AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742706305
Éditeur : Actes Sud (04/06/1999)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 73 notes)
Résumé :
Evocations d'amours multiples - et au bout du compte - heureuses, ce roman est celui d'un couple d'hommes, Jean Marc et Mathieu, dont la relation d'abord hésitante - ils ont quarante et vingt ans - s'affirme peu à peu, compliquée mais nourrie par une paternité exercée à deux. Dans le Montréal des années quatre vingt, Michel Tremblay décline, entre introspection et tolérance, un bonheur possible, et rappelle, avec force et talent, que " l'amour est rare "
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
argali
  03 novembre 2015
En entamant ce roman d'amour, acheté en numérique, je ne savais pas à quoi m'attendre. J'étais donc surprise de découvrir sous ce titre de Michel Tremblay, une histoire d'amour homosexuelle. Sorti en 1986, le roman aborde dès le début, par le truchement d'une conversation dont le personnage principal est témoin, la problématique du SIDA. La maladie qui fait alors des ravages est mal connue et inquiète énormément. Appel à la prudence ou mise en situation ? Peut-être devrait-on rappeler aujourd'hui aussi que ce fléau tue toujours.
Jean-Marc, 39 ans, professeur de français au cégep, cherche, sans vraiment se l'avouer, une relation stable, différente. Copropriétaire d'un petit immeuble, il mène une vie bien rangée. Un soir, il rencontre Mathieu, un jeune homme de 24 ans. D'une manière inhabituelle, leur relation se construit lentement, sans rapport prématuré. Ils s'apprivoisent, se confient et très vite une grande complicité se noue entre eux. Mathieu chamboule la vie de Jean-Marc, célibataire blessé depuis une histoire qui a laissé des traces. Par sa jeunesse, sa personnalité, ses difficultés, il touche Jean-Marc qui se surprend à tomber amoureux. Mais Mathieu a un fils de 4 ans, Sébastien. Une vraie découverte pour cet homme qui ne s'attendait pas à devenir beau-père.
Avec beaucoup de tendresse et de sincérité, Michel Tremblay nous raconte cette histoire dès ses prémices et nous rend témoin de la construction progressive de ce couple. Confrontés dès le départ à des difficultés, chacun devra faire montre de patience, d'ouverture d'esprit, de confiance et d'amour. Une histoire d'amour banale en somme, retraçant les différentes étapes de la vie de couple mais qui par la magie de la plume de Michel Tremblay et ses touches d'humour émeut et tient en haleine. Malgré leur volonté de réussir cette belle histoire, parviendront-ils à surmonter les difficultés et le regard des autres ?
J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman d'amour, la narration de Michel Tremblay, sa façon d'aborder le couple homosexuel, l'homoparentalité, l'homophobie, la fidélité... à une époque encore moins tolérante que la nôtre et qui découvrait une situation nouvelle : l'homosexualité affirmée. La polyphonie permet aussi de connaitre les sentiments et perceptions de Jean-Marc comme de Mathieu et c'est une idée particulièrement pertinente ici.
Dans ce roman, Michel Tremblay ne cherche pas à faire l'apologie du couple ou du bonheur. Il conte simplement la vie comme elle va. La présence de Sébastien fédère : chacun met beaucoup de bonne volonté afin qu'il soit heureux et ne souffre pas de cette situation inhabituelle pour l'époque. Ce n'est pas pour autant que tout est facile.
Un récit touchant et juste qui m'a beaucoup plu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Cocotte8017
  09 février 2015
Le coeur découvert, c'est l'histoire d'amour entre Jean-Marc, professeur de français de 39 ans et Mathieu, un jeune acteur de 24 ans. Les deux hommes devront faire face aux jugements des autres sur leur orientation sexuelle et leur différence d'âge. Ils devront également s'adapter à une nouvelle vie familiale avec Sébastien, le fils de Mathieu.
Décidémment, Michel Tremblay me touche beaucoup! J'adore sa façon de raconter tout simplement la vie, la vraie de vraie qui est vécue par plein de gens. Une vie remplie d'intolérance, de lâcheté, mais aussi de désir et d'amour. L'histoire m'a tout de suite interpellée de par sa proximité avec ma propre réalité et aussi pour les personnages qui sont si attachants. Michel Tremblay les rend tout simplement vivants, on en vient à oublier qu'ils n'existent pas.
Commenter  J’apprécie          80
FritzLangueur
  10 février 2014
Michel Tremblay se joue, tout au long de ce roman, du double sens que l'on peut donner au titre à son titre, “ le coeur découvert ”. Ce coeur, c'est celui de Jean-Marc, professeur de français, homosexuel, qui à l'aube de ses quarante ans semble avoir suffisamment de vécu pour en tirer une certaine sagesse, une philosophie d'une vie qui se veut plus simple, presque apaisée. Cet apparent équilibre s'effondre à l'arrivée de Mathieu jeune homme de 24 ans un peu perdu, qui s'installe dans sa vie autant que dans son coeur. Jean-Marc, si raisonné jusque là, peu à peu se lâche et se donne à l'Amour, qu'il croyait à jamais révolu. Il découvre en lui d'autres sources de sentiments tout aussi forts qui jaillissent et viennent ébranler sa vie un peu trop rangée. C'est cette espèce de parcours initiatique d'une la passion amoureuse que nous décrit avec tendresse, sincérité et réalisme, Michel Tremblay. Avec infiniment de petits détails d'une grande justesse, nous suivons toutes les étapes de la construction de ce couple, les doutes, les joies, la passion retenue, la complicité, les concessions. Nous devenons les témoins privilégiés de ce récit, qui bien plus qu'anecdotique devient très vite universel tant les sujets abordés autour de l'homosexualité sont nombreux (homoparentalité, fidélité, différence d'âge, homophobie…). Mais il ne faut pas considérer “ le coeur découvert ” comme un livre militant, ou un pensum bien au contraire ! Tremblay nous conte cette belle et sensible relation avec une fluidité dans le verbe et une multitude d'idées touchantes, parfois désopilantes. le plaisir que nous éprouvons à la lecture tient également à la mécanique de narration, pour le moins originale, puisque contée d'un seul tenant, mais en alternant, de chapitre en chapitre, les perceptions de Jean-Marc et celles de Mathieu, voire sur la fin d'autres protagonistes. Cela nous donne un très beau roman particulièrement pertinent et intelligent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Shan_Ze
  14 novembre 2014
J'ai eu du mal à rentrer dedans car je découvrais un langage québécois nouveau et déroutant. Mais, après être bien imprégné de cette atmosphère, le roman devient très intéressant. On découvre l'histoire de Jean-Marc et Mathieu à travers principalement des yeux de chacun.
Jean-Marc, 39 ans, professeur de littérature, est homosexuel ; il vient de vivre une difficile rupture avec Luc. Dans un bar, il rencontre Mathieu, 24 ans. Il va apprendre que Mathieu s'est découvert homosexuel alors qu' il était marié et a un enfant de 4 ans, Sébastien.
Au gré du temps une vraie complicité s'installe entre eux et Mathieu s'installe chez Jean-Marc. Chacun va alors découvrit l'univers de l'autre. Surtout pour Jean-Marc, qui découvre l'enfant de Mathieu, ce petit etre de 4 ans qui lui fait étrangement peur. Bien sur, il y a les préjugés qui font beaucoup de mal dans l'entourage de Mathieu et Sébastien.
Ce premier tome, le coeur découvert, me donne envie de connaitre la suite.
Commenter  J’apprécie          52
ChezVolodia
  04 octobre 2018
L'histoire se déroule au Canada dans les années 80 et met en scène l'amour que se porte deux hommes, Jean-Marc presque 40 ans et Mathieu 24 ans. le récit retrace les différentes étapes que tout nouveau couple peut avoir à franchir : le doute, la peur, la passion, la jalousie, la confiance et finalement le bien être dans une relation stable mais pleine d'inconnue.
Jean-Marc qui s'il a eu beaucoup d'aventures, n'a presque rien vécu, et Mathieu, qui lui a été marié, a fait un enfant, a divorcé lorsqu'il a découvert son homosexualité. Jean-Marc arrive avec ses peurs, ses doutes, Mathieu lui arrive avec un enfant. Très responsable vis-à-vis de son fils il se demande s'il doit l'emmener dans le nouveau couple qu'il forme avec Jean-Marc. Pour finir, ils l'élèveront ensemble.
Ce récit, de deux hommes qui s'aiment, font des concessions, s‘avouent leur amour est intemporel, il peut se transposer à tous les couples qu'ils soient gays et/ou hétérosexels. Par ailleurs, il est rare, sauf erreur de ma part, que dans un couple homosexuel, on parle et introduise un enfant dans le récit. Dans ce livre, Sébastien, l'enfant de Mathieu est élevé par deux hommes et une femme. Tout le monde est de bonne foi et cherche à travailler au bonheur de l'enfant. C'est ce qui à mon sens fait l'intérêt de ce roman.

J'ai beaucoup aimé ce livre et l'univers de Michel Tremblay.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
FritzLangueurFritzLangueur   10 février 2014
En ces jours où l'allure mâle est redevenue de mise, il suffit de prendre un air vaguement mufle dans son déguisement de travailleur manuel pour voir les têtes se tourner même quand, comme moi, on n'est pas très beau. Alors j'en profite. Le professeur de français que je suis, cependant, s'amuse beaucoup de ce travestissement un peu ridicule : avec mon jean trop serré, ma chemise échancrée, mes sandales éculées, je n'ai absolument pas l'air de moi mais d'un figurant dans une rue où tout le monde joue un rôle qui n'est pas non plus le sien. C'est un jeu collectif pratiqué par une collectivité qui a toujours été attirée par les miroirs déformants et les leurres de l'imagination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 juin 2013
Ces fréquentations platoniques, si peu communes dans ce milieu où la sexualité est la plupart du temps le ciment et l’essence d’une relation, l’étonnaient et piquaient sa curiosité. Cette danse du paon à laquelle ils s’adonnaient l’un et l’autre depuis quelques jours sans oser s’aventurer plus loin avait quelque chose d’agréable et d’excitant qu’il n’avait jamais connu et qu’il avait le goût d’explorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   23 juin 2013
Montréal n’était qu’une petite ville de province, alors, encore engoncée dans ses complexes catholiques et sa peur maladive de grandir. Non pas qu’elle soit devenue la supermétropole mondiale qu’elle rêve d’être mais, au moins, c’est une ville qui, depuis vingt-cinq ans, essaie de ressembler à quelque chose, quitte à sombrer dans le ridicule comme cela lui est arrivé à quelques reprises.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   22 juin 2013
L’amour ne se trouve pas dans les bars, tout le monde le sait et moi, qui les ai tant pratiqués, plus que tout autre. J’avais trop joué à tomber en amour chaque fois que j’avais rencontré quelqu’un un tant soit peu intéressant, ces dernières années, pour ne pas me faire d’illusions sur l’apparition subite d’un jeune homme aux yeux noirs, libre, malheureux et honnête. J’étais à l’âge où l’état de sugar daddy guettait les professeurs de français arrivés au milieu de leur vie, et celui où on peut encore imaginer jouer les prince Charmant était loin derrière, révolu à jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   22 juin 2013
Jeanne, qui boit très peu, garde chez elle une impressionnante réserve d’alcool, allez savoir pourquoi. Elle est toujours fourrée à la Maison des Vins à la recherche d’étiquettes inconnues ou de primeurs annoncées à grand fracas. Elle nous a d’ailleurs souvent rapporté des choses infectes qui finissaient dans le fond du bar quand ce n’était pas dans la poubelle, et pour lesquelles elle avait déboursé un argent fou. Quand on critique une de ses trouvailles, elle nous répond, laconique : « Quand c’est bon, vous vous plaignez pas… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michel Tremblay (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Tremblay
Moment décisif aujourd?hui : les séries des libraires prennent fin avec un ultime duel qui oppose deux monuments de la littérature québécoise? et deux merveilles de la librairie indépendante. D?un côté, c?est Michel Tremblay, auteur chouchou de notre littérature, et son roman Un ange cornu avec des ailes de tôle qui est défendu par la Superbe de Trois-Rivières, la rayonnante Audrey Martel de la librairie l?Exèdre. de l?autre, c?est la bien-aimée des lecteurs, Anaïs Barbeau-Lavalette, auteure du méga-succès La femme qui fuit, qui compte sur les arguments-chocs de la Menace de Saint-Jean-sur-Richelieu, le passionnant Denis Gamache de la librairie Au carrefour.
+ Lire la suite
autres livres classés : Montréal (Canada)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3270 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre