AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344027301
208 pages
Éditeur : Glénat Manga (07/03/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Plongeur dans un grand restaurant parisien, Gilbert est quelqu'un de timide et réservé. S'il fait tout pour éviter de se faire remarquer, il semble cependant posséder un goût et un odorat particulièrement développés et des connaissances poussées en cuisine… Ces talents parviendront-ils à faire de lui un maître des saveurs ?
Taro Samoyed nous plonge dans les cuisines des grands restaurants parisiens, pour suivre l'évolution d'un jeune homme timide dans l'unive... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  14 mars 2018
Il faut déjà que j'avoue que si j'avais du choisir un manga chez mon libraire préféré je serais certainement passée à côté. La couverture ne me plaît pas du tout. Je ne la trouve pas du tout attrayante.
Par contre une fois la jaquette enlevée les crayonnés dessous sont réellement très beaux... ainsi que les toits de Paris.
En parlant de graphismes j'ai déjà été très surprise par ceux-ci. En effet, ils sortent de ce que l'on a l'habitude de voir. Les visages sont très réalistes et très expressifs. Ils correspondent tout à fait à l'idée que l'on peut se faire d'un manga européen. J'ai d'ailleurs été vérifier qui était l'auteur car j'ai pensé a un moment que l'auteur n'était pas Japonais.
Comme l'intrigue se situe a Paris j'ai donc trouvé ces graphismes très adaptés.
Pour le scénario, c'est également une très belle découverte. L'histoire est prenante et originale même si les premières pages laissent le lecteur un peu dans l'incompréhension. Incompréhension vite passée cela dit.
Les personnages sont très travaillés avec chacun un caractère bien défini. Les deux chefs sont exactement comme on pourrait les imaginer.
Je n'ai jamais travailler dans de grands restau, mais ados je bossais pendant les vacances dans un restaurant touristique et j'ai trouvé les coups de feux très réalistes... ainsi que la plonge d'ailleurs.
Et puis il ne faut pas oublier l'histoire d'amitié qui se noue au fils des pages e que j'ai tout simplement adoré.
Un premier tome que je considère comme un amuse-bouche. Avec une suite qui va très certainement me réserver une suite digne d'un 4 étoiles.
Une très très belle découverte , en ce qui me concerne. Je remercie chaleureusement Babelio et les éditions Glénat, sans eux je serais passée à côté.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          422
Windvaan
  06 avril 2018
L'Artiste en question, c'est Gilbert, un jeune homme timide et un peu craintif, très doué pour la cuisine. Don qu'il lui est impossible d'exercer pour le moment puisque suite à un esclandre avec le chef-cuisinier, il se retrouve à la plonge.
On met un certain temps à le comprendre, l'histoire est plutôt confuse au départ et les cassures des séquences par instants intempestives n'aident pas à y voir plus clair avant la moitié du récit, qui par la suite devient plus naturel.
Ce n'est pas un manga sur la gastronomie (...française, le scénario se déroulant dans les grands restaurants parisiens), mais la peinture de l'univers rude des coulisses culinaires et de la difficulté du travail en équipe.
Équipe constituée de personnages très diversifiés et que Taro Samoyed, dans cette première oeuvre de sa main, a su bien différencier et développer.
Face à Gilbert, modeste, manquant de confiance mais sachant pertinemment que la cuisine, est et sera sa vie, la mangaka a introduit son contraire sous les traits de Marco. Ce commis de cuisine, décontracté et naturel dans les contacts faciles avec les autres, cherche pourtant encore son chemin après s'être essayé à plusieurs métiers.
Plus que les dessins, encore un peu hésitants parfois (avec des postures corporelles par moments un peu fantasques), mais que j'ai néanmoins bien apprécié, ce sont les relations qui se tissent entre les personnages qui m'ont vraiment plu. Ils ont contribué à me sentir tout à fait à l'aise dans cette histoire à laquelle un zeste d'humour (qui fonctionne bien !) ne manque pas, non plus.
Je remercie Babelio et les éditions Glénat pour ce mets livresque que j'ai dégusté avec bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Shan_Ze
  13 mars 2018
Gilbert Blanchard travaille dans un grand restaurant parisien. Il est plongeur depuis qu'il a été relégué à ce poste à la suite d'une altercation avec le chef Calmel. Marco, un nouveau venu qui enchaîne les petits jobs, cherche à le sortir de sa routine de plongeur pensant que Gilbert vaut bien mieux que sa place de plongeur.
Je ne suis pas un cordon-bleu mais j'aime beaucoup les mangas sur la bonne cuisine ! J'ai déjà lu et apprécié J'aime les sushis, le chef de Nobunaga, Hell's kitchen, La cantine de minuit dans un autre style. Artiste, un chef d'exception est un manga sur la cuisine... française ! Une mangaka qui fait un manga se passant en France, étonnant mais bien abouti ! J'aime beaucoup le dessin de Taro Samoyed qui est plaisant, on reconnait facilement les personnages (à part le chat qui fait penser une peluche ^^) et leurs expressions, surtout Gilbert, sont bien éloquentes. le début est un peu difficile à comprendre mais peu à peu les personnages prennent leur place et la lecture devient très agréable. J'ai aimé la timidité maladive de Gilbert, la nonchalance de Marco, l'exubérante agressivité de Catherine... Même si finalement la cuisine est moins présente que je ne le pensais dans ce premier tome, j'ai beaucoup apprécié ce manga. Ca pourrait être différent par la suite parce que c'est plutôt un tome d'introduction qui présente les acteurs de ce manga. En tout cas, c'est frais, drôle, j'ai passé un bon moment et j'attends impatiemment la suite (qui n'est pas encore sortie en France).
Merci à Glénat et à Masse Critique pour cette découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
isabelleisapure
  08 avril 2018
Ce manga m'a permis de faire un pas de plus dans un univers qui m'est quasiment inconnu.
Ici, j'ai eu la surprise de pénétrer dans les cuisines d'un grand restaurant Parisien en compagnie de Marco, nouvelle recrue de l'établissement qui se lie d'amitié avec Gilbert cuisinier de talent qui suite à une altercation avec un supérieur se retrouve rétrogradé au rang de plongeur.
Après quelques hésitations quant au sens de la lecture, j'ai suivi cette aventure avec intérêt aidée par les jolis dessins, avec une préférence pour la bouille très expressive de Gilbert.
Je ne ressors pas totalement conquise par cette découverte. Peut-être ai-je passé l'âge de m'intéresser à ces petits albums que j'ai toujours considéré exclusivement réservé à un très jeune public.
Je remercie néanmoins Babelio et les Editions Glénat pour cette découverte.
Commenter  J’apprécie          190
Ogrimoire
  13 mars 2018
C'est un drôle de manga que voilà...
Il y a une série d'éléments assez décalés, voire très décalés. Est-ce la grande cuisine française vue du Japon ? Les prénoms, déjà, de deux des jeunes personnages ne sont pas d'une modernité absolue : Gilbert et Maurice... du coup, on se demande un peu à quelle époque l'histoire se situe, mais on n'a pas de réponse évidente.
Gilbert est donc notre héros. Bizarrement, il a un petit peu l'air asiatique, ce qui tend également à mettre un doute.
Au démarrage du livre, on est un peu dans le flou également. C'est avec l'arrivée de Marco dans le restaurant que l'histoire débute. Et il faut quelques pages pour comprendre que, en réalité, le véritable personnage central sera Gilbert.
Les différents chefs sont parfaits : Calment débarque dans le manga en beuglant, il nous est présenté comme un perfectionniste qui ressemble furieusement à quelques-uns des chefs que nous pouvons découvrir à la télévision... Maigret, lui, est un businessman-cuisinier, comme les médias nous ont également déjà permis d'en découvrir.
Mais une fois que les choses sont en place, l'histoire commence à gagner en épaisseur. Les personnages sont attachants et révèlent progressivement une complexité de bon aloi. Et la galerie de portraits vient encore se renforcer avec Catherine, une logeuse qui accueille dans sa maison des artistes, soucieuse de leur proposer un hébergement accessible, compte tenu de leurs faibles revenus.
L'intrigue n'est peut être pas trépidante, mais elle est efficace, et on se prend vite au jeu. On a envie de savoir comment Gilbert va, progressivement, affirmer tout son talent, et comment il va dépasser ses blocages psychologiques. Ainsi, malgré les côtés décalés, on accroche à l'histoire, et on est déjà impatient de retrouver nos personnages... Vivement la suite !
Lien : https://ogrimoire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170

critiques presse (2)
Sceneario   13 juin 2018
Vous vivrez ici une aventure fort sympathique au coeur des cuisines d’un grand restaurant parisien, le tout vu à travers le regard d’un auteur japonais. Cela devrait nous offrir quelques séquences amusantes à l’avenir.

Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   25 avril 2018
S’il est séduisant à certains égards, notamment par cette idée de lieu dédié à la création sous toutes ses formes, y compris culinaires, sur laquelle s’achève ce premier tome, le manga de Taro Samoyed souffre d’une narration un peu poussive et d’un propos qui tarde à se préciser.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   12 mars 2018
- Ecoute-moi bien, Maurice. Ces gens ne font que dire ce qui leur passe par la tête. Leurs histoires de tendances, leurs critiques... Tout ça, ce n'est que du vent. Il ne faut pas t'en soucier. Au bout du compte, ils ne sont que des spectateurs ! Nous ne devons accorder aucun poids aux paroles des gens qui ne créent pas eux-mêmes !
Commenter  J’apprécie          103
OgrimoireOgrimoire   13 mars 2018
Depuis tout petit, je m’intéresse à trop de choses pour pouvoir approfondir quoi que ce soit. Ça n’a pas changé à l’âge adulte. Je ne savais pas qu’on pouvait aimer une chose au point de vouloir y consacrer toute sa vie.
Commenter  J’apprécie          130
reveusedusudreveusedusud   12 mars 2018
- Chef Maigret !
- Je t'ai fait attendre ?
- Juste deux heures...
- Contrairement à toi je suis très occupé !
Commenter  J’apprécie          30
ebardinebardin   09 octobre 2018
"Il m'avait fait tester toutes ses sauces. Et moi, j'avais distingué quatre types...de sauces au beurre blanc."
"Tu es un artiste sans le sou. Tu entres dans mes critères de location, non?"
"Personne ne m'a jamais invité à manger sans raison!"
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : cuisineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre