AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848190507
Éditeur : Créer (06/06/2005)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Lorsqu'il refermera ce livre, le lecteur aura été surpris par la charge d'émotion qu'il y aura rencontrée. Il n'est personne qui ne voudrait être François et avoir connu ne serait-ce que l'ombre du commencement de son extraordinaire aventure. Parti du fond de son village il ne pouvait compter ni sur l'aide de la naissance ni sur celle de la fortune. Seule la passion devait magnifier sa vie et l'amener à faire preuve d'incroyables qualités de volonté, de ténacité et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
SebastienFritsch
  25 avril 2012
De l'Auvergne aux mines d'or de l'Ouest Américain (en passant par Paris, le Havre, Cork, Boston...), ce roman est un voyage. Mais ce n'est pas uniquement de lieu en lieu qu'il nous transporte. C'est aussi dans les renoncements, les efforts, les chagrins, les doutes, les résolutions et les joies d'un homme simple : un jeune berger qui n'a rien, sinon son courage... et une promesse.
Les péripéties de sa quête sont racontées dans un langage plein d'humanité, à la fois vivant, sensible, coloré, parfois amusant, souvent émouvant.
Et à force de sympathie pour ce pauvre bougre qui s'acharne à avancer, on en vient à s'inquiéter pour lui. Et on se demande si cet ancêtre de l'auteur parviendra à survivre au travers de toutes ces difficultés. Bon, je sais, la réponse est contenue dans la question.
Lien : http://sebastienfritsch.cana..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SebastienFritschSebastienFritsch   25 avril 2012
La vie est curieuse. Les jours se suivent, se ressemblent dans leur monotonie, leurs petits problèmes, leurs petites choses, leurs petites joies, leurs grandes peines, puis arrive une heure où passe le plat du bonheur. Il faut se servir, vite, car si l'existence t'a offert ce cadeau, elle ne recommencera plus jamais. Tu as un instant pour choisir, le reste de ton temps pour regretter.
Commenter  J’apprécie          100
CREERCREER   13 février 2013
Seulement outre le moulin il possédait un pré à côté du ruisseau et dans la montagne au sortir de la forêt une “buge”, terrain où poussait un peu d’herbe et beaucoup d’autres choses et qui n’était bon que quand on en était loin. Alors, avec ce matelas d’espérances se préparait une belle matière à discussions. Mon père avait ruminé tous les atouts que je représentais. Il les lâcherait au compte-gouttes, une qualité contre des promesses. Personne n’a assisté à la discussion mais il était facile d’imaginer.
J’étais à vendre, comme une vache au foirail.
Il était rentré, avait salué son interlocuteur qui, conscient que l’on sortait de l’habituel avait, comme mon père face au vieux curé, refermé la coquille. Ils s’étaient assis, avaient sorti bouteille et verres, fait le vide dans la cuisine, fermé la porte, pris possession des bancs, tous deux face à face, la table les séparant et donnant aux échanges le temps de la réflexion. Et la discussion qui devait durer la matinée avait commencé ; du général, chacun admettant que si le fils avait besoin de se marier, la fille apportait – et même au-delà – tout ce qui manquait pour faire un bon ménage. Et insensiblement elle avait glissé vers le particulier, l’échange entre mes qualités de femme et la promesse de biens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : Californie (États-Unis)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1932 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre