AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2355845212
Éditeur : Sonatine (13/10/2016)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Artie Wu et Quincy Durant se sont rencontrés enfants dans un orphelinat. Depuis, Artie le rusé et Quincy le colérique forment un duo de choc, passé maître dans les jeux de dupes, auquel le gouvernement américain fait parfois appel pour des missions loin d’être officielles.

Installés dans une luxueuse maison sur la côte californienne, nos deux hommes auraient peut-être pu prétendre à une existence tranquille si Artie ne s’était pas vautré un beau matin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
encoredunoir
  07 décembre 2016
Inaugurée si je ne m'abuse avec Les portes de l'Enfer, de Harry Crews, la collection Sonatine + qui permet de republier des ouvrages malheureusement épuisés comme le Condor, de Stig Holmås, ou des inédits d'auteurs auréolés du statut – peut-être discutable, mais pratique – de « cultes », est une riche idée. Et ce Zigzag, de Ross Thomas, auteur publié précédemment à la Série Noire puis chez Rivages (on a vu pire comme CV), vient confirmer la pertinence de ce choix éditorial.
Commençons par avouer notre ignorance de l'oeuvre de Ross Thomas dont a pourtant souvent entendu parler en bien. Mais les livres étant nombreux et la vie bien courte nous n'avions pas encore eu le temps de nous y intéresser. Et voici donc Zigzag, inédit que publie Sonatine +. CQFD.
Nous rencontrons donc ici Artie Wu et Quincy Durant, que les lecteurs fidèles de Ross Thomas connaissent déjà. Issus du même orphelinat, les deux hommes sont des aventuriers doublés d'escrocs de haut vol, qualités qui leurs valent d'ailleurs de travailler épisodiquement pour des officines des services secrets. En cette fin des années 1970, Wu et Durant sont installés sur la côte sud de la Californie. Dans leur collimateur, Randall Piers, multimillionnaire que les deux aigrefins vont appâter à l'aide d'un pélican mort, de bon café et d'une carte au trésor. Démarre alors une histoire où s'entremêlent corruption, Mafia et sur fond de projet immobilier pharaonique, dans laquelle nos deux héros espèrent bien tirer leur épingle du jeu et repartir bien plus riches qu'en arrivant.
Incontestablement, le charme du roman de Ross Thomas tient d'abord à ses deux personnages principaux. Incroyablement sûrs d'eux, extrêmement organisés, dotés d'un humour pince-sans-rire mais aussi dotés de parts plus sombres et même de quelques cicatrices jamais complètement refermées, Wu et Durant attirent la sympathie. Les personnages qui gravitent autour de ces deux aigrefins de talent valent aussi le détour et Ross Thomas se plaît d'évidence à monter cette galerie de mafieux, barbouzes, fausses voyantes, policiers et politicards et à agiter le tout en y ajoutant une bonne dose de dialogues bien balancés et un regard d'un cynisme amusé sur cet échantillon d'humanité. Cela donne, enchâssées dans une histoire assez complexe il est vrai, un certain nombre de scènes étonnantes et parfois hilarantes dans lesquelles l'auteur réussit à allier action, humour et suspense. Autant dire que l'on s'y laisse facilement prendre.
Enlevé, accrocheur et piquant, Zigzag est un roman qui méritait bien d'être enfin traduit et dans lequel on plonge avec un plaisir évident.

Lien : http://www.encoredunoir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lesmiscellaneesdepapier
  15 janvier 2017
Les préludes de la lecture : Ouvrage de la rentrée littéraire qui n'avait pas encore eu de critique et que je tenais à lire, comme pour Comment vivre sans lui.
Résumé : C'est en trébuchant sur un pélican mort qu'Artie l'héritier chinois et son partenaire Quincy le colérique rencontre l'homme aux six lévriers. Ce riche businessman leur fait une proposition qu'ils ne peuvent refuser, beaucoup d'argent pour retrouver une belle-soeur et lui remettre une lettre. Un peu trop simple non?
Le mot de la fin : J'aime beaucoup l'humour est la plume de l'auteur, il faut donc également saluer le travail du traducteur. Thomas Ross maîtrise à la perfection le twist, ou plutôt les twists ce qui permet de ne pas lâcher ce polar très particulier. Pour finir, j'ai adoré l'ambiance très old fashion qui nous immerge.
Lien : http://www.lesmiscellaneesde..
Commenter  J’apprécie          20
13mariecat13
  28 septembre 2017
Pas fana de polar mais celui-ci j'avoue que j'ai totalement adhéré: rapide, bien écrit, pas de monotonie, situations hilarantes et parfois sanglantes, le périple de deux acolytes à la recherche d'une dame, ancienne chanteuse, maîtresse d'un député assassiné, et surtout à la recherche des dollars....A lire sans moderation
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Lexpress   05 décembre 2016
Ross Thomas est aussi brillant que Donald Westlake ou Elmore Leonard, mais reste injustement méconnu. Il est temps de le découvrir.

Réhabilitons Ross Thomas! Oh, bien sûr, il n'a pas été déporté au bagne du polar ni été dégradé de ses prix littéraires. Mais, franchement, qui le lit aujourd'hui? L'auteur de Traîtrise! n'avait plus été publié chez nous depuis la fin du XXe siècle. Et voilà que, divine surprise, les éditions Sonatine sortent aujourd'hui Zigzag, une plongée cynique dans les magouilles d'une petite ville californienne.

Comme toujours avec Ross Thomas, la première page de ce roman noir enlevé suffit à donner le ton: "Ce fut pendant qu'il trottait le long de la plage, à l'est de Paradise Cove Pier, qu'il trébucha sur un pélican mort, tomba, et fit la rencontre de l'homme aux six lévriers. C'était le 16 juin, un jeudi."

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads

Petit retour en arrière. L'Américain Ross Thomas (1926-1995) n'a pas toujours été romancier. Ce "junkie de la politique", comme il se définissait, a d'abord oeuvré comme spin doctor de syndicalistes, de sénateurs - dont George McGovern, le démocrate qui perdit contre Nixon en 1972 - et d'un candidat à la présidence du Nigeria.

Il connaissait comme personne les arrière-cuisines de Washington, théâtre de plusieurs de ses romans, dont l'excellent Crépuscule chez Mac. Il a aussi été correspondant de presse - et de la CIA, murmure-t-on - à Bonn, cette petite ville si tranquille au coeur de la guerre froide. C'est d'ailleurs avec d'honnêtes romans d'espionnage qu'il commence sa carrière d'écrivain dans les sixties.

Des romans éblouissants

En France, c'est tout naturellement à la Série noire qu'il est publié. Et puis le grand Jean-Patrick Manchette s'entiche de lui et le traduit brillamment chez Rivages. Les cinq titres sortis chez cet éditeur sont éblouissants. On suggérera au néophyte de débuter par La Quatrième Durango. Comme souvent, on y croise une bande d'aigrefins sympathiques, des policiers qui ne demandent qu'à être corrompus, parfois une femme fatale (ah, Georgia Blue!) et, toujours, ces formidables dialogues à double ou triple sens. Ce qui est agréable, avec lui, c'est qu'il est toujours plus malin que son lecteur.

C'est à Gillian Flynn, l'auteur des Apparences (Sonatine), méga best-seller de 2012, que l'on doit la résurrection de Ross Thomas chez nous. "Elle m'a dit un jour qu'elle l'adulait, alors je l'ai relu, et c'est ainsi que nous avons décidé de traduire Zigzag, raconte Arnaud Hofmarcher, directeur littéraire de Sonatine. Il paraît qu'il commençait ses romans sans trop savoir où il allait et, du coup, le suspense est total! Il reste assez méconnu, peut-être parce qu'il n'a pas eu la chance d'être adapté au cinéma."

Steve McQueen était pourtant fan et Ross Thomas coécrira pour Wim Wenders le scénario de Hammett, dans lequel il fait une petite apparition. Logique, tant La Moisson rouge semble irriguer toute son oeuvre. "C'est un peu un écrivain pour écrivains", ajoute Arnaud Hofmarcher. Parmi son prestigieux fan-club, on compte Donald Westlake, Lawrence Block et R.J. Ellory. Et, bientôt, vous.

ZIGZAG, par Ross Thomas. Trad. de l'anglais (Etats-Unis) par Patrick Raynal. Sonatine, 480p., 14€.

+ Plus d'actualité sur : L'Express du 30 novembre 2016: gauche, la chienlit

Dans le Calvados, le sacerdoce de l'opposition
Emploi: la bonne santé du paramédical
Jean-Léonce Dupont: ses collaborateurs de l'ombre
AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Kim et Kanye au bord du divorce ? Découvrez-le sur MoodViewer
MoodViewer
Panneaux solaires: les compagnies d'électricité cachent la vérité aux Français!
Revenus-Solaires.Fr
Isolation des combles: Les compagnies d’électricité cachent la vérité aux Français !
Revenus-Solaires.Fr
12 enfants qui ressemblent comme deux gouttes d'eau à leurs poupées... Ils vont vous faire fondre...
TDN
L’anti-douleur naturel qu’on veut nous interdire !
pure-sante
"Nicolas Sarkozy ? C'est fini pour lui", dit son pire ennemi
LesEchos.fr
par Taboola

A lire aussi
VIDÉO. Biolay répond aux attaques de Ruquier, le "millionnaire du service public"
Candidature d'Emmanuel Macron: Najat Vallaud-Belkacem est "en colère"
Découvrez le Nouveau Toyota C-HR
Toyota
par Taboola
Services
Cours d'anglais en ligne : obtenez un mois gratuit !
Avec Gymglish
par Taboola
Newsletter L'Express Livres
Recevez le meilleur de l'actualité littéraire sélectionné par la rédaction

Votre adresse e-mail
Votre adresse e-mail
Ok
Abonnez-vous à LIRE
Lire 450
LIRE sur papier, web, mobile et tablette

Je m'abonne
EN VIDÉO

Incendie au Tennessee: une ville plongée dans un étrange brouillard
Victorieux, François Fillon a d'abord une pensée pour Nicolas Sarkozy
VIDÉO. Le spationaute Thomas Pesquet est en orbite et se dirige vers l'ISS
SUR LE MÊME THÈME

LIVRES
Les fantasmes de Gotlib, un univers accessible par le rire


Isaac Newton, un des "personnages" préféré de Gotlib.
EN IMAGES. Pervers Pépère, Gai Luron, Rubrique-à-brac... Le meilleur de Gotlib

Le dessinateur Gotlib, l'un des créateurs de Fluide Glacial, pose le 04 mai 2005 à son domicile au Vésinet, près de Paris
Gotlib, auteur de BD iconoclaste est mort à 82 ans

Fidel Castro et son garde du corps Juan Reinaldo Sanchez à bord du yacht Aquarama II, à la fin des années 1980.
Cayo Piedra, le refuge paradisiaque de Fidel Castro

SERVICES

Codes Promos : des économies sur vos achats allant jusqu'à 70%
Avec Cuponation
Immobiliers de Prestige
Avec Logic-Immo
Offre promo : Grand vin d'exception jusqu'à -60% !
Avec WineandCo
Investissement en SCPI : beneficiez de rendements très attractifs !
Avec LesMonsieurs
Sélection de contrats d'assurance vie adaptée à votre profil et vos besoins
Avec LesMonsieurs
A la recherche d'un emploi ? Découvrez nos offres par métier dans vos régions
Avec L'Express Emploi
Ventes, locations : retrouvez plus d'1 million d'annonces immobilières
Avec Logic-Immo
Crédit immobilier : Avez-vous le droit au prêt à TAUX ZÉRO ?
avec Artemis courtage
par Taboola
COMMENTEZ CET ARTICLE

Publier votre commentaire Voir les 0 commentaires

Commentaire :
Je m'identifie

E-mail
Email
Mot de passe
Mot de passe
Se connecter et publier
Je m'inscris

S'inscrire et publier
ouSe connecter avec Facebook
Signaler une faute d'orthographe, une erreur dans l'article, un bug

0 COMMENTAIRE


32 € - TAILLISSIME
Escarpins bout ouvert

Forfait Orange 4G tout illimité* pour pros dès 19,99€HT/mois ! Voir conditions
N'hésitez plus !

Cherchez-vous un partenaire ? Trouvez des célibataires qui vous correspondent !
Rencontres 45 ans et plus

Surfez la vague de Teahupoo comme si vous y étiez !
Surfez avec le Samsung
Publicité

L'Express
L'EXPRESS

Accès illimité à tous les contenus
Sur tous les supports : site, applis, magazine
S'abonner à partir de 1 €
Archives / 20162015201420132012201120102009200820072006200520042003200220012000199919981997
LES SERVICES DE L'EXPRESS

Présidentielle 2017Résultats Présidentielle 2017Primaire à gauchePrimaire à droiteClassement des lycées
Jeux concours
Code promo Conforama
Code promo Sarenza
Application iOs L'Express
Application Androïd L'Express
NOS PARTENAIRES

BONS DE RÉDUCTION avec Cuponation
COMPARATIF SMARTPHONE avec Meilleurmobile
COURS D'ANGLAIS avec Gymglish
OFFRES D'EMPLOI avec L'Express Emploi
ANNONCES IMMOBILIERES avec Logic-Immo
Les sites du réseau Groupe Altice Média : Economie avec LExpansion.com Décideurs avec La Lettre de L'Expansion Entreprise avec LEntreprise.com Bourse avec Votreargent.fr Décoration avec CoteMaison.fr Recrutement avec Jobrencontres.fr Emploi Grande Distribution avec Distrijob.fr L'apprentissage du piano avec Pianiste
© L'Express - Mentions légales Conditions générales d'utilisation Charte des commentaires Contacts Service Client Archives Boutique Régie Publicitaire

Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2016
Il n’était pas mauvais. Pas bon, mais pas mauvais. Il a chanté à la fac, dans des clubs, des mariages, tout ce que vous voulez, et il a fini par rejoindre les flics à Pelican Bay et par devenir le plus jeune lieutenant de son histoire – le padròn de l’East Side. C’est presque un pur ghetto là-bas, vous savez. Un tiers de Noirs, un tiers de Latinos, un tiers de Blancs pauvres. Et il les connaissait tous. Ou en tout cas une grande partie et tous l’aimaient bien parce qu’il était honnête et équitable, et le samedi soir il avait une émission de radio où il chantait et jouait la musique qu’ils aimaient, et il prenait les appels de quiconque voulait râler sur quelque chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2016
Bref, pendant la Dépression, quand Papa était encore célibataire, il voyageait dans tout le Sud, prêchant là où il le pouvait, mais surtout dans les montagnes, il apprenait tous ces trucs et les couchait sur le papier. Et aussi des chansons. Il collectait les chansons. Il savait jouer de n’importe quel instrument, et bien sûr, il n’avait jamais pris une leçon de sa vie. Et il chantait ! Il avait une de ces belles grosses voix de baryton d’église de campagne qu’on pouvait entendre jusque dans le Missouri. “Plus fort, les filles”, c’est ce qu’il avait l’habitude de nous dire. “Les gens se fichent de ce que vous chantez du moment que vous chantez bien et fort.” »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lesmiscellaneesdepapierlesmiscellaneesdepapier   15 janvier 2017
Artie We se balança en arrière sur ses talons et secoua lentement la tête comme s’il était attristé par quelque malentendu. Et puis il se pencha légèrement en avant, toisa l’Arménien, et sourit malicieusement.Durant surveillait le Mexicain.

“ Vous faites juste une petite erreur, l’ami, dit doucement Wu. Vous voyez, ce que je suis vraiment, c’est le nouveau fils de pute en chef du coin.” il désigna Durant de la tête. “Et lui, c’est le nouveau chef adjoint fils de pute, et on commence à être fatigués de vous entendre faire du bruit avec la bouche.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2016
Nous ne sommes pas exactement dans le business des ennuis. En fait, nous essayons de les éviter.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2016
Je suppose que, quand on peut manger du haggis, on peut manger n’importe quoi.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mafiaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1621 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre