AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B071JL1VMN
Éditeur : (09/06/2017)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Elisa va bientôt toucher du doigt le bonheur. C'est sûr, Pierre va la demander en mariage et son avenir sera fait de mariage et de cotillons. Tout est prêt, dans les moindres détails. Pourtant, une proposition de job loufoque va tout venir bouleverser : modèle photo amateur trois semaines en Nouvelle Calédonie. Elisa osera-t-elle accepter une telle offre? Trouvera-t-elle enfin le bonheur? Surmontera-t-elle ses peurs?Un roman feel-good qui nous amène à la découverte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Valmyvoyou_lit
  11 avril 2018
Elisa vit avec Pierre. J'ai eu l'impression que ce couple s'est formé parce qu'à un âge, c'est ce que l'on doit faire. La jeune femme attend la demande en mariage qui tarde à venir parce que son amoureux veut une stabilité financière avant de faire des projets d'avenir. La belle-famille de Pierre n'accepte pas Elisa, il ne se bat pas pour elle, mais part seul trois semaines en vacances chez ses parents, tous les ans, pendant que sa belle refait la décoration de l'appartement. Leur vie est faite d'habitudes. le soir, Monsieur joue à des jeux de rôle en ligne pendant que sa chérie visite des blogs de beauté et fait les tâches ménagères. Ils ne semblent pas vivre ensemble, mais, l'un à côté de l'autre.
Un jour, Lucie, la meilleure amie de l'héroïne vient perturber cette routine. Les deux copines s'envolent en Nouvelle-Calédonie pour un job de rêve.

L'auteure ayant qualifié son livre d'un roman feel-good, je m'attendais à un livre très léger. Or, le livre est plus profond que ce qu'il paraît.
Elisa est très timide, influencée par le discours de sa mère au sujet de ce que doit être le bonheur. Elle est là où on souhaite qu'elle soit et elle fait ce que l'on attend d'elle. Son manque de confiance en elle la rend très attachante. Ce roman entraîne une réflexion sur notre vie. Pourquoi, faisons-nous telle ou telle chose ? Parce que nous le souhaitons ou parce que c'est ce qui se fait ?
Moi qui ai la phobie de l'avion, j'ai fait un grand voyage depuis mon canapé. La Nouvelle-Calédonie est un personnage à part entière de l'histoire. L'auteure la décrit avec précision, mais aussi avec respect et amour. J'ai eu l'impression d'y être. J'ai le sentiment que Céline Fuentès a mis beaucoup d'elle-même, lorsque Elisa découvre cette île, ses habitants et ses coutumes. Je pense que c'est ce que l'auteure a ressenti en s'installant dans ce paysage de rêve. La vision d'Elisa est puissante d'authenticité. Nous ne sommes pas là-bas en simple touriste, nous sommes intégrés dans la culture.
La suite sur mon blog : http://www.valmyvoyoulit.com/archives/2018/04/11/36310959.html
Lien : http://www.valmyvoyoulit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
FelicieAussi
  22 mai 2018
Une jolie lecture qui nous emporte loin aujourd'hui. Ce roman m'a été confié par l'auteur via Simplement pro.
Elisa, simple femme parfaite, dans son petit monde parfait, avec son futur-petit-mari-parfait.. mène une vie .. parfaite, bien rangée et donc – parfaitement – orchestrée. Pierre va la demander en mariage dans 3 mois, c'est sur, Milana sa mère lui a dit que cela se passerait ainsi si elle se comportait « comme il faut ». C'est sans compter sur la libérée Lucie, la super copine, qui va venir tout bousculer avec un job de rêve qui pourrait bien remuer la gaine damart d'Elisa. Ouf. C'est une fois arrivée sur l'ile, loin de l'emprise de l'éternelle routine parfaite, qu'Elisa va {re}naitre..
L'auteur nous emportera alors sur les terres chaudes de Nouvelle Calédonie où les deux amies vivront une grosse partie dans les hôtels luxueux all inclusive pour leur boulot (beurk !). Mais, elle pourront aussi se balader dans des lieux paradisiaques et profiterons de quelques semaines qui vont certainement changer leurs façons de voir la vie. Elisa vivra des moments simples mais riches, et surtout bien plus spontanés. Si finalement c'était ça la vie ?
Dès le début, la vie bien rangée d'Elisa m'a vraiment « gonflé ». J'ai beau savoir que c'est une fiction (quoi que), je ne comprends pas comment des gens peuvent être heureux dans un moule aussi étriqué et fermé. Comment une vie calculée peut apporter des surprises, où est la folie la dedans ?
Les trois personnages principaux, Elisa, Lucie et Pierre, sont bien représentés et je n'ai pas eu de mal à les détester, quand il fallait. Elisa est molle et complètement effacée, peureuse de par son manque de confiance en elle, limite insoumise avec chéri-chéri. Pierre lui est un macho fini, qui prend sa belle pour une poupée programmée pour lui dire les mots qu'il a envie d'entendre en rentrant du boulot.
— Bonsoir mon coeur, annonce le jeune comptable en déposant sa veste grise sur le porte manteau de l'entrée.
— Bonsoir mon amour, marmonne Elisa.
— Eh bien, tu ne me demandes pas comment s'est passée ma journée aujourd'hui ?
— Si bien sûr, excuse-moi, j'ai la tête ailleurs, je me sens un peu fatiguée ce soir. Je dois couver quelque chose. Comment s'est passée ta journée mon amour ?
— Très bien, rien de particulier à signaler…
Comme toujours, il avance mollement vers Elisa pour un baiser sec et fugace. Il la regarde tout de même ce soir-là un peu plus longuement et ajoute :
— Tu es vraiment étrange ce soir, que se passe-t-il ?
— Rien, un peu de fatigue voilà tout. Je vais préparer le repas.
— C'est d'accord.
C'est le genre de mec qui n'a rien à dire de sa journée mais qui veut quand même qu'on lui demande. Bref, quel goujat. Lucie, elle, c'est ma copine. Elle a tout compris, elle est un peu follasse mais au moins, est vivante, spontanée.
L'auteur a vécu plusieurs années en Nouvelle Calédonie et cela se sent. Les descriptions des paysages, coutumes, locaux sont sincères et nous transportent facilement sur cette chaleureuse terre. On sent les odeurs et le sable chaud dans les orteils.
Coté écriture, c'est juste et bien rangé, convenu, sans débordements. le rythme est plutôt tranquille, sans surprise, comme la vie d'Elisa, dans les cases en fait. Les dialogues sont basics et vraiment gnangnan entre les deux amoureux, tout sonne faux. C'est ce qui a fait que je suis vraiment restée en surface. L'auteur raconte une jolie histoire, une prise de conscience et.. C'est tout. Cela m'a laissé un goût de trop peu. La plume ne m'a pas faire ressentir d'émotions spéciales pendant la lecture, dommage.
Pourtant le thème de fond pourrait être une bonne chose : à la trentaine, mariage en vue, il est bon de faire état de sa vie (il est temps oui !). Est-ce vraiment ce que je veux, quelle est donc cette voix que j'ai au fond et qui me dérange.. ? le sujet, selon moi, est quelque chose qui peut être très bien approfondi afin de montrer – ou prouver, qu'une vie est faite pour être vécue à 100 % et qu'il faut surtout être libre d'être soi même. Vivre selon ses désirs et pas les apparences, encore moins ceux des autres.
En bref, c'est un roman qui se lit vite et bien, mais il ne restera pour moi qu'une jolie histoire d'une femme qui ne demande qu'à s'épanouir loin de tout ces clichés. Je ne sais pas forcément classer ce livre, romance, feelgood.. Lis le !
Je remercie Céline Fuentès de m'avoir permis de découvrir une ile aussi chaleureuse.
Lien : https://felicielitaussi.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Mllelilyn
  05 août 2017
Un si petit voyage, pas si petit en fin de compte.
Lorsque j'ai commencé cette lecture, j'ai été d'abord agréablement surprise par le style. C'est le premier roman de cette auteure, ce qui ne veut absolument rien dire, mais je me suis attendu à quelques maladresses, à un style un peu saccadé hors ce ne fut pas le cas.
Elisa, trentenaire, est en pleine quête de bonheur. Elle a toujours couru après une stabilité fantasmé par sa mère qui lui a donné les clés pour trouver ce bonheur tant attendu. Un bon mari, un CDI, une maison et tout le tralala, voilà ce qu'Elisa doit à tout prix obtenir pour rentrer dans les bonnes grâces de ceux qui l'entourent. Tous, excepté son amie Lucie, qui en bonne aventurière, parcours le monde à la recherche de photos originales qui l'aideront à percer dans le milieu. Ces deux amis que tout oppose vont bientôt retrouver leurs destins liés… Jusqu'où Elisa sera elle prête à aller?
Elisa est un personnage très attachant, mais un peu frustrant, pour la grande épicurienne que je suis. C'est le genre de personne, qui, soucieuse de ne pas déplaire, ne s'autorise aucun plaisir. le bonheur, vaste sujet, vu et revu et pourtant, un classique que nous cherchons tous. Au-delà même de cette stabilité qui la rassure, Elisa culpabilise, se recroqueville dans cette bulle, dans cette vie, millimétré, calculée où tout est anticipé. À vouloir garder le contrôle à tout prix, ne finit on pas par se perdre ? Au fur et à mesure de l'histoire, on apprend à connaître cette jeune femme, sensible, généreuse, sauvage, qui va se laisser guider, malgré elle dans des aventures qu'elle n'est pas prête d'oublier, dans une île qui la marquera à tout jamais.
Son petit ami, Pierre est un personnage insupportable et on comprend mal comment il peut se sentir légitime à rester avec une femme aussi bien qu'Elisa. J'avais envie de le secouer et elle aussi parfois.
Lucie est différente, on la sent libre, forte et pourtant, elle révèle une fragilité inattendue, une fragilité qui la rend parfois plus proche d'Elisa qu'on ne croirait, bien que son contrôle de sa vie soit ailleurs.
Les personnages sont discrets, mais se révèlent tous à un moment ou à un autre de l'histoire comme étant très différents de ce que l'on imagine. J'ai bien aimé cette évolution et l'ouverture que l'histoire nous laisse en tant que lecteur, nous faisant réfléchir sur notre propre vie.
L'écriture est très riche, très travaillée et on prend beaucoup de plaisir à poursuivre cette lecture. Les descriptions sont magnifiques et je me suis  laissée emporter dans chaque lieu, chaque parcelle de terre que l'auteur cherche à nous faire ressentir avec un succès certain. le style est fluide, poétique parfois et laisse une réelle impression d'immersion dans ce si petit voyage ressourçant.
Malgré tout, j'ai été perturbé par la forme de narration, parce que cela faisait très longtemps que je n'avais pas lu de narrateur externe et surtout omniscient. Cela n'enlève rien à l'histoire, mais je crois que j'aurai pris encore plus de plaisir avec une narration interne (ceci est bien sur très subjectif), puisque j'imagine que cela aurait donné lieu à plus de dialogues, plus d'échanges entre les personnages, plus de profondeur à cette histoire qui vaut la peine d'être lue.
Au-delà de l'histoire principale, on est invité à communier avec la nature, dans des paysages paradisiaques, détaillé avec précision que j'ai pris énormément de plaisir à découvrir. L'auteure nous plonge dans une culture, qui vraisemblablement la passionne et réussit à nous transmettre son amour pour cette population, pour ses coutumes, pour son accueil, sa chaleur. On a l'impression d'être conviée à partager un éclat de bonheur et ça fait du bien.
Un roman feel-good qui invite à la réflexion et au voyage, un roman qui se déguste aussi bien au bord de la mer que dans un salon climatisé. Un petit voyage qui nous transporte, qui nous éveille et nous laisse un petit goût de liberté salvateur. Une auteure prometteuse et une très jolie histoire.
Lien : https://lilyn.fr/2017/08/04/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
voleusedereve
  15 octobre 2017
Vous l'aurez compris avec le titre, ce livre est une invitation au voyage. L'auteur nous emmène dans des lieux tous aussi paradisiaques les uns que les autres. Ainsi, on passe par Rio et son Carnaval, la Nouvelle-Calédonie et ses magnifiques plages, des îles touristiques, des baies merveilleuses et on ne s'en lasse pas ! le récit compte un nombre incalculable de détails, il nous est ainsi très facile d'imaginer les décors de cartes postales.
Les personnages, Elisa et Lucie, sont très opposées l'une de l'autre par leur état d'esprit. Elisa est très introvertie, routinière et apeurée au moindre changement qui survient dans sa petite vie rondement menée. J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à elle au début car elle passe pour une victime à chaque fois, c'est un peu comme une enfant qui se laisserait guider par un adulte. Elle ne prend pas de décision, on lui impose et elle, elle suit. J'ai eu bien du mal avec son côté naïf.
Cependant, au fil du récit, je me suis prise d'affection pour elle car je me suis rendue compte que finalement, c'était peut-être pour une raison bien précise qu'elle ne s'ouvrait pas et Laurène va aussi beaucoup m'aider à changer ma vision des choses.
Lucie, la meilleure amie d'Elisa, est tout le contraire de cette dernière. Elle aime la nouveauté, elle est plutôt extravertie et on pourrait même croire que rien ne peut l'empêcher de faire ce qu'elle veut tant qu'elle l'a décidé. J'ai du mal à comprendre comment les deux protagonistes sont devenues meilleures amies vu qu'elles sont diamétralement opposées !
Evidemment, l'histoire va faire en sorte de sortir Elisa de sa zone de confort et c'est ça qui est intéressant, voir comment elle va se débrouiller, ce qui va se passer, ce qu'elle va découvrir autour d'elle et sur elle-même. Sera-t-elle capable de laisser sa routine de côté ou subira-t-elle ses peurs à l'autre bout de la planète ?
L'auteur nous invite dans ce voyage surprenant, à être attentif à tous les changements, même infimes, qui peuvent survenir au cours de votre vie et qui peuvent modifier votre perception du bonheur.
La plume de l'auteur est simple et le vocabulaire l'est également. Aucun soucis de compréhension. La lecture est rapide car le récit est vraiment prenant. Quelques fautes d'orthographes sont encore présentes ici et là mais je n'en tiendrais pas rigueur, disons que cela peut arriver.
La mise en page est parfaite, une bonne police d'écriture et une bonne répartition entre les chapitres. La lecture est très agréable.
J'ai adoré découvrir les différentes traditions culturelles, j'ai trouvé ça super intéressant de nous les faire partager. Moi qui n'ai jamais quitté la France, j'ai l'impression de revenir d'un voyage du bout du monde.
Lien : https://voleusedereveblog.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Sami33
  05 septembre 2017
Je ne sais pas vous mais j'aime beaucoup la première de couverture, elle nous invite à aller en vacances, prendre du bon temps, elle nous invite à nous poser et prendre le temps de se poser ? de se reposer ? de lire ? de s'écouter ? Bref, de prendre son temps et de faire une pause...

Elisa, jeune trentenaire est à la recherche du bonheur. Ça a l'air bête comme ça, de prime abord mais pas du tout ! Elle a été conditionné depuis son plus jeune âge pour être en quête de bonheur mais avant ça, il faut une certaine stabilité financière, cela va de paire !

C'est simple, elle a un besoin d'un CDI, d'un mari aimant, d'une maison, d'enfants, d'un chien ou d'un chat pour parfaire le décor idéal, voilà ce dont elle a besoin... Selon ses proches parce que son amie Lucie est loin de penser la même chose !

Lucie croque la vie à pleines dents, elle voyage et prend de belles photos. Elle espère se faire remarquer grâce aux nombreux clichés qu'elle prend. Ces deux amies qui sont radicalement différentes pourraient se retrouver liées bien malgré elle...

Elisa est un personnage pas comme les autres. Elle se soucie en permanence de ce que peut penser autrui. Elle n'est pas du genre contrariante, elle fait les choses pour plaire mais pas pour se faire plaisir. Elisa s'est construite une vie où il n'y a pas de place à l'imprévu donc à l'envie. Elle s'est enfermée dans une bulle où elle a le contrôle sur tout. Au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire, on s'aperçoit qu'elle est douce, gentille, sensible, généreuse. Alors quand cette proposition va venir bouleverser son quotidien, quel choix fera la belle ?

Pierre est le petit copain d'Elisa. Autant vous prévenir, je ne l'ai pas aimé de bout en bout de ma lecture !

Lucie est un personnage attachant. Il ne faut pas se fier aux apparences parce que si elle paraît forte de l'extérieur, il se trouve que de l'intérieur, elle soit toute fragile, ce qui d'un côté, la rapproche de beaucoup à son amie Elisa.

La plume de l'auteur est une belle découverte pour ma part ! J'ai découvert l'auteur à travers cet écrit qui n'est pas le premier. Les descriptions sont magnifiques ! le temps de quelques pages, j'ai eu l'impression d'avoir pris l'avion et d'avoir fait un tour en Nouvelle-Calédonie.

Mais parce que oui, il y en a un ! Je pense que l'auteur aurait dû faire interagir son personnage principal (Elisa), c'est le gros point noir de ce roman pour moi. Il manque également quelques dialogues, ce qui aurait pu alléger davantage la lecture de ce livre qui se veut feel-good. le fait qu'Elisa aurait pris la parole, cela nous aurait permis de mieux la comprendre, de savoir exactement ce qu'elle pense, pourquoi elle prend telle ou telle décision.

En bref, l'auteur nous invite le temps de quelques pages à partir en excursion dans des paysages à vous couper le souffle. "Un si petit voyage" est un roman qui porte parfaitement son titre parce que c'est exactement ce que j'ai fait !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Laurie_lucasLaurie_lucas   12 août 2017
Le reggae reprend, les esprits sont endoloris par la chaleur et la baignade, un sentiment de bien-être s'empare de chacun d'entre eux, oubliant leurs problèmes et le temps qui passe. Plus rien n'a d'importance sinon que de vivre, intensément et calmement à la fois. La Calédonie impose son rythme, imperceptiblement.
Commenter  J’apprécie          10
LanabookLanabook   24 octobre 2017
- Je sais que ce n'est pas en trois semaines que je peux connaître la Calédonie mais je pense qu'elle m'a touchée, transpercée même. J'ai découvert des gens, des paysages, une culture ancestrale, un respect et une solidarité malgré les problèmesqui, je le sais, sont bien présents. Je regrette que mon séjour se termine déjà mais je dois reprendre ma là-bas, avec, dns mon coeur, une petite place pour votre pays.
(Elisa)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LanabookLanabook   24 octobre 2017
L'eau est encore plus calme, plus transparente, plus bleue, plus tout. Quelques mètres plus loin, le sable fin se dore et le phare blanc se dresse, si haut, si majestueux, planté là, au milieu de rien ou au milieu de tout. Vision improbable.
(Le phare amédée )
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
389 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre
.. ..