AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226172947
Éditeur : Albin Michel (03/09/2008)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Le Gulistan, ou Jardin des roses, de Saadi est un recueil de vers et de prose, qui, sous l'apparence de contes transmet les éléments les plus profonds de la philosophie soufie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Heleniah
  04 avril 2013
J'ai trouvé ce petit livre par hasard et je l'ai acheté car je le trouvais joli. En effet, le papier un jauni, mais neuf, les séparations entre les histoires ou proverbes en calligraphie rouge et les enluminures délicates, toutes en couleurs sur papier glacé pour séparer les différents chapitres m'ont séduites. La forme même du livre est donc plaisante et en fait un joli petit ouvrage.
Quant au contenu, je ne suis pas toujours en accord avec ce mode de pensée, mais certaines histoires sont pleines d'humour et la façon d'écrire est très poétique, ça reste donc plaisant à lire.
Une bonne découverte, surtout dans mon édition qui diffère de celle présentée ici, donc pour ceux que ça intéresse :
SAADI, le Jardin des roses, ed Auzon 2004, ISBN : 2-733-80753-6
Bonne découverte !
Commenter  J’apprécie          20
Kichigai
  07 avril 2016
« Lecteur intelligent et sage, souviens-toi que l'homme de mérite s'abstient de toute critique malveillante. »
Peter Seghers, préfacier de l'édition portant l'ISBN : 2221501837
Commenter  J’apprécie          30
Pirouette0001
  10 février 2013
C'est incontestablement beau, mais la croyance qui y est sous-tendu et la place, je devrais dire, l'absence de place laissée à la femme, me laisse toujours pantoise avec l'islam.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
HeleniahHeleniah   04 avril 2013
On demandait à un vieillard pourquoi il ne se mariait pas. Il répondit qu'il n'aimait pas les vieilles femmes.
"Mais, lui dit-on, riche comme vous êtes, il vous sera aisé d'en choisir une jeune.
- Si je n'ai pas de goût pour les vieilles, répliqua-t-il, croyez-vous que les jeunes en auront beaucoup pour moi qui suis vieux ?"
Commenter  J’apprécie          120
enkidu_enkidu_   22 novembre 2015
Un voleur entra dans la maison d’un Soufi mais n’y trouva rien. Comme il s’en allait les mains vides, le derviche sentit son désespoir et lança devant le voleur la couverture dans laquelle il dormait afin que le voleur ne partît pas désappointé.

J’ai entendu dire que ceux qui marchent
Sur le chemin de Dieu
Ne troublent pas même le cœur
De leurs ennemis.
Comment peux-tu espérer atteindre un rang élevé,
Toi qui est en désaccord et en inimitié avec tes amis ? (p. 75)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
niouar_allaouzniouar_allaouz   01 mars 2017
« C'est trop dormir, debout ! trouble des cœurs,
Eveille-toi, depuis trop longtemps tu sommeilles,
Je veux boire l'amour à tes lèvres vermeilles ! » —
Mais la belle entrouvrant ses yeux pleins de langueurs :
« Je suis trouble des cœurs et c'est toi qui m'éveilles !
Dit-elle, ignores-tu qu'un prince aimé du ciel
A condamné le trouble au sommeil éternel ? »
Commenter  J’apprécie          50
Dans la catégorie : Littérature iranienneVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures indo-européennes>Littérature iranienne (39)
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
718 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre