AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782824608846
381 pages
City Editions (04/01/2017)
4.12/5   20 notes
Résumé :
Anne, la quarantaine, rêve d'une autre vie. Elle a décidé de rompre avec son mari Bernard et compte le lui annoncer aujourd'hui, alors qu'ils sont en route pour rendre visite à une vieille tante. Dans sa maison de retraite, l'aïeule attend impatiemment leur visite. Au crépuscule de sa vie, elle a décidé de leur dévoiler son journal intime. Dans ces pages, elle révèle son passé trouble et des secrets de famille trop longtemps cachés. Quand la voiture du couple croise... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique

Je reste convaincue que les livres ne croisent pas nos routes par hasard. Ils s'offrent à nous comme les petits cailloux du Petit Poucet pour nous aider à trouver notre chemin, à braver les tempêtes et à nous emmener vers d'autres peut-être. Au détours des rayons du Furet, librairie célèbre chez nos voisins français, j'ai dégoté ce petit livre de 413 pages. le titre est dans la veine des feelgoods: "La vie commence demain" et laisse sous-entendre qu'au fil des lignes, un happy end se produira. Personne ne refuse un happy end par les temps qui courent. A un moment ou à un autre, on en a tous besoin. Autant vous le dire tout de suite et sans spoiler du tout l'affaire, ici vous serez servi.

Le titre, la mise en page de la couverture et l'annonce sans équivoque qu' "A tout moment, on peut changer de chemin..." ont éveillé ma curiosité et je n'en fus absolument pas déçue. Au contraire, ce roman de Céline Sébillon est une jolie découverte.

Tout d'abord pour la simplicité de son histoire racontée avec beaucoup de délicatesse et de douceur. Ensuite pour la construction du récit. Les différents points de vue se suivent et l'on découvre l'histoire au travers des yeux des différents antagonistes. Chacun de personnage est unique et complète admirablement bien le large panel de personnalités présentes dans le livre. Une mère célibataire rondelette mais aimante, une enfant précoce qui n'a pas sa langue dans sa poche, une jeune femme à qui la vie n'a pas souri mais qui se bat pour réaliser ses rêves, une femme hautaine et solitaire qui paie ses choix de vie, un jeune homme bien sous tout rapport, farfelu mais amoureux, une vieille tante mystérieuse et attachante, un homme d'âge mur qui réapprend à vivre après un accident...et surtout le journal intime de Blanche...Le journal distille au fur et à mesure de la lecture des informations permettant de mettre des mots sur des ressentis, des impressions, des non-dits. C'est lui le squelette de l'histoire, le lien entre les différentes personnes et le pourquoi de l'histoire.

Au départ, j'avais comme l'impression de relire "Ensemble c'est tout" de Gavalda. Ce n'était qu'une impression. Il est vrai qu'est fort présente dans le récit, l'idée qu'ensemble on est plus fort, que notre famille nous la créons au fil de nos rencontres et de nos expériences. Cependant, c'est le seul point commun. D'abord parce que le style littéraire est nettement moins touffu ici. Il s'agit plus d'une succession de moments de vie avec pour fil conducteur un journal intime. Ensuite parce que le contenu diffère fortement.

"La vie commence demain" est un livre sur le secret, sur le non-dit, sur les choix que l'on pose et les conséquences qui en découle...positives comme négatives...Un livre sur l'amitié aussi, sur l'acceptation de la différence. C'est un livre qui promet que d'un jour à l'autre, tout peut basculer et que ce n'est pas spécialement pour un pire...ou un mieux.

Pour contredire l'auteure, je dirai simplement que non, la vie ne commence pas demain, elle commence tout de suite. C'est notre espoir d'un meilleur, d'une autre réalité qui nous pousse à croire en l'avenir alors que finalement c'est notre présent que nous sommes amenés à construire du mieux que nous le pouvons.

Commenter  J’apprécie          60

Nous faisons la connaissance d'un couple: Anne et Richard. Un couple au bord de la rupture qui rend visite à la tante de Richard: Blanche. Anne a décidé d'annoncer à son mari qu'elle ne veut plus continuer avec lui. Blanche, dans une maison de retraite, attend leur visite avec son précieux journal intime qu'elle compte donner à Richard.

Mais le destin en a décidé autrement et le couple a un accident avec Anita, l'aide soignante de Blanche. Cet accident va être le concours de circonstances qui va mettre en lien les différents personnages et ils sont nombreux: Florette, Eglantine, Jules... Je ne peux pas vous en dévoiler davantage mais chaque personnage va avoir une interaction sur l'autre.

Pourquoi Blanche veut-elle donner son journal? Que contient-il de si important?

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. C'est une histoire de rencontres, de vies qui se télescopent et qui prennent un autre chemin. C'est aussi une histoire de famille que l'on découvre à travers le journal de Blanche que j'ai adoré. C'est une femme tellement admirable, attachante et qui a des convictions si fortes. Quel bonheur de lire ce journal où elle nous raconte l'histoire de sa vie en période d'après-guerre. En 1947, 1948, 1950...elle nous raconte son histoire et l'on comprend alors pourquoi elle veut, à la fin de sa vie, dévoiler ses secrets. "Il y a des moments dans la vie où l'on comprend que certaines choses ne doivent pas être tues." C'est aussi un livre sur le choc des générations et de classes sociales. L'écriture est simple, comme si les personnages nous parlaient ce qui renforce ce sentiment d'être proche d'eux. C'est un livre qui fait du bien, très tendance avec cette vague ''feel good"!


Lien : http://auchapitre.canalblog...
Commenter  J’apprécie          60

Ce livre m'a beaucoup touché. En le commençant, j'étais loin de me doutée de l'effet qu'il allait me faire. C'est une histoire poignante, mais tellement belle. Je l'ai lu très vite, voulant toujours en savoir plus, voulant tout découvrir. Et le fait que les chapitres soient assez courts font que même l'espace d'une toute petite pause, on peut continuer notre lecture sans devoir fermer son livre au milieu d'une page et perdre le fil. Les personnages sont tous différents, tant par leurs caractères que par leurs âges respectifs, mais ils sont malgré tout très unis et présents les uns pour les autres. J'ai beaucoup apprécié le fait qu'on puisse connaître leurs point de vu à tous au gré des chapitres. Et même s'ils m'ont tous, chacun à leur façon, beaucoup touchée, le personnage qui m'a le plus ému est celui de Blanche. Cette vieille dame si douce et fragile que l'on rencontre dans son petit studio à la Villa des Saules. En lisant son journal au fil des pages, on découvre son passé, ses secrets, son courage mais aussi ses faiblesses et ses doutes. Elle n'en deviens que plus attachante. Ce journal intime est le fil conducteur de ce livre, le lien entre les personnages, qui tous, d'une façon ou d'une autre vont prendre connaissance de son existence. Pour moi, dans ce livre il y deux histoires à part entière. Celle d'Anne, Anita et les autres qui, après s'être rencontrés de façon brutale tissent des liens et emmêlent leurs destins. Et celle de Blanche, qui, à travers son carnet nous ouvre les portes de son passé qu'elle partage avec nous, sans fard, sans filtre, jusque la fin de ce livre. Un livre que je vous conseille à tous de lire tant il est beau et touchant.


Lien : https://laurielucasetseslect..
Commenter  J’apprécie          20

Un livre que j'ai vraiment apprécié, avec des personnages attachants. Une fois le livre ouvert, vous ne voudrez plus le refermer. Tant de petits secrets à découvrir.

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Assaillie par l'émotion, Blanche referma vivement le cahier. Quelle étrange impression de relire tous ces mots, de se replonger dans cette époque! Elle n'était encore qu'une enfant... dix-sept ans! Mais c'était bien la même Blanche, pourtant, que la vieille dame bloquée aujourd'hui dans le lit d'une maison de retraite.
Commenter  J’apprécie          50
À peine trente ans et elle prétendait tout savoir ! Qu’est-ce qu’elle connaissait de la vie, franchement ? Et cette façon de vous regarder de haut avec sa silhouette de gamine ! On voyait bien qu’elle n’avait pas eu d’enfants, qu’elle ne savait pas ce que c’était de trimer pour… Allez, ce n’était pas le moment de penser à tout ça. Anita savait bien que si elle commençait la journée en se tracassant avec des soucis d’argent, cela lui hanterait l’esprit jusqu’au soir. Il fallait se concentrer sur autre chose.
Commenter  J’apprécie          20
Néanmoins, il faudrait qu’elle trouve une solution pour les cernes, elle avait beau faire, on les voyait toujours un peu. Elle n’était plus aussi jolie, elle en avait conscience. C’est ainsi, on ne peut aller contre le temps. Cinquante ans… un peu plus même, pour être honnête, mais tant que la dizaine suivante était encore loin, ça passait ! Elle avait tout de même du mal à y croire. Mais il était encore temps de changer de vie, non ?
Commenter  J’apprécie          20
Quelle tristesse de vieillir, elle était toute rouillée ! On ne s’imaginait pas, quand on était jeune, la complexité de certains gestes. Lorsqu’avec l’âge on était contraint de tout décomposer, chaque mouvement devenait un problème, exigeait une anticipation : cela changeait tout. Le moindre déplacement prenait tellement plus de temps ! Décidément, elle n’aimait pas vieillir.
Commenter  J’apprécie          20
Elle avait cherché des prétextes, retardé l'échéance: à trop pratiquer la procrastination, on finit par faire preuve de lâcheté.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1338 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre