AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2843379393
Éditeur : Anne Carrière (08/03/2019)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 28 notes)
Résumé :
« Une femme dans mon genre n’a pas droit à l’erreur. Je me fais cette réflexion chaque matin au réveil, sitôt que j’ouvre les yeux… »

Bérengère s’évertue à être une parfaite hôtesse de l’air ; elle fait du ciel le plus bel endroit de la terre. Elle a quarante ans, vingt ans de métier, douze mille heures de vol au compteur, une robe turquoise sans faux plis et un impeccable chignon banane. Mais elle est en train de passer à côté de sa vie de femme, et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  14 mars 2019
Mesdames et messieurs, ici votre pilote Juju. Je vous remercie d'avoir choisi notre compagnie pour ce voyage et vous promet d'avance un très joli moment.
Veuillez vous mettre à l'aise, détacher vos ceintures et surtout, surtout s'il vous plaît, être sympas avec le personnel naviguant.
Le vol va se dérouler à une allure trépidante et vous allez découvrir les coulisses d'un vol un peu particulier … Notre équipage se fera une joie de vous faire sourire, vous émouvoir et vous offrir un joli voyage hors de votre quotidien.
Durant votre voyage, vous allez faire connaissance avec Bérangère, une hôtesse de l'air un peu coincée mais terriblement attachante et vous allez vivre avec elle une vraie folle journée. Vous allez vous prendre de passion pour cette nana qui rêve du grand amour. Même si, à quarante ans, elle semble un peu manquer de profondeur … Naïve jusqu'au bout des ongles ? Peut-être pas …
En cas de morosité dans la cabine, des livres de Nicolas Robin tomberont du plafond. Vous n'aurez alors plus qu'à vous laisser porter par sa plume piquante et émouvante. Et nous vous proposerons même d'aller au-delà du septième ciel …
En effet, vous l'aurez compris, j'ai très vite lu ce livre et j'ai retrouvé ce qui me fait tant aimer la plume de Nicolas Robin. Il y a énormément de tendresse, de dérision et d'infimes vérités dans ce roman. Des personnages burlesques, volonté affichée de l'auteur, et une héroïne terriblement attachante. La jolie écriture de l'auteur, virevoltante et aérienne (ça tombe bien) est le principal attrait de ce roman où l'histoire semble prétexte à laisser sa plume nous envoyer en l'air.
Une lecture légère comme un nuage, mais aux turbulences émouvantes.
Après cette lecture, vous prendrez l'avion différemment et aurez envie de prendre dans vos bras les hôtesses de l'air à la fin de votre vol ! Enfin, peut-être pas toutes … Vous viendrez me raconter !!!

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          616
elleaimelire
  09 mars 2019
Je n'avais jamais lu Nicolas Robin avant Une folie passagère. Et pourtant ce n'est pas faute d'en avoir entendu énormément de bien via @la_bibliothèque_de_juju. Et Juju et moi on aime souvent les mêmes livres…
J'ai fait les choses à l'envers et j'ai d'abord rencontré l'auteur avant de lire son livre. J'ai d'ailleurs tellement apprécié cette rencontre, que j'ai ouvert le livre dans le métro (chose que je ne fais jamais, je suis une grande lectrice mais je ne lis JAMAIS dans les transports) sur le chemin du retour à minuit. C'est comme ça que j'ai fait la rencontre de Bérengère.
Bérengère a quarante-ans, elle est hôtesse de l'air. Elle affiche plus de douze mille heures de vol au compteur : une hôtesse qui frôle la perfection, avec son chignon banane et la robe rétro de sa compagnie. Mais Bérengère, malgré une vie trépidante, à parcourir la planète d'un bout à l'autre est aussi désespérément célibataire. Elle rêve pourtant de se marier, d'avoir des enfants. le roman commence quand son dernier amoureux en date la quitte pour des sensations fortes avec une monitrice de ski.
Vous êtes prêts ? Embarquez à bord du vol à destination du nuage numéro huit. Ce vol fera escale à Vancouver. Bérengère, votre hôtesse de l'air prendra soin de vous. Vous souhaitez un petit jus de pomme ?
"Dans un avion, je tutoie le paradis, et en une fraction de seconde je suis plongée en enfer."
Dès l'embarquement le ton est donné. On ne se prend pas au sérieux. Mais pour autant, les personnages ne sont pas superficiels. L'équipage de l'avion est composé de personnalités diverses, plus ou moins sympathiques. le personnage de Marie-Jo, la doyenne du personnel de bord est particulièrement original et plaisant dans son genre.
Ce vol pour Vancouver ne sera pas de tout repos pour Bérengère. Elle va devoir affronter des passagers aux comportements plus ou moins exécrables ou adorables. Ses nombreuses péripéties dévoileront sa personnalité affirmée et attachante et surtout sa volonté d'être juste elle même, une femme qui sait qui elle est et ce qu'elle veut : vivre pour elle et pas pour les autres.
"Redonner de l'espoir et recréer l'émerveillement perdu."
Pour parfaire le portrait de son héroïne, Nicolas Robin s'empare des clichés relatifs à la profession d'hôtesse de l'air. En passant par les fantasmes autour de la profession, ou l'élégance en toute circonstance, il explore tout ce qu'on pourrait penser du personnel de bord. Il traite et dénonce tous ces clichés avec de nombreuses touches d'humour.
"Tout le monde me dévisage comme une scoute à la tête d'une oeuvre de charité chrétienne. L'équipage n'en attendait pas moins de ma part."
Si vous me suivez un peu, vous savez que je n'aime pas le pur feel good, c'est souvent trop heureux pour moi. Ici ce n'est pas le cas. Certaines situations sont assurément loufoques mais au final tout reste parfaitement crédible. C'est drôle, frais, rafraîchissant. le ton et l'humour de Nicolas Robin sont parfaits en toute circonstance. J'ai ri, souri. J'ai littéralement embarqué pour une destination inconnue, j'étais passagère de ce vol, et quel bonheur !
Une folie passagère a été une excellente lecture. Mais surtout elle m'a fait me demander pourquoi je n'avais pas lu Nicolas Robin avant. Vite un autre ! Pour vous qui me lisez, n'attendez plus, et prenez votre billet pour le prochain vol !
Lien : https://ellemlireblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Mateiva
  17 mars 2019
Un roman coup de coeur, une héroïne attachante et terriblement humaine, une atmosphère légère mais qui recèle une profondeur bien réelle et une émotion sincère.
Nous plongeons dans un vrai voyage émotionnel, plein de turbulences, de surprises, d'un destin taquin et d'une pléiade de personnages hauts en couleurs.
Bérengère reflète la femme d'aujourd'hui, avec ses exigences, ses obligations, ses envies, ses rêves, ses besoins.
Au fil des pages se tisse le diktat de la bienséance, de l'apparence, du bien-comme-il-faut, nous montrant la prison dans laquelle nous nous enfermons parfois par obligations.
Au fil des pages se profile ce ras-le-bol, ce coup de pied au bien-comme-il-faut, cette sensation de trop, d'étouffer, de ne plus supporter.
Bérengère nous renvoi parfois notre propre reflet, ce besoin de tout faire bien car c'est ce qu'il faut, c'est l'apparence avant tout. J'ai aimé partager ce bout de vie avec elle, cet instant, dès le matin, où tout va vau l'eau, où tout s'enchaîne, ne laissant aucun répit au positif, bien que parfois, celui-ci se matérialise sans en prendre gard et vous envoi vers un chemin inattendu et plein de promesses.
J'ai aimé de temps en temps sa naïveté, son trop plein de gentillesse, son trop plein de self-contrôle.
J'ai aimé sa folie, sa dérision, ses pensées sombres, ses espoirs, son esprit vagabond. C'est une femme à la fois plein de talents et pleine de complexes, de manque de confiance. Son métier conférant à cette obligations de toujours paraître au top, au mieux, au plus lisse, au plus impeccable.
Nicolas Robin, avec Bérengère, nous dresse un portrait presque parfait de la femme d'aujourd'hui de quarante ans, prise malgré elle en étau des codes de notre Société, à demander toujours plus, toujours plus haut, toujours loin.
Ce voyage que nous offre l'auteur nous embarque également pour un vol en plein coeur de l'essentiel, du plus important : la vie des hôtesses, steward et pilotes à bord de l'avion ! Car oui, avec ce roman, nous plongeons en plein coeur de leur travail, de leurs compétences et de tout le savoir-faire dont il faut savoir faire preuve pour "supporter" les passagers et leurs exigences parfois incongrues, leur comportement bizarre, leur originalité, leur impolitesse, mais également se voir s'attacher à certains passagers, plus fragiles, plus doux, plus "gentils".
Je me suis régalée des relations entre les hôtesses et le steward, des coups bas, des paroles blessantes, des rires, du soutient, de l'entraide. Un beau panel d'amitié et de faux-semblants...
J'ai admiré le sang froid de ces professionnels du vol, quand la peur ne veut plus rien dire et qu'il faut y aller, avancer pour rassurer, pour sauver, pour vivre.
Au-delà du rire, des situations cocasses, ridicules, et bien la tendresse est de mise aussi ici. J'ai eu de beaux moments d'attendrissements, de douceurs, de paroles émouvantes, touchantes.
Bérengère cache ses blessures sous son uniforme, nous montrant que l'on peut être deux dans une même personne, mais aussi qu'un jour ou l'autre, la vraie nous revient au grand galop et envoi tout valser.
La plume de l'auteur, que j'affectionne tout particulièrement, trouve ici un nouveau souffle, plus émotif, plus attachant. Cependant, son style unique, plein de sarcasme, vif est bien présent, pour notre plus grand plaisir. Juste cette petite pointe d'émotion en plus, de poésie aussi, qui vient, avec bonheur, enrichir une plume déjà riche de sentiments, de mots et de sensations.
L'histoire de Bérengère, cet instant de vie que nous vivons avec elle, est un entremêlement de rire, de compassion, de remise en question, une sorte de bilan de soi, de sa vie, le tout accompagné de péripéties à la chaîne, d'un karma qui se déchaîne et d'un ensemble de personnages éclectiques, bien marqués, attachants, agaçants, aux personnalités tranchées, très réalistes, et qui égrènent les pages du bouquin, tout comme la vie de Bérengère.
J'ai aimé retrouver Nicolas Robin, sa verve, sa plume si particulière, si fine, si percutante. Avec ce roman, comme déjà dit, j'ai trouvé que sa sensibilité s'était accrue, que l'émotion était plus vive, plus démonstrative, j'ai même décelé une jolie pointe de poésie...
En bref, juste merveilleux ! Un pur régal ! Un livre piquant, acidulé, doux : tout en nuances. C'est frais, moderne. J'ai été charmée par ce nouveau roman, un véritable coup d'amour, coup d'je t'aime, qui m'a fait rire, sourire, qui m'a émue par sa part de vérité, par sa douceur, par sa sincérité et cet amour naissant, flamboyant, insoupçonnable. Un vol émotionnel intense pour un voyage ponctué de turbulences, d'insolence, de sentiments et de courage pour enfin atteindre le nuage numéro 8.
A découvrir sans plus tarder !
Lien : http://mateiva.blogspot.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Amandine49
  08 mars 2019
Voici un livre que j'attendais depuis un an ! Tout ce que je savais c'est qu'il était question d'une hôtesse de l'air.
Je suis Nicolas Robin depuis son premier livre « Roland est mort ». le second a été un très gros coup de coeur tellement ce livre me parlait et m'envoyait le message que j'avais besoin d'entendre à l'époque. Donc ce petit nouveau je l'attendais avec impatience et avec une grande exigence !
Dans ce livre tout se passe autour du personnage de Bérengère. C'est une hôtesse de l'air ou plutôt comme elle aime à le dire « une hôtesse-bien-comme-il-faut ». Elle respecte à la lettre le standard de l'hôtesse de l'air aussi bien par le physique, la façon de s'habiller, se maquiller, que la façon d'être avec les passagers. Il y a un petit côté vieille école dont on se rend compte quand elle se retrouve face à celles de la nouvelle génération. Mais cela n'a rien de péjoratif au contraire. Il y a chez Bérengère une sorte de fascination pour ce métier qu'elle veut exercer depuis toujours au grand dam de ses parents.
Mais parlons de Bérengère en action dans ce livre ! C'est vraiment une chic fille avec du caractère même si elle offre beaucoup de retenue de par son métier.
Bérengère a un souhait : avoir un mari et construire une famille avec celui-ci. Sauf que dès le début du livre, ça commence mal et on voit mal comment elle va y arriver.
Après avoir parlé du personnage principal, je me permets un petit mot sur les personnages secondaires car il y en a des très bons !! Tout d'abord parmi ses collègues, il y a Marie-Jo. C'est la doyenne de l'équipe et elle a un caractère bien trempé qu'elle ne cache plus à quelques mois de la retraite. Elle m'a bien fait rire celle-là et son franc parler et un délice !
Et puis il y a une des passagères, une vielle dame qui perd un peu la tête mais qui est très attachante. Ce personnage va rappeler beaucoup de souvenirs à notre Bérengère et ça promets des moments très émouvants.
Dans ce livre, on va suivre Bérengère lors d'un vol Paris-Vancouver qui ne va pas se passer dans le calme et la sérénité ce qui est normal sinon on se serait franchement ennuyé. Une succession de moments tous plus drôles les uns que les autres vont s'enchainer. C'est là que l'auteur dégaine son plus gros atout : l'humour ! de la première à la dernière page, ce livre regorge de bonnes répliques qui vous font qu'on a toujours le sourire pendant cette lecture.
En plus de cela on peut ajouter une écriture fluide donc agréable qui fait qu'on enchaine rapidement les pages sans jamais s'ennuyer. Il n'y a pas de vraiment de longueur qui mérite d'être citée. La fin du livre est un vrai feu d'artifice ! Je ne m'attendais pas à ça du tout mais je ne suis pas déçue.
En plus de la découverte richement documentée du milieu de l'aviation, il y a aussi un regard sur les femmes d'aujourd'hui dans notre société avec le souhait de Bérengère.
Bérengère ne voit pas son désir de femme comme lui étant dicté par la société mais plutôt comme son désir personnel, ce vers quoi elle veut aller pour se sentir bien. Au début j'avoue que je ne comprenais pas trop car je ne partage pas ce souhait mais au fur et à mesure du livre on le comprend.
Cependant l'auteur nous montre aussi ce que la société souhaite à travers différents personnages. Beaucoup lui font se reproche d'être toujours célibataire (même si eux le ne le voient pas ainsi). C'est un regard que je connais bien et qui est tout à fait vrai.
Et puis il y a le regard des hommes…On n'est pas dans le cliché car malheureusement les réflexions lues dans ce livre sont encore vraies… On peut en sourire mais moi ça m'agacé car on se rend compte que ça n'évolue pas. Ici il y a déjà le fantasme de l'hôtesse qui couche avec un homme différent à chaque escale. Mais Nicolas Robin démonte très bien les différents clichés sur le métier.
Bon maintenant si je te dis que ce livre est un coup de coeur, est-ce que cela te surprend ? Moi non car Nicolas est resté fidèle à sa manière d'écrire et ici il a relevé avec brio le fait de se mettre à la place d'une femme. Il y a tout ce que j'aime dans ce livre et surtout j'ai passé un excellent moment en le lisant. Dans ce livre il y a beaucoup d'humain et de réalisme. Beaucoup vont croire que c'est un peu exagéré pour certaines situations et certains enchaînements de situations mais pour le vivre moi-même, je peux vous assurer que quand la malchance à décider de s'installer, elle s'installe et vous en fait voir de toutes les couleurs !
Bref, il vient de sortir en librairie et je te conseille de ne pas passer à côté de ce petit moment de bonheur qui tient en 230 pages !
Lien : https://leslecturesdamandine..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lexx54000
  03 juin 2019
Berangère, quarante ans, célibataire, sans enfant, hôtesse de l'air, un peu coincé dans sa robe rétro et son chignon banane. Bérangère a le sourire de l'hôtesse de l'air bien comme il faut, ne laisse jamais apparaitre ses humeurs, ses sentiments, ses ressenties, ses envies.
Un matin, tout bascule ! Bérangère est jetée comme une vieille chaussettes par son mec du moment, une mère prise de tête car sa fille n'est pas comme elle l'aurait voulu, un taxi qui n'avance pas dans les bouchons avec un chauffeur gênant, un colis suspect dans l'aéroport, et enfin un vol raté a cause du retard.
Bérangère se retrouve donc sur un nouveau vol pour Vancouver, un vol qui risque d'être plus que mouvementé, jusqu'au drame !
Nicolas Robin caricature la société actuelle avec brio, entre les accro aux réseaux sociaux, les pervers, le mec sur de soi qui se prend pour un mannequin, la vision que la vie est ratée dès qu'on a quarante ans sans enfant et sans mari... Nicolas Robin nous fait aussi découvrir a travers ses lignes le métier d'hôtesse de l'air, on sent une certaine admiration pour ses professionnels au sang froid en toute circonstance.
Des successions de moments tous plus drôles les uns que les autres s'enchainent, un personnage principal attachant. Nicolas Robin avec une plume léger telle un avion dans les airs, tantôt comique, tantôt cynique, dévoile un roman frais, piquant, idéal pour ce début d'été.
A travers "une folie passagère", j'ai découvert Nicolas Robin, premier roman que je lis de cet auteur, qui m'a donné un bon moment de lecture avec cette histoire pleins d'humour, avec un petit côté bienveillant et tendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   01 juillet 2019
Si on a envie de s’offrir un aller simple vers l’humour et les histoires un peu fleur bleue, c’est le livre qu’il nous faut !
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
elleaimelireelleaimelire   08 mars 2019
J'ai toujours rêvé d'être hôtesse de l'air pour servir d'intermédiaire entre le voyageur et l'horizon. Redonner de l'espoir et recréer l'émerveillement perdu.
Commenter  J’apprécie          70
elleaimelireelleaimelire   09 mars 2019
Dans un avion, je tutoie le paradis, et en une fraction de seconde je suis plongée en enfer.
Commenter  J’apprécie          20
BillBill   18 juillet 2019
je fais du ciel le plus bel endroit de la terre
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Nicolas Robin (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Robin
A l'occasion de la 11ème édition du salon international du livre en format livre de poche Saint-Maur En Poche, la journaliste Mélanie Morin recevait sur la scène de la Griffe Noire deux auteurs auteurs français Arnaud le Guilcher et Nicolas Robin...
Une folie passagère de Nicolas Robin aux éditions Anne Carrière https://www.lagriffenoire.com/144001-divers-litterature-une-folie-passagere.html
Roland est mort de Nicolas Robin aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/79241-divers-litterature-roland-est-mort.html
Du tout au tout de Arnaud le Guilcher aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=102122&id_rubrique=338
Pas mieux de Arnaud le Guilcher aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/21718-poche-pas-mieux.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15306 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..