AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253143162
Éditeur : Le Livre de Poche (01/12/2005)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Steve, qui souffre de la réussite professionnelle de sa femme, de son attitude protectrice et, surtout, d'une incapacité à «sortir des rails », demande parfois à l'alcool de mettre un peu de fantaisie dans son existence. C'est ce qui se produit, le jour où ils vont rechercher leurs enfants au camp de vacances. Mais bientôt une altercation s'élève entre eux et sa femme décide de rejoindre leurs enfants par le bus. Steve dispose d'une nuit de liberté qu'il passe à boi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Nadouch
  19 décembre 2015
Un roman déroutant (c'est le cas de le dire !) pour une lectrice de Simenon qui s'est plutôt concentrée sur les Maigret (dont je suis par ailleurs grande fan !).
Simenon se révèle ici sous un autre jour : déjà, il ne choisit pas la province française ni les rues parisiennes, ni les modestes gens d'un hôtel de province, mais un couple d'américains lancé sur les routes, aux Etats-Unis. Finalement pas daté du tout, ce roman pourrait se passer n'importe où n'importe quand.
Un couple part en voiture chercher ses enfants à la colo ; ils se disputent car l'homme picole ; la femme le laisse en plan...
Une actions condensée en une nuit, beaucoup de tension sous un récit à l'apparence très lisse. Une ambiance ciselée, un texte sobre. Finalement, ce qui m'a le plus frappée c'est le côté très actuel, intemporel de ce roman très inhabituel dans le ton et la narration.
Simenon a un incontestable talent, tout le monde le sait, et j'encourage les adeptes de polars inclassables à tenter cette aventure nocturne avec lui !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lve
  30 janvier 2013
Livre lu dans le cadre de l'opération Masse Critique spéciale Livre Numérique. Merci à Babelio et aux éditions Omnibus pour ce livre.
C'est mon premier Simenon. Je ne connaissais pas du tout son univers littéraire. Bien sûr je connaissais son Commissaire Maigret mais uniquement via la télévision.
Ce roman fait parti des "Romans durs".
Et première surprise, l'action se déroule aux USA. Je ne m'y attendais pas du tout.
Un couple va prendre la route pour aller chercher ces enfants qui ont passé la fin des vacances scolaires dans un camp.
Ce long trajet, pourtant parti calmement, tourne au cauchemar.
Mais pas un cauchemar à la "thriller", avec son suspens, ses rebondissements improbables. Non, là on est vraiment dans le pur roman noir. C'est très réaliste. Les personnages sont les principaux acteurs de ce livre. Et c'est vraiment ce que j'ai apprécié dans cette lecture.
Car par moment, certains auteurs auraient fait dans le sensationnalisme, et j'avais une crainte à ce niveau là, mais pas du tout, Simenon est resté dans la même ligne directrice. Simplicité et réalisme. Pas d'effet de manche.
Pour une première lecture d'un Simenon, c'est une réussite. J'en redemande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jimpee
  08 février 2014
Roman de l'alcoolisme, d'un couple qui se déchire mais aussi vrai thriller, ce livre est un bon Simenon, plein de suspens.
Week-end de Labour Day, Stève et Nancy Hogan quittent New York et remontent la Nouvelle-Angleterre pour chercher leurs enfants. La route est encombrée avec 45 millions d'automobilistes attendus.
Stève Hogan a une trentaine d'années et travaille dans une agence de voyages alors que sa femme a un poste plus important dans une agence de pub. Stève s'accorde volontiers un peu de détente avec un verre. Ce week-end de départ, il en ressent le besoin, prend un verre avant de partir et s'arrête en cours de route. Lors d'un nouvel arrêt whisky, sa femme lui fait des reproches et le couple s'engueule. de retour dans sa voiture, Stève ne voit plus Nancy qui lui a laissé un mot comme quoi elle rejoignait les enfants. le mari croit qu'elle a pris le bus et se sent soulagé d'être seul, de pouvoir « sortir des rails ».
Il s'arrête à nouveau pour une dose d'alcool et retrouve dans sa voiture un prisonnier évadé de Sing-Sing, Sid Halligan. Emoustillé par ce qu'il prend pour une grande aventure et l'impression de jouer avec le feu, Hogan l'emmène et lui permet d'échapper à la police. Comme il continue de picoler, il se retrouve incapable de conduire et Halligan prend le volant. Stève se retrouve le lendemain dans sa voiture, un pneu crevé et dépouillé. Il rejoint la ville la plus proche et s'inquiète de sa femme qui n'est pas arrivée à destination. Un entrefilet lui annonce qu'elle a été agressée et il la rejoint.
Pas très clair avec sa gueule de bois, il ne comprend pas bien ce que veut le policier qui l'interroge. On se demande si ce n'est pas lui l'agresseur de Nancy et la situation est très trouble. Finalement, la police retrouve Halligan qui a agressé Nancy.
La fin est moins convaincante. Bien choquée par son viol, se laisse convaincre par Stève de redémarrer une nouvelle vie plus apaisée.

Lien : http://jimpee.free.fr/index...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nina2loin
  23 janvier 2012
J 'aime beaucoup Georges Simenon , mais je n'ai pas accroché avec " Feux rouges " car je l'ai trouvé peu intéressant et très démodé .
Commenter  J’apprécie          10
Jenta3
  27 juillet 2017
Un roman qui commence paisiblement, on suit Steve et Nancy dans une histoire somme toute assez banale et puis grâce au talent de monsieur Simenon tout s'enchaîne sans qu'on s'en aperçoive et le dénouement m'a épatée. Un très bon suspens, une ambiance années 50 comme je les adore et une histoire surprenante surtout quand on sait que ce roman à été écrit en 1953 dans une Amérique libérée en surface mais tellement prude en profondeur.
Lien : http://jenta3.blogs.dhnet.be..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   22 mars 2016
Il appelait ça entrer dans le tunnel, une expression à lui, pour son usage personnel, qu'il n'employait avec personne, à plus forte raison pas avec sa femme. Il savait exactement ce que cela voulait dire, en quoi consistait d'être dans le tunnel, mais, chose curieuse, quand il y était, il se refusait à le reconnaître, sauf par intermittence, pendant quelques secondes, et toujours trop tard. Quant à déterminer le moment précis où il y entrait, il avait essayé, souvent, après coup, sans y parvenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Georges Simenon (121) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Simenon
Franck Bouysse nous parle de Simenon et de sa lecture préférée.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le commissaire Maigret

Quel est le prénom du commissaire Maigret ?

Hercule
Édouard
Jules
Nestor

12 questions
186 lecteurs ont répondu
Thème : Georges SimenonCréer un quiz sur ce livre