AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Victoria-Tom (Traducteur)Bruno Pham (Adaptateur)
ISBN : 275600149X
Éditeur : Akata (26/04/2006)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 258 notes)
Résumé :
La nouvelle année qui vient de commencer augure de nombreux bouleversement dans la vie de nos héros ! Pour la première fois depuis le début de l’histoire, c’est Kureno qui prend les devants en allant à la rencontre de… Tohru ?! Quel est donc ce message qu’il veut lui faire passer ? Et comment réagira notre héroïne devant la cruauté de la situation ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  21 juillet 2012
Je ne sais pas pourquoi mais je sens que les tomes qui vont suivre vont être de plus en plus tristes. le tome seize était déjà très lourd sentimentalement parlant mais celui n'annonce pas vraiment quelque chose de bon par la suite. C'est comme si les Douze, Kyo et Akito étaient pris dans un bourbier depuis si longtemps qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de croire que leur monde se réduit uniquement à cela. Quoiqu'ils fassent, leur vision de la vie se résume à cette malédiction. C'est triste en soit, car finalement, est-ce que ce ne serait pas cela leur malédiction ? de croire simplement que rien ne peut changer, que tout est déjà tracé ?
(Attention spoilers possibles)
On apprend pourtant dans ce tome ce que j'avais deviné dans le volume précédent, à savoir que Kuréno s'est bien libéré de la malédiction. Mais il ne parvient pas à comprendre comment il est parvenu à se "libérer". Alors que Tohru cherche désespérément un moyen d'aider les maudits, lui qui a la réponse ne peut pas l'aider. En un sens, je pense qu'il n'y a pas vraiment de recette miracle, de toute façon. Si jamais les Douze veulent se libérer se sera grâce à eux mêmes, il faut qu'ils prennent conscience de quelque chose qui est en eux. Mais il reste le cas Akito... Kuréno, malgré sa libération, est toujours enchaîné. Akito le retient prisonnier de façon cruelle, en implorant qu'il ne l'abandonne pas. Il faudrait peut-être finalement guérir Akito en premier pour que les choses avancent.
Il faut dire qu'Akito n'a pas eu aussi une vie facile. Je n'aime toujours pas le personnage mais la grande révélation de ce tome ainsi que la rencontre de sa mère, Ren, explique beaucoup de choses. Je pense que comme beaucoup des enfants Soma, Akito n'a pas été désiré après sa naissance, même peut-être pendant la grossesse de Ren. Ren semble excessivement jalouse de son enfant. Elle le maltraite psychologiquement à tel point qu'Akito doute des autres. C'est ce doute là qui a dû le pourrir de l'intérieur. La peur simple d'être seul, ne pas être aimé. Les ravages de ce genre de craintes peuvent être énormes, et on en a la preuve ici. Mais est-ce qu'Akito peut être sauvé maintenant ? Est-ce qu'après toutes ces tortures, un espoir subsiste ? Tohru est capable de miracle, mais à quel point peut-elle sauver les gens ?
Les deux points "heureux" de ce tome, car oui, malgré toute cette tristesse, Natsuki Takaya nous laisse envisager un peu d'espoir, sont la relation entre Machi et Yuki, et aussi celle de Rin et Tohru. Pour la première, je pense qu'il ne fait plus aucun doute que Machi est amoureuse de Yuki. J'aime beaucoup leur relation à tous les deux et la façon dont la mangaka la met en scène. J'adore voir Yuki se comporter normalement, être lui-même. Il n'est plus ce personnage aussi froid et distant du début. Pour Rin et Tohru, je pense que Rin aime de plus en plus Tohru. Cela n'est pas très perceptible vu qu'elle est assez directe et froide avec notre héroïne, mais elle se soucie de Tohru, cela se voit. Et là encore, j'aime beaucoup leur dynamique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tudute
  10 mai 2013
Ce tome 17 commence par de grandes révélations : Kuréno, le membre de la famille Soma le plus proche d'Akito est en fait déjà libéré de la malédiction. Cependant, il ne sait pas comment la malédiction a disparu. le lien s'est tout simplement "cassé". Donc, à partir de là, pourquoi est-il le seul à être libéré alors que cela s'est passé il y a quelques années ?
Ensuite, l'autre grosse révélation concerne Akito. En fait, Akito est une fille. Tout d'un coup, on se retrouve au milieu d'un triangle amoureux entre Akito, Kuréno et Shiguré alors qu'on ne s'en était pas du tout douté jusqu'à maintenant. La relation entre ces trois personnages à l'air très complexe mais je pense que c'est uniquement un manque de communication entre les personnages. Un 4ème personnage fait aussi son apparition dans ce triangle : Ren Soma, la mère d'Akito qui est à l'origine de l'éducation en tant qu'homme d'Akito mais aussi qui a eu une relation avec Shiguré.
Malheureusement pour Kuréno, il se retrouve piégé dans ses intrigues et ne peut donc pas se permettre d'abandonner Akito pour aller rejoindre Uo-chan.
Il faudra lire les prochains tomes pour savoir comment toutes ces intrigues vont pouvoir évoluer mais grâce à celui-ci, on approche le personnage d'Akito d'un autre angle et on commence à avoir pitié de cette jeune fille qui est en fait elle aussi prisonnière de la malédiction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValentineF
  25 septembre 2013
Les choses changent, y compris les personnages, je crois que je n'avais pas encore réalisé que la Mangaka avait pris soin de faire grandir ses personnages et vieillir nos chers adolescents.
Tohru se débat toujours avec les démons des autres en évitant de regarder les siens en face, on aimerait bien voir ses amis la secouer une peu plus pour qu'elle puisse enfin être pleinement heureuse, et pas juste faire semblant comme on a appris à le comprendre au fil des tomes (Notamment grâce à mon chouchou Kyo qui analyse très bien le comportement de Tohru).
J'ai à la fois l'impression de voir des portes se fermer tout en s'ouvrant dans cette lecture, on a la sensation que les choses évoluent ENFIN.
Pourtant, cette série ne m'ennuie pas la moins du monde, elle réussit à se renouveller tout en étant au 17ème tome, ce qui est assez impressionant quant on lit pas mal de série. Mais on souhaite un peu d'évolution pour nos personnages, car on constate leur malheur et on espère une évolution si possible positive pour enfin les laisser accéder au bonheur qu'il mérite amplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ptitelily01
  28 février 2017
Ce tome est assez surprenant et en même temps, je m'en veux de ne pas m'en souvenir, surtout que c'est une grosse révélation. Je vais sûrement dévoiler un peu de l'histoire et je m'en excuse d'avance. C'est impressionnant de voir que même une énorme révélation faite sur peu de pages a su prendre sur tout le reste. Moi qui voulais en découvrir plus sur ce Dieu Akito, me voilà satisfaite. Mais finalement, cette révélation, et ce qui en découle, me laisse vraiment sur les fesses et à la fois me fait percevoir le personnage d'Akito différemment. Et en même temps, nous avons la révélation de Kuréno, l'un des seuls maudits que l'on croise que très rarement. Au vu de sa révélation, on comprend pourquoi le lien qui les relie à Akito est bien plus fort que le lien de maudit, je trouve cela vraiment intéressant et on découvre tout cela en même temps que Tohru qui finit effondré. Et ces révélations prennent tellement d'importance pour ma part, que j'ai oublié le reste, le côté léger que l'auteur apporte toujours dans ce genre de situation. La fin me laisse vraiment perplexe et m'intrigue beaucoup. J'ai hâte d'en découvrir plus sur cet univers.
En conclusion, un tome centré sur Akito pour ma part. Même si cela ne représente que quelque page, mais finalement l'auteur a rendu ce personnage tellement mystérieux que la révélation dans ce tome prendre une ampleur disproportionnée. À un tel point que j'en oublie le reste. Je reste encore vraiment abasourdie de cette révélation et je rage parce que mon cerveau l'avait oublié. Et je dois avouer que je me retrouve de plus en plus intriguée par la deuxième révélation de Kuréno qui concerne les maudits et j'ai hâte de voir comment cela va évoluer.

Lien : https://plaisirdelire69.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CDICGE
  24 novembre 2017
Fruit basket est un super manga qui raconte l'histoire d'une petite fille qui allait à l'école. Comme elle avait du temps devant elle, elle se promena. Soudain elle vit une maison et y pénétra quand un homme la surprit. Ils discutèrent. Elle aperçut alors les pierres des esprits des animaux.
J'ai aimé ce manga car c'était comme si on était dans un film.
Je vous le conseille fortement.
Yronn 6B
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   21 juillet 2012
Toi aussi tu es très attentionnée envers les autres. Tu penses sans cesse à leurs sentiments et c'est justement cela qui m'inquiète. Tu continues à absorber les sentiments des autres et ils sont si précieux à tes yeux que tu voudrais tous les prendre en toi. Tu te charges encore et encore et je crains qu'un jour tous ces sentiments ne finissent par t'écraser.
Commenter  J’apprécie          130
florencemflorencem   21 juillet 2012
Je veux la voir... J'en ai tellement envie mais je ne l'ai vue que deux fois... pourtant depuis que je suis devenu humain, c'était la première fois que je ressentais au fond de moi que j'aimais une femme ! En vérité, je pourrais très bien la prendre dans mes bras car je ne suis plus hanté par l'esprit du coq. Tandis que les autres souffrent encore de cette malédiction. Je suis le seul à être libre ! Je pourrais aller n'importe où, je pourrais aimer n'importe qui mais... mais c'est justement pour cela que je resterais auprès d'Akito.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
florencemflorencem   21 juillet 2012
Il y a tant de choses que je pourrais dire. Il y en a tellement mais... Aucun mot ne sort de ma bouche ! Aucun ! Je ne peux plus bouger, plus du tout. Je n'y arriverai plus...
Commenter  J’apprécie          20
tudutetudute   10 mai 2013
Je crois qu'il y a des choses qui ne s'obtiennent qu'après énormément de temps : l'amitié ou l'amour donc rien de tout ça n'est inutile.
Commenter  J’apprécie          20
NicolinaNicolina   04 juin 2012
Je pense à toi sans cesse... et c'est une vérité... que personne ne peut nier.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Natsuki Takaya (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Natsuki Takaya
Twinkle Stars - Bande annonce manga
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Fruits Basket

Qui Tohru rencontre t-elle au début du livre?

Yuki
Kyo
Sa mère
Shuguré

11 questions
228 lecteurs ont répondu
Thème : Fruits Basket, tome 1 de Natsuki TakayaCréer un quiz sur ce livre