AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253020653
Éditeur : Le Livre de Poche (28/02/1999)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Vissarion, Klim, Stiopa, — trois hommes vieillissants, adossés à une telle richesse de souvenirs que l'ombre de leur passé les écrase. L'épreuve du bagne sibérien, qui aurait pu modifier leur caractère, n'a fait qu'accuser les traits essentiels de chacun.

Fidèles à eux-mêmes, ils affrontent une nouvelle vie d'hommes libres, dans un tragique dépaysement. En vérité, l'univers qui les entoure leur est tellement étranger qu'ils n'y fréquentent presque pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
garanemsa
  23 janvier 2020
Troyat Henri
Les héritiers de l'avenir
Tome III – L'éléphant blanc
4ème de couverture
Après 20 ans passés au bagne, Stiopa, le révolutionnaire fanatique, Vissarion, l'ancien seigneur rallié aux idées nouvelles et Klim, le seul affranchi, ont parcouru le monde avant de trouver refuge à Paris, dans un misérable logis
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
genougenou   27 mai 2013
Il y a tant de vraisemblance dans ce mensonge, que Vissarion en l'énonçant acquiert une conviction nouvelle. Il croyait se jeter dans le vide, et voici que des ailes lui poussent dans le dos ; au lieu de tomber, il est porté, il plane !
Commenter  J’apprécie          90
ArrietteArriette   04 avril 2019
"Quand je pense qu'il y a des imbéciles pour souhaiter la libération des serfs! Voilà! Depuis des siècles, ils se sont habitués à une soumission qui a pour contrepartie la sécurité. Tout leur est mâché, peines et joies, besogne et nourriture... Sais-tu ce que dit mon père? "Si tu aimes le moujik, évite d'en faire un homme!" Je ne sais s'il plaira à Dieu de me faire encore voyager, mais je suis sûr que je n'oublierai jamais comment je suis venu de Smolensk à Moscou. Une bonne route, à travers un beau pays"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
genougenou   27 mai 2013
- Un corps propre, reprend-il, tu ne sais même pas ce que c'est ! Tu ne te baignes jamais ! Tu dégages une odeur "sui generis" !
Commenter  J’apprécie          50
meknes56meknes56   10 juin 2019
On veut domestiquer l'esprit révolutionnaire, marmonne Stiopa. C'est une honte ! Une mascarade
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Henri Troyat (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Troyat
Retrouver l'émission ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/theresa-revay-la-nuit-du-premier-jour-52411.html
Après deux titres contemporains, Theresa Révay a choisi le roman historique dont elle est devenue l'une des meilleures représentantes. Avec « Valentine ou le temps des adieux » en 2002, les lecteurs découvrent alors une jeune auteur dont le travail d'écriture, le romanesque des situations, la psychologie des personnages et le cadre historique n'est pas sans rappeler Henri Troyat, Maurice Druon ou Françoise Chandernagor. Pour ma part, j'aime à dire que Theresa Révay peut être considérée comme la petite cousine de Ken Follett !
Après la révolution bolchevique dans « La louve blanche », l'Angleterre des années 20 dans « Dernier été à Mayfair », le Berlin de 1945 dans « Tous les rêves du monde » ou la fin de l'empire ottoman dans « L'autre rive du Bosphire », Theresa Révay n'a pas son égale pour nous faire voyager dans le temps et dans le monde. Par un sens de l'intrigue parfaitement construit, elle sait inventer des destins romanesques aux prises avec la grande histoire, sans rien sacrifier à la qualité de l'écriture.
Voici le 10ème roman de Theresa Révay, « La nuit du premier jour ». Nous sommes à Lyon à la toute fin du XIXème siècle, où Blanche s'étiole dans la bourgeoisie locale des soyeux, auprès de son mari Victor. de ce mariage arrangé sont nés deux enfants, Oriane et Aurélien que chérit leur mère. Et pourtant, par amour pour Salim, venu de son Orient natal pour affaires avec les soyeux, Blanche va tout quitter.
Au-delà de cette intrigue romanesque et des rebondissements liés à des secrets de famille bien enfouis, Theresa Révay nous entraine dans un formidable tourbillon de sentiments et de larmes, au coeur du premier conflit mondial mais aussi dans le soleil de la Syrie et du Liban, où le sang va couler également. Face à une Europe qui se déchire, à l'autre bout de la Méditerranée, Blanche va devoir affronter la révolte arabe face à l'empire Ottoman de Jamel Pacha.
Magnifique portrait de femme luttant par amour, pour ses enfants comme pour l'homme de son coeur, le nouveau roman de Theresa Révay est une grande fresque qui résonne avec notre époque contemporaine et nous offre un magnifique moment de lecture.
« La nuit du premier jour » de Theresa Révay est publié chez Albin Michel.
+ Lire la suite
autres livres classés : russieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Henri Troyat

Né Lev Aslanovitch Tarassov en ...

1891
1901
1911
1921

12 questions
60 lecteurs ont répondu
Thème : Henri TroyatCréer un quiz sur ce livre