AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757833197
Éditeur : Points (07/03/2013)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
4° de couverture :
(Edition source : Seuil, LEs livres du nouveau monde - 09/2011)
ISBN : 9782021023473


Nous vivons aujourd'hui une véritable contre-révolution. Depuis les années 1980, les plus riches n'ont en effet cessé d'accroître leur part des revenus et des patrimoines, inversant la précédente tendance séculaire à la réduction des écarts de richesse.

Les facteurs économiques et sociaux qui ont engendré cette ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
vincentf
  22 mars 2014
Lire l'histoire de l'égalité pour la refonder à l'heure de l'individu ne peut qu'aider la société à se ressouder. Quand apparaît l'idée d'égalité? Au moment où apparait aussi le suffrage universel, l'idée que la voix de chacun a le même poids, malgré les différences de fortune ou de culture, qu'un homme a la même valeur qu'un autre homme, que tous les hommes ont le même droit à la liberté. Cette égalité n'a pas - ou ne devrait pas avoir - pour corollaire l'homogénéité, la mise à l'écart de ceux à qui l'on refuse le statut d'égal, la sélection de la caste qui en est digne. L'égalité, contrairement à ce que l'on pourrait penser, suppose la diversité, l'incompatibilité, le conflit des genres, des classes et des individus. Son histoire est celle de la conscience qu'une société a d'elle-même. Plus la société est solidaire, plus elle est égale et plus elle est forte. Notre monde, sans doute, souffre d'un effritement de l'identité qui se perd dans le recloisement, le réenclassement, la constitution de nouveau ghettos. On semble penser que l'égalité est la négation de la liberté. Ce n'est que quand ces deux valeurs seront repensées ensemble que l'on respirera mieux. le grand mérite de Rosanvallon, c'est de rappeler cela : les hommes ne peuvent être égaux que s'ils sont libres (et vice-versa).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MarianneL
  25 avril 2013
Les inégalités explosent depuis trente ans. Mais où est passée l'idée d'égalité ? Elle a semble-t-il quasiment disparu du débat politique.
Ce livre nous donne à voir de façon très passionnante les avancées et les soubresauts de l'égalité du 18ème siècle à aujourd'hui, essentiellement en France, en Grande Bretagne et aux États-Unis ; et aussi les évolutions et glissements de l'idée politique d'égalité au cours du temps - telle que la conception du marché, qui était à l'ère pre-capitaliste l'expression réelle d'une liberté et le vecteur de l'égalité.
S'appuyant sur la perspective historique, la volonté de ce livre de redonner un contour politique et faire vivre l'idée d'égalité dans la démocratie est louable. Elle met aussi en lumière la portée limitée des propositions politiques des partis dominants d'aujourd'hui.
Mais cette volonté d'avancée démocratique n'est-elle pas utopique ?
"La société des égaux" nous montre que les véritables avancées en matiere d'égalité et de redistribution n'ont malheureusement été réalisées que "grâce à" la violence ou sous sa menace ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BrnVrn
  20 janvier 2015
Très instructif
Commenter  J’apprécie          10
Hapax
  10 juillet 2012
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (5)
NonFiction   09 décembre 2011
Pierre Rosanvallon n’envisage pas seulement l’inégalité dans sa dimension économique et sociale. Il la pense dans une optique plus globale car pour lui, le problème de l’égalité touche à des ressorts anthropologiques et moraux très profonds
Lire la critique sur le site : NonFiction
Bibliobs   24 octobre 2011
Rosanvallon imagine la construction d’une nouvelle «égalité-relation» assez proche de l’amitié conçue par Aristote. La conviction de l’auteur vivifie la démonstration et Pierre Rosanvallon, tout en témoignant de la plus grande honnêteté intellectuelle, donne ici des armes à la gauche pour penser l’égalité réelle.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
LeMonde   02 septembre 2011
Voici un livre que l'on attendait. Plus exactement, que l'on espérait.
Lire la critique sur le site : LeMonde
LeMonde   02 septembre 2011
Pierre Rosanvallon appelle à réagir contre la croissance des inégalités, notamment en France, depuis les années 1990. Son livre propose une "politique des singularités".
Lire la critique sur le site : LeMonde
LeMonde   02 septembre 2011
Mais il ne fait pas de doute que La Société des égaux s'inscrit d'abord dans l'espace intellectuel français, et on aurait tort de se priver de le lire dans ce contexte.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
jeromearchibaldjeromearchibald   13 février 2012
Les citoyens, souverains, ce peuple politique qui impose toujours plus fortement sa marque, font de moins en moins corps. La citoyenneté politique progresse en même temps que régresse la citoyenneté sociale. Ce déchirement de la démocratie est le fait majeur de notre temps, porteur des plus terribles menaces. S’il devait se poursuivre, c’est le régime démocratique lui-même qui pourrait à terme vaciller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Pierre Rosanvallon (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Rosanvallon
Entretien avec Pierre Rosanvallon, historien et professeur au Collège de France.
Retrouvez toutes les émissions de France Culture avec Pierre Rosanvallon : https://www.franceculture.fr/personne-pierre-rosanvallon.html
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture/
autres livres classés : égalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox