AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070259617
Éditeur : Gallimard (22/02/1959)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Quand un héritage est en jeu, les bonnes âmes montrent soudain leur noirceur.
Un jeune homme et sa tante, d'abord opposés, s'allient contre ceux qui les prennent pour de naïves victimes. L'histoire se passe à La Rochelle, et c'est un puissant tableau de la vie de province, des haines familiales, des jalousies, des infamies que l'on voit trop souvent se perpétrer pour des questions d'argent dans la bourgeoisie aisée. Mais là, les faibles triomphent des forts.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
NMTB
  19 décembre 2014
La veille de la Toussaint, un passager clandestin débarque à La Rochelle. Il a dix-neuf ans, il est pauvre, ses parents viennent de décéder, il s'appelle Gilles Mauvoisin et ne sait pas encore que son nom est loin d'être inconnu dans cette bonne ville de la Rochelle.
Ce n'est pas tout à fait un roman policier même si l'histoire tourne autour d'un meurtre et d'un héritage ; le personnage principal n'est pas un commissaire ou un inspecteur, mais ce jeune garçon, Gilles Mauvoisin, pas très dégourdi au début. Si la vision du monde qu'offre ce roman est manichéenne, la psychologie des personnages est assez bien développée. C'est particulièrement le cas pour Gilles Mauvoisin qui évolue véritablement tout au long du roman, pas vraiment dans le sens de son bien-être. Et je ne sais pas si j'ai plus été intéressé par la découverte du meurtrier qu'intrigué par la personnalité de la victime, détestable au premier abord, mais un peu plus compréhensible à la fin (ou disons qu'on peut commencer à envisager quelque chose comme de la compréhension).
Ecrit en 1941, dans une période sombre, par un écrivain pas clair qui préférera quitter la France à la libération et qui s'inspirait beaucoup de la réalité ambiante, celle qu'il vivait, « le voyageur de la Toussaint » est imprégné d'une ambiance noire, brumeuse, de suspicion. Les Rochelais reconnaitront facilement les endroits décrits pendant les nombreuses pérégrinations de Gilles, même si les itinéraires sont parfois fantaisistes. Une ville hostile, dominée et dirigée par de vieilles familles de notables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Romain28
  26 janvier 2019
Il y a longtemps que je voulais lire un livre de Simenon , mais en même temps je voulais éviter un Maigret. Peut etre l'appréhension de voir mon imaginaire visuel pollué par l'image d'un Gabin ou d'un Jean Richard. Et puis les flics bonhommes ou super Nanny ca reste avant tout de la propagande de dominants qui cherchent à préserver un ordre social.
La prose de Simenon m'est donc apparue avec ce voyageur de la Toussaint, conforme à l'idée que je m'en faisais: Sans grâce particulière mais non dénuée d'élégance , sobre mais consistante. Simenon tient son récit avec un bel équilibre et compose une impeccable galerie de personnages dans le décor nocturne et familier d'une province bourgeoise rongée par les rivalités et les positions de pouvoirs.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NMTBNMTB   19 décembre 2014
Sans cesser de l’étreindre, il pensait, avec une lucidité qui l’impressionnait, qui lui faisait un peu peur. Elle aimait parce qu’elle aimait. C’était l’amour qu’elle aimait, la gaieté, le mouvement, la joie de la chair.
Qu’est-ce qu’elle fixait de cet œil ouvert ? Est-ce qu’elle pensait de son côté ? Ils étaient aussi unis qu’on pouvait l’être et chacun ignorait tout de l’autre, chacun continuait sa vie propre et qui restait à jamais mystérieuse.
Une tristesse l’envahit, à laquelle se mêlait une certaine sérénité et celle-ci allait grandissant, jusqu’à lui rendre l’âme plus légère.
Ses remords, ses angoisses se dissipaient. Il ne restait plus qu’une amertume imprécise, la conscience de quelque chose en quoi il avait cru et qui n’avait jamais existé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Romain28Romain28   26 janvier 2019
On entendait toujours des bruits d'eau et de heurts de cristal dans la salle de bains, si bien qu'il continuait à roder dans le salon comme des roseurs de chair soignée, des lambeaux de nudité entrevus tout à l'heure, quelque chose d'intime, de chaud, de très délicat et de très cru tout ensemble qui faisait penser à l’amour charnel pour lequel cette maison était faite. cela montait à la tete, cependant que le corps s'avachissait dans une bien-être veule.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Romain28Romain28   26 janvier 2019
D'un geste machinal qui le ravissait,elle s'accrochait à son bras et elle marchait un peu penchée, un peu sur la pointe des pieds aussi, dans une attitude qu'il avait souvent vue aux femmes amoureuse
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Georges Simenon (118) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Simenon
À l'école, vous étiez plutôt bons élèves comme Simenon ou cancres comme Pennac ? Assidus comme Birkin ou désabusés comme Prévert ? Écoutez petits et grands nous raconter leurs souvenirs d'école.
Culture Prime, l?offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l?audiovisuel public, à retrouver sur : Facebook : https://facebook.com/cultureprime Twitter : https://twitter.com/culture_prime La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr
Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos France Culture : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : roman policier belgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le commissaire Maigret

Quel est le prénom du commissaire Maigret ?

Hercule
Édouard
Jules
Nestor

12 questions
178 lecteurs ont répondu
Thème : Georges SimenonCréer un quiz sur ce livre