AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226005779
316 pages
Éditeur : Albin Michel (08/02/1978)
3.6/5   73 notes
Résumé :
Au coeur de la Provence, dans la maison d'un vieil artisan, Siffrein, et de sa compagne Magali vont vivre le temps d'un été deux enfants Alain et Marie-chen. Là, tandis que Siffrein crée des santons, que Magali dorlote un jardin splendide, les enfants vagabondent dans les garrigues, conversent avec les animaux et les fleurs, rejoignent des personnages cocasses comme ce couple d'ennemis intimes, Quinze-Côtelettes et Outre-à-Huile, et surtout leur grand ami, " l'Escri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
araucaria
  27 novembre 2012
Un roman pétillant, rempli de soleil, qui me semble avoir été écrit plus pour des adolescents que pour des adultes. Un livre assez étrange qui m'aura déroutée. Pas désagréable à découvrir mais je lui ai préféré la saga des Olivier, car à la place des souvenirs d'enfance Robert Sabatier trempe là sa plume dans le surnaturel et la science fiction. Un roman qui plaira sans aucun doute aux lecteurs qui ne sont pas trop cartésiens.
Lien : http://araucaria.20six.fr
Commenter  J’apprécie          190
sweetie
  28 février 2014
Un roman très divertissant et qui procure une belle évasion.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
araucariaaraucaria   12 septembre 2015
Il était une fois, dans le lit d'une province du Midi de la France, le Comtat Venaissin, quelque part entre Venasque et Pernes-les-Fontaines, à moins que ce ne soit entre L'Isle-sur-Sorgue et Saint-Didier, en tout cas, pas bien loin de Carpentras, la ville des gens de bien et de civilisation tranquille (et aussi des berlingots colorés), une demeure au toit de tuiles plates venues du temps des Romains, entourée d'un vaste jardin à la provençale qui se perdait dans une garrigue sans frontières où abondaient le thym, la marjolaine, la lavande sauvage et des chênes bien petits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Jean-DanielJean-Daniel   13 janvier 2017
De salle en salle, ils voyaient des personnes se passionner devant des éléments géométriques, des cylindres emboîtables, des jouets mécaniques, des pistes, des damiers étranges.
Commenter  J’apprécie          10
NotaBeneNotaBene   16 mai 2012
Il devrait exister des histoires pour toutes les journées où il pleut.
Commenter  J’apprécie          40
MonsieurToukiMonsieurTouki   31 octobre 2013
-Ah! voilà la Comtesse de Ségut ! dit le Général Dourakine.
-Ah! voilà François Rabelais ! dit Gargantua.
Commenter  J’apprécie          10
NotaBeneNotaBene   16 mai 2012
Chacun pensait si intensément en lui-même qu'il croyait être entendu des autres.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Robert Sabatier (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Sabatier
Yves Montand Bernard Pivot: la photo Séance photo lors de la fête de la dernière émission d'Apostrophes, le 19 juin 1990, à l'orangerie de Paribas, avec la participation de Jorge Semprun, et dans les cuisines Georges Blanc, Pierre Troisgros, Paul Bocuse, François Périer, Pierre Perret, Jean d'Ormesson, Robert Sabatier, Robert Badinter, Alain Peyrefitte, Jacques Chancel, Alphonse Boudard, Jean-Pierre Elkabach etc.
autres livres classés : provenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2577 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre