par Flammarion, pour faire face à douze situations "Kant tu ne sais plus quoi faire, il reste la philo". Elle en a discuté avec Bénédicte du blog " Au fil des Livres", retrouvez l'interview ici ;-) + d'infos : http//www.livresdanslaboucle.fr
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
309 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre