AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2130558216
Éditeur : Presses Universitaires de France (07/02/2007)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Dans cet ouvrage, classique de la sociologie, Simmel analyse l'ambivalence de la modernité. 'S'il doit y avoir une philosophie de l'argent, elle sera en deçà et au-delà d'une science économique de celui-ci... La genèse de l'argent n'est point ici en cause, elle appartient à l'histoire, non à la philosophie... Dans ce champ de réflexion, l'argent n'est que le moyen, le matériau... pour présenter les ra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
colimassoncolimasson   26 février 2015
Il s’agit de construire, sous le matérialisme historique, un étage laissant toute sa valeur explicative au rôle de la vie économique parmi les causes de la culture spirituelle, tout en reconnaissant les formes économiques elles-mêmes comme le résultat de valorisations et de dynamique plus profondes de présupposés psychologiques, voire métaphysiques. Ce qui doit se développer, dans la pratique cognitive selon une réciprocité sans fin : à chaque interprétation d’une figure idéelle par une figure économique se liera l’exigence de saisir cette dernière à son tour par des profondeurs plus idéelles, dont il faudra de nouveau dessiner le soubassement économique général, et ainsi de suite à l’infini. Avec cette alternance, cet entrelacs de principes épistémologiques opposés dans l’abstrait, l’unité des choses, qui paraît inaccessible à notre connaissance et pourtant fonde sa cohérence, devient pour nous pratiques autant que vivante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EnrouteEnroute   10 décembre 2018
Le pessimiste a pour affirmation fondamentale que l’Etre, dans sa totalité, présenterait un excédent considérable des souffrances sur les joies ; qu’on le considère dans son ensemble ou en moyenne, le monde des vivants éprouverait bien plus de douleurs que de plaisirs. Or, une telle affirmation est, d’emblée, impossible. En effet, elle suppose que le plaisir et la douleur, tels des grandeurs qualitativement semblables - simplement placées sous des signes opposés - pourraient s’équilibrer et se compenser directement l’un l’autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EnrouteEnroute   10 décembre 2018
L’argent est le moyen et l’expression de la relation et de la dépendance réciproques entre les hommes, de cette relativité en vertu de laquelle la satisfaction des désirs de l’un est toujours liée à l’autre et vice versa.
Commenter  J’apprécie          30
EnrouteEnroute   10 décembre 2018
Ainsi quand l’enfant croit n’importe quels faits rapportés, ce n’est pas pour des raisons intérieures, mais parce qu’il a confiance dans la personne qui les lui transmet ; on ne croit pas quelque chose, mais quelqu’un.
Commenter  J’apprécie          00
EnrouteEnroute   10 décembre 2018
La vérité de l’oeuvre d’art signifie qu’elle tient en tant que tout la promesse qu’une de ses parties nous a faite, en quelque sorte de sa propre autorité.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : sociologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre