AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stanislas Barets (Traducteur)Sophie Barets (Traducteur)
ISBN : 2747014851
Éditeur : Bayard Jeunesse (10/07/2008)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 40 notes)
Résumé :
« La consommation de chocolat est déclarée illégale ce jour, à partir de 17h. »
Tel est l'incroyable avis placardé sur les murs de la ville ! Le Parti Qui Vous Veut du Bien, qui a gagné les élections, impose aux citoyens sa conception d'une alimentation saine et équilibrée. Les détenteurs de sucreries, traqués par la Patrouille Anti Chocolat, sont expédiés en centre de rééducation. Avec la complicité d'une commerçante et d'un libraire, Arthur et Sébastien ent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  14 avril 2013
Le PQVVB (Parti Qui Vous Veut du Bien) arrive au pouvoir et installe une dictature : toutes les sucreries sont désormais interdites au profit d'une alimentation saine. Ceux qui ne respectent la nouvelle loi sont pourchassés par une milice et envoyés en centre de rééducation. Mais comment vivre sans sucre ? Arthur et Sébastien, deux jeunes ados accros au chocolat, décident de se rebeller et d'entrer dans la résistance...
Un roman d'anticipation qui met en lumière l'absurdité d'une telle dictature, avec tous les comportements qui s'y rattachent (milice, enrôlement de la jeunesse, délateurs...) mais qui en rappellent d'autres tristement célèbres dans L Histoire et l'espoir suscité par les actes de résistance.
Les personnages d'Arthur et Sébastien sont attachants bien que réagissant différemment aux événements et Mme Robin est vraiment adorable en agent du réseau de résistance.
A lire en dégustant quelques carrés de chocolat, pour résister, tout simplement !
Commenter  J’apprécie          195
Claforiane
  20 mai 2016
Un nouveau parti politique en place, LE PARTI QUI VOUS VEUT DU BIEN, a pour objectif d'aider la population en supprimant les aliments sucrés, tel les bonbons, les gâteaux, le sucre, les pâtisseries ..... et le chocolat. La milice veille a ce que le règlement soit respecté, en effectuant des descentes dans les commerces, chez les habitants. Toutes personnes prisent en. Flagrant délit risque l'emprisonnement, soit en prison pour les adultes, ou en maison de correction pour les plus jeunes.
La prohibition de sucrerie voit le jour.
Arthur, Sébastien, Madame Robin..... s'improvisent chocolatiers et vendent leurs productions, sous le manteau, aux consommateurs qui détiennent le mot de passe. Mais tout n'est pas si simple, les jeunes pionniers sont à l'affût et risquent de dénoncer le commerce fructueux. Mais ce n'est pas sans compter sur l'aide des LAVEURS DE CARREAUX REUNIS.
A travers ce livre, on ressent l'oppression des milices, de la dictature, telles qu'elles ont été vécues par nos grands parents. Ce livre nous permet de ne pas oublier, il sonne de l'espoir : en se mobilisant on peut arriver à de grande chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
mimikate
  02 novembre 2008
depuis que le "parti qui vous veut du bien" a gagné les élections toutce qui est sucré est interdit à la consommation : friandises, céréales et confiseries du parti font leur leur apparition. Une pratrouille gouvernementale traque les detenteurs de chocolat, des camps de redressement ont été mis en place pour les contrevenants.
Arthur et Sébastien, aidés par un libraire et l'ancienne vendeuse de confiseries vont entrer en résistance. inspirés par la prohibition ils vont devenir des "bootleggers" , des traficants de chocolat. le risque est grand mais la résistance s'organise.
Un roman qui se lit d'une traite, une belle metaphore pour aborder l'absurdité de la dictature et les risques de la résistance.
Commenter  J’apprécie          20
LesRatsdebiblio
  04 juin 2013
Ce livre cache une autre réalité sous ses airs délicieusement innocents...
Qui n'a pas entendu les fameux slogans alimentaires relégués par les publicités "Pour votre santé, mangez cinq fruits et légumes par jour" et "évitez de manger trop gras, trop salé, trop sucré" ou encore "évitez de grignoter entre les repas"? Cette thématique est au goût du jour dans ce livre qui met le chocolat et toute autre sucrerie au placard pour la santé de ses citoyens. Néanmoins, cette interdiction ne va pas être acceptée sans résistance, notamment pour deux garçons qui décident de se lancer dans un commerce illégal de vente de chocolat.
Le ton léger du début fait rapidement place à une histoire lourde de sous-entendus! En effet, si l'auteur mentionne clairement l'époque de la Prohibition américaine, comparant ainsi le chocolat avec l'alcool, d'autres similitudes se font plus discrètes, comme les allusions au régime nazi avec entre autres les Jeunes Pionniers ou les camps de rééducation, référence bien sentie aux camps de concentration. En prenant le chocolat, de prime abord moins nocif que l'alcool, on sent tout de même le message passer: comme toute chose, à haute dose, il en devient dangereux pour la santé.
Lien : http://lesratsdebibliotheque..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Coeur-dune-lectrice
  07 juin 2013
Que dire, que dire ... Un livre bien sympathique, malgré des petits points négatifs ... Une histoire un peu trop plate, écrite à la manière d'un scénario pour une pièce de théâtre, un peu trop de dialogues à mon goût, des personnages peu attachants ... Pour moi, il n'y avait pas assez de profondeur dans l'histoire.
Mais à part cela, j'ai trouvé intéressant le message que l'auteur a voulu faire passer : une dictature qui interdit le chocolat ! Sérieux et comique à la fois.
Un livre que je recommande tout de même à tous les amateurs de chocolat :-)
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
titepommetitepomme   18 avril 2011

" Nous étions les soldats de la guerre du chocolat. Nous avons combattu pour que les enfants soient libres. Pensez à nous ! Et si un jour le chocolat revient, croquez-en un morceau en notre mémoire. [...] - Tu sais, lança Arthur, un jour, un gosse viendra peut-être ici dans le futur. Il verra ce que nous avons écrit et il demandera : "Le chocolat ? C'est quoi ?" La pire horreur imaginable serait qu'on en vienne à oublier le chocolat."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
murielanmurielan   14 avril 2013
- Bonnes pommes croquantes, camarades !
C'était la formule officielle du Parti Qui Vous Veut du Bien, un simple "salut" n'étant plus admissible désormais.
- Bonnes oranges juteuses pour vous, citoyen, répondirent docilement les enfants.
- Gardez la banane ! conclut l'homme.
Commenter  J’apprécie          90
LyraLyra   26 mars 2011
Nous étions les soldats de la guerre du chocolat. Nous avons combattu pour que les enfants soient libres. Pensez à nous ! Et si un jour le chocolat revient, croquez-en un morceau en notre mémoire.
Commenter  J’apprécie          60
LyraLyra   26 mars 2011
Le Parti Qui Vous Veut du Bien
De la santé est le gardien.
Nous savons ce qui vous convient,
De penser il n'est plus besoin !
Relaxez-vous, reposez-vous,
Le Parti réfléchit pour vous !
Commenter  J’apprécie          50
ClaforianeClaforiane   20 mai 2016
Pr, au collège, un garçon suivait ces changements de comportement avec le plus grand intérêt. Il avait même pris des notes et transmis ses observations aux autorités compétentes.
Ce garçon se nommait François Crampon.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : prohibitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2859 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
.. ..