AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755641776
Hugo Poche (04/07/2019)
4.42/5   172 notes
Résumé :
Après avoir découvert le terrible secret de Caleb MacCoy, Phèdre a rejoint le château de Dunvegan pour enfin prendre possession de l’héritage de son père. Désormais à la tête des MacLeod, elle découvre la vie de Chef de Clan... Mais sa position est fragile : depuis son fief d’Inveraray, le bourreau de son enfance, Henry Campbell, est à l’affût de la moindre opportunité pour la faire chuter...

Et pour cela, il est prêt à se servir de Caleb. Car aux yeu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (67) Voir plus Ajouter une critique
4,42

sur 172 notes
5
43 avis
4
20 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Beli_LivreSaVie
  09 juillet 2019
Cet avis peut comprendre quelques révélations sur ce qui s'est passé dans le tome 1.
Il me tardait tant de découvrir cette suite, le premier tome fut un énorme coup de coeur, et j'attendais de connaitre ce qu'il allait advenir des personnages avec curiosité. L'Ogre et le Chardon nous a proposé de découvrir un univers qui mêle les coutumes d'antan dans les contrées écossaises au présent, où vivent encore les clans des Islands. Une plongée dans les us et coutumes de l'Ecosse fascinante qui nous attire tant.
A la fin du premier tome, des révélations ont été faites, portant un coup fatidique à la relation qui unissait Phèdre et Caleb, nos deux personnages principaux. Les secrets de Caleb ont été révélés à Phèdre, sans qu'il ne puisse y faire quoique se soit et le tome se finissait sur leur rupture, chacun repartant parmi les siens : Caleb chez les MacCoys à Inchkeith et Phèdre chez les MacLeod à Dunvegan. Nous les retrouvons tous deux, chacun de leur côté, aux suites de cette réception à la finalité tragique. Dans ce tome-ci, Alexiane Thill nous propose une double narration : étant séparés, nous allons pouvoir suivre chacun d'eux dans ce qu'ils vivent et entreprennent. Nous avons aussi ainsi l'accès à leurs émotions et à ce qu'ils pensent de la situation : entre remords, culpabilité, peine, tristesse, colère et bien d'autres encore, les émotions se bousculent et il leur est alors difficile de réagir comme il se devrait. Nous avons là deux âmes en peine, qui ont du mal à passer à autre chose, mais ils sont tous deux chef de clan et ils se doivent de maintenir le cap et de diriger comme il se doit leur clan.
Phèdre se retrouve encore plus isolée que jamais, quand elle constate qu'une partie des siens la considèrent comme la fille du traite, ou comme une putain qui s'est donné à leur ennemi, comment faire sa place dans ces conditions. Il lui devient difficile de faire confiance à ceux et celles qui l'entourent et qui semblent vouloir tout diriger à sa place. Elle semble complètement anéantie et apeurée face à la réactions de ses gens et elle va s'isoler d'avantage encore. Loin de Caleb et de son clan, elle se sent démunie, et plus du tout en sécurité. Être propulsée chef de clan n'est pas chose aisée, surtout quand on n'a pas du tout baigné dans ce milieu, elle va devoir redoublée de prouesses pour se faire accepter. Elle se sentira très seule, loin des MacCoy qu'elle avait appris à connaitre, à aimer et en qui elle avait confiance. Elle sait au fond d'elle qu'elle veut être une MacLeod mais la tâche d'avère très difficile.
Avoir le point de vue de Caleb est une chose qui d'abord est bien agréable, au delà d'être primordiale car c'est un personnage si fascinant ! C'est un personnage charismatique très appréciable, tant par son allure, sa prestance, son physique que dans ce qu'il véhicule comme impressions. Il est complètement anéanti par la tournure qu'a pris cette histoire, sans elle, il se sent incomplet et il sait aussi que ce monde n'est pas si facile que cela, d'autant plus pour la jeune femme qui a besoin d'être épaulée pour mieux le comprendre et le vivre. Il a toujours su que leur histoire était "impossible" et pourtant, il a choisi de lui donner une chance, mais les manigances de leur milieu et la convoitise utilisent tous les coups bas pour que chacun obtienne ce qu'il souhaite. Il aurait toutefois aimer que la vérité ne tombe pas sur elle, de façons si abruptes, qu'il puisse anticiper cela, mais il n'a pas eu le temps de s'expliquer, ni de réagir. Notre chef de clan va vivre de longs moments de doutes, de descente en enfers, ne parvenant plus à être aussi fort qu'il l'est en temps normal.
Les menaces se multiplient, elles sont toujours aussi percutantes et les atteignent avec toujours autant d'impact. Ce monde, tout particulièrement a des règles que l'on se doit de connaitre et avec lesquelles il est si facile de jouer pour arriver à ses fins. Caleb va se retrouver confronter à la perfidie des Campbell, tout en tachant de trouver une solution pour protéger celle qu'il aime, mais sans se dévoiler. le récit rebondit avec tous ces événements mais il y a plus encore, et j'ai grandement apprécié de voir que le passé n'avait pas encore dévoilé tous ses secrets. Secrets qui peuvent encore changer tant de choses dans le destin de tous ces personnages. le fait de savoir certaines choses que certains personnages ne savent pas, nous poussent encore plus dans la découverte de cette histoire. On n'a qu'une envie, c'est lire, lire et lire encore pour savoir ce qu'il va se passer. le passé refait surface par le biais de souvenirs, de confidences, de flash-backs qui prennent tout leur sens au fil de leur révélation. Il est alors très prenant de découvrir ce passé, qui joue un rôle si important dans ce qui se déroule actuellement.
Nous avons donc le clan des MacCoy, celui de Caleb et le clan des MacLeod, celui de Phèdre - deux camps qui s'opposent, où la haine de l'autre engendre bien des actes et des décisions. Et parmi tous les clans, deux tirent les ficelles par leurs manigances, leur soif du pouvoir : les Campbell et les MacKenzie. Les clans de Phèdre et Caleb ne sont pas les plus puissants, non au contraire ils tachent de survivre et cela leur pose beaucoup de soucis pour parvenir à vivre sereinement. Que d'engouement à tous les suivre, à découvrir de quelles manières les plans, les manigances, les alliances, vont semer tant de chemins possibles pour qu'ils puissent vivre tout simplement ! Il faut savoir que dans ce monde, malgré les lois du monde actuel, se sont celles d'antan qui priment et du coup, rien n'est régi de la même manière et cela donne un contexte particulier et passionnant à l'intrigue de cette série. Cela créé tant de rebondissements, qui donnent envie de hurler tellement le fatalisme de certaines situations nous met les nerfs à rudes épreuves, mais tout est logique, tout est bien pensé et il n'y a pas de conséquences inadéquates par rapport à l'univers que nous propose de suivre l'auteure.
Au delà de ce couple emblématique, de ces deux personnages qui nous sont devenir tellement attachants, que l'on aime tant suivre, il y a autour d'eux bien des personnages tout aussi passionnants. Alexiane Thill prend le temps de nous les présenter, de nous permettre de bien les différencier, et d'en connaitre suffisamment sur eux, pour qu'ils nous soient aussi intéressants à suivre. Plusieurs clans s'affrontent, chacun d'eux a son histoire et chacun d'eux est composé de personnages importants. Ainsi peut-on suivre et connaitre les chefs de clan, mais aussi ceux qui les accompagnent. C'est à travers le regard de Phèdre d'abord, puis de Caleb que nous les découvrons : ceux en qui ils ont confiance, ceux dont ils doutent, ceux qui vont se révéler auprès d'eux et selon la situation qui évolue. Chaque personnage change avec l'histoire, c'est un plaisir de constater que les amitiés vis à vis des MacCoy sont toujours aussi fortes, les retrouvailles n'en sont que plus imposantes encore. Et il y a ceux que nous allons apprendre à connaitre, et qui vont aussi au grès des événements changer et s'adapter, chacun commettant des erreurs car ils n'ont pas toutes les cartes en main pour prendre les bonnes décisions. Mais tout acte ayant des répercutions, parfois irréversibles, beaucoup de destins vont changer au fil des pages.
Un récit toujours aussi passionnant. On ne s'y ennuie pas une seule seconde, la situation continue d'évoluer, il s'y passe bien des choses, tant dans l'apprentissage de Phèdre en tant que chef de clan, que dans les manigances de ceux qui convoitent les terres et possessions des autres clans. Ce qui est fort intéressant, c'est de voir que malgré le fait que l'on soit au XXIème siècle, tous leurs actes sont dictés par les lois des clans des Highlands comme ce fut le cas bien des siècles plus tôt, c'est passionnant, fascinant par bien des aspects. Nous retrouvons des personnages auxquels nous tenons, nous souffrons avec eux de leurs peines, de leurs peurs et toutes les décisions qu'ils doivent prendre, au détriment d'eux même ou encore de ceux qu'ils aiment. Faire passer le clan en premier, est la première règle mais elle n'est pas toujours évidente à respecter, Phèdre et Caleb s'aiment mais ne sont pas destinés à pouvoir vivre heureux ensemble. J'ai trouvé tellement captivant de voir de quelles façons leurs rapports vont évoluer au grès des révélations au fil des pages qui se tournent.
C'est vraiment un grand plaisir de retrouver tous ces personnages, cette Ecosse passionnante, ses coutumes, et tout cet univers. Cette série se confirme une fois encore comme étant un coup de coeur, je prends tellement de plaisir à la lire, je me plonge dedans avec engouement et passion, pour découvrir tout ce qu'il s'y passe ! Je suis super fan de ce que propose l'auteure, j'aime tant la façon dont elle a eu de gérer son histoire, tout me plait sans hésitation. La plume de l'auteure se met au service d'un récit très bien construit, où tout arrive à point nommé, où chacun tient sa place, ce qui fait de cette histoire quelque chose d'unique. C'est une série que je relirai avec plaisir, encore et encore, en attendant je la conseille à toutes et je l'offre moi même à toutes mes amies tellement je l'ai aimé.
Qu'en est-il de la suite ? Y aura-t-il une suite ?
Ces deux tomes (plus les bonus) sont consacrés à Phèdre et Caleb, leur histoire prend "fin" avec ces deux parutions, mais Alexiane Thill a encore bien des projets pour cette série. Et pour nous qui sommes fan, on n'a plus qu'à croiser les doigts pour qu'ils se réalisent et que l'on puisse retrouver l'univers de cette série.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tachan
  16 avril 2020
Le premier tome de la saga d'Alexiane Thill m'avait cruellement laissée sur ma faim dans les dernières pages, je n'ai donc pas résisté bien longtemps avant de me jeter sur la suite, qui disons le de suite clôt peut-être la romance entre Phèdre et Caleb, mais pas du tout l'affrontement entre tous ces clans de Highlanders.
Connaissant maintenant le genre d'histoire dans laquelle je m'embarquais, j'ai essayé cette fois de laisser de côté les points qui m'avaient dérangée dans la construction de l'univers, à savoir cette incohérence pour moi entre la volonté de l'autrice d'ancrer son récit dans notre temps et celui de conserver mes manières archaïques et misogynes des hommes de clans. Ça m'a permis de lire la suite des aventures de Phèdre et Caleb de manière plus sereine et heureusement vu tout ce qu'il leur arrive ici.
Dans ce deuxième tome, ils sont tous les deux séparés. Caleb se terre chez lui, ruminant la perte de Phèdre, mais ne sachant pas quoi faire parce qu'il est pris entre deux feux. Phèdre, elle, est retournée sur les terres de ses ancêtres mais n'arrive pas à surmonter la trahison de Caleb et les révélations sur son père, du coup elle ne s'investit pas dans la direction de son clan et ne trouve pas sa place, ce qui la rend malheureuse. le début est vraiment rude. On se retrouve avec des héros qui se plaignent beaucoup trop et qu'on a rapidement envie de secouer ! Cela dure un certain temps et il faudra de la patience au lecteur pour suivre leurs jérémiades le temps qu'ils réalisent que c'est en affrontant leurs peurs et en se livrant leurs secrets qu'ils pourront enfin avancer.
Je n'ai pas beaucoup aimé les débuts de l'histoire à cause de ça. Je trouvais les deux héros très pénibles chacun dans leur genre. L'ambiance était lourde et malsaine. Mais c'était nécessaire pour poser l'intrigue voulue par l'autrice et la dépasser. Pour ça elle a su doser ses effets, ajoutant un peu de politique des clans par-ci, un peu de jalousie par-là, quelques bisbille au sein de telle famille à cet endroit, pour quand même dynamiser cette lecture et donner envie de rapidement découvrir la suite.
Heureusement parce que le tome s'est révélé très riche en aventures, retournements de situations, révélations et trahisons. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. L'autrice a su exploiter l'ensemble des fils qu'elle avait lancés précédemment. Elle est revenue sur les alliés des uns, les ennemis des autres, les envies de vengeances, les doutes et les faiblesses de chacun, c'était très ingénieux. On passe d'une intrigue à l'autre avec beaucoup de facilité, un coup on suit Phèdre et son plan de vengeance, puis celui-ci s'en retrouve bousculé par Caleb qui agit sur un coup de tête et vient tout envoyer valdinguer pour complètement changer la direction du récit. C'est un sens du rythme que j'ai trouvé très agréable.
Alors bien sûr, on est jusqu'au cou dans les affaires des différents clans. C'est parfois assez emberlificoté d'ailleurs et on se demande comment ils vont pouvoir se sortir de ce jeu d'alliance qui tend à les obliger à faire des choses qu'ils ne veulent pas. Caleb se retrouve ainsi à cherche de nouveaux alliés parce qu'il voudrait se venger des MacKenzie mais ce sont les alliés des Campbell de qui il dépend aussi et qui cherche à récupérer Phèdre en utilisant le lien de Tuteur de Caleb. Cette dernière veut se venger de Caleb et pour cela les MacKenzie lui proposent une alliance mais elle doit arriver à se faire répudier pour cela, ce que Caleb ne veut pas. Quand je vous dis que c'est un vrai sac de noeuds ^^ Mais j'ai apprécié cela, cela forçait mon petit cerveau à chercher une solution pour défaire tout ça.
Toujours par rapport aux clans, j'ai apprécié de voir comment cela se passait quand un nouveau Chef comme Phèdre prenait les rênes. On découvre la vie interne dans le château avec ses conseillers qui se disputent et lui mettent des bâtons dans les roues. On assiste au sentiment de trahison de la population de l'île. A l'envie de Phèdre de reconstruire son héritage malgré les difficultés rencontrées. C'est dur, intime et passionnant parce que c'est en luttant contre elle-même que l'héroïne trouvera les bonnes réponses.
Du côté de la romance, on assiste à une intrigue complètement entremêlée avec celle de la politique des clans et c'est vraiment chouette. On n'a pas juste une romance pour une romance, mais plutôt une romance qui va servir à forger le caractère des personnages et les aider à survivre. le couple s'est séparé sur de fausses présomptions et Caleb veut essayer de recoller les morceaux. Phèdre, elle, ne le veut pas mais la faiblesse de sa position de Chef/Pupille va l'obliger petit à petit à devoir accepter la gentillesse de l'ensemble des MacCoy, et à nouveau à leur contact, en étant aidée par ceux-ci sans qu'elle s'en rende compte, elle va construire sa nouvelle position de Chef de clan. C'est une très belle alchimie. Je ne veux pas trop en dire, mais on découvre enfin tout ce qu'ils cachent l'un et l'autre et c'est très puissant. Cela rend leur couple vraiment nécessaire et complémentaire, comme si le destin les avait réunis.
Enfin côté aventure, nous sommes également servis. La fin est extrêmement tendue et douloureuse. On ne nous épargne rien avant d'arriver au final attendu pour le couple. Ce n'est pas un happy-end pour autant, l'histoire des clans n'est pas finie par ailleurs et on assistera à la suite de leurs querelles dans le tome 3 qui devrait se focaliser cette fois sur l'une des soeurs de Caleb. J'ai hâte.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MaggyM
  04 avril 2021
J'avais écrit à la fin de mon billet sur le premier tome que je me demandais comment l'autrice allait allier la poursuite de l'histoire du couple Phèdre/Caleb et l'émergence d'une nouvelle romance. Parce que je pensais que les sous-titres faisaient référence à des personnages différents. Et bien, je m'étais trompée ! Pour ma plus grande satisfaction je dois dire, parce que j'étais un peu restée sur ma faim...
Et donc, l'Ours, c'est l'Ogre du premier volume et le Taureau n'est personne d'autre que le Chardon, alias Phèdre. Cet opus démarre au moment où cette dernière prend possession de son héritage, dont elle avait pris pleinement conscience de la dimension à la fin du tome précédent. Aveuglée par une réalité détournée dont elle ne connait pas toutes les facettes, Phèdre s'est donc réfugiée dans son fief de Dunvegan pour fomenter sa vengeance envers Caleb et son clan des MacCoy. Ca démarre sur des chapeaux de roue et ça ne s'arrête pas.
Je regrettais que le premier tome n'aborde pas vraiment la thématique des clans (qui existent donc toujours dans l'Ecosse du 21e siècle), omission réparée dans ce deuxième volume. Si on ne sait toujours pas comment les Highlanders ont pu franchir les siècles, sans que le monde autour ne s'en aperçoive, nous en apprenons plus sur leurs fonctionnements, leur hiérarchie et leurs codes. L'autrice lève aussi le voile sur une partie du passé de Caleb et de Phèdre, rendant à l'Ogre/l'Ours ses lettres de noblesse. Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler les futurs lecteurs.
Le personnage de Phèdre a bien gagné en épaisseur, comme je le pressentais et le personnage de Caleb s'est encore plus humanisé. La romance est bien déroulée, reste assez crédible vu le contexte de l'intrigue et n'est pas aussi "simpliste" que ce que j'avais pu lire dans le tome précédent.
Bref, un deuxième tome bien meilleur que le premier. Que va nous réserver le troisième?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
winnies89
  20 juin 2022
Retour en Écosse avec les MacCoy et les MacLeod !
Lorsque ce second tome débute, deux mois se sont écoulés depuis les événements qui ont eu lieu dans la demeure du Duc D'Argyll. Phèdre a retrouvé Dunvegan et des membres de son clan. Son château est à reconstruire et ses relations avec les habitants de l'île aussi.
Caleb quant à lui se tient informé de ce qui se passe sur l'île de Skye. Bientôt, il va être confronté à un nouveau problème impliquant un autre clan, et visant directement le sien. de surcroît, Victor Campbell le fils d'Henry a des exigences pour le moins abjectes qu'il tend bien faire respecter à Caleb grâce à son statut de Tuteur de Phèdre.
Phèdre envisage un temps une alliance avec un clan, mais c'est sans compter sa répudiation qu'elle n'a pas fait valoir. Voilà donc les deux chefs de clan dans une situation délicate.
Petit à petit, les secrets de chacun sont révélés. Je me doutais un peu de la vérité sur la situation de Caleb et Alexander MacLeod. En se faisant confiance, ils peuvent tous les deux faire front commun contre leurs ennemis.
Ce second tome est à la hauteur du premier. Des complots entre Clans, une guerre de pouvoir, des vengeances et une histoire de promesse, de loyauté et d'amour !
J'ai beaucoup aimé cette lecture. Petit pavé de plus de 700 pages qui se tournent toutes seules. Un univers génial, un lieu superbe, des personnages aussi charismatiques qu' attachants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
domi_troizarsouilles
  21 mai 2021
Cette saga est comme un bon vin (ce qui reste à confirmer avec le 3e tome, cependant) : elle bonifie en mûrissant ! Ce tome-ci est donc la suite directe du précédent : Phèdre a retrouvé ses terres et son Clan, qu'elle peine à apprivoiser, tandis que Caleb cherche désespérément à la protéger des Clans rivaux, envers et contre elle…
Certes, ce tome n'est pas révolutionnaire, mais il y a quand même un sérieux vent de changement. Si Phèdre reste le cliché de la petite femme forte et fragile à la fois, c'est même flagrant au début, peu à peu elle évolue vraiment, comme si elle adhérait enfin elle-même à sa propre histoire en sortant du stéréotype. Caleb quant à lui renforce son image de sauveur absolu, toujours aussi machiste même si c'est désormais dans son sens le plus noble, c'est-à-dire protecteur et finalement très respectueux de la Femme, « à l'ancienne ». Mais surtout, les voiles sont levés sur toute une série de secrets et zones d'ombres dont on avait quelques clés, mais pas suffisamment pour tout retracer ; maintenant c'est fait, grâce à un jeu habile de dialogues, de narration, et de flashes back très touchants. Par ailleurs, l'histoire est bien moins centrée sur la seule romance, et permet des développements plus « politiques », voire guerriers : ça bouge, ça claque, ça pète, et on y croit plus que jamais !
Ainsi, j'avais déjà été happée par le 1er tome grâce à cet univers clanique si particulier, malgré ses aspects tellement archaïques, et à l'écriture ultra-fluide et agréable de l'auteure. Ici, elle confirme tout son talent, tandis que l'évolution du monde clanique (du moins certains d'entre eux) ne peut que plaire au lecteur, et plus certainement encore à la lectrice !
Mais… ce n'est pas encore un coup de coeur, car j'ai été très déçue de la fin ! J'espère ne pas trop dévoiler en disant ça… mais j'ai eu l'impression de lire ce chouette tome comme un long crescendo de la prise de confiance de Phèdre, avec l'accompagnement de Caleb ; un crescendo qui devait donc, en toute logique, et on l'espérait, se terminer en apothéose. Mais non ! (hélas) Sous prétexte de retournement de situation, tout à coup tout est cassé ! L'action qu'on attendait, qu'on espérait est brutalement mise en sourdine au profit d'un retour à un mélo digne d'un conte de fée, tout l'univers auquel on avait fini par croire semble vouloir s'effriter… et ces retours en arrière en italique, qui avaient fait le bonheur des révélations de secrets, deviennent ici bien trop longs, ça n'en finit plus de finir. Bref, c'est gentillet, ça annonce le 3e tome, mais c'est aussi très frustrant, car l'auteure nous avait fait attendre un tout autre bouquet final, mais ne nous offre finalement qu'une jolie fusée un peu trop isolée…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   27 mai 2020
Il n'y a parfois rien de plus angoissant que le silence. Un silence pesant mais non moins éloquent, chargé d'un ressentiment qui oppresse. Un silence assourdissant, en fin de compte. Qui nous pousse à nous retrancher, à battre en retraite, les mains plaquées sur les oreilles, parce que même si rien n'est dit, tout hurle autour de nous.
Commenter  J’apprécie          50
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   27 août 2019
« Il n’y a que lui.
Il n’y a que moi.
Il n’y a que nous.
Nous ne sommes plus que tous les deux sur ce parvis, bercés par le vent, le soleil et les senteurs de l’Ecosse. Par le loch à quelques mètres de nous. Ma tête se vide, mon coeur s’apaise, soudain soulagé de toutes les émotions néfastes qu’il couve depuis des semaines. Mes muscles se détendent. Je perds conscience des escarpins qui me meurtrissent les pieds et du froid qui s’engouffre sous mon tartan.
J’ai chaud. Et c’est divin de me sentir aussi légère.
Libérée. Rien qu’un instant. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Livrinaa17Livrinaa17   19 février 2020
Ne te prive pas de la femme de ta vie. Ensemble, vous pouvez faire face à toutes les adversités. Phèdre et toi avez quelque chose de précieux et de rare, surtout dans notre monde. S'il y a bien une chose que le passé m'a prouvée... c'est que c'est dans la difficulté que les histoires d'amour sont les plus belles..
Commenter  J’apprécie          20
LapageenfolieLapageenfolie   13 septembre 2019
- Non Je n'y ai pas pensé, à l'époque. J'étais jeune. Je suis toujours jeune, d'ailleurs. Je commettrai des imprudences, ferai des erreurs.
- Je serai là.
- Tu n'es pas parfait non plus.
- Nous serons imparfaits à deux, et cela nous rendra meilleurs.
Commenter  J’apprécie          20
KimysmileKimysmile   27 mai 2020
- Quand on exige que les autres fassent des sacrifices, il faut être soi-même prêt à les consentir.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Alexiane Thill (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexiane Thill
La très populaire saga des MacCoy de Alexiane Thill revient avec un quatrième tome : La biche et le limier ! Retrouvez l'ambiance unique de cette saga à la croisée de Game of Thrones et Outlander, mais à l'époque moderne ! http://www.hugonewromance.fr/lesmaccoy4/
autres livres classés : ecosseVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2594 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre