AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791028112363
480 pages
Bragelonne (03/02/2021)
3.79/5   55 notes
Résumé :
Oubliée dans la campagne du Kansas, à Kill Creek, une demeure ancienne se dresse au bout d'une sombre route de prairie. Elle est restée vide, abandonnée et en proie à la végétation pendant bien des années. Bientôt, sa porte se rouvrira pour la première fois depuis des décennies. Mais quelque chose attend, qui rôde dans les ténèbres, avide d'accueillir ses nouveaux visiteurs...

Lorsque l'écrivain d'horreur à succès Sam McGarver est convié à passer la n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,79

sur 55 notes
5
7 avis
4
16 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

LePamplemousse
  09 février 2021
Les histoires de maisons hantées sont rarement originales, au bout d'un moment, à part savoir si les bruits, fantômes, démons et autres créatures malfaisantes viendront plutôt des murs, de la cave ou du grenier, le suspense est un peu limité.
Ici, l'auteur a choisi une autre voie et j'ai aimé ce parti-pris de proposer quelque chose de différent.
Tout commence quand quatre auteurs de romans d'horreur sont invités par le fondateur d'un site internet dédié à l'horreur à venir se faire interviewer pour Halloween.
Mais une surprise les attend, puisqu'ils vont devoir se rendre dans une maison réputée hantée au fin fond du Kansas, à Kill Creek.
A partir de là, rien ne va se passer comme on s'y attend, mais je vous laisse la surprise de la découverte.
J'ai vraiment aimé le choix qu'à fait l'auteur de proposer une intrigue à laquelle on ne s'attend pas, mais qui bien entendu, reste ancrée dans le thème de l'horreur, sachant que la terreur provient souvent du plus profond de nous, de nos angoisses et de nos peurs.
Je ne peux pas dire que j'ai réellement eu peur, mais aucun livre ne m'a jamais terrifié, même pas un bon King, un succulent Herbert ou un excellent Masterton.
J'ai passé un très bon moment avec ce roman, meilleur en tout cas que les quatre auteurs invités à séjourner un moment à Kill Creek.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          376
NicolaK
  03 janvier 2022
Je ne pouvais décemment pas commencer l'année sans quelques frissons provoqués par une intrusion dans une maison hantée, n'est-ce pas ? J'ai choisi ce premier livre de Thomas Scott, qui m'a semblé prometteur, et bien m'en a pris.
L'auteur nous propose donc quatre histoires dans l'histoire, puisque c'est le nombre d'écrivains qui sont conviés à une interview filmée dans ladite maison hantée, en plein Kansas. J'ai beaucoup aimé le mélange de genres, puisque nous trouvons ce lieu hanté qui aliène les auteurs, des jumelles machiavéliques, un manuscrit d'une seule ligne qui s'écrit toute seule et revient en boucle, et un auteur fou qui joue de la machette pour fracasser un mur dans le but de commettre un horrible assassinat.
Faut-il y voir un hommage au King ? C'est ce que j'y ai vu en tout cas, d'autant que Sebastian Cole en a la plupart des caractéristiques : considéré comme un maître de l'horreur, carrière impressionnante, bien entendu d'un âge avancé... On nous sert une auteure qui fait plus volontiers dans le thrash, un auteur versé dans les livres d'horreur pour ado, et le principal protagoniste métamorphose les petits bourgs tranquilles en enfer sur terre.
Nos quatre auteurs sont donc enfermés dans cette demeure flippante, en compagnie de l'interviewer qui court après le buzz et les likes grâce aux récits de ses invités...
Un premier livre magistral qui m'a fait commencer l'année sur les chapeaux de roues. Les petits accrochages de débutant sont vite oubliés grâce à l'écriture fluide et au style impeccable. J'attends avec impatience la sortie du second bouquin de cet auteur qui me semble très prometteur, puisqu'il a magnifiquement amené son / ses sujet(s). On le sent très influencé par Stephen King, dont il doit être fan, mais il développe un style très personnel qui fait mouche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
Marylou26
  27 mars 2021
Kill Creek, Kansas. Pour l'Halloween, le fondateur d'un site web d'horreur a eu l'idée de réunir à Finch House quatre écrivains d'horreur - Sebastian Cole, Daniel Slaughter, T.C. Moore et Sam McGarver -, pour une entrevue exclusive dans ce lieu prétendument hanté, où ils passeront la nuit. Comme ils ont tous leurs raisons de rechercher un peu de publicité, ils se prêtent au jeu, contents cependant de laisser cette expérience derrière eux. S'ils l'ont bien laissée derrière eux... Véritable hommage au genre dont il en explore les multiples facettes, et truffé de références à la littérature d'horreur, ce roman, avec sa plume cinématographique, se lit avec beaucoup de plaisir. Plus complexe qu'il n'y parait, c'est bien l'âme humaine dans ses faiblesses qu'il sonde. Sans avoir eu peur, il installe définitivement un climat de malaise. le dernier tiers, cependant, m'a semblé un peu longuet.
Commenter  J’apprécie          170
jrm30
  18 mars 2021
Le millionnaire Wainwright est à la tête d'un site web spécialisé dans l'horreur.
Pour Halloween il décide de faire les choses en grand en invitant pendant deux jours (offrant 100 000$ pour chacun si acceptation), les quatre plus populaires écrivains d'horreur que sont Sam, Moore, Sébastian et Daniel.
Le cadre pour l'occasion est aussi inhabituel, car il entraînera tout ce petit monde dans une maison du Kansas réputée hantée à Kill Creek, qui servira de studio lors de l'interview.
Durant ces deux jours rien de notable, si ce n'est des impressions, n'est à signaler.
Rien vraiment ?
Juste après leur séjour, les écrivains perdent les pédales…
La suite à vous de la découvrir.
Une écriture agréable, une histoire travaillée, un bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          153
Clair-De-Lune
  04 mars 2021
Aujourd'hui, sur les plates-formes vidéos comme YouTube, il est légion de voir des vidéos avec comme thème les expéditions « Urbex », à savoir visiter des maisons, des bâtiments et autres qui sont abandonnés depuis plusieurs dizaines d'années. La plupart du temps ce sont simplement des maisons sans aucune histoire. Ce qui peut éventuellement faire peur c'est de se retrouver dans le noir dans des pièces où le temps s'est arrêter. Mais si on vous propose de dormir dans l'une des maisons hantées les plus célèbres en Amérique et la plus tristement célèbre du Kansas, en sachant qu'il s'est passé plusieurs événements horribles entre les murs, en seriez-vous capable ?
C'est la proposition que reçoivent quatre grands auteur(e)s américains spécialisé(e)s dans les romans horrifiques. Dans le but de faire une interview pour un podcast qui sera diffusé en direct sur internet à l'intérieur de cette demeure, le soir de Halloween. Plutôt alléchante comme idée, non ? Quoi de mieux pour des écrivains que de parler de leur passion et de leur travail lors d'une interview dans un tel lieu ? Cela aurait pu être un coup marketing du tonnerre si tout n'aurait pas déraper par la suite. Une plongée en enfer, ils vont connaître. Ils avaient pourtant des doutes avant d'y venir mais le mal arrive toujours à sa destination.
Voici les personnages : Sam, un écrivain à succès qui est passionné par l'horreur, jusqu'à faire des cours sur ce sujet. C'est lui qui remarque chaque étrangeté, chaque comportement étrange. Nous sommes comme lui, on se pose des questions, on tente de comprendre pourquoi ils sont ici, dans quel but. Il y a Moore, et dont son histoire est prête à être adaptée en film. Elle a un tempérament difficile, elle ne se laisse vraiment pas faire et peut avoir des manières d'une sadique pour montrer qu'elle peut se défendre. Daniel Slaughter, qui porte bien son nom et Sebastien Cole. Ils sont invités d'une manière très originale par l'animateur qui est accompagné par une caméraman pour vivre cette nuit d'Halloween qui va être unique et qui va changer la vie des invité(e)s.
Des maîtres de l'horreur qui ont l'habitude d'écrire de l'horreur sur des pages vont-ils réussir à garder leur sang froid réunis tous ensemble dans ce lieu étrange ? Terminer d'écrire et d'inventer des histoires morbides bien au chaud dans sa pièce. Là c'est du réel. le but de cette opération est de créer un gros buzz planétaire afin de permettre de rendre encore plus célèbre ces écrivains et que leurs futurs projets soient des best-seller. Comme dans une télé réalité, leurs moindres faits et gestes sont filmés par la camarade de l'animateur. Elle filme absolument tout par elle-même. Chaque discussions, chaque comportements peut faire du buzz à travers les écrans.
Il faut une centaine de pages pour qu'ils débarquent dans le lieu. La première partie est là pour mieux connaitre les personnages. Des discussions sur le thème de l'horreur et des contrats avec les éditeurs et les agents pour adapter en film, ce sont des sujets intéressants, en tant que lecteur et lectrice. La deuxième partie est celle de la découverte des lieux, de l'interview et de la nuit. Vous vous doutez bien qu'il va se passer des événements mais pas forcément des événements attendus. Ils vont tous sentir des sensations bizarres. Ils ne sont pas seuls. Faut dire que cette construction a bien vécue. Et là où je ne m'y attendais pas, c'est que la suite de l'histoire se passe plus tard avec un retour à leur vies quotidiennes. Je pensais que ça serait un huis-clos mais non. C'est à partir de ce moment que tout déconne.
J'ai trouvé la moitié du roman très bien, une bonne ambiance et une maison qui inquiète énormément avec son architecture démentielle pour l'époque de sa construction avec tous ses nombreux détails. On se pose plein de questions et le mystère plane au dessus de la tête de tout le monde. Mais j'ai trouvé la dernière partie trop répétitive et les réponses à mes questions sont trop banales. Je m'attendais à une fin percutante mais non. Ce qui se passe a la dernière page c'est fort mais tout le reste, j'ai été déçu car pas assez surpris. Sinon le reste c'est bien écrit, les personnages prennent cher et ça peut faire peur avec tout ce qu'il se passe et l'atmosphère dans la demeure est réussie. Je le vois bien en film ce livre.
Lien : https://litteratureenfolie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Marylou26Marylou26   27 mars 2021
- Quand j’écris, je n’oublie jamais une chose, ajouta Sebastian. « La plus ancienne et la plus forte émotion de l’humanité est la peur, et la plus ancienne et la plus forte des peurs est celle de l’inconnu. » Lovecraft a dit ça, et pour cause. Face à un sort incertain, notre esprit nous conduit naturellement à envisager le pire. Aucun auteur digne de ce nom n’a besoin d’avoir recours à des saignées fétichistes pour émoustiller le lecteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marylou26Marylou26   27 mars 2021
- Monsieur Cole, à vous l’honneur : parmi tous les genres à votre portée, pourquoi l’horreur ?
Sebastian réfléchit un moment. Puis, d’une voix ferme et assurée, il répondit :
- L’écrit a toujours eu pour but d’expliquer aux hommes ce qui leur semble inexplicable. Nous écrivons pour comprendre l’univers, mais, surtout, nous écrivons pour comprendre la place que nous y occupons. Je n’ai jamais choisi la littérature fantastique; j’ai simplement compris la dichotomie du monde. Le bien n’existe pas sans le mal. La lumière sans les ténèbres. Il s’est juste trouvé qu’au moment de m’asseoir pour la première fois devant ma vieille Remington no 5, ma toute première machine à écrire, les ténèbres m’ont davantage intéressé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marylou26Marylou26   27 mars 2021
Tout était silencieux. Même le vent d’automne mugissant avait baissé de ton, alors qu’il agitait mollement les cimes des arbres dénudés. La grande lune blafarde éclairait de sa pâleur spectrale les rares nuages, leurs formes mal définies se dissipant dans l’éther quelques moments plus tard.
Commenter  J’apprécie          10
Marylou26Marylou26   27 mars 2021
- Voilà la clé de l’horreur véritable, affirma Sebastian avec une assurance qu’aucun d’eux ne pouvait contester. Si vous croyez que c’est réel, c’est réel.
Commenter  J’apprécie          10
Marylou26Marylou26   27 mars 2021
Voilà peut-être la pire des perversions : nier l’horreur, alors qu’elle est partout, autour de vous.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : maison hantéeVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
775 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre

.. ..