AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070300331
Éditeur : Gallimard (27/10/2005)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Jamais pharaon n'aura autant intrigué.

L'inventeur du monothéisme, qui défia au péril de sa vie la colère des dieux et de leurs gardiens, était-il un fou ou un visionnaire ? A-t-il été'assassiné ?

La Grande Épouse royale Néfertiti a-t-elle influé sur les décisions du maître de l'Égypte ?

Tant de siècles écoulés ont éparpillé les pièces de ce puzzle... Au fil des pages, deux égyptologues Judith Faber et Philippe Lucas, von... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Woland
  14 décembre 2007
"Akhénaton, le Dieu maudit" n'est pas, à proprement parler, un biographie d'Aménophis IV. Si vraiment vous en voulez une, voyez par exemple l'ouvrage consacré par Philip Vandenberg à son épouse, Néfertiti.
Il s'agit plutôt, sous couvert d'examiner l'authenticité de la correspondance échangée par deux anciens familiers du Pharaon, Anoukis (qui fut l'un des amants) et Keper, de regrouper et de résumer le plus impartialement possible toutes les théories sérieuses qui ont été émises à son sujet.
La chose n'était pas aisée et c'est tout à l'honneur de Gilbert Sinoué de s'en être sorti de façon aussi remarquable et aussi sobre. Car, en ce qui concerne le précurseur du monothéisme, on a dit tout et son contraire.
Toutes les grandes figures de l'époque défilent, présentées tour à tour par deux hommes qui n'ont pas fatalement à leur sujet la même vision : Aménophis III, le père d'Akhénaton et son épouse, la reine Tiyi, Néfertiti bien sûr mais aussi la mystérieuse Kya, la seule concubine de l'Hérétique qui lui aurait donné un fils, le futur Toutankhaton (si l'on récuse, bien sûr, l'hypothèse qui fait de celui-ci le frère d'Akhénaton ou encore le fils qu'il aurait eu d'une union incestueuse avec Tiyi), les filles du couple d'Armana, Horemheb, grand officier de l'Hérétique qui s'acharnera pourtant après sa mort à nier qu'il ait jamais existé, et bien d'autres ...
Certains - dont je suis, je l'avoue - trouveront tout cela un peu trop rapide 300 pages en Folio pour évoquer Akhénaton et sa vie, c'est très peu. Mais Sinoué s'est très bien documenté et sans doute a-t-il eu peur d'en faire trop et, ce faisant, de rompre son voeu d'objectivité.
Quant à l'épilogue qu'il a donné à son livre, il m'a beaucoup - et agréablement - surprise en raison du ton cinglant ici affiché envers le monothéisme sous toutes ses formes.
Il est vrai que, né au pays qui vit la première tentative d'instauration du monothéisme sous Akhénaton et qui, au XXème siècle, a donné naissance à Hassan-el-Banna, le "père" des Frères musulmans, Gilbert Sinoué sait parfaitement de quoi il parle. ;o)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ayla53
  23 février 2011
tant de textes ont déjà essayé de lever le voile du mystère qui entoure l'histoire d'Akhénaton que l'on peut se demander l'intérêt d'en ajouter un autre. Mais ce récit entrecoupé de lettres attribuées à deux personnages de l'entourage du pharaon et d'échanges entre deux scientifiques qui lisent ces courriers à notre époque, présente l'originalité de ne pas donner une nouvelle version. En effet, l'auteur tente de faire le point sur l'ensemble des questions qui subsistent autour du couple légendaire Akhénaton et Néfertiti.
Les différents retours dans le passé de Judith Faber et de son ancien professeur Lucas rythment le roman et lui apportent du dynamisme. Nous suivons leurs différentes enquêtes pour prouver telle ou telle thèse.
Les notes situées en fin du livre perturbent le rythme de la lecture bien qu'elles s'avèrent nécessaires au lecteur non informé sur le sujet.
Lectrice intéressée par la civilisation de l'Egypte Antique j'ai apprécié la lecture de ce récit , véritable mise en bouche qui donne envie de se documenter davantage. La bibliographie en annexe y invite pour essayer de se repérer parmi les différentes théories qui existent encore autour de la vie de ce pharaon précurseur du monothéisme. Beaucoup de questions demeurent sans réponse et les scientifiques défendent des théories très divergentes avec le même enthousiasme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
idevrieze
  02 avril 2012
Vous n'aurez pas là de biographie, de compilation, d'études scientifiques. Ici, nous avons affaire à un roman et très bien documenté qui plus est, ce qui permet une lecture très facile, très légère et un regain d'intérêt pour ce roi Méconnu. On aborde ses relations avec Néfertiti, les différentes hypothèses sur ses difformités physiques, ses relations avec ses enfants mais aussi avec les hommes. Et enfin, on aborde aussi son amour pour Aton. Il est indéniable qu'Akhenaton aurait dû être prêtre plutôt que Pharaon. Mais il a tenté de nous transmettre sa vision de la religion. Les Egyptiens auront beau tenter de le marteler, de détruire après sa mort, selon moi, ce Pharaon a gagné. En effet, des milliers d'années après, nous entendrons toujours parler de ses tentatives de monothéisme et nous nous interrogerons toujours sur sa vie, ses habitudes, ses pensées.
Un livre à lire pour le plaisir mais aussi pour la culture. Gilbert Sinoué ne nous laissera pas indifférent avec ce style épistolaire. Cela nous ajoute un petit côté réaliste, nous nous transformons soudain en Egyptologues et nous lisons fébrilement cet apparent témoignage de la vie D'Akhenaton. Un voyage à lire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Vermeer
  04 novembre 2015
Récit sous forme d'enquête sur le pharaon Akhénaton qui a institué le culte unique du Dieu Aton réalisant ainsi la première expérience monothéiste de l'humanité. Qui était-il, quelles étaient ses influences, qui était son épouse Néfertiti ? Deux archéologues contemporains échangent différentes théories à partir de lettres entre deux personnes contemporaines d'Akhénaton (ces lettres sont-elles authentiques ou pas ?).
Commenter  J’apprécie          20
Francedewepion
  20 avril 2016
C'est un ouvrage original en forme d'échange épistolaire entrecoupé par les discussions de 2 égyptologues (Judith Faber et Philippe Lucas) et grâce auquel on peut accéder à l'Histoire d'Egypte sans trop de difficultés.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 mai 2017
Les maladies qui frappent l’homme ne le frappent pas systématiquement de la même façon ; pas plus qu’un patient ne réagit de la même manière à la prise d’un médicament. Ce n’est pas seulement le fait d’être attaqué par un virus qu’il faut analyser, c’est la gravité de l’attaque, son degré, son intensité et enfin sa précocité. Akhenaton aurait parfaitement pu souffrir d’un syndrome de Fröhlich léger. Ce qui lui aurait conféré cette apparence, ces traits féminins, sans pour autant l’empêcher d’avoir des enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   18 mai 2017
Lorsque tu dors, surveille toi-même ton cœur,
car un homme n’a personne
au jour du malheur.
J’ai donné aux pauvres et j’ai nourri l’orphelin.
Et j’ai reçu l’homme de rien comme celui qui était quelque chose.
Mais ceux qui ont mangé mon pain se sont révoltés.
Celui à qui j’avais tendu la main a suscité la terreur
Ceux qui avaient porté mon lin fin ont tourné leurs yeux vers moi comme vers un ennemi.
Ceux qui s’étaient parfumés de mes myrrhes m’ont trahi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   18 mai 2017
Des langues de vipère se plaisaient à chuchoter dans les maisons de joie de Thèbes que la mère d’Amenhotep III était une étrangère, une Mitannienne, et que son nom, Moutemouia – « Mout est dans sa barque sainte » –, nom pourtant purement égyptien, lui avait été donné lors de son arrivée à la cour. Ce sont des commérages. Lorsque les courtisans s’ennuient, ils parlent. Et leurs mots sonnent plus creux que la coque des barges qui glissent sur le Nil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   18 mai 2017
Certaines étaient des filles de basse naissance envoyées à la cour d’Égypte en guise de tribut, d’autres avaient pour parents des vassaux. L’endroit faisait penser à une ruche bourdonnante où virevoltaient des sœurs, des tantes, une myriade d’enfants, et des serviteurs qui veillaient à la bonne marche de l’ensemble. Appartenir au statut d’épouse secondaire ou mineure n’a rien de dégradant.
Commenter  J’apprécie          10
meknes56meknes56   07 septembre 2019
Parlons à présent du père d’Akhenaton.
Amenhotep III – telle est en tout cas mon opinion – fut un prince sans grand éclat. De taille moyenne, il possédait les traits caractéristiques des Égyptiens du Sud : le menton quelque peu en galoche, le nez allongé, légèrement concave et, comme son épouse, les yeux bridés.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Gilbert Sinoué (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilbert Sinoué
Le libraire Gérard Collard recevait sur la scène de la Griffe Noire l'auteur Gilbert Sinoué lors de la dixième éditions du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Inch' Allah : Intégrale : le souffle du jasmin ; le cri des pierres de Gilbert Sinoué aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/3148-romans-inch-allah-le-souffle-du-jasmin-le-cri-des-pierres.html
Averroès ou le secrétaire du diable de Gilbert Sinoué aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/96650-romans-averroes-ou-le-secretaire-du-diable.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : akhénatonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Gandhi en Afrique du Sud : La Nuit de Maritzburg de Gilbert Sinoué

En quelle année Mohandas Karamchand est-il venu en Afrique du Sud pour défendre les intérêts d'une entreprise indienne ?

1885
1893
1896
1914

8 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit de Maritzburg de Gilbert SinouéCréer un quiz sur ce livre